Retour sur le championnat départemental de difficulté du 06

Un gros week-end de compétitions vient de s’achever à Bréa. Après le site de rencontre landes gratuit samedi, le mur de diff de St Martin du Var accueillait dimanche une nouvelle édition du championnat départemental des Alpes Maritimes, avec une formule désormais bien rodée et appréciée : 10 voies à tenter de gravir au fil de la journée. Ce format permet ainsi à un public plus large de s’adonner aux joies de la compétition et de s’en mettre plein les bras ! Ceci était d’autant plus vrai cette année qu’avec les voies ouvertes pour la compétition des plus jeunes la veille, tous les grimpeurs ne s’affrontaient pas sur le même circuit, avec à la clé une plus grande fluidité et des voies adaptées en fonction des catégories.

Nous étions une douzaine du club en place dès 9h pour espérer avoir le temps de tenter toutes nos voies. Pour certains l’efficacité était de mise et en milieu de journée tout était plié, tandis que d’autres ont préféré optimiser les temps de repos et ont grimpé jusqu’au dernier moment. Quelques-uns ont profité d’un semblant de grasse matinée, alors que d’autres ont écourté la session, après avoir donné tout ce qu’ils pouvaient. C’est tout l’intérêt d’une journée comme celle-ci, où chacun peut espérer y trouver son compte.

On a pu apprécier la bonne ambiance générale, la solidarité, tout le monde s’assurant mutuellement en fonction des besoins, les encouragements, et bien sûr la qualité des ouvertures, qui reste quand même un des intérêts majeurs en compétition.

Au niveau des résultats, l’USC empoche 2 titres de champions départementaux avec Mathis en U20 garçons et Léane en U16 filles. Mathis étant seul dans sa catégorie le suspense n’était pas au rendez-vous mais la motivation bien présente et il a fait une très belle compétition, avec son sérieux habituel.

Chez les U16 filles les concurrentes étaient plus nombreuses et nos 5 filles de l’USC n’étaient pas venues pour faire de la figuration. Léane signe une belle performance en étant la seule de cette catégorie à sortir 8 voies (et en tombant à la prise finale de sa dernière voie).

Hanaé prend le titre de vice-championne départementale, avec une belle prestation dans la voie 9 mais en ne parvenant pas au bout du toit de la voie 8.

Emma termine au pied du podium, déçue de sa grimpe et de sa compétition. Il ne lui a pourtant pas manqué grand chose puisqu’elle tombe au dernier mouv de deux de ses voies. On essaiera d’avoir une analyse plus constructive à froid 😉

Lia pointe juste derrière à la 5° place. Elle aura fait toute sa compétition avec Endy qui est U18. Et si au niveau de l’ambiance et de l’état d’esprit il n’y a rien à redire, ce n’est pas tout à fait le duo de choc niveau engagement :-). Toutes les deux ont fait preuve de belles qualités techniques, et Lia a bien avancé dans le toit, mais elles manquent encore souvent de volonté pour engager les mouvements dès qu’elles se retrouvent à leur limite. Vous avez une grosse marge de progression sur ce plan-là les filles, y a plus qu’à y croire ! Endy du coup termine 2° de sa catégorie (où elles étaient quand même 3 participantes).

Pour Léa c’est plus dur, ayant été blessée plusieurs mois ces deux dernières saisons, l’écart est difficile à rattraper. Elle s’est pourtant bien battue, avec application et dans la bonne humeur, et finit 11ème.

Chez les garçons nous avions 2 concurrents en U16 : Esteban, bien remonté après sa belle performance dans le Var la semaine précédente, et Antoine venu plutôt en touriste. Esteban parvient à toper la moitié de ses voies et aura bien travaillé la résistance, en hésitant longtemps avant d’engager le mouvement dès qu’il est un peu aléatoire (et du fait de sa taille ça arrive forcément régulièrement). Là aussi, il y a un travail à faire et beaucoup à gagner en terme d’efficacité et d’économie d’énergie. ll termine dans la première moitié du tableau, à la 7° place de cette catégorie où le niveau est bien relevé.

Antoine de son côté n’aura pas fait la compétition de sa vie, n’essayant pas toutes les voies. C’est dommage. Il termine ainsi 16ème.

Nous avions 4 concurrents chez les U18 garçons où là aussi il y a un gros niveau. C’est d’ailleurs peut-être la catégorie où on a pu regretter qu’il n’y ait pas suffisamment de voies accessibles pour que tout le monde puisse s’exprimer, ils sont quand même 5 à ne toper qu’une voire aucune, forcément un peu frustrant.

Ce n’est pas ça qui aura posé problème à Mathéo, car les voies exigeantes, il connaît. Avec 6 voies au compteur et de beaux runs dans les autres, il accroche la 4° place (3° au niveau départemental puisque c’est un participant corse qui prend la seconde place).

Noah s’en sort plutôt bien lui aussi en parvenant au sommet de 4 voies, mais les plus dures ne sont pas à sa portée. Il termine 9° de la compétition.

C’est beaucoup plus compliqué pour Lucas et Théo qui évoluent dans les groupes loisirs mais ils font ce qu’ils peuvent et se classent 16° et 17°.

A noter également que nous étions deux valeureux vétérans à monter sur le podium, fièrement acclamés par notre fan club : Fred le papa de Lia termine 3° chez les hommes sans aucun entraînement en diff, et moi seconde chez les femmes, même si mon unique entraînement en rési avec nos stagiaires Nathan et Roman 2 jours avant la compet ne m’aura pas empêchée de tomber lamentablement la main dans le bac final de la voie en dièdre.

En tout cas une fois de plus je tiens à souligner le bon état d’esprit qui a régné tout au long de la compétition, avec en particulier une belle solidarité parmi nos filles, et l’implication des bénévoles parce qu’on peut toujours trouver mieux à faire que passer son dimanche entier à juger…

La prochaine étape va arriver vite puisque le championnat régional aura lieu dans 2 semaines à Marseille. A suivre donc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.