Tous les articles par Cécile

Championnat de France Poussins Benjamins

Voici le résumé de Sandrine suite au Championnat National Poussins Benjamins :

Pour le dernier WE de juin, sous une chaleur caniculaire sur le bassin Lyonnais, les 2 concurrents du club sélectionnés pour le championnat de France poussin/benjamin (Ethan et Juliette) ont vaillamment défendu leur chance.
La compétition démarre le samedi matin de bonne heure avec la difficulté, heureusement pour Ethan et Juliette, ils sont dans la 1ere vague, ils évitent ainsi la chaleur écrasante de l’après midi. Les voies sont très difficiles même les minimes venus les tester la veille se sont cassés les dents dessus.

Au final chez les benjamines filles, il n’y aura qu’un TOP sur la voie 3 et la voie 4, ouvertes en 8A, c’est Oriane BERTONE qui surclasse une fois de plus ses adversaires, Juliette quant à elle, clippe sa dégaine trop tôt dans la voie 2 et s’emmêle dans la corde, ce qui la fait chuter prématurément. Sur la voie 3 et la voie 4, elle ne dépasse par le premier tiers de la voie comme 80 % des candidates. Elle finit donc cette première journée à la 37eme place avec des regrets. 

Chez les poussins garçons Ethan sort ses 2 premières voies sans vraiment de difficulté, la voie 3 semble faite pour lui mais un pied mal appuyé le fera zipper à la sortie du dernier toit à 4 prises de la fin, la voie 4 qui est du 7C ne verra que 2 concurrents au sommet, et Ethan chute également à la sortie du toit. 

En cette 2eme journée de compétition, Ethan lâchera 6 essais avant de sortir son 1er bloc, il finira par en sortir 5 et 1 zone en 12 essais mais son trop grand nombre d’essais lui coûtera la tête du classement, il se classe 12eme des blocs.

Juliette quant à elle, un peu stressée par l’événement, fera un mauvais départ sur 1 bloc et lâchera un essai dans le bloc 4 par manque de conviction en ses capacités, elle se classe  tout de même 17eme de l’épreuve.

Ethan n’ayant plus rien à perdre fera de beaux runs en vitesse qui lui permettront de se classer 4eme, il remontera donc à la 7eme place du classement général, à quelques places de ses copains et loin derrière Max BERTONE (le petit frère d’Oriane), décidément les réunionnais avec leur 6 entrainements par semaine étaient intouchables encore cette année.

Juliette ayant du mal avec le système électronique de faux départs est passée à coté de sa compétition de vitesse, elle finira 36eme au classement général en ayant engrangé une belle expérience.

Les résultats complets ici.

Sortie de fin d’année à la Bagarée

Une fois n’est pas coutume, je laisse la plume à notre poète Jérôme, qui nous fait revivre la dernière sortie club de l’année à travers ses envolées lyriques :

C’est au petit matin dans la fraicheur de la rosée que nos encadrants bienveillants repérèrent les voies qu’ils allaient nous proposer dans la journée. Efficace, en quelques mouvements habiles, l’équipe installe une, deux trois, et rapidement dix-neuf cordes, et voici nos voies équipées, prêtes à accueillir les premiers grimpeurs. Tapis au fond du chemin de la Bagarée quelques courageux répétaient depuis déjà de longues minutes quelques voies, histoire de ne pas paraître ridicules devant les copains qui ne tardèrent pas à arriver.

On se retrouve, on se salue chaleureusement et allez, les premiers casques sont distribués, les premiers baudriers sanglés. On vérifie les nœuds d’encordements, les assureurs et la journée est lancée. Nous nous partageons le mur de la Colle sur Loup avec le CAF Cannes, on se partage les voies, on s’échange des conseils sur les mouvements, bref la convivialité des grimpeurs … Mais peu importe ! On est plus nombreux !

