Archives de catégorie : Compétition

Coupe de France de bloc de Chambéry : résumé

En ce frais week-end de janvier, nous voilà à nouveau repartis pour un long et lointain voyage  de grimpe. Pour cette dernière coupe de France de bloc de l’année, il s’agit de réussir les 10 blocs proposés en un minimum d’essai.

Les cadets ouvrent le bal avec Océane, Lisa, Mathias et Lenny. Ça pique un peu au démarrage des blocs à 8 heures mais ils se sont levés tôt et se sont bien échauffés pour être opérationnels dès le départ. Les filles sont concentrées mais un peu stressées. Il n’y a aucun bloc cadeau même pas le numéro 1 qui résiste à Océane. Après un démarrage difficile, les filles arrivent tout de même à se remobiliser et la 2ème partie voit Océane se détendre et enchainer les blocs, Lisa continue sur sa lancée avec application. Elles sortent chacune 6 blocs (avec 1 zone de plus pour Océane) et finissent respectivement à la 27ème et 32ème place.

Mathias, qui n’a pas beaucoup le temps de s’entrainer en ce moment, peine sur les blocs physiques mais s’accroche sur les dalles et le run and jump qu’il affectionne toujours particulièrement. Il sort 5 blocs et 6 zones et se classe 30ème. Lenny n’est définitivement pas du matin et manque de réussite, il bute régulièrement sur la dernière prise des blocs. Il finit à la 57ème place bien loin de son niveau réel et de sa bonne forme du moment. Gageons qu’il se rattrapera sur la diff.

En junior, après un manque de forme en début d’année, Jules revient à la compétition et ça se passe plutôt bien. Il rend sa feuille bien avant la fin du temps, avec 9 blocs et 10 zones réussis. Il est 2ème des qualifs et se rend donc en finale.

Juliette est la seule minime à s’élancer. C’est dur, très dur ! Les blocs n’ont pas été changés par rapport aux juniors et aux cadettes et ses premiers essais sont infructueux. Finalement, c’est dur pour tout le monde, même les filles qui visent la finale sont en train de buter sur le bloc numéro 3. Juliette se remobilise et parviendra à cocher 4 blocs et 5 zones, ce qui lui permet d’atteindre une honorable 34ème place. Dommage qu’elle n’ait pas cru en ses chances sur les 2 blocs avec un skate et un jeté qui étaient pourtant à sa portée car elle aurait pu gagner au moins 10 places. Elle sait ce qu’il lui reste à travailler.

En finale, Jules est 1er à l’issu des 2 premiers blocs mais se fait doubler sur le fil par son pote Diego sur le dernier bloc qui était pourtant fait pour lui. Il monte sur la 2ème marche du podium, très content de son résultat pour son retour à la compétition.

Le lendemain, nouveau réveil aux aurores, Ethan attaque ses qualifs en benjamin. Après quelques minutes, il est un peu euphorique après avoir sorti 3 blocs difficiles à vue mais la réalité le rattrape avec un bloc 7 tout en placement très piégeux. Il s’accroche et râle plutôt moins que d’habitude malgré un bloc 5 qui lui résiste par manque de conviction et qu’il finira à toper au 5eme essai à quelques minutes de la fin du temps. Avec 7 blocs et 8 zones, il se classe 6ème des qualifs et accède à sa 1ere finale en coupe de France.

Lors de la présentation des finalistes, il est au spectacle et se perd à contempler le public, rattrapé par son manque d’expérience en finale. Un peu mou, il met du temps à rentrer dans le bloc 1 et n’arrivera pas à toper ce bloc à sa portée faute de temps. Il arrivera seulement à accrocher les 3 zones des blocs proposés ce qui ne lui permettra pas de monter dans le classement, il reste 6ème.

Tout ce petit monde rentre de ce week-end bien fatigué mais ravi d’avoir tout donné avec comme prochaine échéance les régions de blocs en espérant une qualification pour les championnats de France.

Sandrine

Open National des Petits Yétis

Le 21 décembre 2019, un petit groupe de microbe à benjamin composé d’Agathe et Éline Destouches, Nathan Pellegrino, Lucas Banse, Hanaé Pons, Ethan Chandy, Kilian et Romain Lo Piccolo a fait le déplacement sur le très beau mur d’Arnas pour participer à cette compétition.

C’est un open de difficulté où 4 voies de qualification sont proposées suivies d’une finale pour les 8 meilleurs de chaque catégorie. La compétition était très bien organisée et les ouvertures étaient vraiment adaptées.

