Tous les articles par Sylvain

Cycle grandes voies étape 1 : En-Vau

Petite présentation d’un nouveau projet cette année. Nous avions décidé de lancer un cycle de cinq sorties en grandes voies afin de former les participants à l’autonomie, le tout avant le célèbre stage adultes de l’Ascension. Une grosse quinzaine de participants se sont montrés intéressés. Ce dimanche a eu lieu notre première expérience dans ce contexte.

Il m’aura fallu une bonne préparation pour trouver un site qui offre suffisamment de lignes de niveau facile, assez équipées pour ne pas se faire trop peur et que chacun puisse grimper en tête, maniper et se faire plaisir. Mon dévolu s’était jeté sur un des joyaux de la Méditerranée, la calanque d’En-Vau. Puis il a fallu organiser le séjour. L’activité se déroulant sur une seule journée, il fallait organiser le déplacement et l’hébergement du samedi soir. En cette période pré-hivernale, le camping de Cassis étant fermé, il ne nous restait pas beaucoup d’autre choix que l’auberge de jeunesse de la Fontasse, qui par ailleurs m’avait été conseillée.

Nous nous sommes donc donnés rendez-vous à 17h30 samedi au parc des sports Sauvaigo. Le temps de distribuer un peu de matériel et de nous répartir dans les voitures, nous voilà sur la route, direction le parking de l’auberge à Cassis, tout prêt de la calanque de Port-Miou.
L’auberge n’est accessible qu’à pied. Il est 20h quand nous commençons à attaquer la montée, heureusement plutôt facile, frontales sur la tête. Environ 30 minutes plus tard, nous sommes accueillis par Séréna qui nous montre nos deux dortoirs de 8 lits et nous explique le fonctionnement. En guise d’auberge, cela ressemble plutôt à un refuge mais le confort est largement suffisant pour nous. Chacun devait juste prévoir ses repas et son sac de couchage.

Il y a pas mal de monde à l’auberge et nous nous retrouvons sur la table extérieure pour le dîner, lanternes prêtées par Séréna, où chacun partage ce qu’il a emmené dans une ambiance bon enfant. Heureusement il ne fait pas vraiment froid, la météo est avec nous.

21h30, il est temps de s’organiser pour le lendemain. Nous nous retrouvons tous dans un dortoir pour un rappel des manips de base : construction du relais, rappel (même si on ne devrait pas avoir à en faire), gestion des cordes à double… On doit faire ça rapidement car à 23h, c’est extinction des feux ! Chacun est attentif, et les cordées s’organisent pour le lendemain. Certains commencent à regarder le topo mais on finira de tout caler le lendemain, départ prévu à 7h histoire de profiter un max de la lumière du jour !

Le lendemain, les premiers sont debout à 6h. Les plus dormeurs attendent 6h45. Après un petit déjeuner commun, on arrive presque à tenir l’horaire et c’est peu après 7h que nous commençons à descendre vers la calanque en même temps que le jour se lève et nous offre ses plus belles couleurs. Rien que pour ça, nous sommes déjà conquis !

Quelques 30 minutes plus tard, nous débarquons sur la plage d’En-Vau, gratifiés par un soleil qui vient à peine de se lever, pile entre les deux falaises. Moment magique. A part un randonneur matinal, nous sommes seuls. Mais pas le temps de s’émerveiller trop longtemps, on est là pour grimper.

Les voies sont courtes (environ 100m). On veut parvenir à en faire deux avant la nuit. J’avais décidé de mettre tout le monde sur les arêtes et piliers du secteur des Sirènes et de la Saphir. Malgré la proximité des voies, la configuration du terrain faisait que je ne pouvais pas garder un œil sur toutes les cordées. J’avais donc décider de mettre un grimpeur d’expérience et de confiance dans chaque trio, capable de gérer une situation problématique et restant en contact radio avec moi si nécessaire. On se retrouve donc avec :
– Cécile, Alison et Jean dans La réforme ;
– Moi-même avec les plus jeunes Mathis et Théo dans Super sirène ;
– Jérôme, Sandrine et Xavier dans La sans nom ;
– Gautier, Mélanie et Laure dans Le pilier de la sans nom ;
– Camille, Brice et Laura dans La saphir.

