Archives par mot-clé : arkose nice

Contest d’inauguration d’Arkose Nice : du monde en masse !!

Nous avons été nombreux à venir hier soir pour soit participer au contest d’inauguration d’Arkose Nice, soit grimper sur bon nombre de blocs libres, soit simplement guidés par la curiosité de venir admirer la plus grande salle de blocs du département qui venait donc d’ouvrir ses portes.

Et comme on s’y attendait, Arkose n’a pas fait les choses à moitié avec un contest gratuit avec prize money à la clé, un crash pad et un sac au tirage au sort.

Nous avons été également bien nombreux du club à venir se frotter au grain bien agressif des prises et divers modules neufs. Le groupe perf était là avec Emmie, Juliette, Lisa, Océane, Mathis, Jules, Pierre, Bastien, Mathias, Ethan et Lenny mais pas mal d’adultes sont venus arborer la couleur vert fluo, dont Philippe notre cher président, Cécile notre chère secrétaire, Camille et Gautier qui ont jugé les blocs de finale, et je ne vais pas citer tout le monde parce que je vais en oublier !

Côté contest, 25 blocs ouverts avec un niveau qui n’a pas fait rigoler tout le monde ! Un bloc jaune histoire de, quelques blocs verts pour la chauffe et déjà dans les bleus, ça piquait ! Restait les rouges, dont certains étaient vraiment durs, et les noirs et  violets, réservés aux élites du département. Tous les styles étaient présents, mais clairement il fallait savoir planter les orteils dans les mini prises en dalle et gérer un sacré équilibre pour pouvoir prétendre à la finale.

Et à ce jeu, ce sont Pierre, Jules, Ben Guigonnet et Kev Aglaé qui s’en sortent le mieux, ainsi qu’un cinquième larron (Théo) descendu de Paris pour l’occasion si j’ai bien compris. Mattéo est laissé à la porte des finales à la 6ème place tandis que je me place loin derrière à la 12ème place. Les résultats des qualifs ici.

Chez les filles, Stef parvient à rentrer en finale après un long séjour cubain où on imagine qu’elle n’a pas du trop travailler le style arkosien. Julie Aglaé fait honneur à la famille en étant de la partie, avec Anouck Evène, habituée des finales à Val de Grimpe et c’est Lisa qui décroche sa place en finale ! Dora Sulinger, que je ne connaissais pas complète la finale.
Océane qui participe malgré une angine arrive à la 6ème place, bien déçue de ne pas participer à la finale, et Roxane Durand en 7ème position, mais on sait tous qu’elle aurait sa place parmi les finalistes si ce n’est une appréhension légitime des suites de sa grosse blessure au genou !

On ne va pas s’attarder sur le déroulement des finales mais voici les grandes lignes.
Chez les filles, seule Stef sort le bloc 1, un skate suivi d’un réta sur module bien difficile. Lisa ne parvient pas à sortir le skate à cause d’un pied qu’elle ne parvient pas à envoyer assez loin.
Le bloc 2 est beaucoup plus facile et tout le monde le sort à vue, sauf Lisa qui prend tout de même la zone et Dora qui oublie (2 fois !) de valider un départ correct ).
Le bloc 3 est très physique et Lisa ne parvient pas à décoller sur le no foot. Stef prend la zone et à ce stade, on imagine que c’est elle qui va gagner mais c’est sans compter sur Dora qui fournit un superbe effort et tope le bloc ! Julie et Anouck prennent la zone mais ne parviennent pas à sortir du dièdre final.

Nous avons donc Dora qui remporte la victoire pour un tout petit essai de moins dans une zone devant Stef à une belle deuxième place. Au jeu des essais, c’est Anouck qui passe devant Julie et Lisa termine 5ème (mais rappelons qu’elle n’est que cadette 1).

Chez les garçons, Pierre brille de par son aisance et tope les 3 blocs à vue. Du grand Pierre, du grand spectacle. Et croyez-moi, ce n’est pas parce que les blocs étaient trop faciles ! Derrière, Théo sort également les 3 blocs mais il lui faudra 2 essais pour les blocs 1 et 2. Kev, à la ramasse dans les 2 premiers blocs dalleux, retrouve sa forme dans le dernier dévers et le tope à vue, ce qui le propulse à la 3ème place. Ben, à qui le style correspond bien en revanche, nous offre des combats comme lui seul en a le secret et accroche toutes les zones mais ne parvient pas à finaliser les blocs. Et finalement, Jules qui lui, abhorre les dalles et les petites prises, prend la dernière place des finales avec un doigt écharpé dans le dernier bloc ! Espérons que ce ne soit pas trop profond !

Et je termine cet article en remerciant Léa la directrice de ce nouveau blocpark, ainsi que toute la nouvelle équipe d’Arkose Nice qui nous ont fait un accueil chaleureux et à qui nous souhaitons une installation réussie, à Bruno le chef cuisto qui a dû avoir une soirée chargée, et bien sûr aux ouvreurs pour leur travail de qualité, à Rémi le speaker, au DJ et au photographe pour l’ambiance !

Et n’oubliez pas que la salle sera en mode journées portes ouvertes tout le week-end !