Archives de catégorie : Stage

Résumé du stage adulte dans les Calanques

Ce week-end, Vincent proposait un stage falaise à quelques adultes dans les Calanques. Son pays quoi. Voici son résumé :

En ce week-end du 11 novembre, 7 adhérents de l’USC sont partis à la conquête des Calanques de Marseille. Au vu de la météo un peu maussade et d’un vent d’Est soufflant sur Marseille, nous avons sélectionné deux sites d’escalade.

1er jour : Ayant moins de vent selon les prévisions météorologiques, nous avons opté pour le parc des Bruyères. Un site polyvalent, senteurs de plantes assurées, romarin, thym, laurier, olivier, bruyères, que du bonheur ! Une légère marche d’approche réveille nos jambes et nous donne un coup de chaud.

Après quelques consignes de sécurité et révisions de la manipulation de haut de voie, nous commençons à grimper. Les 1ères voies sont un peu dures mentalement, le vent se renforce donnant à certain(e)s de mauvaises sensations, le froid n’arrangeant pas les choses. Malgré cela, l’équipe est plus motivée que jamais. A gauche, des voies de 20m pour s’échauffer (légèrement mouillées à certains endroits). Doubles longueurs pour Hélène et Jérémy profitant ainsi du panorama Marseillais à son sommet. Plus à droite des voies de 35m pour prendre de la verticalité avec des niveaux abordables à tous et une tenue de prises très bonne (de 5a à 5c). La voie classique du secteur est réalisée « Les SNIP ». Heureusement, l’intensité du vent diminue  après une heure de grimpe.

L’équipe se lance dans les longueurs de 35m avec plus de décontraction et prend enfin du plaisir à grimper.

13h30 le repas est pris rapidement au pied des falaises, (au passage merci à Lucile pour ses cookies maison, un vrai délice). Nous discutons en même temps et décidons de nous décaler sur un autre secteur 50m sur la gauche. La guerre commence alors sur 3 voies qui sont moins hautes mais plus intenses. Un 5c « Born to climb » très exigeant et sous côté (se rapprochant d’avantage du 6a) met notre ami Gérard jusque-là d’une qualité de grimpe indiscutable face à un vrai combat, il se fait violence et chute à 2 reprises dedans, abandon et redescente. Qui sera le prochain(e) ?

Hélène quant à elle s’engage dans le 6a « Le dièdre » et réussit à le passer. Jérémy confirme lui aussi la voie. Se sentant pousser des ailes et d’une motivation extrême, Hélène tente le 6b « La Dalle » physique ! Après deux petites pauses afin de lire la voie et reprendre de l’énergie, le combat est gagné sous les encouragements de l’équipe. Pendant ce temps, Lucile, David et Sandra rejoignent le groupe après avoir finalisé les dernières voies du précédent secteur et profitent du spectacle. Toute l’équipe essaie toutes les voies en moulinette ou en tête en fonction des affinités avec plus ou moins de succès. Rangement du matériel et nous allons profiter un peu plus haut dans le vallon d’une belle vue panoramique sur la ville.

Après une bonne douche bien méritée, nous allons manger un Burger frites puis nous allons dans un Pub regarder le match de rugby autour d’une bonne pression. Retour à l’appartement, les corps et les esprits sont fatigués, la nuit sera bonne.


2e jour : Le réveil est pour certain(e)s difficile et d’autres un peu moins. Le physique endolori par le 1er jour de grimpe, nous nous dirigeons vers les Goudes et plus exactement à l’escalier des géants, un site cette fois-ci à l’abri du vent d’Est et ensoleillé au gré de la journée. Les voies sont un peu plus patinées sur les départs mais restent tout de même de bonne qualité pour se faire plaisir.

Les cordées s’échauffent dans quelques 5a-5b afin de reprendre de bonnes sensations. Lucile réussit malgré ses douleurs à la cheville à valider un joli 5a et un 5b+ en tête, elle tente un 5c mais trop de douleur, elle préfère se stopper vers les 15h et profiter des lieux, elle arrivera à prendre plus de 200 photos en un weekend, merci madame la photographe 😀

Sandra et David se lancent à réaliser le maximum de voies et enchainent en tête et/ou en moulinette des 5a, 5b, 5c bref une avalanche de croix ! Un vrai travail sur soi-même, de lecture, de placement de pieds se déroule devant mes yeux. Quel plaisir de voir ça !

