Archives de catégorie : Sortie falaise enfants

Du bloc à la grande voie, encore un week-end chargé (partie 3 : les petits à Contes)

Ce Dimanche 22 Mai avait lieu en même temps que la sortie adulte la tant attendue sortie petits à Contes.

Dès le début de journée, les nuages étaient de la partie et heureusement car avec les chaleurs de ces derniers jours, grimper au soleil aurait été bien plus éprouvant.

Et ce n’est pas moins de 14 Jeunes du club qui ont fait le déplacement pour profiter du beau grès de Contes et de ses dalles emblématiques.

A peine arriver sur site, je me dépêche d’installer les cordes sur les dalles car les petits grimpeurs sont impatients de profiter de la totalité des voies.

Et c’est Elise, Margot et Ambre en trio qui ouvrent le bal dans les premières dalles suivies de Milo et Romane.

Pendant ce temps, je m’occupe de refaire un briefing noeud/assurage pour ceux qui ne font pas d’escalade sur cordes mais seulement du bloc.

Après avoir attentivement écouté les consignes Mathilde, Léon, Abd’allah, Olivier, Thomas et Sidonie se mettent en route eux aussi!

Romane, déterminée à prendre sa revanche sur « Nosferatu le vampire » 5c l’essaie et l’enchaine du premier coup, une belle preuve que l’entrainement paye.

Toute la troupe s’essaie dans la voie et seul Thomas et Milo réussissent eux aussi à toucher la chaine sommitale. Très vite, la faim se fait sentir et une bonne pause repas s’impose.

Je m’empresse de manger pour pouvoir profiter de ce temps calme pour installer quelques voies plus dures dans le secteur du dessous.

Après avoir repris des forces, tout le monde repart sur les dernières voies qui leur manque et en début d’après-midi, Alicia et Lena sont venues nous rejoindre pour grimper et surtout jouer avec les copines.

Les nouvelles voies installées à la pause étaient compliquées et ont permis d’assister à de beaux combats. Seule romane en a réussi 3 sur les 4.

La journée se termine ainsi avec des souvenirs plein la tête ! Vivement la prochaine dans 2 semaines !

Du bloc à la grande voie, encore un week-end chargé (partie 1 : Annot à bloc)

On peut dire que le programme du week-end était particulièrement chargé à l’USCagnes. Pendant que Sébastien et Gaëtan faisaient assuraient les cours du samedi, je suis monté à Annot pour l’événement tant attendu : le Annot à bloc.

Annot à Bloc, c’est un grand rassemblement familiale d’escalade, avec des animations pour les petits au village et un contest amical sur blocs naturels pour les grands. Cette année, le secteur ouvert était à deux pas de la gare et ce n’était pas pour nous déplaire comparé aux années précédente où la marche d’approche était déjà une épreuve en soi !

L’équipe d’organisation nous avait brossé plus d’une centaine de passages de qualité et pour tous les niveaux. Même les plus petits pouvaient s’en donner à cœur joie. Réceptions au top, cordes pour redescendre des passages trop haut, tout a été bien soigné pour éviter les accidents.

C’est une bonne quinzaine de jeunes et adultes du club qui m’ont retrouvé pour cette belle journée un peu chaude. Ambiance détente, personne n’est là pour jouer la compétition, c’est esprit d’équipe et grimpe à gogo. J’ai donc passé la journée à circuler dans le secteur, à essayer de donner des conseils, parer quelques fois et guider parmi les blocs. Malheureusement, une panne de batterie m’a empêché de prendre des photos !

Quelques grimpeurs du club se sont quand même illustrés :
– Dans la catégorie garçons de moins de 12 ans, Kilian Lo Piccolo finit sur la deuxième marche du podium, derrière Jules Blanchet et devant Esteban Trucchi, mon chouchou d’Escale.
– Chez les jeunes filles entre 12 et 18 ans, seule Emma Bossert a osé se mettre dans la catégorie « experte » et gagne sa place en finale avec les podiums de la catégorie loisir.
– Chez les jeunes hommes, Mathis Daumas sort premier du contest et Théo Bossert 6ème, premier non qualifié.
– Chez les adultes, Antoine Moutou prend sa place en finale en terminant 4ème du contest.

Les finales senior avaient lieu le soir même sur un fronton spécialement monté pour l’occasion. Ça attaquait à 18h45 avec les femmes avec de belles ouvertures bien calées. Marie Oddo donne le ton en étant la seule à sortir le premier bloc en quelques essais. Les deuxième bloc est plus facile et Marie, Stéfanie Lo Piccolo et Justine (qui ouvre à Arkose Nice) sortent toutes les 3 le bloc flash. Ces trois-là parviennent à la zone du bloc 3.
Marie remporte une victoire méritée devant Justine et Stef (je crois dans cet ordre).

