Archives de catégorie : Sortie falaise adultes

Sortie à l’ermitage : le plein de manips de cordes !

Ce dimanche, une partie des membres motivés de l’US Cagnes avait rendez-vous pour une dernière journée de formation à l’escalade en grande voie, le but étant d’être aguerri aux manipulations GV avant le tant-attendu stage de 4 jours, qui aura lieu dans les Gorges de la Jonte. 

Après un rassemblement matinal à Sauvaigo, la troupe a pris la direction des gorges du Loup, secteur de l’Ermitage. La marche d’approche a permis de réveiller/redynamiser certains endormis. Nous avons emprunté un pont pour traverser le tumultueux Loup, sacrément agité en ce début de printemps, Sylvain avait d’ailleurs du mal à reconnaître les vasques et sauts pour le canyoning, tant le niveau de l’eau était haut.  Après le passage du pont, l’ascension vers le camp de base a commencé, chacun enlevant au fur et à mesure ses couches de vêtements, Alexis nous dévoilant son corps de rêve, ça éblouissait de bon matin !

IMG_3093

10h15, nous voilà au pied de la falaise. Les cordées, constituées au parking pour la distribution du matériel, se sont rapidement équipées. Revue des manips, facilitées cette fois car les relais sont chaînés sur toutes les longueurs :-), définition de la couleur des cordes pour les trios (pas facile !), la mise en place était beaucoup plus fluide qu’à la première sortie GV à St Jeannet, le groupe a gagné en expérience. Le bonheur pour Sylvain, ses efforts de formation portent leurs fruits ! Il n’a donc pas eu grand chose à faire de sa journée, à part de la remontée sur corde au jumar en crocs…

20180415_125400

Le secteur proposait des grandes voies de 3 longueurs, d’environ 70 mètres au total, avec des niveaux du 5- au 6b, parfait pour satisfaire les modestes appétits ou les plus voraces. Et les voies étaient toutes proches les unes des autres, ce qui permettait aux uns et aux autres d’encourager, d’aider voire de transmettre les directives d’une cordée à l’autre, la coopération était au rendez vous. Qui a dit que l’escalade était un sport de solitaire ?

Cécile part en tête dans la « Mai », assurée par son inséparable binôme, secondé par Cyril qui n’aura vraiment pas démérité. Première longueur avalée en quelques minutes. Ce n’est pas la même histoire pour Ismaël dans la longueur d’à côte, qui peine à trouver le chemin dès le premier point, certainement encore sous le coup d’une nuit trop courte (pourtant la dalle c’est facile !)…..

Notre cher président, en trio avec Brice et Giulio, enchaîne les déboires (cordes à double emberlificotées au premier relais, passage au 2e relais sans arrêt) mais sort de ses longueurs très positif, il a pu réviser toutes les manip de GV !

Du côté de la cordée des filles (Camille, Delphine et Isa) parties dans « Camille danseuse étoile » ça avance tranquillement, en papotant et avec le sourire, tout ce qu’elles maîtrisent à la perfection.

IMG_4219

Un peu plus loin Mathieu fait son baptême du feu en premier de cordée dans les 3 longueurs en 5 de « Douche Surprise », il aura un peu transpiré et vibré dans quelques passages, mais s’en sort comme un chef. Ses compagnons de cordée Eric et Yann peuvent le remercier.

20180415_125313

Fabrice et Clément partent derrière eux dans la même voie, ce qui vaudra quelques moments d’attente solitaire pour Clément.

Enfin, Xavier qui ne voulait pas faire du trop facile, part avec Terry dans le « Survol de l’aigle ». Contrat rempli, car ça chauffe dès la première longueur avec un petit passage de toit pas rando.

Au final, chaque cordée s’en est bien sortie et la répartition dans les diverses voies aura permis d’éviter une trop grande inertie (merci au passage à ASSA de nous avoir gentiment laissé le spot ce jour-là ! ).

Il ne reste plus qu’à redescendre en rappel, la petite nouveauté par rapport à la GV de St Jeannet. Tout le monde passe au 1er rappel avec Alexis, histoire de checker la mise en place. Au 2ème rappel, Sylvain en tant que formateur tendant vers l’autonomie du groupe laisse chacun se démerd.. poser son système d’assurage et son machard.

