Mini cycle parents/enfants, suite et fin

Hier, c’était le dernier cours du petit cycle de 3 séances adressé aux parents des enfants du club désirant en apprendre un peu plus sur l’activité. Cette dernière séance se passait en falaise, à la Trinité plus exactement, et après le coup de froid et avec la météo maussade annoncée, il fallait être motivé pour venir participer.

Mais des motivés, ce n’est pas ça qui manque ! Ils étaient assez nombreux à être là à 10h pétantes, dans l’ancienne carrière que constitue le site d’escalade. Certes, le coin n’est pas des plus bucoliques mais il s’agissait de trouver un secteur adapté à un public varié et nombreux. Voies faciles mais pas que, pied de falaise praticable, de l’espace, marche d’approche minimale… La Trinité, ça allait bien.

Le ciel est bien dégagé le matin, ce qui est positif mais rend le fond de l’air assez cinglant. C’est en doudoune que j’accueille les premiers arrivants. Cécile est venue avec Léane et commence à installer des cordes. Adrien, le plus expérimenté des jeunes m’aide également pour quelques voies. Les moulinettes sont en place, le briefing est fait, et c’est parti.

L’idée était donc de faire grimper les enfants, mais également les parents. De consolider les bases apprises lors des deux premières séances avec Seb, et d’aller un peu plus loin. Ce sont surtout des petits qui sont là, avec très peu d’expérience avec l’escalade sur cordes. Mais ils se débrouillent bien, et assez vite on essaie l’assurage des parents avec l’utilisation du Ohm, outil assez extraordinaire, même si pas parfait.

Ça tourne bien malgré le froid. Vers midi, le soleil se cache derrière les nuages et ça adoucit les températures. En activité, ça passe bien. Certains quittent la falaise en début d’après-midi, d’autres arrivent à peine.

Je profite que tout le monde soit bien à l’aise pour expliquer un peu l’escalade en tête à certains parents, avec la manip de haut de voie, pratique à l’appui dans une des voies très faciles du secteur.

Le temps passe vite, 16h est déjà là. Dernières voies, on plie le matériel et on se dit au revoir. Tout le monde est satisfait et je suis conforté dans l’idée de mettre en place un cycle à l’année dès l’an prochain, parce que 3 séances, ça reste un peu court pour un apprentissage approfondi.

Rendez-vous ce dimanche pour la sortie club  à Cabris !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.