Je fais le tour du pied des voies le temps que tout le monde s’engage dans sa voie. A part Gautier qui semble parti dans une longueur pas particulièrement équipée mais qui gère ça très bien, tout se passe bien. Il fait un peu froid et ça pique les doigts, il n’est même pas 9h. Chaque cordée s’élève tranquillement à son rythme, on s’entre-aperçoit régulièrement, on garde le contact radio. La cordée de Camille prend un peu de retard à cause d’un doute sur une manip mais se débrouille. C’est l’idée !

Quelques heures plus tard, après la redescente par le goulet bien raide, on se retrouve presque tous sur la plage pour un petit repas. Les cordées ne changent presque pas, je cède juste ma place à Cécile dans la cordée des jeunes et je prends la sienne. Ils décident de partir dans Plasma, nous juste à côté dans Moitié Moitié. Les autres cordées partent dans la Saphir qui a l’air d’être une petite merveille.

Le temps que tout le monde se prépare, j’attends Camille, Brice et Laura qui, une fois dans le vallon, prennent tout juste le temps d’un petit repas et repartent dans La sans nom.

Ma cordée et celle des jeunes se retrouvent les premiers au sommet. On décide de redescendre chercher les sacs restés dans le vallon. Grosse suée pour remonter les 15 bagages ! Entre temps, la cordée de Jérôme puis celle de Camille arrivent. Celle de Gautier ne trouve pas la redescente et nous attend sur le plateau. Brice se rend compte qu’il lui manque un bagage et se fait un aller-retour express ! Petite perte de temps qui nous vaudra un retour dans la nuit.

Il est 18h30 quand nous arrivons aux voitures. 2h plus tard, nous nous disons au revoir sur le parking de Sauvaigo après avoir aidé aidé Jérôme à démarrer sa voiture.

Au final, ce fut un week-end assez fantastique. Crevant, comme d’habitude, mais fantastique. Cadre de rêve, petit goût d’aventure, cohésion d’équipe au top. Je pense pouvoir dire que chacun y a pris un immense plaisir et a acquis un peu plus d’expérience. Me voilà donc satisfait et fier de mes élèves !

Je termine cet article avec une pensée pour Jean-Luc et Jasmine qui n’ont pas pu participer à cette première aventure. On vous attend pour la 2ème étape en janvier. En cours de préparation…

Sortie falaise adultes à la Turbie : le plein de soleil

Dimanche dernier nous étions avec une douzaine d’adultes du club à la Turbie, secteur historique des surplombs. Nous sommes arrivés les premiers à la falaise mais très vite, bon nombre de grimpeurs nous ont rejoints pour s’installer un peu dans tous les recoins du secteur.

Nous, nous avons commencé dans la partie centrale, là où les dernières voies avaient étaient équipées. Si les voies ne sont pas les plus jolies, l’escalade y est facile et l’équipement rapproché : parfait pour la chauffe. Après les quelques moulinettes installées, notre groupe commence à s’éparpiller, les meilleurs s’écartant vers la droite avec Jérôme en maître d’œuvre, certains comme Christine et Corentin vont plutôt prendre confiance dans les voies les plus faciles tout à gauche.

Ce fut une belle journée plutôt tranquille. Bonne ambiance comme d’habitude. J’ai bien apprécié la parenthèse calme car tout n’est pas tout simple pour moi en ce moment côté boulot. Après une petite pause repas, je décide de prendre Alison, Mélanie et Xavier avec moi pour rafraîchir les idées sur les manips de grande voie, car dimanche prochain, nous serons dans les Calanques ! Les autres s’autonomisent et prennent conseils auprès des grimpeurs présents, se cassent un peu les dents dans les voies historiques où décidément, on ne mesurait pas la difficulté de la même façon. Humilité.

Voilà, la journée se termine, nous rentrons heureux, accompagné par le soleil qui se couche derrière l’Esterel en nous offrant son spectacle coloré. Nous n’aurons pas vu la Corse. On reviendra pour ça et pour grimper d’autres lignes !

Merci à tous et surtout à Xav pour les photos !
Prochaine sortie avec Seb le 11 décembre.

Premières sorties en falaise pour nos plus petits

Une sortie improvisée et une sortie prévue, c’est ce qui a été proposé aux groupes des U8 et U10 ces derniers jours. Nos plus petits bambins ont pour certains découvert pour la première fois la sensation de grimper sur du caillou.

Nous avions appris tardivement que le gymnase Malraux était inaccessible samedi. Plutôt que d’annuler les cours, nous avons préféré nous rabattre sur la Bagarée, site d’escalade de secours bien pratique. Une dizaine d’enfants ont répondu présent pour venir découvrir ce site sur les rives du Loup.