Jérémy et Hélène se lancent dans les mêmes voies et réalisent également une bonne quantité de croix.
Jérémy bataille dans un joli 5c « La course au soleil » en tête un peu aérien et réussit à l’enchainer, une superbe croix et un énorme pouce en l’air. Quant à Hélène, après avoir enchainé le même 5c que Jérémy décide de se lancer dans un 5c puis 5c puis 5c+ « Miax direct, Pièce montée et Chez Simone » en tête dans un style plus à doigts (gouttelettes d’eau et petites réglettes) qui sauront lui donner quelques belles sensations.

Gérard est motivé, il voit une ligne : « c’est bien, ça Vincent ? ». Ma réponse est toujours la même « Vas-y, tu vas te faire plaisir mais attention au départ un peu usé », une avalanche de croix tombe également et il profite pour nous démontrer tout son savoir-faire, une escalade fluide et rapide.

Durant la journée, nous avons le plaisir de voir énormément d’oiseaux.

La fin de la journée approche, je décide alors de poser une dernière corde dans un joli 6a physique et engagé « Le chant des Marteau ». Je lance le défi à toute l’équipe de la réaliser en moulinette, la bataille commence et bon nombre d’entre eux la réussit ! Bravo à tous et à toutes !

Tout le monde en ressortira indemne à l’exception des deux leggings de Lucile et Sandra (trou au niveau de la jambe et de la fesse, je vous laisse le plaisir de deviner qui a craqué où ? ahahah).

Fin de journée, nous nous arrêtons dans un Pub pour clôturer la fin de ce stage, la bière aura raison de certain(e)s déclenchant quelques fous rires. Rassurez-vous les conducteurs ont été raisonnables.   

Au-delà du plaisir que le stage nous a apporté, nous profitons aussi de valider différents passeports FFME :

  • Lucile : Validation module éco responsable bleu
  • David : Validation passeport vert + module éco responsable bleu
  • Sandra : Validation passeport vert + module éco responsable bleu
  • Helene : Validation module éco responsable bleu
  • Gérard : Validation passeports blanc, jaune, orange, vert + module éco responsable bleu
  • Jérémie : Validation module éco responsable bleu

Week-end grandes voies Ste Victoire

Voici le résumé et les photos de Philippe suite au week-end à la Sainte Victoire fin septembre :

Le 28 septembre, une équipe motivée de cheveux grisonnants part pour Aix retrouver Guigui pour un week-end grandes voies.

Si tôt en début de saison c’est une première pour le club.

Camping en mobile home pour les grimpeurs, histoire de préserver nos vieux os.

Samedi matin 8:00 nous jetons notre hargne en 2 groupes sur La Commande à la Sainte victoire TD, 6b, 400m.

C’est une voie magnifique entre dalle et pilier dans un beau calcaire tout blanc qui serpente jusqu’au sommet.

Le soleil est lui aussi bien présent, et le mistral absent, il nous assèche complètement avant le milieu d’après midi.

Guigui, Hélène et Jérémy vont au bout des 400m, mais Jean-luc, André et Philou n’auront pas l’énergie pour s’attaquer au dernier mur de 50m.

Ce fut une journée éprouvante mais tellement gratifiante car la voie vaut vraiment le détour.

Retour parking 19:30 avec plus une seule goutte d’eau. Nous sommes essorés.

La petite mousse fut bienvenue après s’être réhydratés copieusement à l’eau.

Dimanche nous enchaînons des exercices de manipulations de relais sur des voies de quelques longueurs.

Merci à Hélène pour avoir organisé la sortie, merci à toute l’équipe du club pour le support.

Et bien sûr merci Guigui pour nous avoir fait découvrir la Sainte Victoire que je croyais plus proche d’une grosse colline.

