Archives par mot-clé : Briançon

Retour sur les compétitions jeunes du mois de juillet

En cette période estivale, pas de farniente à la plage, mais direction les Hautes Alpes pour nombre de jeunes grimpeurs. Plus précisément le Briançonnais, ses montagnes, ses torrents, ses fortifications, ses 300 jours de soleil par an (si, si), ses marmottes… et ses compétitions d’escalade !
Et ces derniers jours, on peut dire que les compétitions se sont enchaînées dans le coin, prétexte idéal pour profiter de quelques jours de vacances en famille et de venir poser ses valises (et sa tente pour les plus courageux) dans cette belle région.

Le marathon de compétitions démarre par le Tout à Bloc à l’Argentière la Bessée, et après l’épreuve sénior où notre BE Matteo empoche la 22ème place de cette compétition très relevée tandis que Jules encore cadet termine 33ème, place aux plus jeunes avec le micro TAB le samedi 22 juillet.
Cette compétition (de bloc, comme son nom l’indique) était ouverte aux catégories poussins, benjamins et minimes et a attiré de nombreux grimpeurs y compris d’autres pays.
Le concept est simple, il s’agit de réussir le plus grand nombre de blocs proposés pour chaque catégorie, peu importe le nombre d’essais, mais dans un temps imparti. Et vu le grand nombre de participants, la gestion du temps et une bonne stratégie sont indispensables pour arriver à tirer son épingle du jeu.
Grosse performance pour Emmie qui sort tous ses blocs et finit donc à la première place ainsi que 5 autres poussines !
Beaucoup moins de réussite chez les benjamins, où Juliette termine 21ème, tandis que Lisa finit à la 26ème place avec un bloc de moins et beaucoup de déception. Du côté des garçons, Adrien souffre des doigts et se classe 27ème.
Chez les minimes garçons, Lenny passe lui aussi à côté de cette journée et finit 25ème, tandis que Mathias quant à lui s’en sort très bien en accrochant la 10ème place, pendant que son frère Ethan se classe 13ème  chez les poussins.
Du côté des minimes filles, Océane termine 20ème, un peu déçue de son classement malgré une grimpe efficace notamment dans un bloc en compression de plats dont elle viendra à bout brillamment (elle m’a soudoyée pour que je le mentionne ;-)).


Et voilà une première grosse journée qui s’achève, avec le beau spectacle des finales adultes, certains profitant même de la musique jusqu’au bout de la nuit (notamment les courageux campeurs mentionnés plus haut).

Le lendemain, dimanche 23 juillet, direction Briançon (plus haute ville d’Europe, célèbre pour ses fortifications Vauban avec option chants mystiques pour les campeurs sauvages sus-mentionnés, son climat et ses 300 jours de soleil par an, etc, etc, j’arrête ici la promotion, venez plutôt découvrir par vous-mêmes). Direction Briançon donc pour l’open des Petits Gibbons, compétition destinée aux 8/13 ans, avec un format combiné : bloc / difficulté / vitesse et donc une grosse journée de grimpe en perspective.
5 jeunes du club étaient prêts à en découdre sur cette compétition : Emmie avec l’envie de confirmer sa performance de la veille, Lisa bien décidée à prendre sa revanche, Juliette, Ethan et Adrien, tous motivés et prêts à se faire plaisir.
L’ouverture des blocs est un peu plus traditionnelle qu’au TAB et donc moins déroutante pour nos jeunes, le niveau proposé est globalement assez facile, et ce n’est donc pas vraiment sur l’épreuve de bloc que les concurrents se départageront.
Emmie confirme que le bloc est bien sa discipline de prédilection en cochant tous ses blocs, de même que plusieurs autres concurrentes. Pour Juliette et Lisa, il manquera un bloc à valider (malgré un bonus pour Lisa) ce qui leur fait perdre pas mal de places au classement de bloc.


Chez les garçons Ethan se classe 3ème de cette épreuve chez les poussins, et Adrien 17ème chez les benjamins.