Chez les garçons le niveau est relevé. Thomas (aussi ouvreur chez Arkose Nice) sort les 3 blocs flash avec une aisance incroyable. Derrière, c’est Markus qui offre une belle prestation en sortant également les 3 blocs mais avec quelques essais de plus.
Antoine prend une très belle troisième place en flashant de belle manière le bloc 1, en se mettant un combat épique dans le mouvement en souplesse du bloc 2. Pas de réussite dans le bloc 3 avec son départ en jeté coordination.

Le lendemain avaient lieu les finales pour les jeunes. Je n’étais pas présent car je devais encadrer la sortie adulte en grandes voies mais Mathis et Emma emportent tous les deux leurs victoires respectives. Bravo les jeunes !

Un grand merci à ceux qui sont montés et ont supporté la chaleur torride (plus de 30°C !) ! Et un énorme bravo à l’équipe d’organisation et au club local (Vive les gestes) pour ce bel événement qu’on attend avec impatience chaque année et qui nous avait manqué durant 3 ans ! Vivement l’an prochain !

Sortie falaise enfants dans les gorges du Loup, journée extra !

Dimanche matin, le réveil me cueille à 7h. Je n’ai pas bien dormi, un peu anxieux face à la journée qui m’attend. Le belvédère, j’y ai déjà emmené des adultes, mais jamais 20 enfants. Je revois dans ma tête la désescalade pour accéder au site et je me demande comment faire pour assurer les enfants sans y passer trop de temps. Je revois l’espace limité au pied des voies, le vide à quelques mètres derrière les arbres et je me demande si j’ai fait le bon choix du secteur. A 10, ça va, mais à 20… Bon, il est trop tard pour reculer. Il s’agit maintenant de faire en sorte que la journée se passe bien pour tout le monde.

Du coup, parking Sauvaigo, on organise les voitures. Le trajet est un peu long avec tous ces cyclistes sur la route. On arrive au parking de la falaise, tous les autres sont déjà là. On parvient à se garer tant bien que mal, et je distribue le matériel. Finalement, je n’ai plus que 15 enfants. Bon, c’est déjà mieux. Mathilde et Cyril partent en avant commencer à poser les moulinettes pendant que j’équipe les enfants. Baudrier, casque… Ok, on est prêt. Je briefe les jeunes sur les lieux. Pour la désescalade, moins raide que dans mon souvenir, j’opte pour la main courante. J’installe rapidement une corde pendant que les enfants s’équipent de longes. Les parents restants m’aident à assurer les enfants aux points clés et à descendre le matériel. On s’en sort bien. Mathilde et Cyril ont bien bossé, déjà plein de moulinettes sont installées. A 11h on peut commencer à grimper, le plus dur est fait.

Dès lors, les jeunes s’en donnent à cœur joie. Je suis tout simplement ébahi par leur capacité à respecter les consignes. Tout se passe dans le calme et dans la bonne humeur. Ça grimpe, ça grimpe, ça grimpe… jusqu’à ce que l’estomac fasse un petit rappel à l’ordre !

Après une petite pause pour manger, il est difficile de maintenir les enfants au sol. Ils veulent repartir dans les voies. Alors c’est reparti ! Énergie débordante, tout le monde veut essayer les 10 voies du 4+ jusqu’au 6b+. Les parents présents sont une véritable aide. Clément et Antoine grimpent un peu en tête, et j’en profite pour remercier les valeureux rééquipeurs bénévoles du site qui ont fait du bon boulot !

Quelques heures plus tard, c’est l’heure de plier bagage. On range, on remonte la main courante (plus facile qu’à descendre !) et on retourne à Cagnes.
Finalement, la journée s’est déroulée magnifiquement bien et le secteur était super pour les enfants. Surtout pour des enfants aussi motivés et disciplinés ! J’y reviendrai avec moins d’appréhension.

Bravo et merci à tous les petits grimpeurs, un grand merci aux parents, vous êtes vraiment au top ! Merci à Tony pour les photos qui suivent et rendez-vous à la prochaine sortie  le dimanche 5 juin pour découvrir peut-être un nouveau secteur !

Sortie falaise jeunes au Belvédère dans les gorges du Loup dimanche 15 mai

Et les sorties s’enchaînent en cette fin d’année ! Pour la sortie du dimanche 15 mai pour les groupes 3 à 6, je vous propose un secteur dans lequel nous n’avons jamais été : le Belvédère dans les Gorges du Loup, proche de Gourdon.