J’ai été très surpris et décontenancé par l’envolée de la voie.

A refaire avec plus d’eau et un petit voile de nuage.      

Stage enfants vacances de la Toussaint

La première semaine des vacances de la Toussaint (du lundi 22 octobre au vendredi 26 octobre), le club organise un stage, réservé aux adhérents, à partir de 8 ans (nés en 2010). C’est un stage sans hébergement, c’est-à-dire que les enfants seront récupérés le matin à 9h00 au parking du stade Sauvaigo et rendus le soir à 17h au même endroit.

Il vous faudra donc prévoir le pique-nique et de l’eau pour la journée, ainsi que de quoi bien se couvrir.

Les enfants découvriront les sites d’escalade de la région et autres activités liées à la verticalité.

Le tarif est de 150€ par personne pour les 5 jours, aucune réduction ne sera consentie pour une participation non complète.

Le nombre de places est limité, ne tardez pas pour vous inscrire via le formulaire ci-dessous, nous vous enverrons les documents d’inscription par e-mail. L’inscription sera effective lorsque vous aurez rendu la fiche d’inscription, la fiche sanitaire de liaison et le paiement à l’un des moniteurs (Mattéo, Sébastien ou Sylvain).

Dates : du 22 au 26 octobre
Horaires : 9h – 17h
Moniteur : Sébastien 
Lieu de rendez vous : parking du stade Sauvaigo 
Pique-nique à prévoir pour le midi 
Activités escalade à  la journée en extérieur, pendule…

Nombre de participants minimum 6 personnes

Prix du stage : 150 euros

Le transport des enfants est prévu, une aide au covoiturage pourra être  sollicitée en fonction du nombre d’inscrits
 

Date limite d’inscription : mercredi 17 octobre.

 

Stage escalade adultes dans les calanques le week-end du 10 et 11 novembre

Vincent organise un stage réservé aux adultes, comme le titre l’indique, dans les calanques. Profitez-en, c’est pas cher et en petit comité, 7 personnes max. Attention, 1er arrivé = 1er servi !

Objectif : Plaisir, grimpe, découverte de nouveaux secteurs et possibilité de valider des passeports.
Niveau minimum demandé : 5b autonome.
Nombre de place : 7 (+ Vincent)
Moniteur : Vincent. C
Inscription via Vincent directement : 06 82 95 40 80 ou v.clarisse@paca.ffme.fr

Venez pour un weekend profiter du charme de la Provence, de son climat doux permettant de grimper durant toute la saison. Je vous propose de vous faire découvrir durant 2 journées, non pas, les voies « classiques », usées et patinées à l’extrême mais des secteurs peu connus ou peu fréquentés qui méritent le détour. De quoi s’amuser dans les cotations autour du 5 pour les sensations, du 6 pour les plus sportifs et du 7 pour les plus téméraires.
L’idée étant de partir à 2 voitures (2 x 4 personnes). Je prendrai mon véhicule, il faudra déterminer qui prend le second. Je fournis les topos et je m’occupe de réserver l’hébergement.
Les secteurs de grimpe seront définis en fonction du niveau général et de la météo quelques jours avant le début de celui-ci. Rassurez-vous je ne vais pas vous laisser sans aucun aperçu, voici quelques lieux de grimpe en photos.

J1 : Départ 7h pour arriver sur les lieux vers 9h30 -10h.
Grimpe, pique-nique, sieste (préconisée mais non obligatoire), re grimpe jusqu’à ce que la clarté nous le permet. Après cela, je vous propose de nous réunir autour d’une boisson dans l’un des pubs marseillais + un gros gueuleton pour remplir les calories brulées durant cette première journée.
J2 : Départ vers notre second lieu de grimpe.
Retour prévu vers 17h30 pour arriver à Cagnes vers 19h30.

Budget : Transport en covoiturage depuis Cagnes + hébergement dans maison privée.

– 41€ /personne si 8 inscrits
– 41€/ personne si 7 inscrits
– 43€ / personne si 6 inscrits
– 35€ / personne si 5 inscrits
– 33€ / personne si 4 inscrits
Le stage sera maintenu s’il y a 4 personnes minimum.