En vitesse, après un bug au niveau de l’enrouleur automatique pas assez rapide pour les fusées en lice, on passe à un assurage classique, mais avec un seul chronomètre manuel, on peut dire que le classement de cette épreuve sera quelque peu aléatoire.
C’est donc bien l’épreuve de difficulté qui va permettre de grappiller de précieux points pour le classement général. Emmie, moins à l’aise en difficulté ne parviendra pas au bout de sa voie 4, bien difficile il faut le dire. Elle se classe tout de même 9ème au général sur 25 poussines.


Ethan, pourtant bien parti sur cette même voie, lâche un peu avant la fin de cette voie qui ne verra que peu de grimpeurs au sommet. Il empoche la 5ème place au classement général, sur 23 concurrents.
Les deux dernières voies des benjamins se trouvaient sur le mur du mondial : 18 mètres de haut et 23 mètres de développé avec donc une grosse partie déversante c’est une superbe expérience pour nos jeunes grimpeurs mais quand on a l’habitude de s’entraîner sur le mur de Besson, c’est un peu impressionnant, et les avant-bras vont vite chauffer !


Juliette aura plus de mal aujourd’hui et ne se sortira pas de sa voie 3 (6c/7a+), ni de la dernière (7b+). Elle termine 20ème sur 23 au classement général benjamins.

Le profil de ces deux dernières voies convient bien à Lisa, qui se met en mode machine et clippe la voie 3 avec quelques positions de repos originales dans la voie. Elle avance bien dans la voie 4 aussi mais explose à bout de rési aux 2/3 de la voie juste avant la sortie du dévers. Elle retrouve le sourire puisqu’elle atteint son objectif d’intégrer le top 10 au général, elle finit juste 10ème.


C’est plus compliqué pour Adrien, qui joue vraiment de malchance en cette fin de saison et se blesse sur une mauvaise réception en chutant après la 1ère dégaine dans la voie 4. Cette fois contrairement à Marseille il aura quand même pu profiter de son week-end, et termine 24ème au classement général.
Voilà encore une belle journée de grimpe qui s’achève, c’est terminé pour nos plus jeunes grimpeurs, qui vont laisser leur place le lendemain à leurs aînés qui vont disputer la coupe de France.

Lundi 24 Juillet – Briançon – qualifications de la coupe de France de difficulté jeunes et vétérans
Nous revoilà donc une nouvelle fois à Berwick sous le mur du Mondial, et sous le soleil haut alpin. On risque la déshydratation mais heureusement, la buvette du grimpeur n’est pas loin.
Au programme aujourd’hui les qualifications des catégories minimes, cadets, juniors et vétérans. Aucun représentant du club chez les vétérans (allez promis, l’année prochaine on se motive..), mais Océane, Lenny, Mathias, Bastien, Jules et Pierre sont bien décidés à porter haut les couleurs du club.
C’est Océane qui ouvrira le bal le matin dans la catégorie minimes filles. Inscrite en dernière minute, sans prétentions et sans pression elle est surtout là pour s’amuser et profiter de ce beau mur, après avoir coaché et soutenu sa copine toute la journée de la veille. Et elle s’en sort plus que bien puisqu’elle arrive tout en haut de sa première voie de qualif, les bras bien tétanisés. Ce sera un peu plus dur dans la deuxième voie, où elle lâche à la moitié du dévers, mais c’est suffisant pour se qualifier en demi-finale, grosse joie !


Du côté des minimes garçons, Lenny avale sa voie 1 sans aucune difficulté. Il semble aussi très bien parti dans sa voie 2 pourtant très exigeante, mais tombe à la sortie du dévers. Il empoche la 14ème place des qualifs, ce qui lui ouvre les portes de la demi-finale.


Pour Mathias, la voie 1 sort aussi, mais il tombe plus bas dans la voie 2, ce qui le place en 30ème position du classement, à quelques places de la demi-finale, mais malheureusement ce ne sera pas pour cette fois.


Nous avions 3 représentants du club chez les cadets. Pierre sera un des deux seuls à toper ses deux voies de qualif ce qui lui assure la tête du classement de cette première manche. Jules tombe juste avant le top et termine 4ème, pour lui aussi la demi-finale est acquise. Bastien n’ira pas aussi loin mais grimpe propre et efficace et il assure aussi sa place en demi-finale.


