Championnat régional de bloc à Mougins : résumé du deuxième jour

J’étais présent en tant qu’entraineur sur la deuxième journée du championnat régional de bloc, pour les catégories minimes, seniors et vétérans. Pour ceux qui ne veulent pas tout lire, vous trouverez les résultats sur le site de fédé.

Pour rappel, c’est la première année (autant que je me souvienne) où une compétition régionale a lieu chez nous, chose possible grâce à l’arrivée dans le département de la salle Bloc Party, qui a accepté d’héberger l’événement. Un grand merci à eux pour avoir permis ça.

Ça n’a malheureusement pas suffi à mobiliser beaucoup de monde du département car, si bien sûr l’USCagnes s’est déplacé en masse, les autres clubs n’ont visiblement pas perçu l’intérêt d’un tel événement et on regrettera surtout le peu de participation en seniors dans le 06. Espérons que cet argument ne soit pas retenu contre nous pour les prochaines fois !

Pour le format, il s’agissait donc d’un circuit de 10 blocs, 5 essais par bloc maximum, suivi d’une phase de finale avec 3 blocs à vue avec 4 minutes par bloc. Un format officiel  qui aura été une première pour pas mal de participants, ceux qui ne sont pas des habitués des étapes de coupe de France en tout cas.

Mais assez d’introduction, et passons aux faits. Commençons dans l’ordre de la journée avec la première vague en matinée, les minimes garçons, seniors hommes et vétérans dames.

Chez les plus jeunes, le club était bien représenté avec, dans le désordre, Félix Michel, Joseph Blanchard, Mathis Vinuesa, Alexis Bacquet, Nicolas Inzerilli, Matthias Chandy et Lenny Cohendet.
Pour les meilleurs, seul le bloc 10, un joli bloc en compression sur arête, aura posé quelques difficultés. Le seul à le sortir sera Léo Chauvet, de l’AS Grimper, indétrônable sur toute la ligne puisqu’il remporte également les finales en étant le seul à sortir les 3 blocs, notamment avec un beau jeté à deux main dans le bloc 3.
Les nôtres ne sont pas en reste puisque nous avions 3 qualifiés. Mathias prend la 3ème place en sortant 2 blocs, Lenny perd son sang froid dans le bloc 2 en s’acharnant sur une mauvaise méthode et finit 5ème. Nicolas, qui a fait d’être malade les jours J sa marque de fabrique, déclare forfait en finale et termine donc 6ème. Ces trois-là sont donc qualifiés pour les championnats de France.


A l’arrière, ce fut bien plus dur pour les jeunes qui se sont bien donnés malgré tout. Joseph passe devant la troupe en terminant 21ème avec 5 blocs. Félix est juste derrière avec 4 blocs et Alexis, pas encore en grande forme après sa grosse blessure, 24ème. Mathis termine dernier mais avec les honneurs ! On aurait aimé voir plus de jeunes avoir le courage de faire une compétition avec un niveau aussi relevé ! Bravo Mathis !

Chez les seniors, Ismaël Renjaan, Tristan Cucchiarini et Cédric Pellegrino (à moitié malade également) ont fait l’effort de participer. Ce fut dur, et ils terminent respectivement 11ème, 12ème et 13ème, avec 3 blocs sortis pour Ismaël et Tristan. Bravo les gars ! Vous, au moins, vous étiez présents ! Jules Marchaland, cadet surclassé senior, ne semble pas trop usé de sa première place de la veille et termine 3ème des qualifs, et garde la même place après les finales, malgré un superbe essai dans le dernier bloc invaincu ! Il en manquait peu pour passer devant les deux autres ! C’est finalement Tristan Roguiez de l’AS Grimper qui l’emporte.

Pour les vétéranes, attention, ça envoyait du lourd. Sur 4 participantes, 3 étaient de chez nous : Cécile Vioujas, Isabelle Bacquet et Delphine Girola. Stéphanie Vachier, de Boulder Zone, qui complétait le quatuor, a largement survolé la compétition et termine 1ère haut la main ! Derrière, ce fut malgré tout bien serré entre Delphine et Cécile qui font 5 blocs chacune, mais Delphine lâche plus d’essais et Cécile prend une zone. Isa sort respectablement 3 blocs et ne participera pas aux finales. Les blocs de finales étaient malheureusement trop durs pour nos valeureuses vétéranes, et une erreur technique dans le bloc 3, le plus facile, les prive de la phase de lecture. Spectacle un peu gâché donc, mais beaucoup de fun ! Cécile prend logiquement la deuxième place et Delphine la troisième. Bravo mesdames !

