CRPB : le plein de qualif !

Oui, je sais, mon titre ne parlera pas à tout le monde, mais laissez-moi expliquer. Le championnat régional Poussins Benjamins, aka CRPB, est une prestigieuse compétition pour le plus prestigieux encore championnat de France Poussins Benjamins (CFPB). Seuls les meilleurs sont sélectionnés et pourront participer. Il y a donc un enjeu majeur, et pour ceux qui prétendent à une place, il va falloir gérer la pression !

Ont participé cette année 12 de nos chers enfants :
– Benjamins : Kaï Berhinger, Mathis Daumas, Ethan Chandy
– Benjamines : Emmie Coppolani, Marine Ricci
– Poussins : Mathis Lanier, Esteban Cornet, Lucas Banse, Nathan Pellegrino, Arthur Leost
– Poussines : Emma Bossert, Agathe Destouches

Le format de la compétition est le combiné, c’est-à-dire qu’il regroupe les 3 disciplines de l’escalade dans un ordre différent suivant les catégories :
– le bloc, 6 blocs avec zone, 5 essais par bloc
– la vitesse, 2 voies identiques côte à côte, 2 essais dans chaque voie, on additionne le meilleur temps de chaque côté.
– la difficulté : 4 voies où il s’agit de monter le plus haut.

Dans chaque discipline, Le premier gagne 1 point, le second 2, etc… Celui qui a le moins de points gagne.

Commençons par les plus petites avec les poussines, peu nombreuses cette année, qui ont commencé en vitesse. Je n’ai pas pu trop regarder la vitesse, beaucoup pris par le bloc qui demande plus de stratégie et de contrôle. En vitesse, il suffit de se lâcher ! Pas besoin d’être propre, juste courir sur le mur. Exercice peu évident, car nous n’avons que peu l’occasion de le pratiquer. C’est souvent là que les places se perdent… ou se gagnent ! Les filles se débrouillent plutôt bien car Emma décroche la première place tandis qu’Agathe prend la 4ème.

Elles filent ensuite au bloc où leur sont proposés 3 blocs plutôt faciles qu’elles seront nombreuses à sortir en 1 essai. Les 3 blocs restants resteront invaincus ! Les essais s’enchaînent et personne ne semble même approcher une zone. Au final, Emma parviendra in extremis à contrôler la zone du bloc 6 dans son dernier essai, son entraîneur et sa mère au bord de l’infarctus… Agathe restera donc dans le peloton où une dizaine de jeunes se partagent la deuxième place.

En diff, Emma grimpe bien et détendue, elle enchaîne les deux premières voies, aurait pu faire quelques mouvements de plus dans la voie 3 et tombe bien haut dans la 4, suffisamment pour gagner la discipline, et donc la compétition dans sa catégorie. Agathe enchaine également ses deux premières voies, monte plutôt bien dans les deux autres et prend la seconde place, ce qui la propulse à la deuxième marche du podium ! Bravo Agathe ! Et voilà donc ces deux-là qualifiées pour les France !

Chez les poussins, 5 participants, aux attentes inégales. J’avais de bons espoirs pour Nathan et Lucas, tandis que Mathis, Arthur et Esteban étaient là avant tout pour se faire la main sur une compétition de cette ampleur. Ils ont commencé par la diff. Tous les 5 parviennent à enchaîner leur première voie sans difficulté. La seconde, déjà plus difficile en lecture, posera problème à Esteban qui, impressionné, s’arrêtera au premier tiers. Arthur se trompe d’itinéraire mais parvient à se réorganiser et sort la voie. Pour les 3 autres, ça reste encore plutôt facile pour eux. Dans la 3, ça se corse et Esteban, par manque d’expérience, part carrément grimper sur les prises de pied ! Du coup, ça chute. Mathis perd du temps à chercher des solutions, et à ce niveau, ça ne pardonne pas, ça épuise et il tombe à la moitié. Nathan s’en sort très bien mais manque une remontée de pied à la fin et tombe. Lucas semble se promener, vibre à peine en sortie de voie et tope le sommet. En voie 4, à peu de chose près le même scénario, avec un Lucas magistral qui grimpe propre et sans erreur, ce qui lui permet d’être le seul à tout sortir et prendre la tête de la compet. Nathan, un léger cran en dessous mais sans démériter, prend la 8ème place. Et oui, y a du niveau là ! Mathis est 17ème, Arthur 15ème et Esteban 28ème à ce stade. On enchaîne avec le bloc…

Comme pour les poussines, en bloc, cela va être dur de s’extraire de la masse. 2 blocs faciles pour tous les autres vraiment durs. Seul le bloc 3 était abordable, un départ en jeté à 2 mains où il ne fallait pas lâcher trop d’essais. Et Lucas en perd pas mal ici, ce qui le relègue à la 6ème place avec Mathis. Nathan s’en sort mieux et termine 4ème, à 2 doigts de sortir la zone du bloc 5. Dommage. Esteban finit dans le paquet, 11ème avec Arthur.

