https://www.uscescalade.fr/femme-cherche-homme-a-louer/

Ce dimanche avait lieu une des 3 sorties en falaise dédiées aux cours parents/enfants. Durant ces cours, nous dirigeons les parents vers une autonomie en falaise, qu’eux ou les enfants puissent grimper en tête pour poser des moulinettes.

Ce dimanche, c’était saut dans le grand bain ! J’avais choisi d’aller vers le Blavet dans le Var, sur un petit secteur bien pratique où les voies sont faciles, bien équipées et pas trop longues afin de pouvoir surveiller la progression des participants. Excellent choix car en plus d’un secteur adapté, nous avons eu la chance d’avoir le soleil toute la journée et de ne pas souffrir du froid.

5 familles ont participé et l’objectif était de consolider les acquis, prendre consciences des limites de chacun, appréhendre les différences entre la salle et la falaise, et surtout se faire plaisir !

On peut clairement annoncer que chacun de ces objectifs a été atteint ! Tout le monde a bien joué le jeu et grimpé principalement en tête malgré les appréhensions légitimes. Pas évident d’imaginer une chute lorsqu’on est assuré par un enfant de 10 ans et de quelques kilos ! A ce jeu, nous ne sommes pas tous égaux et si certains font fi de leurs peurs, d’autres font preuve de plus de circonspection. L’expérience et la répétition rendra les gestes plus évidents au fur et à mesure.

Bref, la journée s’est déroulée sans problème, et je n’ai pas eu à beaucoup intervenir dans les voies. J’ai arpenté le pied de la falaise pour vérifier que tout allait bien, donné quelques conseils, vérifié lé sécurité et joué mon rôle pour rassurer tout ce beau monde qui ne tardera pas à pouvoir se passer de moi !

J’attends la prochaine sortie le 28 mai avec impatience !

Resume de la sortie falaise enfants à la testai d’agel

Ce dimanche 29 Janvier avait lieu la première sortie falaise de l’année et elle se déroulait à la Turbie au secteur de la testai d’agel.

Pour cette sortie Sylvain à décidé de se joindre à nous avec le club d’Escale.

Le matin ce n’est pas moins de 13 enfants qui ont fait le déplacement pour profiter du soleil, de ce jolie cadre et des voies que propose ce secteur.

La journée commence et je décide d’installer quelques cordes en moulinette pour ceux qui ne grimpe pas encore en tête . Dans un même temps Mani, Léane et Yann installent d’autres voies dans le secteur plus à gauche.

Une fois ces premières cordes installées tout le monde commence à s’échauffer.

Romane et Mélia s’attaquent à « la sans nom, 5a » pendant que Noéline et Iris s’attaquent de suite aux choses sérieuses en essayant « les apaches, 6a ».

 

Durant cette matinée Tous le monde grimpent une partie des voies proposées et les ventres commencent à se creuser. Une pause repas s’impose.

Dès le debut de l’après-midi toute la troupe repart motivée en commençant par Mathias et Romain ainsi qu’Antoine et Rayan qui continuent d’enchainer les longueurs avant d’arrêter de grimper pour pouvoir chercher au pied de la falaise les fameux Quartz de la testai d’agel.

Seuls quelques courageux comme Lino et Sidonie grimpent a fond jusqu’à la fin de la journée.

Et la journée se termine ainsi avec des souvenirs plein la tête.

Vivement la prochaine

Demi-finale du championnat de France bloc

Ce week-end se tenait à Vertical Art Lyon les demi-finales du championnat de France bloc pour les catégories jeunes et séniors.

Cette année, une étape supplémentaire a été ajoutée entre le niveau régional et le national pour départager les meilleurs grimpeurs de la moitié Sud et de la moitié Nord de la France, l’idée étant de permettre à plus de grimpeurs de participer à cette étape intermédiaire, et à rendre le championnat de France plus élitiste et homogène en terme de niveau.

Deux de nos grimpeurs, Sandro et Mathis, s’étaient qualifiés pour participer à cette épreuve dans la catégorie U18. L’épreuve est forcément très sélective, et les blocs vraiment durs, seuls les tout meilleurs grimpeurs nationaux accèderont au championnat de France (19 places chez les U18 garçons).