On commence par les benjamins avec Ethan et Lucas. Ce dernier enchaine ses 2 premières voies sans trop de difficulté mais n’arrive pas à s’exprimer dans les deux suivantes en partie à cause de son petit gabarit. Lucas doit apprendre à compenser sur certains mouvements en étant plus dynamique ou bien parfois anticiper en remontant un peu plus ses pieds. Cela lui fera quand même de l’expérience et il se classe 36ème. Ethan fait aussi les 2 premières mais tombe en haut de la 3 et la 4 en manquant un peu de tonicité et hargne. Cela lui coute la finale puisqu’il termine à la 13ème place.

En poussin, Nathan enchaine 3 voies mais tombe bêtement dans la voie 4. Pas assez appliqué sur un mouvement il part en déséquilibre et chute alors qu’il avait encore du jus pour aller plus haut. Dommage !! Il prend une encourageante 18ème place sur cet open.

En poussine, Agathe rentre mal dans sa compétition en chutant dans sa 2ème voie et n’arrivera pas à se mettre sur les bons rails dans les 2 suivantes. Elle finira 34ème. Hanaé enchaine ses 2 premières voies mais chute au premier tiers des 2 dernières. Elle se classe 30ème. Pas facile pour elles de se retrouver sur un mur si haut qui fait presque le triple du mur Besson. Elles ont manqué de résistance et il faudra donc travailler cela dans des circuits pour progresser.

En microbe garçon, Romain grimpe très bien et tope ses 4 voies. Il mettra ainsi la pression à son grand frère Kilian qui parviendra un peu plus stressé au sommet de ses voies. Les frangins ont fait le job et font partie des 3 microbes à faire le sans faute. Bien motivé en finale, Romain qui fait une tête de moins que les autres manque d’expérience et s’engage dans une méthode impossible précipitant sa chute. Pas facile à gérer pour lui émotionnellement, il perd des places et dégringole en 6ème position. Kilian grimpe mieux qu’en qualification et propose une belle escalade. Il chute à 2 mouvements de la fin et prend la 2ème place.

En microbe fille, Eline se bat et enchaine 2 voies. Puis elle chute en haut des voies 3 et 4. Belle prestation puisqu’elle prendra la 2ème place des qualifications. En Finale elle hésitera trop sur un mouvement et cela lui coûtera le podium puisqu’elle terminera 4ème. Beaucoup de déception pour elle aussi de ne pas monter sur le podium.

Une belle journée pour les enfants qui ont également eu la possibilité d’essayer une quinzaine de blocs et une voie de vitesse spécialement ouverts pour eux.

Le niveau national des jeunes est vraiment haut et ne cesse de progresser. En gros ils sont forts de plus en plus jeunes et la concurrence est très rude. Notre club ne fait pas partie des plus gâtés en terme de structures et il va vraiment  falloir s’organiser et s’entrainer dure pour espérer être compétitif lors des prochains évènements et prochaines saisons…

Cédric

Contest de Noël à Bloc Party !!

Hier se déroulait une nouvelle édition du contest de Noël à Bloc Party à Mougins, événement qui tend à devenir phare et qui n’a pas grand chose à envier aux contests de Val de Grimpe.

En matinée commençait le contest pour les enfants (- de 12 ans, pas de catégories) et si nous n’avons pas beaucoup d’information dessus, ce sont Emma et Sandro, déjà vainqueurs de la compétition à Roquebillière qui remportent la victoire. Bravo à eux !

A partir de 15h, c’était place aux « adultes », et c’est vrai que ce format ne favorise pas beaucoup les ados qui n’étaient pas bien nombreux. L’équipe d’ouverture (dont Mister Cadas himself) a bien bossé et la grosse majorité des blocs offraient de la belle escalade, et l’effort pour que les petits s’amusent aussi est appréciable. Le niveau des blocs était quand même bien moins élevé qu’à VdG mais comme les cadors n’ont pas fait le déplacement, la course à la finale a été tout de même intense et seul un bloc du contest n’a pas été sorti.

Et quand les jeunes mutants ne sont pas là, c’est le vieux qui danse. Je me retrouve donc en final avec Jules A., Hugo V. (qui fait son grand retour en escalade depuis la lointaine époque d’Art Bloc !), Tom, Antoine et un petit jeune qui monte et dont je suis désolé d’avoir oublié le prénom.

Côté femmes, Madi survole bien sûr le contest, mais derrière, on retrouve agréablement Ninon B. qui garde la forme malgré son absence au club pour cause d’année de médecine, Lucie G. (toujours présente), Cécile V. (encore plus toujours présente). On regrettera que Domi, cette jeune demoiselle ne soit pas restée pour en découdre dans les 3 blocs proposés.