Après la petite marche d’approche et le transport du matériel, nous sommes arrivés au pied d’une falaise passablement mouillée ! Mais qu’à cela ne tienne, il en fallait plus à nos jeunes grimpeurs pour se décourager et, après avoir installé les cordes, ils sont partis à l’assaut de toutes les voies pendant 2 bonnes heures. Trouver les prises, se rétablir sur les grandes marches, comprendre la descente quand le mur n’est pas droit : tout plein d’apprentissages !

Finalement, après une petite pause pour le goûter, on a terminé par une petite promenade au bord du Loup et un jeu d’orientation pour chercher le nom des voies. Une après-midi bien remplie !

Hier mercredi, c’était une sortie prévue en matinée à Contes. Encore une fois, une dizaine d’enfants ont participé. S’il avait plu une bonne partie de la nuit et que les parois étaient un peu humide le matin, le grand soleil nous a séché tout ça rapidement. Cette fois-ci, c’est un style d’escalade totalement différent qui les attendait au secteur des grandes dalles et de ses trous taillés.  Là, il s’agissait surtout de bien poser les pieds là où il faut et de parvenir à se hisser sans se coucher à plat ventre.

Sur ces deux jours, les enfants m’ont impressionné, autant par leur énergie que leur volonté à bien faire. Beaucoup sont parvenus aux sommets, grimpant des voies de plus de 10m pour la première fois. Quelle fierté ! Vivement les prochaines sorties, en espérant un climat un peu plus encourageant.

Sortie falaise jeunes à Levens dimanche 27 novembre

Dimanche 27 novembre a lieu la prochaine sortie falaise jeunes. Elle se passera à Levens, au secteur de la grotte du rat. Comme d’habitude, rendez-vous à 9h au parking de Sauvaigo ou 10h au parking de la station d’épuration .

Merci de bien vouloir remplir le formulaire pour votre inscription.

Venez nombreux !

 

 

Sortie falaise pour les petits mercredi 16 novembre

Mercredi 16 novembre, nous essayons de mettre en place un nouveau format de sortie pour les petits (les U10) à la demi-journée (matin).

Pour cette première sortie, nous irons à Contes. Le rendez-vous est donné à 9h au parking Sauvaigo à Cagnes, ou 9h30 sur le parking du site à Contes (voir carte en fin d’article).

Le retour se fera à 13h30 à Sauvaigo. On fera le repas à la falaise vers 12h, prévoyez donc de quoi manger et boire ainsi que de quoi rester au chaud au cas où.

Pour inscrire votre enfant, merci de bien vouloir remplir le formulaire d’inscription ici.
Venez nombreux.

 

Assemblée Générale du club mardi 22 novembre

Le club US Cagnes Escalade convie ses adhérents à son Assemblée Générale Ordinaire annuelle qui se tiendra le mardi 22 novembre à 19h à l’Espace Centre (5 avenue de Verdun – Cagnes sur Mer). Nous sommes heureux de pouvoir de nouveau nous retrouver en présentiel !

L’assemblée générale est l’occasion de rassembler tous les adhérents, motivés par le développement de leur passion, ainsi que les parents d’enfants curieux d’en savoir un peu plus sur le club de leur enfant.

Voici l’ordre du jour de cette assemblée générale :

  • Mot de la présidente
  • Bilan des activités de la saison écoulée (2021/2022)
  • Rapport moral et financier
  • Présentation du budget prévisionnel
  • Élection de nouveaux membres au Comité directeur
  • Présentation des activités pour la saison 2022-2023
  • Pot de l’amitié

Nous comptons sur la participation de nos adhérents pour représenter le dynamisme du club auprès de la municipalité et de la fédération.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le rôle de bénévole au sein du club et pourquoi pas nous rejoindre, nous vous invitons à nous contacter.

Première sortie falaise de l’année pour les jeunes !

La journée d’hier a demandé pas mal d’organisation. En effet, ce sont 27 jeunes qui se sont inscrits à la sortie. N’ayant pas trouvé de back up pour m’aider à encadrer, j’ai compté sur la présence de quelques parents : Vincent qui grimpe depuis un moment, Sarah qui suit les sorties régulièrement, Sébastien et Isa qui suivent avec assiduité le cours parents/enfants, et quelques autres.

Arrivés sur place, il s’agit d’être efficace pour commencer à installer un maximum de moulinettes afin de faire grimper tout le monde. Heureusement que j’ai pas mal de grimpeurs aguerris et j’envoie Léane, Bastien, Gabriel, Yohan, Noah, Esteban et Quentin poser quelques moulinettes faciles.