Sandro fait une belle compétition et avec 3 blocs et 6 zones, il termine 39ème sur 67. Pour sa 1ère saison sur le circuit national, et en 1ère année de sa catégorie, il a vraiment montré de belles capacités cette année.

La compétition est plus dure pour Mathis, malade juste avant, qui valide 2 blocs et 5 zones et termine 52ème.

Maintenant, place à la saison de difficulté !

3ème manche du challenge Berhault à St Jeannet le 12 mars

Dimanche 12 mars a lieu la 3ème manche du challenge Berhault au gymnase des baous à St Jeannet (carte au bas de l’article). C’est une compétition à cordes pour les catégories U10 à U18. Sébastien sera présent pour guider et coacher les jeunes.

L’inscription de 12€ est prise en charge par le club mais sera facturée en cas d’absence injustifiée.

Pour vous inscrire merci de bien vouloir remplir le formulaire suivant avant le 7 mars dernier délai. On compte sur votre participation.

 

A titre indicatif, voici les horaires prévisionnels des différentes catégories. Ces derniers sont susceptibles de changer en fonction du nombre final d’inscrits. Les horaires de passage individuels seront donnés à la clôture des inscriptions.

U10 (nés en 2014 et 2015)
Femmes de 9h à 10h30
Hommes de 10h30 à 12h30

U12 (nés en 2012 et 2013)
Femmes de 9h à 10h30
Hommes de 10h30 à 12h30

U14 (nés en 2010 et 2011)
Femmes et Hommes, de 13h30 à 16h30

U16 (nés en 2008 et 2009)
Femmes de 14h30 à 16h
Hommes de 10h30 à 12h30

U18 (nés en 2006 et 2007)
Femmes de 15h à 16h
Hommes de 11h00 à 12h30

 

Démontage et lavage des prises le samedi 18 février

Tu n’en peux plus des voies de Besson ? Tu trouves que ça fait trop longtemps qu’elles sont là et que les prises sont grasses ? Ca tombe bien, tu vas pouvoir nous aider à démonter et laver tout ça pour nous permettre de remonter de nouvelles voies pour la rentrée !

Je te donne rendez-vous samedi 18 février au gymnase Besson à 10h pour quelques heures de travail bénévole. Nous avons besoin de pas mal de monde et de quelques Karcher pour un travail efficace. On se terminera avec une bonne pizza au Maestro vers 13h.

Pour participer, merci de t’inscrire ici :

Deuxième sortie grandes voies : Cap Canaille !

Ce dimanche, nous étions avec 11 adultes du programme d’entraînement en grandes voies au Cap Canaille, entre la Ciotat et Cassis. Les journées sont courtes en ce moment, et le froid mordant. Pas facile de trouver un secteur qui fonctionne bien.

Nous avions décidé de tenter le Cap Canaille en espérant que le vent ne soit pas trop fort car avec les températures actuelles, une exposition au mistral peut vous glacer sur place. Après un rendez-vous à Sauvaigo matinal mais pas trop et un trajet sans accroc (ou presque), nous nous retrouvons donc au sommet de la falaise, face aux calanques de Cassis. Panorama grandiose où le soleil timide nous fait ressentir tout l’intérêt de nos couches de vêtements. Pas moins de 5 pour ma part, avec une en réserve dans le sac !

Nous commençons la journée par deux descentes en rappel. La falaise étant orientée à l’ouest, le soleil n’est pas encore sur la face. On s’organise pour une efficacité maximale en installant 2 lignes côte à côte. Heureusement le fractionnement est sur une vire bien confortable et tout se passe assez rapidement. Nous voilà tous au pied de nos voies respectives, à se préparer gentiment et subissant la morsure du froid aux chevilles lorsqu’il faut mettre les chaussons. Le soleil fait son apparition mais en fonction du terrain, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne…