Sans surprise, c’est Madi qui l’emporte en sortant 2 blocs devant Ninon et Lucie. Bravo à elles et à Cécile qui, malgré le poids de ses nombreuses années, s’en sort plutôt bien.

Chez les gars, ce fut plus compliqué car le niveau des blocs de finale était très élevé ! Aucun bloc sorti par aucun participant, même si ça a quand même bien bougé et que nous avons essayé d’assurer le spectacle. Le classement a donc été fait au nombre de prises touchées (je crois) et c’est encore Jules qui l’emporte devant moi-même et Hugo.

Merci comme toujours à l’équipe d’organisateurs, aux ouvreurs, aux joueurs de Twister et à G. Cadas pour m’avoir empêché de gagner le Toblerone !

Infos concernant les vacances de Noël

Les vacances de Noël approchent à grand pas et il est temps de vous donner quelques informations ayant trait à celles-ci.

Tout d’abord, les cours enfants du samedi 21 décembre ne sont pas assurés, que ce soit à Besson ou à Val de Grimpe. La reprise des cours aura lieu la semaine de la rentrée scolaire.

Ce même jour a lieu le contest de Noël à la salle de Bloc Party à Mougins. Entrée 14€, inscriptions sur place. 10h pour les enfants et 15h00 pour les adultes. Toutes les infos ici.
Attention, une source fiable m’a indiqué que les enfants au delà de 12 ans sont considérés comme des adultes ! Contactez directement Bloc Party pour cette tranche d’âge, histoire de ne pas vous tromper d’horaire.

Pour les adultes, le seul cours assuré au gymnase C. Besson sera celui du jeudi  02 janvier. Les autres soirs, le gymnase est malheureusement fermé.
Les séances du mercredi au gymnase L. Bréa sont également annulées.
Il vous reste malgré tout de quoi garder la forme et les sensations en allant grimper à Val de Grimpe, pour rappel les lundis ou vendredis soirs à partir de 18h (une fois par semaine).

Je rappelle aussi que pour les enfants, l’accès à la salle de Val de Grimpe est gratuite et illimitée durant les horaires d’ouverture de la salle. Profitez-en !

Puisque nous y sommes, la semaine de la rentrée, le cours pour le groupe 6S samedi matin habituellement à Besson aura lieu à Bréa (le 12 janvier donc). Nous avons eu confirmation (non officielle) que l’affluence du dernier samedi ne se reproduira plus et qu’un demi-mur nous sera réservé. Il sera encadré par Sébastien. On vous le rappellera par mail la semaine de la rentrée.

Il y a aura également une sortie adulte prévue le dimanche 12 janvier, et elle se passera avec moi à Peillon, au nouveau secteur de Jardiland. Je prépare la fiche d’informations et d’inscription dans la semaine.

Pour tous ceux que je ne verrai plus d’ici là, petits et grands, je vous souhaite de bonnes fêtes et vous donne rendez-vous en 2020 pour la suite du programme (stages enfants et adultes, sortie grandes voies, cours parents/enfants, compétition amicale à Besson, session karsher dans la nuit et le froid, Annot à bloc et plein d’autres choses encore) !

Sylvain

Challenge Berhault Roquebillière, 3ème manche : résumé

Ce dimanche avait lieu la troisième manche du challenge Berhault à Roquebillière. Et comme ce sont Seb et Bérenger qui ont ouvert les voies, on pouvait s’attendre à de la qualité de grimpe. Nous n’avons pas été déçus.

Roquebillière attire toujours un peu moins de monde, notamment du fait de l’éloignement. De plus, ce même week-end avait lieu un regroupement poussins/benjamins à Aix et une bonne partie de nos meilleurs jeunes n’étaient pas présents, ce qui a permis une nouvelle distribution des cartes et une chance, pour ceux qui sont souvent second, de monter sur la première marche du podium. Un peu plus de suspense donc cette année, et ce n’est pas pour nous déplaire, pour les 18 jeunes de l’USCagnes qui ont fait le déplacement.

Commençons donc par les plus grands, pour une fois, avec les minimes et cadets  dans une série de voies pas faciles. Ça grimpait fort dès la voie 2 et peu nombreux sont ceux qui l’ont topée en minime. Quant à la voie 3, un pas un peu plus marqué que les autres aura raison de bon nombre de participants, dont Charlotte, qui prend malgré tout la première place chez les cadettes avec brio.

Chez les garçons, nous n’avions aucun participant du club, tandis que chez les minimes filles, seule Marine représente le club mais passe complètement à côté de la voie 2 et termine à une 5ème place, bien en dessous de ce qu’elle aurait pu faire.

