Tous les articles par Sylvain

https://www.uscescalade.fr/rencontre-femmes-seniors-bretagne/

Ce dimanche avait lieu une des 3 sorties en falaise dédiées aux cours parents/enfants. Durant ces cours, nous dirigeons les parents vers une autonomie en falaise, qu’eux ou les enfants puissent grimper en tête pour poser des moulinettes.

Ce dimanche, c’était saut dans le grand bain ! J’avais choisi d’aller vers le Blavet dans le Var, sur un petit secteur bien pratique où les voies sont faciles, bien équipées et pas trop longues afin de pouvoir surveiller la progression des participants. Excellent choix car en plus d’un secteur adapté, nous avons eu la chance d’avoir le soleil toute la journée et de ne pas souffrir du froid.

5 familles ont participé et l’objectif était de consolider les acquis, prendre consciences des limites de chacun, appréhendre les différences entre la salle et la falaise, et surtout se faire plaisir !

On peut clairement annoncer que chacun de ces objectifs a été atteint ! Tout le monde a bien joué le jeu et grimpé principalement en tête malgré les appréhensions légitimes. Pas évident d’imaginer une chute lorsqu’on est assuré par un enfant de 10 ans et de quelques kilos ! A ce jeu, nous ne sommes pas tous égaux et si certains font fi de leurs peurs, d’autres font preuve de plus de circonspection. L’expérience et la répétition rendra les gestes plus évidents au fur et à mesure.

Bref, la journée s’est déroulée sans problème, et je n’ai pas eu à beaucoup intervenir dans les voies. J’ai arpenté le pied de la falaise pour vérifier que tout allait bien, donné quelques conseils, vérifié lé sécurité et joué mon rôle pour rassurer tout ce beau monde qui ne tardera pas à pouvoir se passer de moi !

J’attends la prochaine sortie le 28 mai avec impatience !

3ème manche du challenge Berhault à St Jeannet le 12 mars

Dimanche 12 mars a lieu la 3ème manche du challenge Berhault au gymnase des baous à St Jeannet (carte au bas de l’article). C’est une compétition à cordes pour les catégories U10 à U18. Sébastien sera présent pour guider et coacher les jeunes.

L’inscription de 12€ est prise en charge par le club mais sera facturée en cas d’absence injustifiée.

Pour vous inscrire merci de bien vouloir remplir le formulaire suivant avant le 7 mars dernier délai. On compte sur votre participation.

 

A titre indicatif, voici les horaires prévisionnels des différentes catégories. Ces derniers sont susceptibles de changer en fonction du nombre final d’inscrits. Les horaires de passage individuels seront donnés à la clôture des inscriptions.

U10 (nés en 2014 et 2015)
Femmes de 9h à 10h30
Hommes de 10h30 à 12h30

U12 (nés en 2012 et 2013)
Femmes de 9h à 10h30
Hommes de 10h30 à 12h30

U14 (nés en 2010 et 2011)
Femmes et Hommes, de 13h30 à 16h30

U16 (nés en 2008 et 2009)
Femmes de 14h30 à 16h
Hommes de 10h30 à 12h30

U18 (nés en 2006 et 2007)
Femmes de 15h à 16h
Hommes de 11h00 à 12h30

 

Démontage et lavage des prises le samedi 18 février

Tu n’en peux plus des voies de Besson ? Tu trouves que ça fait trop longtemps qu’elles sont là et que les prises sont grasses ? Ca tombe bien, tu vas pouvoir nous aider à démonter et laver tout ça pour nous permettre de remonter de nouvelles voies pour la rentrée !

Je te donne rendez-vous samedi 18 février au gymnase Besson à 10h pour quelques heures de travail bénévole. Nous avons besoin de pas mal de monde et de quelques Karcher pour un travail efficace. On se terminera avec une bonne pizza au Maestro vers 13h.

Pour participer, merci de t’inscrire ici :

Deuxième sortie grandes voies : Cap Canaille !

Ce dimanche, nous étions avec 11 adultes du programme d’entraînement en grandes voies au Cap Canaille, entre la Ciotat et Cassis. Les journées sont courtes en ce moment, et le froid mordant. Pas facile de trouver un secteur qui fonctionne bien.

Nous avions décidé de tenter le Cap Canaille en espérant que le vent ne soit pas trop fort car avec les températures actuelles, une exposition au mistral peut vous glacer sur place. Après un rendez-vous à Sauvaigo matinal mais pas trop et un trajet sans accroc (ou presque), nous nous retrouvons donc au sommet de la falaise, face aux calanques de Cassis. Panorama grandiose où le soleil timide nous fait ressentir tout l’intérêt de nos couches de vêtements. Pas moins de 5 pour ma part, avec une en réserve dans le sac !