Au final donc 5 grimpeurs du club sur 6 se qualifient pour les demi-finales, les stats sont plutôt bonnes !

Mardi 25 Juillet – Briançon – Demi-finales  et finales de la coupe de France de difficulté jeunes
Les jours se suivent et se ressemblent presque. Nous voilà de nouveau à Berwick, mais le mur arbore de nouvelles voies toutes fraîches (bien exigeantes à première vue, ce qui va être confirmé par la suite), et le soleil est un peu moins présent (en fait ça caille, ce qui ne va pas aider les grimpeurs).

Notre outsider Océane est parmi les premières à s’élancer. Ca ne montera pas très haut pour elle dans une voie qui tourne autour du 7c. Mais pour une première participation en coupe de France et vu le niveau chez les minimes elle est largement satisfaite de sa 26ème place.


Lenny s’élance un peu après dans une voie très exigeante techniquement. Il nous offre une grimpe très fluide et est l’un des premiers à monter aussi haut dans la voie. On croise les doigts en regardant les concurrents suivants, mais le niveau est vraiment très relevé et plusieurs grimpeurs iront plus haut que lui. ll termine 13ème,  un peu déçu de ne pas accéder en finale.
Nos 3 concurrents cadets participent donc à cette demi-finale. Bastien manque un peu de confiance et est bien moins inspiré que la veille par cette voie à la lecture peu évidente et d’un niveau technique élevé. Il tombe au début du dévers et termine 25ème de la compétition, assez déçu vu qu’il terminait 14ème des qualifs et pouvait certainement espérer mieux.
Jules s’élance parmi les derniers grimpeurs, la voie ne semble pas lui poser problème, sa grimpe est fluide et précise, il monte de plus en plus haut et chute quelques prises seulement avant le top. Il a fait le boulot avec la manière, sa place en finale est assurée.
Pierre s’élance en dernier, personne n’a encore sorti la voie et on sait qu’il en est capable. Il grimpe précis et posé comme à son habitude, mais lâchera exactement au même endroit que Jules, les doigts engourdis par le froid (le vent souffle pas mal sur le haut du mur) n’arrivent plus à serrer les prises. Mais l’essentiel est fait, ça passe en finale pour lui aussi.

Les finales ont lieu dans la soirée, et vu le niveau proposé en demi-finale, on s’attend encore à du beau spectacle.
Jules part parmi les derniers des cadets. La voie est une nouvelle fois très technique mais il avance bien, mouv après mouv, on retient notre souffle, pour le voir sortir du dévers et continuer à avancer… jusqu’à un jeté qui ne passera malheureusement pas. Mais il est le premier à être monté aussi haut, et il ne reste plus que deux grimpeurs après lui, c’est donc une place assurée sur le podium pour Jules !
Et c’est au tour de Pierre juste derrière lui. Il monte aussi tranquille, avec une grimpe propre et des repos optimisés, pour sortir du dévers et avaler quelques prises supplémentaires, jusqu’à ce fameux jeté qui aura raison de lui également. Les deux potes ont fait exactement le même résultat en finale et en demi-finale, mais comme Pierre avait fait mieux aux qualifs, c’est lui qui sera devant au général.
Le dernier grimpeur de la catégorie sortira presque la voie, Pierre finit donc 2ème et Jules 3ème. Deux grimpeurs de l’US Cagnes sur un podium de coupe de France, on savoure et on en redemande ! Et ce d’autant plus que  cela les positionne respectivement 1er et 2ème du classement général final de la coupe de France, bravo les gars !!

Clap de fin pour les compétitions jeunes. A Briançon on laisse la place aux grimpeurs handi-escalade, avant d’accueillir les meilleurs athlètes du moment pour la coupe du monde de difficulté (il paraîtrait que des groupies attendent Sean Mc Coll avec impatience). Mais pour le résumé de cette compétition, je passe la main aux journalistes professionnels 😉

Nous n’avons pas de photos des phases finales de la coupe de France (on avait les yeux rivés sur le mur !), si vous en avez vous pouvez nous les faire parvenir par mail : uscescalade06@gmail.com

NextGEN Gallery