A gauche, Djé, Xav et Cécile ont choisi une voie soutenue dans le 6a au nom poétique de « Bourreur de rousse« , mais se retrouvent bien exposés au vent. Ca caille fort dans les deux premières longueurs où il faut lutter pour conserver un brin de sensation dans les doigts. A droite, Gautier, Mélanie et Laure s’élance dans la cheminée esthétique mais très à l’ombre de « Au gré du grès« . Même Gautier garde le pantalon et les manches longues, c’est dire ! Camille, Laura et Sandrine attaquent la première longueur de « Au milieu de nulle part« , avec un passage dans une chattière où un peu d’entraide s’imposent pour la gestion des sacs. Elles ne verront pas le soleil de sitôt…
Nous les suivons avec Jean et Brice pour nous séparer au premier relais. Nous allons dans « Ouvreur de bouse« , choix dont on se félicitera a posteriori car nous avons eu la chance de progresser en permanence au soleil et à l’abri du vent !

Malgré les conditions pas faciles, chaque cordée progresse tranquillement. Chez nous, Brice bute sur la longueur clé avant que Jean ne prenne le relais et finisse la voie. On retrouve Djé et sa cordée, bien contents de retrouver le soleil et un peu moins de vent pour une dernière longueur en beauté malgré une erreur sans conséquence sur l’itinéraire.
La cordée de Camille subit un peu le froid mais alternent pour la première de cordée. Gautier, Laure et Mélanie sont un peu excentrés mais gèrent bien leur ascencion également. Je suis leur avancée au travers des échanges au talkie. L’expérience rentre doucement et les plus débutants apprennent à se contrôler, à trouver leur limite et à la dépasser, sous l’oeil bienveillant des grimpeurs plus expérimentés que je remercie vivement pour ça. Sans eux, clairement on ne pourrait pas mettre en place un tel cycle.

Il doit être pas loin de 17h quand les derniers finissent pas arriver au sommet. Le timing était bon, personne n’était trop à la traîne. On n’est pas encore sur de la grosse efficacité mais ça progresse tranquillement. Il nous reste encore 3 sorties avant le stage et bientôt on attaquera des voies de 200m…

Retour à la voiture avec le soleil couchant, bien épuisés par le froid mais réjouis une fois de plus par le cadre et l’aventure. On reviendra certainement pour essayer d’autres secteurs.

Sortie falaise enfants à la testai d’agel le dimanche 29 Janvier

Suite à l’annulation de la première sortie falaise enfants de l’année 2023. nous allons retenter notre chance le Dimanche 29 Janvier.

La sortie s’effectuera à la testai d’agel, proche de la turbie elle concerne groupes 2 à 4 + compet + parents/enfants. Pour vous inscrire, comme d’habitude, merci de bien vouloir passer par ce formulaire :

 

Sortie adultes au Blavet : la rhyolite, ça pique !

Hier, nous étions avec une bonne dizaine d’adultes du club au secteur Face sud du Blavet, à l’extrême gauche. Petit doute météo au parking à Cagnes, avec un ciel plutôt bâché. Gros doute au parking du Blavet avec une température mieux adaptée aux ours polaires qu’aux petits grimpeurs sudistes que nous sommes.

Nous sommes chanceux dans l’extrême sud est de la France car on a droit à une variété de cailloux assez peu commune. Si la prédominance du calcaire sur les sites sportifs est indiscutable, que gneiss et granit se partagent la part belle dans nos chères montagnes, nous avons aussi ça et là quelques affleurements gréseux (Contes, Annot…) et même de la roche volcanique comme ici au Blavet avec la rhyolite, roche assez rare si on en croit Wikipedia.

La petite marche d’approche nous réchauffe un peu mais ça pique les doigts dans les premières voies, avant que le soleil ne décide finalement de se montrer franchement. A partir de là, on se sent bien. Il n’y a pas foule à la falaise, et on commence à écumer le secteur « soleil couchant ». Camille ouvrira toutes les voies en 6 avec Vire russe, Soleil couchant puis Crépuscule. De mon côté je vais voir les mouvements dans le 6c du secteur Forza i curagiu avant d’y envoyer David puis Djé.

