Retour en détails sur le championnat de France jeunes de bloc 2018

Après l’annonce en avant-première du titre de champion de France pour Pierre, voici le résumé complet de ce week-end par Cédric, le coach, comme si on y était !

Pour cette édition direction la Baconnière en Mayenne avec 7 représentants du club : Lenny Cohendet, Pierre Le Cerf, Jules Marchaland, Nico et Prune Inzerilli , Lorna Aïssaoui, Mathias Chandy et un autre jeune du club du COV, Jules Astier qui profitera de notre déplacement pour se joindre à nous.

JOUR 1 – 8h30 :

C’est parti pour 3h30 de qualifications avec 8 blocs à réaliser en 5 essais max. Cool, les blocs sont assez variés et ne se croisent pas, ce qui permet aux compétiteurs de mettre plus facilement des essais. Les 3 minimes garçons (Nico, Mathias et Lenny) ont du mal à se mettre dans le rythme imposé par l’intensité des blocs. Ces derniers sont durs et il faut la niaque pour les réussir. Tous les 3 enchaînent le B1 assez facilement. Lenny et Nico cochent également le B4 typé physique comme à la maison. Seul Nico validera un bloc de plus avec le B3 assez exigeant en tenue de prises et placements. Mathias se classera 45ème, Lenny 34ème et Nico 25ème. Résultats un peu décevant pour eux et notamment Nico et Mathias qui avaient auparavant mieux perfé sur les coupes de France cette saison. Une compet qui va leur faire engranger de l’expérience, et leur permet de se rendre compte de l’exigence du haut niveau. Allez les garçons, vous avez les moyens de jouer le haut du classement mais il faut encore plus s’investir à l’entraînement car les autres jeunes bourrinent fort en minime.

 

Pour Lorna ça commence bien avec B3, B6 et B2 avalés au premier essai. Ne réalisant pas le B4 au premier coup suite à une mauvaise méthode, elle le cochera au coup suivant après avoir vu la solution trouvée par d’autres filles. Malheureusement gros manque de réussite dans B5 où elle est à un cheveu de tenir la dernière prise à son premier essai puis à son dernier aussi. B8 ne lui sourira pas non plus et elle échoue deux fois à l’ultime mouvement. Grosse déception dans B1 pourtant pas très dur physiquement mais où il fallait résoudre un gros mouvement de déséquilibre. Le B7 nécessitait une bonne coordination et une bonne maîtrise des jetés ce qui n’est pas le point fort de Lorna et elle n’a pas réussi à s’exprimer dans ce bloc. Elle termine 19ème de ce championnat. Quelques regrets pour elle qui peut faire beaucoup mieux. Elle aura tout donné et fait de beaux essais mais c’est la compet, parfois ça marche et d’autres fois… Les progrès tant physiques que psychologiques sont là, les faiblesses vont se corriger et ça va finir par payer pour elle.

JOUR 1 – 12h45 :

Début des qualifications des cadets / cadettes. Prune est dans un bon jour. L’envie et la forme sont là et le style des blocs lui va plutôt bien. Elle tope B1, B2, B3, B4 au premier essai. Elle trouve les ressources pour valider le B8 à sa dernière tentative. Le gros jeté du B7 et les micros prises de B6 seront trop durs pour elle ce jour-là. Le B5 tout en placement aurait pu passer mais elle n’a pas eu le temps de mettre ses 5 essais. Dernier mouvement ultime pour ce bloc qui n’aura pas connu beaucoup de réussite. Félicitations à Prune qui empoche une très belle 13ème place qui est à ce jour sa meilleure performance sur une compétition nationale.

Chez les garçons, Jules a du mal à se canaliser et à se concentrer sur les bonnes choses. Il réussit au premier coup B2 et B4. Il lâchera un essai dans un B1 bien difficile. Le « skate » de B5 lui demandera 3 essais. Mais ses nerfs ont failli craquer dans le B3 où il zippa à plusieurs reprises. Les prétendants à la finale sont nombreux, le niveau est très serré et le moindre bloc où zone peut créer de gros changements au classement. Jules ne croit pas assez en ses chances en bloc et laisse échapper les zones des 3 blocs restant. Il rend sa fiche avec 5 blocs en 11 essais et 5 zones en 8 essais. Le changement de règlement cette année qui valorise les zones avant les essais permet au dernier qualifié en finale de rentrer avec 5 blocs en11 essais et 7 zones en 17 essais. Voilà deux zones pour une finale qui place sans cela Jules en 9ème position. Et oui les détails et la détermination ont une grosse importance en compétition.

JOUR 1 – 17h30 :

Départ des juniors avec Pierre en forme qui veut absolument intégrer la finale. Il randonne le B3 et B4. Il lui faut deux essais pour B7 qu’il réalise dans la douleur, mais la réussite est là. Le « skate » du B5 ne lui pose pas de problème. Il passe aussi le B1 du premier coup. Dans le B6 qui est un bloc difficile il coche la zone à son premier essai mais échoue plus haut. Ensuite il fait un « essai de merde » sur ce bloc. Alors direction B2 pour le moral. C’est un bloc de chamoniard où il faut coincer la main entre deux volumes. Pas facile pour un Niçois plus à l’aise sur colonnettes. Il aura besoin de deux essais pour le réussir. Il valide ensuite la zone du B8 du premier coup. 6 blocs en 8 essais et 8 zones en 9 essais c’est déjà pas mal et ça suffit peut être. Il reste alors 4 essais dans B8 et 3 dans B6 donc largement de quoi empocher les deux blocs. Ce n’est pas encore le moment de calculer alors un petit coup de « motivex » et Pierre se sort un peu les doigts du…… pour cocher B8 au quatrième essai. Les trois essais dans B6 seront infructueux et il termine 4ème des qualifs avec 7 blocs et 8 zones. Gros niveau junior où tous les finalistes cochent au moins 7 blocs. Comme quoi il ne fallait pas trop cogiter !!!!!

Notre ami du COV Jules Astier s’est donné et réalise 3 blocs et 3 zones en 10 essais et termine 39ème de ce championnat

JOUR 2 : JOUR DE CHAMPION !!!!

Top départ junior à 15h30 et bravo à l’organisation qui a respecté les horaires tout au long du week-end. Après 3 crêpes, un gros café et un bon échauffement, Pierre revient de la lecture avec beaucoup d’enthousiasme car les blocs lui plaisent. Cool, car en finale il faut être joueur, l’envie et la détermination ont une part très importante pour la perf. Finale de rêve pour Pierre qui coche le B1 au troisième essai à 7 secondes de la fin du temps. Belle entrée d’autant qu’ils ne seront que deux à le valider. Puis il s’octroie le B2 au premier essai mettant la pression aux autres concurrents et fait alors un gros pas pour le podium. Enfin magique, Pierre se déchire et sort également le B3 du premier coup. Cette fois ci c’est sûr il sera 1er ou 2eme. Finalement personne d’autre ne viendra à bout de ce bloc et Pierre devient alors le CHAMPION DE FRANCE DE BLOC JUNIOR 2018. Bravo Pierre c’était génial !

6 réflexions sur « Retour en détails sur le championnat de France jeunes de bloc 2018 »

  1. Et bien sûr, je l’adore ton compte-rendu, Cedric !
    Un cadeau : un peu l’impression d’y être…
    Merci beaucoup… Pour le compte-rendu bien entendu, mais aussi et surtout pour l’entraînement, l’accompagnement, la bienveillance, le coaching et tout et tout !

  2. chouette commentaire merci cedric et surtout merci de ton coaching journalier avec les jeunes …..que de bons moments présent et à venir ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.