Très vite, on a suffisamment de cordes pour tout le monde et les plus débutants et les plus jeunes peuvent commencer à prendre de la hauteur. Pour certains, c’est la découverte du caillou ! Pas facile de repérer les prises, de poser les pieds là où il faut !

Pendant ce temps, les meilleurs commencent à essayer leurs projets du jour dans la partie centrale avec plus ou moins de réussite. Les beaux 6a et 6b subiront des assauts répétés pendant toute la journée !

Après une (trop) courte pause repas, les jeunes repartent vers les longueurs qu’ils n’ont pas encore parcourues, et certains se perfectionnent dans l’escalade en tête, avec apprentissage de la manip du haut de voie. Sébastien fait décoller son drone quelques minutes afin d’immortaliser l’ambiance vue du ciel.

La fin de journée approche et les jeunes ont dévoré les parois. Tous sont bien fatigués mais il reste encore à compter et ranger le matériel éparpillé un peu partout. Cela prend du temps, mais on parvient à tout récupérer pour 16h30, heure prévue pour le départ.

Au final, la journée s’est très bien déroulée grâce à une participation très active des parents présents que je remercie de nouveau vivement. La prochaine fois je m’organiserai mieux pour ne pas être seul si j’ai autant de grimpeurs ! Les jeunes ont été au top, avec un mélange d’expérimentés qui prennent leur rôle d’exemple très à cœur. Ça me plaît !

Merci à Seb et Isa pour les photos. Prochaine sortie le 27 novembre avec Sébastien.

Sortie falaise enfants à la Trinité dimanche 16 octobre

Dimanche 16 octobre aura lieu la première sortie falaise à la Trinité.

La sortie concerne tous les groupes 2, 3, 4 et compet (les groupes 1 qui grimpent à Malraux auront des sorties spécifiques). Pour ceux qui ne connaissent pas encore le principe, c’est très simple : on prend votre enfant et on l’amène en falaise toute la journée histoire de grimper un maximum. Et en plus c’est pas plus cher.

Question matériel, nous pouvons fournir tout ce qu’il faut, l’enfant doit juste avoir son pique-nique, de quoi boire et une veste pour se couvrir si jamais il fait froid.

Le rendez-vous se fait soit au parking du parc Sauvaigo à 9h pour covoiturage (préférez ça, histoire de minimiser notre impact carbone), soit directement sur place à 10h (cartes en bas de l’article).

Pour vous inscrire, vous devez déjà en avoir une vague idée, il suffit de remplir le formulaire ci-dessous :

 

Parc des sports Sauvaigo

Parking site d’escalade

Première journée de l’équipe compet au Vesubia Mountain Park

Ce dimanche, je suis monté avec 15 jeunes de l’équipe compet du club ainsi que Mathis du groupe élite au Vesubia Mountain Park. Afin de pallier au mieux le manque de structures adaptées à l’entraînement sur la Côte d’Azur, nous avons décidé d’amener l’équipe compet, constituée de 16 jeunes parmi les plus motivés et prometteurs du club, dans les salles de la région une fois par mois. Vertical Art, Climb Up, Arkose et autres sont au programme.

Pour cette première session, nous avons décidé de rester en terrain connu et sommes donc montés à St Martin Vésubie au Vesubia Mountain Park. Après un trajet un peu retardé par la commémoration des victimes de la tragique tempête Alex il y a déjà 2 ans, nous voilà tous devant le grand parvis du complexe.

J’avais décidé de couper la séance en deux demi-journées. Le matin, nous avons fait du bloc sous la forme de circuits approchant d’un format de compétition (4 min par bloc), circuits pas faciles pour la plupart avec l’apprentissage de la gestion du temps (très difficile pour les petits) et du nombre d’essais.

Après un repas bien mérité, nous sommes passés sur les voies en gardant le principe du format compétition avec 3 voies de difficulté croissante en essais secs (chute = on descend). Finalement, la fin de journée fut dédiée au travail de voies dures.

Une journée bien remplie donc, qui s’est terminée pour certains au glacier du coin. Un grand merci au Vesubia pour l’accueil, aux parents pour le transport et la confiance et aux enfants pour l’ambiance ! On va essayer de construire une belle équipe !

Prochain épisode à Vertical Art Toulon en novembre.

Avec en prime une petite vidéo montage sur Insta.