En deuxième partie de journée, certains continuent à s’acharner dans les voies du secteur quand d’autres se décalent vers la droite. Je pousse un peu Laure et Lucile pour qu’elles sortent de leur zone de confort et les envoie en tête dans deux 6a Sodome et Gommorhe et le gros nain, qu’elles parviendront à sortir en me maudissant un peu au passage. Mais au moins Laure a fait sa première chute en tête.

Difficile de débloquer les appréhensions pour la chute. Ce n’est pas le cas pour Phil qui, assuré par Camille, nous rejoint au secteur en fin de journée pour se terminer dans Mollux, 6a+ où il se prend un joli plomb !

Le temps a passé vite et il est déjà bien tard quand on quitte la falaise. On serait bien resté encore un peu mais je pense que les bras de certains disent non. Un peu de repos est nécessaire.

Merci à Olivier pour les photos. Prochaine sortie dans 3 semaines le 5 février avec Seb !

Championnat régional de bloc à Vitrolles

Ce week-end avait lieu le championnat régional PACA de bloc, pour les catégories jeunes, séniors et vétérans. Petit changement dans l’organisation du circuit de compétitions cette année, puisqu’on va retrouver une étape supplémentaire entre les championnats régionaux et le championnat de France, avec des inter-régions qui tiendront lieu de demi-finale du championnat de France, fin janvier, une pour la partie nord de la France, l’autre pour la partie sud. D’où la date anticipée du championnat régional, juste après les fêtes, ça pique un peu !

Lever aux aurores donc samedi avec Mathis, Mathéo, Sandro et Fred son papa, pour nous rendre à Vitrolles et (re)découvrir la superbe salle Block’out (eh oui, à chaque compétition on est un peu comme des enfants découvrant leur cadeaux au pied du sapin !).

Les U18 garçons sont les premiers à grimper. Ils ont 10 blocs à faire, avec 5 essais par bloc, en 1 heure 30 de grimpe. Les 6 meilleurs iront en finale, et les 11 premiers de la compétition décrocheront leur place pour la demi-finale du championnat de France. Gros enjeu donc pour les jeunes sur cette compétition, et une grosse trentaine de jeunes de toute la région PACA était là pour en découdre.

Côté USC, Sandro est en super forme, il parvient à valider 7 blocs et 9 zones, en sortant le bloc sur prises bois à son dernier essai en livrant un gros combat et en nous faisant bien trembler. Il valide également la zone du bloc 9 bien exigeant sur réglettes, ce qui lui ouvre les portes de la finale !

Moins de réussite pour Mathis, qui développe une aversion pour les prises en bois suite à cette compet. Avec 6 blocs et 8 zones il termine à la 9° place, un peu déçu mais l’objectif de la qualification aux inter-régions est atteint, c’est l’essentiel !

Déception également pour Mathéo, qui ne parvient pas à s’exprimer comme il l’aurait voulu sur ce circuit exigeant. Il réussit 4 blocs et 6 zones et se classe 21ème. On le répète à chaque fois, mais c’est de l’expérience qui rentre.

Je grimpais dans la 2ème vague du matin, et comme d’habitude super ambiance chez les vétéranes (où nous sommes quand même 3 participantes :-)). Pas d’enjeu pour nous, les championnats de France sont déjà passés, et pas de finale mais plus de blocs proposés en qualifs. Les ouvertures marchaient bien pour nous, on s’est fait plaisir, et je termine sur la 2° marche du podium.

Pas de concurrent du club l’après-midi, Lisa, malade, ayant dû rester à la maison, assez frustrée de ne pas pouvoir participer à l’une de ses rares compétitions de la saison. On a quand même pu apprécier la belle victoire de Juliette, brianço-cagnoise, dans cette catégorie.