Attention, pas beaucoup de places, parking en bord de route sur la D3, favorisez le covoiturage, en plus c’est écolo !

Comme d’habitude, pique-nique, eau, veste s’il fait froid, et formulaire pour s’inscrire :

 

Liste des incrits

Sortie falaise jeune Dimanche 1er Mai à La Turbie secteur Gentil/Big Ben

Bonjour à tous !

Ce dimanche 1er Mai aura lieu une sortie en falaise jeunes. Elle concerne les groupes 3 à 6 .

Cette sortie aura lieu à la Turbie secteur Gentil/Big Ben. Le rendez-vous est à 9h au parc Sauvaigo, ou 9h40 au parking de la tête de chien .

Le retour est prévu pour 17h à Sauvaigo.

Pour vous inscrire merci de remplir le formulaire suivant

Mini cycle parents/enfants, suite et fin

Hier, c’était le dernier cours du petit cycle de 3 séances adressé aux parents des enfants du club désirant en apprendre un peu plus sur l’activité. Cette dernière séance se passait en falaise, à la Trinité plus exactement, et après le coup de froid et avec la météo maussade annoncée, il fallait être motivé pour venir participer.

Mais des motivés, ce n’est pas ça qui manque ! Ils étaient assez nombreux à être là à 10h pétantes, dans l’ancienne carrière que constitue le site d’escalade. Certes, le coin n’est pas des plus bucoliques mais il s’agissait de trouver un secteur adapté à un public varié et nombreux. Voies faciles mais pas que, pied de falaise praticable, de l’espace, marche d’approche minimale… La Trinité, ça allait bien.

Le ciel est bien dégagé le matin, ce qui est positif mais rend le fond de l’air assez cinglant. C’est en doudoune que j’accueille les premiers arrivants. Cécile est venue avec Léane et commence à installer des cordes. Adrien, le plus expérimenté des jeunes m’aide également pour quelques voies. Les moulinettes sont en place, le briefing est fait, et c’est parti.

L’idée était donc de faire grimper les enfants, mais également les parents. De consolider les bases apprises lors des deux premières séances avec Seb, et d’aller un peu plus loin. Ce sont surtout des petits qui sont là, avec très peu d’expérience avec l’escalade sur cordes. Mais ils se débrouillent bien, et assez vite on essaie l’assurage des parents avec l’utilisation du Ohm, outil assez extraordinaire, même si pas parfait.

Ça tourne bien malgré le froid. Vers midi, le soleil se cache derrière les nuages et ça adoucit les températures. En activité, ça passe bien. Certains quittent la falaise en début d’après-midi, d’autres arrivent à peine.

Je profite que tout le monde soit bien à l’aise pour expliquer un peu l’escalade en tête à certains parents, avec la manip de haut de voie, pratique à l’appui dans une des voies très faciles du secteur.

Le temps passe vite, 16h est déjà là. Dernières voies, on plie le matériel et on se dit au revoir. Tout le monde est satisfait et je suis conforté dans l’idée de mettre en place un cycle à l’année dès l’an prochain, parce que 3 séances, ça reste un peu court pour un apprentissage approfondi.

Rendez-vous ce dimanche pour la sortie club  à Cabris !

Sortie falaise jeune à Bonson Dimanche 20 Mars

En parallèle de la sortie « petits » qui se déroulait à la Capelle ce dimanche, une sortie jeunes se tenait à Bonson.

Après un rendez vous matinal ce n’est pas moins d’une dizaine de jeunes qui ont fait le déplacement pour profiter de ce beau site.

Une fois au parking, on se rend compte que nous ne sommes pas les seuls à avoir choisi cette destination puisque le club de Levens est déjà là.

Arrivés sur site tous le monde se prépare pendant que Cécile, Alison et Mathilde qui sont venues me prêter main forte commencent à installer des cordes pour tout le monde.

Dans un même temps Léane et Gabriel s’échauffent dans un 5C à gauche.

Une fois les cordes installées tout le petit groupe se met à l’attaque des voies avec Soan et Mathias qui étaient bien déterminés à réaliser toutes les voies du secteur.

Antoine et Rayan quant à eux commencent leur séance dans « Situation de référence » un 5c assez complexe au début mais qui ne résistera pas à leurs essais.

Camille qui est venu avec sa sœur sur cette sortie commence sa séance dans « Caviar » 5c qui était un peu dur pour l’échauffement, il se dirige ensuite toujours avec le sourire sur des voies plus faciles à droite.