La restauration reste à la charge de chacun, prévoir 20€ pour le weekend (2 pique-nique le midi + 1 repas du soir + 1 petit déjeuner).
Le tarif pourra éventuellement diminuer (environ 10€ en moins) dans le cas où j’arriverai à avoir un logement gratuitement ou camping chez des amis.

STAGE GRANDES VOIES ADULTES – automne 2018

Et voila, c’est lancé….. Vu l’engouement pour les stages grandes voies des adultes, lancement d’un STAGE GRANDES VOIES ADULTES – automne 2018

Pour tous ceux qui n’ont pas pu venir en mai,
Pour tous ceux qui regrettent de ne pas être venu,
Pour tous ceux qui n’en ont pas eu assez à la Jonte,
Et pour tous les autres !

Vu les retours très positifs de bon nombre d’entre vous à qui j’ai proposé le projet de ce nouveau stage, notez dans vos agendas !

DATES
Du vendredi soir 28 septembre au dimanche 30 septembre,
Pour ceux qui peuvent se libérer le lundi, du vendredi soir 28 septembre au lundi 1er octobre.

DURÉE A LA CARTE
2 ou 3 jours, selon les possibilités de chacun
Il suffit de régler son inscription au minimum 15 j au préalable, pour nous permettre de réserver le camping et organiser les courses pour les repas.

TARIF
44 €/jour de grimpe, soit pour le WE-2 j = 88 €, pour 3 j (lundi en plus) = 132 €, comprenant les places de tente en camping 2*, la présence à minima d’un moniteur diplômé, les repas, y compris les petits déjeuners, du 1er jour de grimpe au midi du dernier jour de grimpe, les petits déjeuners traditionnels, le midi chacun pioche pour réaliser son pique nique, et repas du soir préparé.
NE SONT INCLUS ni le transport, ni le repas du vendredi soir et du dernier soir.

LIEU
La montagne SAINTE VICTOIRE à Aix en Provence.

ORGANISATION
– Arrivée au camping et implantation le vendredi soir, ce afin d’être opérationnels sitôt le samedi matin, et grimper 2 belles journées pleines, voir 3 belles journées pleines, pour ceux qui resteront le lundi.
– Camping 2*, avec option mobil home et/ou gite. Le coût supplémentaire est à la charge de chaque intéressé.
– Nous sélectionnerons un professionnel ayant une bonne connaissance du lieu de grimpe, afin de bénéficier de son expérience du terrain.

LOGEMENT
Considérant que grimper en grandes voies n’est pas synonyme de mal dormir, se geler, s’habiller en se contorsionnant, etc…. Le camping sélectionné donnera possibilité de loger en mobil home et/ou gite. Vous aurez tous les renseignements nécessaires.

RENSEIGNEMENTS auprès d’Hélène 06 10 27 62 67. N’hésitez pas à m’appeler.

Le stage ne concerne que les adhérents. Que ce soit au niveau de l’escalade, comme au niveau de l’hébergement. Le club ne gèrera rien concernant des conjoints, des enfants, ou des animaux de compagnie.

Votre réservation sera effective lorsque nous aurons reçu votre inscription en ligne et votre paiement après confirmation du nombre de jour (2 ou 3), à remettre en main propre à Sylvain ou AlexiX.

Nous vous espérons très nombreux, avec joie et bonne humeur, comme toujours.

Cordialement, Hélène

 

Liste des inscrits 

Stage adultes gorges de la Jonte : grandes voies en pagaille

Comme souvent, nous avons profité du pont de l’ascension pour y placer l’habituel stage grandes voies des adultes. Cette année, c’était une première pour les deux encadrants, Sébastien et moi-même. On s’était déjà rodé pour le stage enfants, on poursuivait donc sur notre lancée avec les adultes.

Nous partons donc pour la plupart jeudi matin tôt pour les 4h30 de route jusqu’au petit village de Rozier, situé entre la Lozère et l’Aveyron (on ne sait pas trop), où Cécile et Alexis, arrivés la veille, ont déjà préparé le camp. Le temps à chacun de monter sa tente, de mettre ses affaires dans son sac, et nous voilà partis au pied des voies.