En deuxième vague, commençons une fois de plus par les plus jeunes avec une Lorna Aïssaoui en mode détente dans les qualifs puisqu’elle termine tous ses blocs en un essai puis retourne enfiler sa doudoune avant l’isolement. Mais elle n’est pas la seule et deux autres participantes font de même, tandis qu’elles sont 6 en tout à sortir leurs 10 blocs ! Océane, quant à elle, manque la finale de peu puisqu’elle ne parviendra pas à bout du bloc 9. Trop détendue, mauvaise stratégie, c’est l’expérience qui rentre. Lisa Lerebours sortira bien son épingle du jeu et prend une belle 10ème place, pénalisée dans un bloc 6 qu’elle ne comprendra pas. En finale, ce fut bien serré et les ouvreurs auront décidément sous-estimé le niveau dans cette catégorie puisqu’elles sont trois à sortir les 3 blocs. Lorna et Lola Sergeant ne lâchent aucun essai (après une petite vibrante dans un réta pour Lorna) et c’est donc en super finale que Lorna monte le plus haut dans le bloc pour prendre la première place !

En même temps, ce sont les seniors dames qui jouent. Chez nous, Prune Inzerilli (surclassée elle aussi et vainqueur la veille en cadettes) se sent en grande forme et termine première des qualifs en lâchant à peine quelques essais dans le bloc 10. C’est avec plaisir qu’on retrouve également en finale Eolia Nahon, notre spécialiste de la vitesse ! Mais les blocs de finale sont durs ! Eolia garde sa 5ème place des qualifs avec un seul bloc sorti. Prune s’en sort bien mais elle manque de peu la zone du bloc 2 et termine 3ème, départagée avec Anouk Evène de Val de Grimpe par sa place en qualif. Devant, ce fut un beau combat qu’on croyait joué lorsque Kenza Slamti de l’AS Grimper est la seule à sortir le bloc 2 flash ! Mais elle ne parvient pas à sortir son dernier bloc, bien dur, et Lola Sautier crée la surprise en flashant celui ci dans une grimpe énergique et superbe ! Elle sera la seule à le faire et prend une première place méritée, départagée encore une fois par sa meilleure place à l’issue des qualifs. Beau spectacle !

Chez les vétérans, ils ne sont que 3 à participer, et sont donc assurés d’être en finale. Alexis Vantorre met du temps à se détendre et sort quand même 7 blocs de qualif, ce qui le place 2ème. Mais il perd sa place en finale sans parvenir à sortir de blocs. Il sera plus détendu la prochaine fois !

Rapidement, en attendant le résumé de Sandrine de la veille, les résultats en cadets (nous n’avions pas de juniors). Chez les demoiselles, Prune Inzerilli remporte la victoire assez facilement. Ninon Bailleux sort 4ème des qualifs et termine 5ème en finale, à une place d’être sélectionnée pour les championnats de France ! Dommage mais bravo ! Lucie Guilielmo termine quant à elle 8ème.

Chez les garçons, Jules Marchaland se hisse sur la première place, Bastien Don finit 10ème, Matis Schwesinger 14ème et Ryan Anderruthy 17ème.

Bravo à tous les participants et comme d’habitude, remercions l’équipe d’ouvreurs (dont Julien Ferrando et Guillaume Cadas) qui a cravaché dur, le comité organisateur et notamment Vincent Clarisse, Françoise Lepron, Marie Coromines et Pippa Planques, toute l’équipe de bénévoles, juges, brosseurs, compteurs, photographes et tout le tintouin, qui se farcissent des journées longues et pas faciles du tout !
Merci également à Ismaël pour le prêt de l’appareil photo, je ferai passer les quelques 300 clichés dès que possible.

Prochaine date pour les qualifiés, championnat de France jeunes le 10 mars à la Baconnière !

2 réflexions sur « Championnat régional de bloc à Mougins : résumé du deuxième jour »

  1. Merci à toi Sylvain pour ce joli résumé!
    En espérant effectivement une plus forte mobilisation des clubs du département la saison prochaine.
    Comme d’habitude, les photos des deux journées arrivent !

    Rdv le 10 mars pour les France blocs mais aussi le 7/8 avril à saint Martin du var pour les départementaux difficulté et le championnat régional poussin benjamin (ex TRPB).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.