Sous l’œil bienveillant des BE et des anci … plus expérimentés, les cordées s’enchainent, se heurtant aux difficultés naturelles de la grimpe, mêlées à la patine ô combien agréable de la paroi. Parents et enfants en profitent pour vivre un moment convivial sous le ciel clément de ce début de journée. Un conseil sur le positionnement d’un pied, un ajustement sur les manipulations d’assureur et la matinée s’écoule pour laisser place au moment du déjeuner. Chacun s’installe sur un bout d’herbe pour les plus chanceux ou de caillou pour les autres, les BE vont pouvoir un peu respirer avant de repartir de plus belle pour l’après-midi.

Bien vite s’installe la traditionnelle tyrolienne au-dessus du Loup. Pas assez tendue pour les uns (hé bé oui hé ! faut que ça va vite !), juste comme il faut pour les autres (hé bé oué hein ! faut que ça mouille le short quand on passe dedans l’eau !) mais l’équipe est bien rodée ! On ne serait pas entourés d’arbres qu’on se croirait à l’usine : ça équipe le treuil (humain certes mais ça marche très bien) au sol, ça tracte les chers têtes blondes (hé bé oué même sous le casque on devine le blond) sur la terrasse de lancement, ça sécurise les pitchouns au départ de la tyrolienne, et ça accueille tout ce petit monde de l’autre côté de la rivière les pieds dans l’eau. Pendant ce temps-là d’aucuns se perdent dans les 6C croyant transpirer dans du 6A … Allez savoir… la lecture des topos sûrement ! Chacun s’est trouvé un projet pour la journée. Tout le monde y trouve son compte et prend du plaisir dans sa grimpe entouré des copains, de toute façon comme disait Michel Sardoux : « de 4a à 9C elle court, elle court, la rivière insolente qui unit sur sa roche les cheveux blonds, les cheveux gris ».

Crack ! « euh … on va peut être pas la retendre de suite la tyro… ». « Tu crois ? –Crack !- Euh oui mais non tu as raison on ne va pas la retendre de suite … on va plutôt ranger hein ?!! ».

« Crack » ! Encore un ! Cette fois c’est sûr, c’est le tonnerre qui craque au loin, il est temps de plier bagage.

Et oui c’est la pluie qui aura finalement le dernier mot de cette journée. Finalement elle aura été un peu le reflet de notre année. Un peu la panique le matin pour la préparation, magnifique et pleine de partage dans son déroulement, et une goutte de pluie chemine sur notre joue le soir comme pour marquer l’émotion d’une journée finie. Hé ho ! Relax, ça va on se revoit à la rentrée, passez un excellent été !!!

Vous trouvez que ça manque de photos ? Nous aussi ! Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire, envoyez-nous les vôtres : uscescalade06@gmail.com

 

 

Sortie falaise pour les petits le 10 juin

La prochaine sortie falaise pour les petits aura lieu le 10 juin à la Source à St Jeannet (secteur à préciser en fonction de l’ensoleillement) et sera encadrée par Matteo.

Cela concerne les enfants des groupes 1 à 5.

Merci de remplir le formulaire pour vous y inscrire :

 

Liste des inscrits

Pour ceux qui souhaitent se rendre sur place plus tard, garez-vous au grand parking de St Jeannet, traversez tout le village et prenez le chemin qui débute au curseur du plan ci-dessous. Vous arriverez rapidement à des gros blocs. C’est pas ici.

 

Pré-inscriptions 2018/2019

La fin de saison approche, et le club commence à organiser la rentrée de septembre 2018.
 
Afin de nous permettre de planifier les groupes, nous vous demandons comme l’année dernière de vous pré-inscrire via le formulaire ci-dessous :
 

Seule l’inscription via ce formulaire vaut pré-inscription. La place de votre enfant sera bloquée jusqu’à réception du dossier complet à la rentrée, et ce au plus tard jusqu’au 22 septembre.
 
Si vous ne pensez pas réinscrire votre enfant ou si vous êtes hésitant, merci néanmoins de prendre une petite minute pour nous en faire part via le formulaire ci-dessus.
 