20180415_135603

 

A 15h, toutes les cordées avaient retrouvé la terre ferme, et après une courte pause déjeuner, ré-enchaînaient les premières longueurs de voie en couenne, en corde à double (ne pas oublier le noeud en bout de corde !)

Après une promenade de retour le long du Loup pour certaines et un petit pèlerinage à Mesa Verde pour d’autres (avec plus ou moins de succès et de plaisir), la journée s’est terminée sur un débrief au bar de la Source, beau moment de détente et de convivialité ! (merci Terry…).

Et merci à Isabelle pour ce super résumé !

Sortie « falaise » adultes de mai : Annot à bloc + trad

Bonjour à tous,

Gros événement en perspective le week-end du 26 et 27 mai. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est le week-end du rassemblement incontournable de la région : le Annot à Bloc.

Le principe est simple : 70 blocs nouvellement brossés, de tous les niveaux, un topo à la main, et c’est parti pour s’enquiller un maximum de blocs sur un grès bien abrasif. Manches longues et pantalon très vivement conseillé si vous ne voulez saigner que des doigts à la fin de la journée…

C’est fun, c’est ultra convivial, il y a beaucoup de monde, ça rigole, ça chute, ça crie, ça envoie le pâté ! J’y serai, c’est certain, et je vous invite à participer.

L’inscription se fait en ligne ici et ça ne coûte que 12€.

Le soir, c’est retour au village avec les finales sur la place sur blocs artificiels. Y’a du niveau, y’a du spectacle. Tombola (j’en gagné un crash-pad une fois !), et réjouissances nocturnes jusqu’à pas d’heure pour les plus énervés. Bref, la fête !

Le lendemain ( je mets une réserve pour l’instant car je n’ai pas eu la confirmation d’Alex), je vous propose de venir vous essayer à l’escalade en trad sur les fissures d’Annot. Une petite initiation pas forcément violente (ceux qui auront grimpé la veille seront bien entamés, soit par la grimpe, soit par la fête) pour apprendre à poser des coinceurs et ramper avec joie et bonne humeur dans des fissures sableuses. Si après ça vous n’avez pas les malléoles en charpie…

Il semblerait que Mathieu puisse héberger du monde à Castellet les Sausses, à 15min d’Annot. A confirmer mais ça sent la nuit sous tente dans son jardin ! On vous en dira plus le temps venu !

Merci de vous inscrire comme d’habitude avec notre formulaire en ligne !

 Liste des incrits

Sortie falaise adulte préparation stage : l’ermitage le 15 avril

Bonjour à tous,

Les inscriptions pour la prochaine sortie adultes sont lancées.

Elle se passera le 15 avril à l’ermitage.  Pour vous situer, c’est une falaise où il sera possible de faire des petites grandes voies (3/4 longueurs), entre 5+ et 6b. Ceux qui participent au stage, nous vous recommandons très vivement de venir !

C’est bien sûr ouvert à tout le monde, vous pourrez même rester à la première longueur mais le ticket d’entrée est à 5+ et le pied de falaise n’est pas des plus larges.

 

Liste des inscrits

Pour ceux qui souhaitent nous rejoindre au parking : c’est le renfoncement à droite avant le tunnel des gorges du Loup et juste après la descente vers la chapelle St Arnoux. Il y a une petite dizaine de places. Si vous ne connaissez pas l’accès, sachez qu’il est loin d’être évident !

 

Sortie adultes à Peillon : attention les yeux !

Hier, profitant d’un groupe assez restreint, nous sommes allés nous frotter aux belles envolées du secteur chez Pierrot à Peillon. Après un départ un peu compliqué qui a laissé Virginie sur le carreau, tout le beau monde se retrouve au pied de la falaise, avec une température clémente malgré le petit air, et un soleil plutôt généreux.

Nous investissons rapidement tout ce qui s’apparente à des voies de chauffe : du seul 5+ de la falaise à tous les 6a/6a+. Nous sommes seuls, nous en profitons à fond. Certains, pour qui l’enchainement d’une voie en 6 n’est pas encore complètement à portée, la journée fut bien éprouvante, à force de recherche d’itinéraire et de serrage de règles ! Les autres délaissent rapidement les 6a pour les 6b et 6c, jusqu’à une essai dans un 7b pour Alexis !

