Sortie adulte aux ressauts : la météo nous sourit !

Nous avons eu du flair lorsque nous avons décidé que cette nouvelle sortie adulte se passerait aux ressauts à St Jeannet. La météo annoncée n’a cessé de faire le yoyo, entre le déluge et le ciel gris. Finalement, en fin de semaine, ça semble s’améliorer, alors on fonce !

Ils sont donc 23 (!) à avoir répondu présent. Et si ça continue comme ça, ça va devenir compliqué de trouver des sites assez grands ! Après distribution du matériel  au parking, c’est parti pour la marche d’approche bien raide qui étirera le groupe sur une bonne distance. Mais à chacun son rythme et tout le monde finit par arriver en sueur mais radieux au pied du premier ressaut, secteur de la salle à manger. Évidemment, nous sommes seuls, il n’y a pas souvent légion ici. La vue sur St Jeannet et la côte est imprenable et il ne manque qu’une vision de la Corse pour parfaire le panorama. Il fait beau, il fait bon, nous sommes en t-shirt !

Cécile ne déroge pas à la règle et se lance dans la première voie, ouverture du bal qui ne cessera pas jusqu’à tard dans l’après-midi. Nous sommes vraiment nombreux et il est même difficile pour tout le monde de trouver une voie à son niveau. Certains s’expatrient à l’extrême droite du secteur, comme Sandra et Justine qui batailleront une bonne partie de la matinée sans parvenir à clipper le deuxième point des miches à l’air, d’autres à l’extrême gauche dans la Una, voie qui borde la voie rouge.

no images were found

Le temps que les moulinettes soient en place (pas loin de toutes les lignes du secteur), et ça commence à enquiller solidement les longueurs, en moul, en tête. Charles et Coralie, qui étaient venus la semaine dernière et avaient déjà pas mal poncé les voies du secteur décident de pousser jusqu’au second ressaut, où je les rejoindrai quelques minutes pour voir Charles sortir la corde dans la Spinach, 5+ bien physique et soutenue.

Lorsque sonne l’heure de manger, la pause est déjà bien méritée. Et quel plaisir de se trouver là, entre potes, à grignoter sandwich, siroter café et apprécier gâteau, dans un calme relatif (Xavier D fait partie de la sortie quand même).

Et c’est reparti de plus belle en après-midi, avec un petit groupe qui se détache pour aller s’essayer dans quelques 6c/+ avec plus ou moins de succès, jusqu’à ce que le soleil nous lâche et que les doudounes sortent des sacs. Mais ce ne sera pas suffisant pour nous arrêter et c’est bien longtemps après que le froid se soit installé que nous quittons la falaise pour la redescente vers les derniers instants conviviaux au bar du village, où pressions et chocolats/cointreau achèvent sur un délice cette fantastique journée.

Merci à Xav et Cédric pour les photos, vous en trouverez d’autres sur le groupe Facebook (lien dans le menu de gauche).
Merci à tous pour l’ambiance, ces journées remontent le moral en ces temps noirs pour l’escalade dans le département. Elles nous rappellent que nos luttes incessantes ne sont pas vaines et nous permettent nous, acteurs professionnels et bénévoles du milieu, de garder la tête haute et d’avancer dans la tempête !

Rendez-vous pour la prochaine le 8 décembre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.