Les pré-inscriptions des enfants inscrits au club cette saison sera prioritaire jusqu’à l’ouverture des inscriptions début septembre.
Si votre enfant souhaite rejoindre le club la saison prochaine, n’hésitez pas à nous contacter au préalable pour plus de précisions : uscescalade06@gmail.com
Jean-Luc : 06 69 62 70 45
Cécile : 06 03 15 50 58

Coupe de France de Marseille

Deux semaines après les championnats régionaux, nous voilà de retour à Marseille, pour une nouvelle étape de coupe de France cette fois, sur le mur de Luminy, un mur qui fait rêver, dans un cadre magnifique, avec une équipe d’ouvreurs qui nous laissait présager le meilleur…

La compétition était ouverte aux catégories jeunes habituelles, ainsi qu’aux benjamins (en open) et aux vétérans, et c’était également la dernière étape pour les séniors qui jouaient là le classement général final de la saison, on a donc pu profiter d’un beau spectacle !

Lors des qualifications le samedi, Lenny, Nicolas I, Prune et Jules topent tous leurs 2 voies, et prennent ainsi sans problème leur ticket pour les demi-finales du lendemain. Ca passe également pour Bastien, et pour Nicolas H. qui monte assez haut dans la voie 2 des juniors au final bien exigeant et accède ainsi à sa 1ère demi-finale. La compétition s’arrête là en revanche pour Mathias, qui butte à la 27° place, à un petit plus des qualifiés en demi, ainsi que pour Lisa qui termine 36°, encore une fois un peu déçue.

DSC_0107

 

Chez les benjamins et les vétérans, le format est un peu différent avec 3 voies de qualif pour un accès direct aux finales. Juliette et Isane sont venues se frotter aux meilleures concurrentes françaises, et on peut dire que ça pousse fort chez les jeunes ! Juliette termine 19° et Isane 28°. Il y a encore du travail à faire au niveau de la concentration et de la lecture, et sans doute aussi au niveau de la rési car elles n’ont pas l’habitude de grimper sur un mur aussi haut.

DSC_0052

De mon côté, je me qualifie pour les demi-finales en sortant mes 2 premières voies et sans vraiment m’arracher sur la voie 3, il faut dire que chez les vétéranes la compétition n’est pas très disputée ! Du côté des hommes en revanche, il fallait sortir les 3 voies de qualif pour espérer accéder aux finales. Alexis se bat dans sa voie 3 mais ce ne sera pas suffisant, il termine à la 10° place pour sa première participation en coupe de France.

DSC_0013

Dimanche matin, place aux demi-finales dès l’aurore (ou presque). Bastien est le premier de nos jeunes à s’élancer, et parvient à bien avancer dans la voie, il chute comme pas mal d’autres sur un mouvement qui le laissera aux portes de la finale, et avec le rétro classement des qualifs, il finit à une belle 15° place. La compétition s’arrête là également pour Nicolas H. qui termine 23° chez les juniors, et pour Lenny, qui rate de très très peu la qualif en finale et finit 9°. Ca passe en revanche pour Nicolas I., Prune et Jules qui tope tranquille sa voie de demi.

L’après-midi place aux finales. Chez les minimes garçons, Nicolas se fait piéger assez tôt dans une voie où il fallait prendre des risques, il se maintient ainsi à sa 8° place. Du côté des cadettes, Prune déroule assez haut dans sa voie et termine 6° tandis que Jules prend la 2° place de la compétition en cadets. De mon côté je conserve ma 2° place… sur 4 ! (merci à Prune et Lisa pour l’aide à la lecture !).

IMG_20180520_154914

Après quelques podiums et une Marseillaise, nous prenons le chemin du retour. Place à l’entraînement maintenant, avant le championnat de France dans 2 semaines pour nos jeunes qualifiés… La dernière étape de Coupe de France aura lieu quant à elle à Briançon les 16 et 17 juillet prochain.

Les résultats complets de la coupe de France minimes à vétérans ici et ceux de l’open benjamins par là.

 

Pierre au Portugal

Pierre a participé à la coupe d’Europe de bloc le 5 et 6/5 à Soure au Portugal, une compétition qui a bien réussi aux français puisque 17 passent en finale.
Pierre se qualifie en finale en ayant sorti 6 blocs et 7 zones sur 8 possibles, et sort ainsi 8ème des qualifications.
Il remontera à la 5ème place en finale en ayant sorti 1 bloc sur les 3 proposés. Encore un très beau résultat au niveau européen, bravo !