Finalement, comme l’a souligné justement Cécile G, quand il n’y a pas le choix de la solution de facilité, on s’oblige à se bouger ! Parce que oui, les voies à Peillon ne sont pas surcotées, et l’espacement entre les points y est certain ! Ça n’a pas empêché tout le monde de bien se faire plaisir et de se frotter à des niveaux intéressants, dans des voies d’une qualité extraordinaire, même si la peur du vol en a retenu certains. Ne vous inquiétez pas, ça va passer !

On regrettera le peu de présence féminine, surtout que Fabrice a interdit à Cécile de draguer au pied de la falaise ! Alors pour intéresser les demoiselles, aux prochaines sorties, on vous montre la belle brochette de musculeux grimpeurs.

Finalement, après une bien longue journée d’effort et la traditionnelle bière à la Turbie, nous sommes tous rentrés heureux et satisfaits.

Les photos de Thibault sur Google +

 

 

Inscription sortie falaise adultes de Mars, deuxième édition

La sortie initialement programmée le 18 mars est reportée le week-end suivant, le 25 mars donc.

Elle aura lieu à Peillon, une des plus belles falaises du département, si ce n’est du monde (secteur Baus Roux je pense, sauf si ce ne sont que des énervés qui viennent et on ira Chez Pierrot).

Comme d’habitude, voici le formulaire d’inscription, venez nombreux, venez en forme !

 Voir les inscrits

Sortie adultes au Rocher des Monges : compte rendu

 

Ce dimanche, nous avons bénéficié d’une météo au top sur la rhyolite du rocher des Monges… peut-être un petit air de déjà vu pour ceux qui lisent les articles du site ;-). Aucun déboire de trajet pour nous, mais quelques détours au niveau de la marche d’approche,  Alexis et Philippe les GPS du groupe fermant la marche (ce qui est aussi utile qu’un toit ouvrant sur un sous-marin !) et Cécile et Charles trop motivés à coller au train des traileurs pour se concentrer sur l’itinéraire d’accès, nous finissons quand même par débarquer au pied du site, après une marche d’approche éprouvante mais belle, et un parfait échauffement cardio !

    

Très vite nous déployons nos cordes sur la falaise essayant de nous faire le plus discrets possible par respect pour les quelques grimpeurs non noctambules qui n’avaient malheureusement pour eux pas vu passer notre message FB pourtant diffusé un peu avant 23h…

Sous l’oeil attentif de Sébastien, et sous un soleil quasi inespéré, le groupe se répartit sur le secteur, les voies des extrémités faisant le bonheur de nos grimpeurs pour une bonne partie de la journée. En moulinette ou en tête, en couple, en trio ou en solo (euh non pas en solo !), avec ou sans casque (il se reconnaîtra ;-)), chacun y trouve son compte et relève ses défis.

Les plus motivés attaquent les voies un peu plus dures assez tôt dans la journée ce qui permettra aux autres de pouvoir s’y essayer en moulinette. Malgré le défi familial lancé, comme la semaine dernière avec les jeunes, le 7a restera invaincu… qu’à cela ne tienne, voilà une bonne raison pour y retourner!

Une fois de plus, nous avons bien profité de cette superbe journée, avec de belles envolées au-dessus de la mer, sur un rocher sur lequel nous avons peu l’habitude de grimper… et qui laisse quelques traces sur les doigts ! Et toujours de beaux moments de bonne humeur et de convivialité, à tel point que nous avons même donné envie à un promeneur solitaire de se joindre à nous sur notre photo de groupe !

Et cerise sur le gâteau, nous avons ramené tout le matériel cette fois, comme quoi on doit commencer à s’améliorer… ou ce sont les menaces et incantations de Sylvain qui portent leurs fruits !

Sortie la Turbie : résumé et photos !

Hello

C’est le mois de janvier ça caille sévère sur la France.

Mais pas partout …

Il y a une région qui résiste encore et toujours au froid.

Direction La Turbie (La Loubière)

Après avoir perdu 2 voitures sur l’autoroute, et fait une petite marche de 10 mn nous arrivons sur le site, un secteur perché sur les hauteurs de Monaco offrant un bas des voies spacieux.