En minime garçons, Théo partait favori et nous fait une belle démonstration en tombant au dernier mouv de la voie 3, plus haut que tous les cadets ! Il remporte donc logiquement la victoire tandis que Kaï,à qui il manque toujours un tout petit rien pour venir côtoyer les meilleurs, prend une jolie 3ème place.

Pour les benjamins, le circuit était assez complexe également avec une voie 2 bien physique, pas évidente à négocier, et surtout une voie 3 rési sur petites prises, pas piquée des vers. Cette fois, c’est Sandro qu’on attendait sur la première marche, profitant de l’absence de Lucas. Et le pronostic fut bon, même si une erreur de placement envoie prématurément Sandro dans la corde, il ira tout de même plus haut que Quentin second et Mathis 3ème.

Côté filles, Iris avait fait un beau départ en montant bien haut dans la voie 2 mais ne parvient pas à démêler la voie 3 et tombe trop bas pour faire mieux qu’une 3ème place.

On continue de descendre en âge et chez les poussines, c’est sans surprise Emma qui s’impose, mais à une simple petite prise touchée dans une voie 3 décidément encore très dure devant Mia, seconde. Sienna se défend plutôt bien mais la voie 3, comme sa soeur en benjamin, lui échappe et elle termine à une 6ème place prometteuse.

Chez les garçons, c’est Raphaël d’Escale qui grimpe le mieux et remporte la coupe (même score qu’Emma), suivi d’assez près pas Antoine qui profite d’un règlement en sa faveur (il enchaîne sa voie 2 au deuxième essai) pour passer devant Esteban P. qui a mieux grimpé dans la voie 2 mais est tombé un peu plus bas dans la voie 3. Lohan termine 7ème et Esteban C. et Mattéo, n’ayant pas sorti leur voie 2, se voient relégués vers la fin du tableau malgré des prestations plus qu’honorables avec les 9ème et 10ème places.

Chez les microbes, la voie 2 était visiblement un peu trop facile car presque tous les participants parviennent à la toper.La voie 3, en revanche, très bien ouverte et sélective, verra tout de même 5 concurrents au sommet. Nous n’avions aucun compétiteur masculin pour le club, mais Eline se retrouve en finale avec Eloïse dans la voie de poussins 3 modifiée et de nouveau, c’est Eline qui termine de première. Elise, elle, prend la troisième marche du podium avec un super combat en voie 3 où elle tombe à la dernière prise ! Et Chloé, bien présente sur le circuit cette année, mais stoppée nette par la première difficulté de la voie 3, prend une belle 7ème place.

Au final, le club remporte tout de même une belle moisson de médailles. On regrettera que les voies 3 aient été un poil trop dures avec seulement la voie 3 microbe sortie mais bon, ça a malgré tout grimpé haut et ça a permis d’éviter de nombreuses finales et une soirée interminable ! Il est bon de noter qu’il ne suffit pas de grand chose pour qu’une compétition fonctionne bien : des prises de qualité et des ouvreurs compétents. Merci à eux donc.

Tous les résultats ici.

Comme d’habitude, nous n’oublions pas de remercier les organisateurs, tous les bénévoles qui participent activement à l’événement, les enfants présents et bien sûr les parents qui ont fait le déplacement jusqu’à ce village pittoresque et reculé du département ! Merci également à Charlotte pour les belles photos !

Prochain rendez-vous… indéterminé. En espérant que cette année il y ait un classement final et une remise de prix !

Championnat départemental de bloc

Ce week-end la salle de Val de Grimpe accueillait le championnat départemental de bloc des Alpes Maritimes, qui comptait aussi comme on l’a appris un peu tardivement comme la 2° étape du challenge Berhault. La compétition était ouverte en open et plusieurs grimpeurs d’autres départements avaient fait le déplacement, notamment les grimpeurs du BMC et de l’AS Grimper qui n’étaient pas venus pour faire de la figuration.

Le format retenu était un contest de 20 blocs avec essais illimités. Chaque bloc vaut mille points, divisés par le nombre de réussites. En clair logiquement, plus un bloc est dur, moins il est répété et plus il vaut de points.

La journée commençait (tôt !) par les catégories microbes et mini microbes. On pourra regretter une fréquentation nettement plus faible que lors des contests habituels dans ces catégories, mais on ne jettera pas la pierre aux familles qui n’ont pas trouvé la motivation suffisante pour payer 16€ et se lever aux aurores pour quelques blocs seulement. Ainsi dans l’ensemble, seuls les plus acharnés des compétitions étaient présents chez les plus jeunes.