Après quelques voies c’est tout le groupe qui s’arrête pour faire une pause repas.

Dès la reprise de la séance le soleil était de la partie mais pour peu de temps car il laissa place à du vent et des nuages rapidement.

Mais ces conditions météo ne découragea pas le groupe puisque Axel et Noéline s’offrent en début d’après midi « Pomponette » 5c/6a.

Dans un même temps Léane et Gabriel s’essayent à « la tentation du cleptomane » 6b+/c, Léane fait une première montée en posant les dégaines, elle n’a pas forcement apprécié  la voie mais décide de mettre un second essai par la suite sans succès. Quant à Gabriel il réussira à enchainer la voie en 2 essais, très belle performance, continue comme ça !

Le vent s’intensifie dans la journée ce qui entamé un peu le moral des troupes et c’est vers 15h45 que toute l’équipe plia les affaires pour rentrer.

Encore une journée chargée en émotions, vivement la prochaine, et le stage des vacances de Pâques !

Sortie falaise à la Capelle avec les petits : bien ou pas bien ?

Hier, j’avais fait le choix de sortir un peu de ma zone de confort en amenant les tout petits du club dans un secteur que je ne connaissais pas : la Capelle amont. Situé tout proche des gorges du Blavet, vers Bagnols en forêt, dans le massif de l’Esterel, il nous aura fallu tout de même une heure de voiture pour nous rendre au parking depuis Cagnes-sur-mer. Un peu loin, mais est-ce que cela en vaut la chandelle ?

Arrivés au parking, on se rend compte que le vent est frais. Bien frais. On enfile les manteaux pour sortir le matériel et attendre que tout le monde arrive. Distribution de casques et baudriers faite, on attaque la marche d’approche et 10 minutes plus tard, nous voilà déjà au pied de cette toute petite falaise. Je repère rapidement les lieux, et commence à installer les cordes sur la gauche du secteur. Il y a 8 voies consécutives entre 3b et 4c, un pied de falaise dégagé, et une visibilité parfaite pour celui qui encadre. Cerise sur le gâteau, nous sommes abrités du vent et malgré une absence manifeste de soleil, il ne fait pas froid.

Les voies ne sont pas très longues, mais suffisamment pour les petits. Je peux les garder en vue tout le temps, leur parler sans trop de difficulté même s’ils sont en haut, c’est parfait.
Avant de lancer les cordées, je prends le temps du briefing, afin que les enfants et les parents qui seront mis à contribution comprennent bien les règles de sécurité et leurs rôles dans la cordée.
8 cordées, c’est beaucoup à surveiller à cet âge-là, particulièrement quand certains enfants n’ont jamais fait que du bloc et ne connaissent pas les manœuvres de corde. Je décide de laisser les enfants s’assurer, certains sous la surveillance plus ou moins active des parents. Je parle un peu du topo et de comment on découvre de nouvelles falaises et je donne le feu vert !

Les enfants et moi-même prenons très vite nos marques. Je repère les points de vigilance particuliers, les enfants s’élèvent et redescendent avec plus ou moins d’aisance. Tout se passe bien jusqu’à la pause repas.
Je profite des quelques minutes de répit pour mettre quelques cordes supplémentaires et élargir le secteur. Tout le monde a bien compris les règles, je peux me permettre de ne plus avoir l’œil en permanence sur chaque cordée et les voies de droite sont un peu plus dures et plus longues. Parfait !

Et c’est reparti pour l’après-midi. Les parents sont efficaces, ils expliquent plein de choses aux enfants, ils contre-assurent, ils donnent des conseils de grimpe pendant que je circule pour vérifier que tout est OK à chaque instant. Vers 15h, ça se calme un peu. Les jeunes fatiguent, ils ne se sont pas beaucoup arrêté. Certains ont pu essayer toutes les voies (14 au total quand même !)

15h45, tout le monde est au sol, on range le matériel avant la petite marche et le trajet de retour.
Bilan : un super secteur pour cette tranche d’âge. Pour l’encadrant, c’est assez facile. Pour les enfants, c’est idéal. Il y a même un petit secteur avec des voies très très faciles et très courtes idéales pour s’initier en tête sur la droite. On y reviendra de temps en temps donc !

Un gros merci aux parents présents qui permettent aux enfants de pouvoir grimper beaucoup plus que si j’étais tout seul. Merci à Toni pour les photos et un grand bravo aux enfants pour leur calme, leur attention, et leur énergie ! Prochaine sortie le 10 avril avec la sortie club de milieu d’année !