Au parking, on se fait surprendre par le nombre de voitures. Arrivés à la falaise, après une courte bavante, c’est le nombre de grimpeurs qui nous surprend. Nous avions prévu qu’un petit groupe reverrait les manips sur des voies d’une seule longueur, tandis que les autres partiraient dans des classiques pas trop dures du secteur du Bitard : le Jardin enchanté, le Bitard et Plaisirs de Cocagne. Sauf que chacune de ces voies est prise d’assaut ! Et il faudra un peu de patience pour commencer. Côté couenne, c’est un peu la même chose, avec un groupe nombreux qui a eu la même idée que nous. Quelques voies sont libres, et ça suffit à Isa, Yann, Charles et Sandrine pour revoir les manips avec Jean-Luc et moi-même.

Première journée pas trop compliquée donc, et c’est le soir que nous discutons des projets du lendemain. Nous définissons un secteur, le Révérend, et un certain nombre de voies : Kébra chope les boules, le Révérend, Sale coup pour la fanfare, Cayenne et les Misérables.
Nous décidons aussi de partir assez tôt, pour ne pas se faire avoir par des cordées devant nous : petit dej à 7h15 pour tout le monde !
Et c’est donc l’oeil embué pour certains, le pas vif pour d’autres, que nous démarrons la marche d’approche. Nous sommes les premiers. Les cordées s’activent et les premiers partent rapidement. C’est assez efficace et plus ou moins propre. Camille se tape un aller-retour au camping grâce à Philippe qui a oublié les dégaines.
Ca grimpe, ça manip, et ça arrive au sommet des ces voies de 4 ou 5 longueurs en début d’aprèm. Certains doivent redescendre en rappel (et se permettent de coincer une corde), d’autres ont l’option à pied (mais n’ont pas pris de chaussures) et tout le monde finit par se retrouver au pied des voies pour manger un bout. Certains sont cuits et décident de se la couler douce en redescendant au camping. D’autres ont encore de l’énergie à revendre et repartent pour un deuxième tour sous un soleil de plomb ! Finalement, après une belle frayeur d’Hélène dans une traversée qui a nécessité l’intervention de Seb avec sa 3° remontée sur corde de la journée, tout le monde rentre au camp. Repas, choix du secteur, cordées… Dodo !

Nous revenons en ce samedi au secteur du Bitard, où deux cordées partent dans la Diagonale des gogols, tandis que Philippe tente sa revanche dans l’Arête ouest sur la roche décollée, avec Alexis comme joker. Deux autres cordées repartent dans le Bitard et Ismaël, Tristan et Xav vont se perdre dans une voie dont ils ne sont même pas sûrs d’avoir fait la bonne…
A son rythme, chacun avance. Dans la Diagonale des gogols, on avançait bien jusqu’au 6a+ où une tentative de mouflage peu efficace nous fait perdre pas mal de temps. Dans le Bitard, c’est au niveau des rappels que ça perd du temps. Dans la cordée perdue, on ne sait pas trop comment ils s’y prennent mais ils avancent moins vite que des tortues rhumatisantes, et Tristan arrive même à perdre ses chaussons en route. C’est Alexis et Phil qui rejoignent en premier le pied de leur voie, qui avait l’air sublime ! Phil est heureux, il a pris sa revanche. Nous, on se fait avoir par un retour plus long que prévu, un genou douloureux et des pieds nus.

Bref, il est un peu plus tard que la veille quand on se retrouve pour manger. Le temps vire au menaçant, Cécile et Alexis ne trainent pas pour enchainer une dernière grande voie. Certains restent pour essayer une ou deux longueurs, Ismaël et compagnie arrivent enfin en haut de leur voie. Le temps devient bien hasardeux, et quelques gouttes se font sentir sur le sentier du retour. Avec Seb, on décide tout de même de passer un bout de notre soirée à grimper sous un gros rocher déversant, histoire de se casser un peu les bras avant de rentrer.