Nous commençons la journée par deux descentes en rappel. La falaise étant orientée à l’ouest, le soleil n’est pas encore sur la face. On s’organise pour une efficacité maximale en installant 2 lignes côte à côte. Heureusement le fractionnement est sur une vire bien confortable et tout se passe assez rapidement. Nous voilà tous au pied de nos voies respectives, à se préparer gentiment et subissant la morsure du froid aux chevilles lorsqu’il faut mettre les chaussons. Le soleil fait son apparition mais en fonction du terrain, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne…

A gauche, Djé, Xav et Cécile ont choisi une voie soutenue dans le 6a au nom poétique de « Bourreur de rousse« , mais se retrouvent bien exposés au vent. Ca caille fort dans les deux premières longueurs où il faut lutter pour conserver un brin de sensation dans les doigts. A droite, Gautier, Mélanie et Laure s’élance dans la cheminée esthétique mais très à l’ombre de « Au gré du grès« . Même Gautier garde le pantalon et les manches longues, c’est dire ! Camille, Laura et Sandrine attaquent la première longueur de « Au milieu de nulle part« , avec un passage dans une chattière où un peu d’entraide s’imposent pour la gestion des sacs. Elles ne verront pas le soleil de sitôt…
Nous les suivons avec Jean et Brice pour nous séparer au premier relais. Nous allons dans « Ouvreur de bouse« , choix dont on se félicitera a posteriori car nous avons eu la chance de progresser en permanence au soleil et à l’abri du vent !

Malgré les conditions pas faciles, chaque cordée progresse tranquillement. Chez nous, Brice bute sur la longueur clé avant que Jean ne prenne le relais et finisse la voie. On retrouve Djé et sa cordée, bien contents de retrouver le soleil et un peu moins de vent pour une dernière longueur en beauté malgré une erreur sans conséquence sur l’itinéraire.
La cordée de Camille subit un peu le froid mais alternent pour la première de cordée. Gautier, Laure et Mélanie sont un peu excentrés mais gèrent bien leur ascencion également. Je suis leur avancée au travers des échanges au talkie. L’expérience rentre doucement et les plus débutants apprennent à se contrôler, à trouver leur limite et à la dépasser, sous l’oeil bienveillant des grimpeurs plus expérimentés que je remercie vivement pour ça. Sans eux, clairement on ne pourrait pas mettre en place un tel cycle.

Il doit être pas loin de 17h quand les derniers finissent pas arriver au sommet. Le timing était bon, personne n’était trop à la traîne. On n’est pas encore sur de la grosse efficacité mais ça progresse tranquillement. Il nous reste encore 3 sorties avant le stage et bientôt on attaquera des voies de 200m…

Retour à la voiture avec le soleil couchant, bien épuisés par le froid mais réjouis une fois de plus par le cadre et l’aventure. On reviendra certainement pour essayer d’autres secteurs.

Sortie adultes au Blavet : la rhyolite, ça pique !

Hier, nous étions avec une bonne dizaine d’adultes du club au secteur Face sud du Blavet, à l’extrême gauche. Petit doute météo au parking à Cagnes, avec un ciel plutôt bâché. Gros doute au parking du Blavet avec une température mieux adaptée aux ours polaires qu’aux petits grimpeurs sudistes que nous sommes.

Nous sommes chanceux dans l’extrême sud est de la France car on a droit à une variété de cailloux assez peu commune. Si la prédominance du calcaire sur les sites sportifs est indiscutable, que gneiss et granit se partagent la part belle dans nos chères montagnes, nous avons aussi ça et là quelques affleurements gréseux (Contes, Annot…) et même de la roche volcanique comme ici au Blavet avec la rhyolite, roche assez rare si on en croit Wikipedia.

La petite marche d’approche nous réchauffe un peu mais ça pique les doigts dans les premières voies, avant que le soleil ne décide finalement de se montrer franchement. A partir de là, on se sent bien. Il n’y a pas foule à la falaise, et on commence à écumer le secteur « soleil couchant ». Camille ouvrira toutes les voies en 6 avec Vire russe, Soleil couchant puis Crépuscule. De mon côté je vais voir les mouvements dans le 6c du secteur Forza i curagiu avant d’y envoyer David puis Djé.