Les finales ont lieu en fin de journée, et Sandro est le premier à s’élancer dans les blocs, sous les encouragements de son fan club, et sans trop de pression. C’est sa 2° participation à une finale de ce niveau seulement et il manque un peu d’expérience, ce qu’il compense par une grosse motivation et une super combativité. Il parvient à valider la zone du 1er bloc lors de son dernier essai, se bat pour faire quelques mouvements de plus mais est malheureusement arrêté au chrono avant de pouvoir toucher le top. Le second bloc est à nouveau très exigeant physiquement, avec une grosse pince à serrer fort avant de trouver le bon placement pour engager une grosse coordination. Sandro ne réussit pas à atteindre la zone mais se remobilise pour tout donner dans le dernier bloc du circuit de finale. Il réussit à valider cette zone dès ses premiers essais mais n’arrive pas à trouver la méthode et les ressources pour aller plus loin. Il termine ainsi 6° de la compétition, en ayant fait preuve d’une belle solidité et d’une grosse combativité tout au long de la journée, bravo gars !

Dimanche matin, nouveau départ à l’aube pour Hanaé, Léane et Baptiste, accompagnés par les papas Olivier et Cyril.

Les U14 sont les premiers à grimper, et même s’il n’y a pas d’enjeu particulier pour eux, puisque leur championnat régional qualificatif pour les championnats de France aura lieu plus tardivement sous la forme d’un combiné, la motivation est là, et les concurrents sont nombreux, avec plus d’une vingtaine de participants chez les filles comme chez les garçons.

Ils avaient 14 blocs à effectuer et nos filles s’en sortent plutôt bien, Hanaé validant 13 blocs et Léane un de moins. Le dernier bloc pose plus de problème à nos jeunes grimpeuses qui tombent au dernier mouv à tous leurs runs. Au final, dans le tiercé de tête on retrouve les 3 copines du 06 : Léane 3ème, Hanaé 2ème, et Eline qui l’emporte au nombre d’essais, bravo à toutes les 3 !

C’est plus compliqué pour Baptiste, U14 1ère année, qui participait à sa première compétition régionale, bien stressé et assez esseulé. Il parvient à valider 4 blocs et 6 zones, sans avoir réussi à essayer tous les blocs, et termine à la 24ème place.

Emma, Endy et son papa rejoignent l’équipe dans la matinée. Chez les U16 filles, les quotas de qualifications sont drastiques, seules 4 grimpeuses de PACA pourront accéder en demi-finale du championnat de France, le combat s’annonce acharné !

Endy, malade toute la semaine n’est pas au mieux de sa forme mais vient tout de même à bout de 5 blocs. C’est aussi un retour aux compétitions sérieuses pour elle, et elle manque un peu d’expérience ce qui lui fait perdre quelques précieux essais  à cause de faux départ. On ne doute pas qu’elle va monter en puissance sur le reste de la saison !

Emma est venue pour en découdre dans le haut du tableau, et finit 10ème avec 6 blocs et 7 zones en poche. Malheureusement, elle valide un bloc supplémentaire qui lui aurait permis de rentrer en finale, mais quelques secondes après la fin du temps règlementaire. Forcément très frustrant… Mais elle sait qu’elle a les capacités et le niveau pour jouer parmi les toutes meilleures de la région, il suffit que le mental suive maintenant 🙂

Encore un gros week-end de grimpe, qui s’est déroulé dans une très bonne ambiance, malgré les enjeux. Bravo à tous les compétiteurs, et un grand merci à la salle Block’out Vitrolles d’avoir accepté d’accueillir cette compétition régionale (on sait ce que ça représente), à l’équipe d’ouvreurs qui nous a concocté des blocs variés et bien sympas, aux officiels et aux bénévoles grâce à qui l’organisation du week-end a été fluide (on sait aussi ce que ça représente !). Toute notre reconnaissance également aux parents accompagnateurs, taxis, juges, photographes… et on salue aussi le bel effort de rédaction de Léane et Hanaé.

L’aventure continue donc pour Sandro et Mathis, qui iront défendre leurs chances le 28 janvier prochain à Lyon, auprès des tout meilleurs grimpeurs de la moitié sud (et y a du lourd !). On est à fond derrière eux !

Voici quelques photos du week-end, pas forcément représentatives car la plupart des parents étaient réquisitionnés en tant que juges…

Et les résultats complets :

Championnat régional

Open régional U14 :

Club d'escalade de Cagnes sur Mer