Le soir, c’est le resto du dernier soir. Le stage est passé très vite et la météo annoncée pour le dimanche nous dit qu’on ne grimpera pas. Après ce bon repas local, une bonne nuit sans contrainte de réveil, nous nous levons sous la pluie. Il est temps de plier le camp et de filer. Après avoir géré la voiture d’Ismaël en panne, la grosse majorité du groupe décide de s’arrêter grimper à Climb Up à Aix (histoire de voir à quoi ressemble une salle d’escalade à corde digne de ce nom) pour s’achever définitivement. Moi, de mon côté, j’ai besoin de repos et je décide de rentrer directement.

Voilà donc un stage rondement mené, où l’ampleur relative des voies a permis à chacun de gérer son effort sur la journée, où les participants ont appris leurs limites et la vérité toute subjective d’une cotation topo ! Merci à tous les participants, aux plus expérimentés qui ont joué le jeu et guidé les débutants, à nos chers anciens Phil et Jean-Luc sans qui rien de tout ça ne serait possible et à Cécile et Alexis pour avoir pris en charge la majeure partie de l’organisation.

Lien vers l’album Facebook

Rendez-vous l’an prochain !

Stage de Pâques dans les Alpilles, des jeunes au top !

La semaine dernière, une vingtaine de jeunes du club avaient mis le cap vers les Alpilles, pour profiter de 5 jours de grimpe en falaise, encadrés par nos dynamiques moniteurs Sylvain et Sébastien, et accompagnés de quelques non moins dynamiques mamans (Isabelle, Delphine et moi-même).

Nous étions prêts à tirer au sort ou lancer des gages pour savoir qui allait se charger de faire le résumé du stage jeunes… mais Charlotte, toujours prête à rendre service, nous a devancés et nous la remercions très vivement pour cet article !

Jour 1, lundi 23 avril 2018

Après avoir réussi à rentrer tous les bagages dans les deux mini-bus, nous voila partis pour 5 jours de stage ! Après 2h30 de route, on arrive au camping de la Vallée Heureuse (c’est prometteur !).

Ensuite, c’est opération montage de tentes et installation du campement. Un peu laborieux, mais on gère !

IMG_3281

 

L’après midi, on va escalader au Secteur Notre-Dame de Beauregard, juste au dessus du camping. Nous sommes allés au mur du 4 et au mur du 6, il y en a pour tous les niveaux ! Après quatre bonnes heures de grimpe, on redescend au camping, et c’est semoule-côtes de porc pour la colonie !

Au son de la guitare et des chants des adultes, tout le monde s’endort, ravi de cette première journée…

Jour 2, mardi 24 avril 2018

Grosse chaleur à Aureille aujourd’hui ! Après un bon tartinage de crème solaire pour tout le monde, on commence la journée de grimpe. On a une super vue sur les montagnes alentour.

20180424_101633

En début d’après-midi, on reprend la voiture et on se dirige vers les Baux-de-Provence. En chemin, on s’arrête à une fontaine : toutes les gourdes sont à vide. Sur l’exemple de Sylvain et Sébastien, on part en bataille d’eau géante. On repart trempés, mais bien désaltérés !

On trouve un endroit pour goûter pas très loin des Carrières de lumière, au dessus du village. Ensuite, on va visiter les carrières. C’est en souterrain, donc on est bien au frais. Il y a des projections des œuvres de Picasso sur la pierre, et Océane et Lisa nous font une petite démonstration de danse sur la musique de fond.

IMG_3407

Après la douche et les pâtes bolo, on fait quelques parties de loup-garou, un peu bruyantes cependant même quand le village dort…!

Jour 3, mercredi 25 avril 2018

En ce milieu de séjour, nous nous octroyons une journée un peu moins intensive…

Le matin, direction Cavaillon pour la via ferrata et la via souterrata, sous le soleil toujours au rendez-vous. Le premier groupe dirigé par Cécile arrive après environ deux heures de via, et le deuxième un peu plus tard. Nous mangeons à l’ombre d’un arbre, puis rentrons au camping.

