Sortie falaise à la Capelle avec les petits : bien ou pas bien ?

Hier, j’avais fait le choix de sortir un peu de ma zone de confort en amenant les tout petits du club dans un secteur que je ne connaissais pas : la Capelle amont. Situé tout proche des gorges du Blavet, vers Bagnols en forêt, dans le massif de l’Esterel, il nous aura fallu tout de même une heure de voiture pour nous rendre au parking depuis Cagnes-sur-mer. Un peu loin, mais est-ce que cela en vaut la chandelle ?

Arrivés au parking, on se rend compte que le vent est frais. Bien frais. On enfile les manteaux pour sortir le matériel et attendre que tout le monde arrive. Distribution de casques et baudriers faite, on attaque la marche d’approche et 10 minutes plus tard, nous voilà déjà au pied de cette toute petite falaise. Je repère rapidement les lieux, et commence à installer les cordes sur la gauche du secteur. Il y a 8 voies consécutives entre 3b et 4c, un pied de falaise dégagé, et une visibilité parfaite pour celui qui encadre. Cerise sur le gâteau, nous sommes abrités du vent et malgré une absence manifeste de soleil, il ne fait pas froid.

Les voies ne sont pas très longues, mais suffisamment pour les petits. Je peux les garder en vue tout le temps, leur parler sans trop de difficulté même s’ils sont en haut, c’est parfait.
Avant de lancer les cordées, je prends le temps du briefing, afin que les enfants et les parents qui seront mis à contribution comprennent bien les règles de sécurité et leurs rôles dans la cordée.
8 cordées, c’est beaucoup à surveiller à cet âge-là, particulièrement quand certains enfants n’ont jamais fait que du bloc et ne connaissent pas les manœuvres de corde. Je décide de laisser les enfants s’assurer, certains sous la surveillance plus ou moins active des parents. Je parle un peu du topo et de comment on découvre de nouvelles falaises et je donne le feu vert !

Les enfants et moi-même prenons très vite nos marques. Je repère les points de vigilance particuliers, les enfants s’élèvent et redescendent avec plus ou moins d’aisance. Tout se passe bien jusqu’à la pause repas.
Je profite des quelques minutes de répit pour mettre quelques cordes supplémentaires et élargir le secteur. Tout le monde a bien compris les règles, je peux me permettre de ne plus avoir l’œil en permanence sur chaque cordée et les voies de droite sont un peu plus dures et plus longues. Parfait !

Et c’est reparti pour l’après-midi. Les parents sont efficaces, ils expliquent plein de choses aux enfants, ils contre-assurent, ils donnent des conseils de grimpe pendant que je circule pour vérifier que tout est OK à chaque instant. Vers 15h, ça se calme un peu. Les jeunes fatiguent, ils ne se sont pas beaucoup arrêté. Certains ont pu essayer toutes les voies (14 au total quand même !)

15h45, tout le monde est au sol, on range le matériel avant la petite marche et le trajet de retour.
Bilan : un super secteur pour cette tranche d’âge. Pour l’encadrant, c’est assez facile. Pour les enfants, c’est idéal. Il y a même un petit secteur avec des voies très très faciles et très courtes idéales pour s’initier en tête sur la droite. On y reviendra de temps en temps donc !

Un gros merci aux parents présents qui permettent aux enfants de pouvoir grimper beaucoup plus que si j’étais tout seul. Merci à Toni pour les photos et un grand bravo aux enfants pour leur calme, leur attention, et leur énergie ! Prochaine sortie le 10 avril avec la sortie club de milieu d’année !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.