1er championnat régional de vitesse

Le samedi 20 avril dernier s’est déroulée la 1ère édition du Championnat régional PACA de vitesse 2018 sur le mur de Luminy à Marseille, compétition ouverte aux catégories benjamin à vétéran.

Juliette était la seule représentante de l’US Cagnes.

La compétition s’est déroulée en deux étapes : voies classiques avec des manches de qualifications, demi-finales et finales et voies du record sur le même principe, qualifications, demi-finales et finales.

Les participants n’étaient pas nombreux pour cette première mais la qualité était là, tous ont pu faire un maximum de runs et profiter des voies de vitesse.

Juliette se classe deuxième en voies « classiques » et deuxième également sur la voie « du record », elle repart avec deux médailles !

Honneur à la séance d’entraînement spéciale vitesse à Bréa et bravo aux coachs.

Résumé des championnats régionaux de difficulté PACA 2018

Le week-end dernier avaient lieu les championnats régionaux de difficulté où s’opposait une grosse centaine de grimpeurs de toute la région PACA, les meilleurs d’entre eux venant chercher leur qualification aux championnats de France.

C’est Marseille qui accueillait la compétition, dans la salle atypique de la Boîte à Grimpe, avec son arche caractéristique installée au cœur de bâtiments anciens, un peu déroutant au premier abord, mais on se met vite dans l’ambiance.

Le samedi, ce sont les catégories cadets et juniors qui s’affrontaient. 5 jeunes du club avaient fait le déplacement (relativement court, pour une fois!) : Lucie et Prune en cadettes, Jules et Bastien pour les cadets, et Nicolas H. chez les juniors.

Il s’agit d’un championnat régional et le niveau des voies proposées est donc bien relevé. Ce sera un peu dur pour Lucie, qui enchaîne sa première voie, monte assez haut dans la seconde, et tombe à mi voie dans la dernière voie de qualif. Ce ne sera pas suffisant pour passer en finale, mais elle termine à une honorable 10° place.

Prune de son côté mène le jeu dans le haut du tableau, au coude à coude avec Lola d’Harmonie Cimes. Elles sont à égalité parfaite à l’issue des qualifications avec 2 voies sorties et la dernière toute proche, et atteindront toutes les deux la même hauteur en finale… C’est donc le chrono qui les départagera, et Prune devra se contenter de la seconde place, pour 8 secondes d’écart.

Chez les garçons, ils sont 6 à sortir leurs 3 voies de qualification, dont Jules dont on en attendait pas moins. Bastien tire également bien son épingle du jeu et parvient à accrocher la dernière place en finale. Il ne parviendra pas à grappiller quelques places supplémentaires sur la voie de finale et termine 8°, tandis que Jules finit 1er, laissant ses concurrents directs à quelques prises derrière lui.

Du côté des juniors, Nicolas était notre seul représentant, Pierre étant au Portugal sur une coupe d’Europe de bloc (où il empoche une très belle 5° place au passage). Il termine 4° de la compétition, malheureusement pas suffisant pour lui assurer la sélection au championnat de France.

Le dimanche, place aux minimes, séniors et vétérans.

Du côté des minimes filles, seule Lisa était présente pour l’US Cagnes, tandis que chez les garçons on retrouvait Lenny, Nicolas I. et Joseph.

Aujourd’hui encore les voies sont exigeantes et ce sera compliqué pour Joseph qui termine 23ème, dans cette catégorie où il y a vraiment du lourd ! Nos deux autres garçons s’en sortent plutôt très bien puisqu’ils passent tous les deux en finale. Lenny, après avoir topé ses 3 voies de qualif monte presque au top de la voie de finale et termine 2ème. Nicolas chute 2 prises plus bas et finit au pied du podium, mais ce sera suffisant pour la sélection, tous les deux seront aux championnats de France !