Place à de la dalle et des prises en forme de goutte d’eau… ça va saigner aujourd’hui !

Au programme : du soleil du soleil et encore du soleil. Bref une belle journée bien remplie, les photos parlent d’elles-mêmes.

Inscription sortie falaise adultes de Janvier

La prochaine sortie falaise pour les adultes aura lieu le dimanche 28 Janvier.
Lieu de sortie : La Turbie – secteur de la Loubière.

Cette sortie concerne les adultes de tous niveaux.

Comme d’habitude, voici le formulaire d’inscription :

 

 Voir les inscrits

Le rendez-vous se fera à 9h sur le parking de Sauvaigo (covoiturage à privilégier, le parking du bas est vraiment petit), ou directement sur place à partir de 9h30. Si vous arrivez plus tard, il faudra plutôt vous garer sur le parking du haut.

Sortie grandes voies à St Jeannet : résumé et photos !

Hier soir, le bar de Ste Barbe à St Jeannet a été envahi par une vingtaine de grimpeurs assoiffés ! Il était 16h et nous redescendions de la voie rouge, après avoir grimpé 3 voies de l’extrême droite de la grande face du baou : l’étrier, la tonton Walker et l’arête sud.

Une grosse préparation a été nécessaire avec 3 cours en salle dédiés aux manips et c’est avec une certaine appréhension de la part des plus débutants que nous nous retrouvons le matin sur la parking du village pour la distribution du matos et la répartition des cordées.

Après la marche d’approche qui nous met en température, un soleil radieux nous attend au pieds des voies. Cécile et sa cordée (Mathieu et Sandra), parties au quart de tour, se trouvent stoppées nets par une cordée dans l’étrier qui ralentira du coup tout le groupe. Qu’à cela ne tienne, nous avons le temps.

Dans les autres voies, les cordées s’organisent. Cédric et Pierre, en grimpeurs expérimentés, attaquent la Tonton Walker et retrouvent Delphine au premier relais de l’arête sud, en cordée féminine avec Isa et Sandrine. Isa repart justement en tête avec Brio dans la longueur clé pour laisser la place à la deuxième cordée : Eric, Coralie et Stefano. Je supervise les manips à ce premier relais, un peu embouteillé car arrivent également Philippe, Clément et Gabriel de la Tonton Walker.

Lorsque Thomas arrive au relais pour la dernière cordée de l’arête sud, il se fait une petite frayeur en arrachant un bloc, heureusement sans conséquence ! Les chutes de pierres auront été ma hantise de la journée… En cordée avec David, ils en seront quittes pour continuer en second derrière la cordée précédente.

A partir de là, ça s’organise plutôt bien. Sans parler d’optimisation, chacun est assez efficace, notamment cette double cordée dans l’arête sud qui se sera bien entraidée. Cédric et Pierre filent un coup de main à Philippe pour sortir la longueur clé de la tonton Walker et poursuivent leur petit chemin, en parallèle avec la cordée féminine qui mène le bal dans l’arête sud. Un peu plus loin dans l’étrier, l’organisation est différente et chaque cordée progresse en leader fixe : Cécile est devant, Ismaël gère Sébastien et Charles, tandis que Camille promène les deux touristes que sont Gautier et Alexis ! Bravo Camille !

Quelques heures après le départ, nous voilà tous réunis au sommet (du pilier, pas du baou) hormis Cédric et Pierre qui ont continué quelques longueurs par les ressauts et qui nous rejoindront un peu plus tard. Tout le monde semble satisfait et c’est bien l’essentiel.

Chacun a engrangé une belle petite expérience, a sorti de son sac à débrouille tout plein d’astuces que seule la vraie vie peut nous faire apprendre. Tout n’était pas parfait, et il faudra encore de la pratique pour gérer les itinéraires, le tirage des cordes et la progression en terrain non aseptisé !

En tout cas, bravo à ceux qui ont participé à l’aventure. Un grand merci aussi aux leaders de cordée parce que sans eux, je n’aurais pas pu gérer autant de monde en même temps ! Ce fut une très belle journée épuisante à bien des égards mais une journée qui reflète particulièrement ce qui fait l’esprit du club : de l’entraide, de l’engagement et de la bonne humeur ! et l’apéro !