En deuxième partie de journée, certains continuent à s’acharner dans les voies du secteur quand d’autres se décalent vers la droite. Je pousse un peu Laure et Lucile pour qu’elles sortent de leur zone de confort et les envoie en tête dans deux 6a Sodome et Gommorhe et le gros nain, qu’elles parviendront à sortir en me maudissant un peu au passage. Mais au moins Laure a fait sa première chute en tête.

Difficile de débloquer les appréhensions pour la chute. Ce n’est pas le cas pour Phil qui, assuré par Camille, nous rejoint au secteur en fin de journée pour se terminer dans Mollux, 6a+ où il se prend un joli plomb !

Le temps a passé vite et il est déjà bien tard quand on quitte la falaise. On serait bien resté encore un peu mais je pense que les bras de certains disent non. Un peu de repos est nécessaire.

Merci à Olivier pour les photos. Prochaine sortie dans 3 semaines le 5 février avec Seb !

Infos vacances de Noël

Cours adultes :

Le gymnase Besson étant fermé tous les soirs pendant les vacances, il ne sera pas possible d’y grimper. Nous vous invitons à prendre un carnet de 10 entrées à Arkose en nous contactant par mail histoire de ne pas trop perdre votre excellent niveau. XD

Cours jeunes :

Les cours enfants ne sont pas assurés pendant les vacances de Noël. Prenez note également qu’il n’y aura pas cours le samedi précédant les vacances, le 17 décembre, ni à Malraux, ni à Arkose, ni à Besson.

Attention, le cours du lundi 2 janvier est bien assuré même si officiellement il s’agit toujours des vacances scolaires.

Reprise pour tous les autres à partir du mardi 3 janvier. D’ici là on vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année !

2ème manche du challenge Berhault à Roquebillière

Hier se tenait la deuxième manche de la saison du Challenge Berhault, le challenge départemental du 06. Elle se tenait à Roquebillière où nous, habitants du littoral, avons ressenti la première morsure du froid de la saison !

La Roche aux Abeilles, club local, reprenait donc du service après quelques années de pause. On s’attendait donc à une organisation millimétrée, et on n’a pas été déçu, d’autant plus que le comité 06 a déployé les grands moyens avec pas moins de deux de ses trois salariés présents. La journée fut tout de même bien longue avec un départ à 9h30 pour les premiers participants, et une fin vers 17h30.

Sur le principe, chaque catégorie devait grimper trois voies de difficulté croissante, avec éventuellement une voie de finale pour départager les exæquos sur le podium. Quelques-un.e.s des meilleur.e.s grimpeuses et grimpeurs du département étant à Marseille pour un stage de la ligue (je pense à Léane, Hanaé et Gabriel chez nous, mais aussi Eline, Romain et Kilian), quelques bonnes places sont à prendre pour les présents ! Carte rebattues, attention…

Commençons par nos plus pitchouns, les U10. Chez les filles, Romane fait un quasi sans faute en avalant sans grande difficulté ses 3 voies, malgré une petite hésitation dans la voie 3 et en topant le haut sans atteindre la dernière prise. Il reste encore à travailler la concentration et la lecture donc. Elle gagne sa place en finale avec Maya mais grimpe particulièrement bien et chute assez haut sur un mouvement très loin pour sa petite taille. Elle monte sur la première marche du podium et c’est largement mérité.
Derrière, Zoé nous offre une belle prestation en sortant ses deux premières voies. La voie 3 elle lui pose un peu plus de problèmes mais elle prend tout de même une belle 5ème place.
Clara, elle, finit 9ème après une chute assez haut dans la 2ème voie.

Chez les garçons, c’est un peu plus compliqué pour Olivier et Paul qui finissent respectivement 17ème et 19ème.

En U12, elles sont 4 dont Mélia a sortir les trois voies et à se retrouver en finale. Ça se bagarre fort et toutes tombent au même endroit vers la fin de leur voie. Mélia gagne au chrono haut la main. Elle fait preuve d’une maturité et d’un engagement très prometteur.
Plus loin, Lya prend la 5ème place avec une difficulté à trouver le placement correct dans la voie 3.
Noéline se débrouille très bien malgré ses inquiétudes et prend une jolie 7ème place. Ca progresse bien pour elle !

