Sortie jeunes au Rocher des Monges : compte rendu

Ce dimanche, nous avons bénéficié d’une météo au top sur la rhyolite du rocher des Monges. Après quelques déboires de trajet (Océane ne sait pas suivre un GPS !) et une marche d’approche éprouvante mais très jolie, nous débarquons au pied du site, en se faisaint le plus discret possible pour ne pas gêner les cordées présentes. Mais bon, avec 17 enfants, c’est délicat. On a fait de notre mieux !

Les plus expérimentés s’occupent d’installer les moulinettes dans les 4 5c de la gauche de la falaise, afin que ça puisse dérouler ensuite. Le 4c de l’extrême gauche se verra pris d’assaut par notre groupe toute la journée ! Après la mise en route, tout va bien. Les jeunes grimpent, les parents présents assurent (dont 4 présents au cours de la veille !, article à suivre) et se permettent même de grimper un peu. J’avais pris le Ohm pour un test en extérieur. Conclusion : ça freine bien, voire même trop bien suivant la configuration de la voie !

Les meilleurs attaquent les voies un peu plus dures en début d’aprèm et à ce jeu-là, c’est Lisa qui gagne avec un 6c flash et un à vue. Les plus jeunes quant à eux s’entrainent à l’escalade en tête dans la mini voie en 2, parfaite pour que Mattéo s’initie, et que Noélie et Naïs se rodent à la manip de relais sous l’oeil avisé du moniteur adjoint : Adrien.

Très (trop ?) vite, il a fallu rentrer. Branle-bas de combat pour retrouver la dégaine manquante restée sur le baudrier de Noélie, puis retour dans la joie et la bonne humeur (c’est plus facile à la descente). Encore une superbe journée donc. Ça fait plaisir de voir l’engouement pour les sorties cette année ! Espérons que ça continue comme ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.