Sortie adulte à Jardiland, encore une journée exceptionnelle

Hier, nous étions à Jardiland, nouveau secteur assez abordable de Peillon, calé entre le vieux secteur Chez Reb et le Montegrosso. Abordable, mais quand même, les voies commençant tout de même dans le 5a/b et quelques 5c pour rapidement s’envoler dans le 6. Bon, soyons francs, les cotations ne sont plus ce qu’elles étaient et quand on voit les 6b de Chez Reb, on sourit un peu aux 6b à quelques mètres de là. Mais c’est exactement ce que j’espérais afin que tout le monde se fasse plaisir.

Et plaisir il y a a eu, puisque nous étions seuls dans ce cadre magnifique qu’est le vallon de Galambert, surplombant le village de Peillon, sous un soleil à rendre jaloux toute personne ne se promenant pas en t-shirt en ce 12 janvier…

Les voies, elles, offrent globalement de belles envolées, certaines grimpant à quasi 40m ! Les lignes ne sont pas toutes pures et attirantes au premier coup d’œil mais visiblement, elles ont contenté un bon paquet d’entre nous, certains ayant déclaré être tombés amoureux !

Dès notre arrivée, le groupe s’est séparé en deux, une partie grimpant au secteur Jardiland, l’autre aux nouvelles voies du secteur chez Reb, un tout petit peu en contre-bas. Rapidement (Cécile V. la première bien sûr), les cordées s’attaquent aux voies les plus faciles avant de progressivement taquiner les 6b. Ça grimpe non stop, mis à part un petite pause galette (merci Xav et Cécile G. !) jusqu’à ce que les meilleurs partent enfin à l’assaut de voies plus compliquées, comme le 6b+ de Malice maléfice, voie particulièrement jolie, la piquante Lettres paysannes en 6c+ et la solide Echec et pof en 7a+.

Le soleil ne nous quittera pas avant la fin de la journée, et c’est sous les couleurs de son flamboiement que nous attaquons la longue mais pas désagréable marche retour, avant d’arriver quasiment à la nuit aux voitures !

Encore une journée remplie et réussie. Merci à Jérémie, équipeur principal du secteur, pour le travail !

Prochaine sortie le 1er février !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.