20180425_121400

L’après-midi, les plus courageux sont allés grimper sur les voies un peu plus dures au Secteur du canal près du camping pendant que les garçons allaient au lac et les filles à la piscine. L’appareil photo waterproof de Sylvain à été envahi par les photos dans la piscine !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après un bon repas riz et poulet curry, tout le monde dans la tente et au dodo !

Jour 4, jeudi 26 avril 2018

Aujourd’hui c’est journée escalade. Nous avons choisi le Secteur de la prairie à Mouriès. Sur le chemin, les filles ont réécrit les paroles de la chanson du club. Après de nombreux allers retours sans trouver le chemin ( « à la recherche de la falaise, on va tous faire un malaise »), nous avons enfin rejoint le site où les voies étaient ombragées (et ventées !).

IMG_3465

 

Dans de la pure dalle et avec un équipement un peu espacé, les moniteurs ont préféré installé la plupart des moulinettes pour que chacun puisse grimper en se faisant plaisir.

Pour le dernier repas au camp, c’est soirée pizzas, histoire de rassasier les appétits les plus féroces.

Jour 5, vendredi 27 avril 2018

Ce matin, pliage de tente pour la compagnie ! Nous n’avons pas eu de soucis pour le rangement, et nous sommes partis à 10h pour grimper au secteur de la Vallée Heureuse, sur le spot Actors Studio.

C’est le cinquième jour de grimpe, mais les jeunes ont encore des réserves et enchaîneront les voies jusqu’au dernier moment !

Après cette dernière journée de grimpe à Orgon, le séjour s’achève et tout le monde rentre chez soi, bien fatigué mais la tête remplie de bons souvenirs !

Stage adultes grandes voies, gorges de la Jonte

Et voilà, le stage adulte est sur les rails : ce sera direction les gorges de la Jonte, en Lozère, et ce sera bien sûr pendant le grand week-end du 10 au 13 mai. Il s’adresse à tous les adultes, débutants ou confirmés.

Pour vous la faire courte, si ça vous intéresse de venir vous terroriser dans des voies engagées, d’un niveau très largement supérieur au vôtre (y en aura pour tout le monde), il vous faudra débourser la modique somme de 160€, tout ça pour avoir mal aux pieds et mal dormir pendant 4 jours dans un petit camping au Rozier : le camping les peupliers. Tout le monde sera logé à la même enseigne : sous la tente.

Attention, quelques petits changements  d’organisation par rapport à l’an dernier. Le premier, c’est que les frais de transport ne sont pas inclus dans le tarif. Vous allez devoir vous organiser pour gérer les covoiturages et la répartition des frais.
Ensuite, aucun tarif à la carte ne sera accepté. Le stage dure 4 jours, et si vous voulez moins, vous payez tout.
Le stage ne concerne que les adhérents. Que ce soit au niveau de l’escalade, comme au niveau de l’hébergement. Le club ne gèrera rien concernant des conjoints, des enfants, ou des animaux de compagnie (exception faite des tatous, parce qu’on aime bien les tatous).

Attention, la date limite d’inscription est fixée au 15 avril. Nous n’accepterons plus aucune inscription passé ce délai. De même, aucun désistement ne sera consenti sans raison valable après le 15 avril. Pour vous inscrire, merci de bien vouloir remplir le formulaire ci-après. Votre réservation sera effective lorsque nous aurons reçu votre paiement, à remettre en main propre à Sylvain, Cécile ou Alexis, et personne d’autre ! Le nombre de places étant limité à 20, ne trainez pas. Premier arrivé, premier servi.

Vous trouverez les autres infos concernant le stage dans ce document. Si certains d’entre vous souhaitent arriver la veille au camping, leur première nuit ne sera pas prise en charge, mais sachez que c’est possible. Rapprochez-vous de Cécile ou Alexis dans ce cas.

Concernant le programme, sachez qu’il sera extrêmement orienté grandes voies, mais que la plupart font autour de 4 longueurs. Il est possible de faire uniquement les premières longueurs également. Vous aurez le temps de vous acclimater donc. Je proposerai une nouvelle sortie grandes voies le 15 avril, à l’Hermitage dans les gorges du Loup (niveau 8c+ requis). Vous êtes très vivement invités à y participer si vous venez au stage, ça rafraîchira la mémoire et on partira d’un bon pied, particulièrement si vous débutez dans le domaine.