En vitesse, loin d’être le point fort de nos jeunes malgré le petit entraînement avec Seb mercredi, ils essaient surtout de limiter les dégâts ! Mathis perdra pas mal de place en terminant 20ème en vitesse, 15ème au général. Il faudra qu’on travaille les chronos sérieusement. Arthur, plus régulier au final, prend la 13ème place en vitesse, la 16ème au général.  Esteban 21 en vitesse et 24 au général.
En haut du tableau, Nathan parvient à accrocher la 7ème place et termine 4ème au général, au pied du podium mais qualifié pour les France. Pareil pour Lucas qui, malgré une 11ème place en vitesse, monte sur la 3ème marche ! Beaucoup de choses à travailler pour ces jeunes donc, mais de bons résultats et de bons espoirs pour la suite !

Les benjamines commencent par le bloc. Avec un circuit moins dur proportionnellement que les petits, ça passe bien mieux. Mais ça commence mal pour Emmie qui perd un essai dans le bloc 2 pas si évident qu’il n’en n’a l’air. Elle se reconcentre et sort les deux autres blocs « faciles » au premier essai. Rapidement, elle vient à bout du bloc 5 (la seule), bloc 4 à vue, mais ne parviendra pas à sortir le 6. Elle termine première. Marine, de son côté, sort ce qu’il faut sortir assez rapidement pour s’extraire du bas du tableau et prend une belle 12ème place.

Vient ensuite la vitesse, où Emmie parvient à performer en prenant la seconde place. Comme quoi, les quelques entraînements servent bien. On a bien fait de se battre pour avoir un accès à Bréa de temps en temps ! Pour Marine, malheureusement, ça ne fonctionnera pas aussi bien et elle perdra beaucoup de points en prenant la 18ème place.

En diff, Emmie sort là aussi son épingle du jeu en tombant uniquement dans sa voie 4, sur une série d’arquées pas faciles à négocier. Elles sont 3 à tomber à ce passage, mais Emmie parvient à tenir une prise de plus. Marine se débrouille particulièrement bien également, en parvenant à rester concentrée, et sans trop se tromper dans les méthodes. Elle accroche une très belle 9ème place !
Au général, Emmie sort donc vainqueur, qualifiée pour les France, tandis que Marine prend la 13ème place, pénalisée par la vitesse, mais toujours prometteuse. Bravo les filles !

Enfin, les benjamins ont commencé par la diff. C’est Mathis qui, du club, s’élance en premier, Ethan et Kaï relégués vers la fin. Ça avance bien jusqu’en voie 3 (la même que la voie 4 benjamine), où il est un des rares à passer le crux et tombe à la toute fin. Malheureusement Mathis ne renouvelle pas sa performance en voie 4 et tombe trop bas pour conserver son avance. Il arrive tout de même à la 6ème place. Ethan tombe au crux de la voie 3 pour un talon qui zippe (et un choix de méthode contestable), mais parvient à reprendre son sang froid après un moment d’énervement qu’on lui connaît et nous offre une belle prestation dans la voie 4. Il termine 3ème. Kaï, qui découvre un mur de cette ampleur, tombe à la dernière prise de la voie 2, et ne parvient pas à s’exprimer correctement dans les autres voies plus dures. Il prend la 19ème place.

En bloc, ça bataille sévère. Le niveau est bien relevé et il s’agit de ne pas lâcher des essais pour rien. Ethan ne parvient pas à sortir les blocs 5 et 6 mais obtient les zones. Là aussi, il est 3ème. Mathis prend la 7ème place et Kaï la 16ème avec bon nombre de participants.

En vitesse, c’est Mathis qui perd le plus de points. On l’avait déjà vu à l’entraînement, ce n’est pas son point fort. Il termine 11ème et donc 8ème au général. Kaï pour la peine parvient à s’exprimer correctement, probablement avantagé par sa grande taille. Il prend une belle 9ème place ce qui lui permet de remonter au général à la 16ème place. Ethan, malgré son défaitisme, s’en sort très bien et prend la 2ème place, ce qui lui permet de rester sur le podium sur la troisième marche, qualifié pour les France.

Ce sont donc pas moins de 6 jeunes sur les 12 inscrits qui ont réussi à se qualifier, résultat dont le club (et les entraineurs) peuvent être fiers. Pour les autres, il s’agit avant tout de renforcer les points forts et travailler les points faibles. Savoir grimper vite quand il faut, mais ne pas se précipiter là où il faut souffler. Observer les démos, les autres qui passent, mémoriser les méthodes et appliquer une stratégie. Et surtout garder son sang froid en toute circonstance, particulièrement devant un échec.

Comme d’habitude, nous pouvons remercier les organisateurs, les bénévoles, les compétiteurs, les parents, les ouvreurs, et tous ceux qui font en sorte que ce genre d’événement se produise chez nous. On espère que le fort engouement de ces jeunes se manifestera sur du long terme et qu’il se répercutera plus tard dans les autres catégories des plus vieux, bien moins remplies comme nous allons le voir dans l’article suivant…

2 réflexions sur « CRPB : le plein de qualif ! »

  1. que dire de plus !
    si petit et si fort déjà
    aucun doute, la passion est là pour autant de travail.
    bravo les jeunes !
    ps:
    merci pour le résumé de cette journée
    il est pas mal non plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.