Stage de Pâques dans les Alpilles, des jeunes au top !

La semaine dernière, une vingtaine de jeunes du club avaient mis le cap vers les Alpilles, pour profiter de 5 jours de grimpe en falaise, encadrés par nos dynamiques moniteurs Sylvain et Sébastien, et accompagnés de quelques non moins dynamiques mamans (Isabelle, Delphine et moi-même).

Nous étions prêts à tirer au sort ou lancer des gages pour savoir qui allait se charger de faire le résumé du stage jeunes… mais Charlotte, toujours prête à rendre service, nous a devancés et nous la remercions très vivement pour cet article !

Jour 1, lundi 23 avril 2018

Après avoir réussi à rentrer tous les bagages dans les deux mini-bus, nous voila partis pour 5 jours de stage ! Après 2h30 de route, on arrive au camping de la Vallée Heureuse (c’est prometteur !).

Ensuite, c’est opération montage de tentes et installation du campement. Un peu laborieux, mais on gère !

IMG_3281

 

L’après midi, on va escalader au Secteur Notre-Dame de Beauregard, juste au dessus du camping. Nous sommes allés au mur du 4 et au mur du 6, il y en a pour tous les niveaux ! Après quatre bonnes heures de grimpe, on redescend au camping, et c’est semoule-côtes de porc pour la colonie !

Au son de la guitare et des chants des adultes, tout le monde s’endort, ravi de cette première journée…

Jour 2, mardi 24 avril 2018

Grosse chaleur à Aureille aujourd’hui ! Après un bon tartinage de crème solaire pour tout le monde, on commence la journée de grimpe. On a une super vue sur les montagnes alentour.

20180424_101633

En début d’après-midi, on reprend la voiture et on se dirige vers les Baux-de-Provence. En chemin, on s’arrête à une fontaine : toutes les gourdes sont à vide. Sur l’exemple de Sylvain et Sébastien, on part en bataille d’eau géante. On repart trempés, mais bien désaltérés !

On trouve un endroit pour goûter pas très loin des Carrières de lumière, au dessus du village. Ensuite, on va visiter les carrières. C’est en souterrain, donc on est bien au frais. Il y a des projections des œuvres de Picasso sur la pierre, et Océane et Lisa nous font une petite démonstration de danse sur la musique de fond.

IMG_3407

Après la douche et les pâtes bolo, on fait quelques parties de loup-garou, un peu bruyantes cependant même quand le village dort…!

Jour 3, mercredi 25 avril 2018

En ce milieu de séjour, nous nous octroyons une journée un peu moins intensive…

Le matin, direction Cavaillon pour la via ferrata et la via souterrata, sous le soleil toujours au rendez-vous. Le premier groupe dirigé par Cécile arrive après environ deux heures de via, et le deuxième un peu plus tard. Nous mangeons à l’ombre d’un arbre, puis rentrons au camping.

20180425_121400

L’après-midi, les plus courageux sont allés grimper sur les voies un peu plus dures au Secteur du canal près du camping pendant que les garçons allaient au lac et les filles à la piscine. L’appareil photo waterproof de Sylvain à été envahi par les photos dans la piscine !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après un bon repas riz et poulet curry, tout le monde dans la tente et au dodo !

Jour 4, jeudi 26 avril 2018

Aujourd’hui c’est journée escalade. Nous avons choisi le Secteur de la prairie à Mouriès. Sur le chemin, les filles ont réécrit les paroles de la chanson du club. Après de nombreux allers retours sans trouver le chemin ( « à la recherche de la falaise, on va tous faire un malaise »), nous avons enfin rejoint le site où les voies étaient ombragées (et ventées !).

IMG_3465

 

Dans de la pure dalle et avec un équipement un peu espacé, les moniteurs ont préféré installé la plupart des moulinettes pour que chacun puisse grimper en se faisant plaisir.

Pour le dernier repas au camp, c’est soirée pizzas, histoire de rassasier les appétits les plus féroces.

Jour 5, vendredi 27 avril 2018

Ce matin, pliage de tente pour la compagnie ! Nous n’avons pas eu de soucis pour le rangement, et nous sommes partis à 10h pour grimper au secteur de la Vallée Heureuse, sur le spot Actors Studio.

C’est le cinquième jour de grimpe, mais les jeunes ont encore des réserves et enchaîneront les voies jusqu’au dernier moment !

Après cette dernière journée de grimpe à Orgon, le séjour s’achève et tout le monde rentre chez soi, bien fatigué mais la tête remplie de bons souvenirs !

Une réflexion sur « Stage de Pâques dans les Alpilles, des jeunes au top ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.