Je crois que j’ai tout dit. S’il vous reste des questions, merci de les poser en commentaire de cet article, on y répondra rapidement.

Voir la liste des inscrits

Stage de Pâques jeunes 2018, infos et inscriptions !!!!

Voilà, la bombe est lâchée ! Cette année, le stage se fera à Orgon avec quelques virées dans les Alpilles. L’hébergement se fera au camping de la Vallée Heureuse. Oui, je sais, j’avais dit aux dentelles de Montmirail. Mais ça a changé, on fera peut-être les dentelles l’an prochain.

Pour les jeunes, ce stage est sans aucun doute un événement majeur de l’année ! Pour les moniteurs également, qui voient les enfants évoluer dans un environnement différent et 24h/24h. C’est un moment fort de la vie du club où beaucoup de liens se créent. Bref, c’est important d’y participer ! En plus, on aura Sébastien à la tambouille, et il nous a dit qu’il était bon cuistot ! Nouveauté cette année, nous avons intégré une dimension culturelle au stage, avec la visite des carrières de lumière aux Baux de Provence dont le thème sera les sixties et du musée Urgonia à Orgon (paléontologie et archéologie). Ça, il ne faut pas le dire aux jeunes, mais ça devrait faire plaisir aux parents !

Pour ce qui est des inscriptions, vous trouverez tous les documents nécessaires dans la phrase suivante. A savoir, fiche inscription  et la fiche sanitaire. Ces deux documents, ainsi que le règlement de 195€ (en liquide ou chèque à l’ordre de l’USCagnes escalade) doivent être remis à Cécile ou Sylvain pour réserver votre place. Les enfants ayant moins de 10 ans ne sont acceptés.

Attention, les places sont limitées à 30 et les documents doivent nous être remis avant le 23 mars impérativement !

Vous trouverez toutes les infos nécessaires dans  ce document. Le programme est bien sûr donné à titre indicatif et peut largement varier en fonction de facteurs tels que notre humeur ou la météo. Vous y trouverez notamment la liste du matériel à amener. Pour ce qui est des tentes et du matériel d’escalade, nous ferons un formulaire plus tard pour savoir ce qui manque ou ce qu’on a en trop.

Pour ce qui est du transport, le club devrait louer 2 minibus, donc prendra en charge déjà 16 enfants. Nous aurons besoin de parents pour les autres. Si vous souhaitez participer au transport de troupes, ou mieux encore, si vous souhaitez nous aider sur le stage, merci de nous envoyer un petit mail précis et concis : uscescalade06@gmail.com.

Vous pouvez également poser vos questions en commentaire de cet article, j’y répondrai rapidement.

 A vous de jouer ! Soyez réactifs !

Stage de la Toussaint 2017 enfants, sans hébergement

La première semaine des vacances de la Toussaint (du 23 octobre au 27 octobre), le club organise un stage, réservé aux adhérents, à partir de 8 ans (2009). C’est un stage sans hébergement, c’est-à-dire que les enfants seront récupérés le matin à 9h00 au parking du stade Sauvaigo et rendus le soir à 17h30 au même endroit.

Il vous faudra donc prévoir le pique-nique et de l’eau pour la journée, ainsi que de quoi bien se couvrir.

Les enfants découvriront les sites d’escalade de la région et autres activités liées à la verticalité.

Le tarif est de 150€ par personne pour les 5 jours, aucune réduction ne sera consentie pour une participation non complète.

Le nombre de places est limité, ne tardez pas pour vous inscrire. L’inscription sera effective lorsque vous aurez rendu la fiche d’inscription, la fiche sanitaire de liaison et le paiement à l’un des moniteurs (Mattéo, Sébastien ou Sylvain).

Date limite d’inscription : mercredi 18 octobre.

Fiche inscription  stage Toussaint

Fiche sanitaire de liaison