Lisa quant à elle est venue en visant la place en finale, elle arrive à grimper sans trop de pression et propre, et ça paye puisqu’elle termine 5° des qualifs. Elles sont 9 en finale et la voie à la lecture compliquée peut être assez piégeuse, mais elle s’en sort bien et monte assez haut dans la voie avant de tomber sur un clip sans trop comprendre pourquoi. Elle finit 4°, un petit plus la privant du podium et de la qualif aux France, mais c’est l’expérience qui rentre…

Chez les adultes, pour une fois nous étions 3 à nous être motivés (il paraît qu’on fait gagner des points au club parce que chez les vétérans il n’y a pas foule…) : Thierry, en préparation des championnats de France handisport, Alexis et moi-même. Les hommes ont les mêmes voies que les minimes garçons et les femmes les mêmes que les minimes filles, bref c’est pas rando ! Du côté des vétérans hommes, ils ont beau être vieillissants, la concurrence est rude. Alexis et Thierry topent tous les deux leurs 2 premières voies de qualif, et Thierry arrive à avancer pas mal dans sa voie 3, tandis qu’Alexis tombe plus bas après un beau combat en apnée dans cette voie bien exigeante physiquement. Ils se qualifient quand même tous les deux en finale. A l’issue de la finale, Thierry monte sur le podium à la 3° place et Alexis, toujours un peu stressé en compétition mais y a du progrès, finit 5°.

Chez les femmes, 6 vaillantes et courageuses concurrentes s’affrontent dans la bonne humeur (on n’a pas vraiment d’enjeu majeur au niveau de la compétition !) et le niveau est plus disparate. La voie 1 est rando, ça sort sans problème, la voie 2 est une jolie dalle à croûtes qui finit par un toit, j’arriverai à accrocher le bac final sans parvenir à clipper le relais (note personnelle : après un jeté aux départementaux, un toit pour les vétéranes, je pense que les ouvreurs ont un petit côté sadique quand même…) et la voie 3 est bien dure, je ne monterai pas très haut. Je finis 2° des qualifs, et je conserve cette place à l’issue de la finale.

Dans la catégorie sénior, seule Prune concourrait pour le club, Sébastien grimpant sous les couleurs d’un autre club (le traître !) et Jules n’ayant pas réussi à se faire inscrire pour cause de délai dépassé.

Pour Prune, c’est à peu près le même topo que la veille : elle sort ses 2 voies de qualif, la voie de demi-finale, de même que Lola (on prend les mêmes et on recommence), ainsi que Kenza de l’AS Grimper. La voie de finale est impressionnante, avec des mouvs spectaculaires. Prune est la première à réussir à négocier le passage avant le toit, mais deux concurrentes restent encore à passer : Lola tombera plus bas, mais Kenza ira plus loin. Prune termine donc comme chez les cadettes à la seconde place, et se qualifie également pour les championnats de France sénior ! Bravo !

Chez les hommes, la finale sénior est exclusivement composée de jeunes surclassés, et Seb finalement plus si jeune se classe 10ème, aux portes de la finale.

Au final un bilan plutôt positif de ce week-end, avec de bons résultats et plusieurs qualifiés pour les championnats de France : Lenny et Nicolas en minime, Jules en cadet, et Prune en cadette et sénior.

On a pu apprécier de belles ouvertures bien calibrées, et un superbe spectacle dans les finales séniors en particulier, chapeau à l’équipe d’ouvreurs.

Un grand merci également à toutes les personnes qui se sont mobilisées pour la réussite de ces championnats régionaux, avec une mention spéciale chez nous à Alison qui a jugé tout le week-end, Olivier C. en assureur, de même que Jules qui à défaut de pouvoir grimper, a assuré toute la journée de dimanche.

Retour à Marseille dans 2 semaines, pour une prochaine étape de coupe de France sur le mur de Luminy…

Les résultats complets de la compétition sont ici.

Quelques photos du dimanche (merci Isabelle !) :

Et de très nombreuses autres photos du week-end grâce à Vincent, à retrouver sur notre page FB.

Coupe d’Europe de bloc en Autriche