Pour les garçons, les voies sont un peu trop faciles et ils sont 6 à se retrouver en finale, dont Mani. Malgré une grimpe plutôt propre, c’est lui qui chute le premier et se retrouve dernier finaliste à la 6ème place. Il méritait mieux mais c’est ça aussi la compétition.
Derrière, nous avons Arthur qui peine dans la voie 3 et prend la 11ème place.
Grosse déception pour Timéo qu’on attendait sur le podium mais qui, par manque de concentration, passe complètement à côté de la voie 3. C’est dommage, le métier doit rentrer encore.
On retrouve Thomas à la 21ème place.

Dans la catégorie du dessus, Lia mène la danse. Sa grimpe est propre, précision chirurgicale. Reste à y mettre un peu plus de rythme. Elle se retrouve en finale avec Loïs. Les deux chutent au même endroit mais Lia était tellement plus fluide qu’elle gagne sans problème au chrono.
Plus loin dans le tableau, Léa et Chloé ne parviennent pas à passer la première difficulté dans la voie 2. Elles terminent 11ème et 15ème.

Chez les garçons, on assiste à une belle performance d’Esteban C. qui se retrouve à la 6ème place après un beau combat en voie 3.
Quentin, lui, ne parvient pas à s’exprimer correctement et termine à la 18ème place.

En U16, chez les filles, Elisa du COV met tout le monde d’accord en enchaînant ses trois voies. Chez nous, c’est Emma la mieux placée mais doit disputer la troisième place dans une quatrième voie avec 3 autres concurrentes dans laquelle elle chute en touchant la dernière prise, ce qui sera suffisant. Ce sera donc podium, mais il faudra apprendre à se détendre.
Endy prend une 8ème place pas très représentative de son niveau. Mais le niveau, ce n’est pas la seule composante en escalade et la peur de la chute est un frein énorme. On travaillera ça dans les prochaines sessions.

Chez les hommes, le spectacle n’est pas au rendez-vous. Dans la voie trois, seule Lucas du baou sort sans surprise la voie. Nathan, du baou également, oublie un clip ce qui le relègue à la 6ème place. Ils sont 4 à chuter au même passage trop difficile au milieu de la voie, dont Bastien. Ils se départageront dans la voie 3 des filles. Ils sont deux à la sortir mais c’est Bastien qui s’en sort le mieux dans une grimpe sans erreur. Sa deuxième place se joue là aussi au chrono.
On retrouve Esteban P. à la 7ème place, avec un manque de lucidité dans la voie 2 qui lui empêche d’aller se battre pour la seconde place. Ça s’est joué à pas grand chose !
Clément est 13ème, et Camille, qui grimpait en tête pour la première fois est 23ème.

En U18, Marine étant absente, aucune fille ne représentait le club.
Chez les garçons, qui faisaient le même parcours que les U16, Mathis montre qu’il est un cran au dessus en sortant la voie 3 sans trop de difficulté. Derrière, Mathéo et Titouan parviennent à négocier le pas de bloc mais chutent au même endroit en rési. Petite erreur tactique de Mathéo qui a préféré se cramer en clippant plutôt que d’assurer sa seconde place. Ils sont 3 à se partager la 4ème place en tombant au pas de bloc de la voie 3, dont Sandro un peu frustré. Noah ferme la marche à la 7ème place.

Résultats complets à la fin de la galerie de photos ci-dessous.

 Au final, la journée s’est bien déroulée mais on regrettera des finales pas assez départageantes. Cela s’est joué trop souvent au chrono malgré une différence manifeste de niveau. Le club s’en sort malgré tout très bien avec 4 victoires et 3 podiums. On sent que l’écart se réduit fortement et que la suprématie du club touche à sa fin, notamment avec le COV qui pousse fort derrière. De quoi bien motiver les jeunes !

On remercie Arkose qui permet à nos jeunes de continuer à s’entraîner comme il faut et à progresser, le club organisateur, et particulièrement les bénévoles, les juges et les assureurs ainsi que les parents qui permettent aux jeunes de grimper. Bravo à ces derniers et rendez-vous l’an prochain pour la suite à St Jeannet !

Petite soirée grimpe/resto à Arkose

Lundi dernier, nous avons écourté notre soirée grimpe mensuelle habituelle à Arkose pour profiter d’un petit temps entre nous autour des bonnes bières et des petits plats de la cantine. Une grosse vingtaine de participants étaient présents et on en a profité pour souhaité un bon anniversaire à Seb et faire passer notre boîte à dons pour le Téléthon.

L’ambiance dans la section adulte est vraiment au top cette année, avec plein de nouveaux qui trouvent leur place et qui participent à tous plein d’événements. Merci à tous pour votre énergie et bien sûr au staff d’Arkose Nice pour l’accueil toujours au top !