Du côté des mini microbes (les 5-6 ans), Mélia termine à la seconde place en sortant 11 blocs, et Mila 5ème avec 7 blocs, tandis que chez les garçons nous n’avions aucun représentant du club.

Chez les microbes (7-8 ans) la lutte est un peu plus acharnée. Eline termine sur la 1ère marche du podium, ex-æquo avec Eloïse du GMA500, toutes deux avec un seul bloc invaincu. Elise se bat vaillamment mais est un peu « courte » sur certains blocs, elle finit à une belle 3ème place devant Chloé, 4ème, en pleine progression cette année.

Chez les garçons, le duel entre les frères Lo Piccolo est au rendez-vous, et même le bloc rouge proposé aux microbes ne parviendra pas à les départager puisque Romain et Kilian sortent tous les deux les 20 blocs, et se partagent donc la victoire.

Les poussins était la catégorie la plus représentée, avec une bonne cinquantaine de petits grimpeurs, et quand on rajoute les parents, encore bien présents à cet âge, ça faisait du monde sur le tapis. 20 blocs également au programme pour eux, à réaliser en 2 heures, il fallait donc être assez stratégique et ne pas lâcher trop d’essais dans les blocs pour espérer finir en bonne position.

Les poussines du club sont toujours bien présentes, et cette fois c’est Hanaé qui prend l’avantage en sortant 19 blocs, devant Agathe et Emma ex-aequo en 2° position , et Léane 4°. Pour une fois on ne pouvait pas dire que les ouvertures avantageaient les grands gabarits ! Maja, bien en forme en ce moment, finit à une belle 6ème place, tandis que Laura, en-dessous de ce qu’elle est capable de faire, termine 14° et Anna 21°.

Chez les poussins garçons ils ne sont pas loin d’une trentaine à s’élancer, et Nathan sera le 1er à se frotter aux jeunes grimpeurs de l’AS Grimper. Le dernier bloc lui donne du fil à retordre et il finira par l’enchainer après de gros combats et pas mal d’essais, ce qui lui permet d’accrocher la victoire, ex-æquo avec Nathan et Thomas de l’AS Grimper.  Esteban P. finit 4° avec 15 blocs, Antoine, Lohan et Esteban C. 11°, 12° et 13° avec 1 bloc de moins, Titouan 16°, Matteo 18°, Alfie 21° et Adam 27°.

Place ensuite aux benjamins, où Ninon du BMC fait une belle démonstration en étant la seule à toper les 20 blocs du circuit. Iris, unique représentante de l’US Cagnes dans cette catégorie termine à une prometteuse 4° place.

Chez les benjamins garçons, les cagnois sont bien présents et tous bien décidés à donner le meilleur d’eux-mêmes. Ethan survole la compétition et coche tous ses blocs bien avant la fin du temps imparti, ce qui lui laisse le temps d’essayer d’autres blocs roses et noirs. Il sera rejoint en tête du classement par Mahé de l’AS Grimper. Lucas quant à lui termine 3°, un bloc avec un jeté un peu loin lui résistant. Sandro finit au pied du podium avec 17 blocs, Quentin 8°, Mathis 9°, et Esteban 10°.

Les minimes commençaient à grimper dans l’après-midi. Chez les garçons, le niveau était vraiment relevé. Théo grimpe fort, mais manque un peu de réussite malgré tout son acharnement notamment dans le bloc rose 51, il termine 5°, ex-aequo avec Mathis.

Du côté des minimes filles, 2 blocs roses résistent jusqu’au bout à Juliette et Emmie, qui se classent 2° ex-aequo derrière Romane de l’AS Grimper. Marion finit 5° en sortant 13 blocs et Marine 6° avec un bloc de moins.

Enfin, les cadets et juniors fermaient le bal pour ce championnat départemental. Deux filles parviennent à toper les 20 blocs sans difficulté : Océane et Léane de l’AS Grimper se partagent ainsi la victoire, tandis que Lisa bute sur les 2 mêmes blocs roses que ses copines et finit 3°, tandis que Charlotte termine au pied du podium.

Il y a du niveau dans la catégorie cadets garçons, tant au niveau des compétiteurs que dans les blocs proposés, et deux blocs noirs sont restés invaincus. Au final, c’est Lenny qui s’en tire le mieux en cochant 18 blocs, ex-aequo avec Tom de l’AS Grimper. Mathias finit 4° avec 16 blocs. C’est plus dur pour Alexis qui se bat pourtant bien et qui finit 8° tandis que Mathis termine 12°.

Peu de représentants comme à l’accoutumée chez les juniors, avec 2 filles seulement, et Lucie qui l’emporte en réalisant 15 blocs, dont un magnifique jeté qui l’oblige à sortir de sa zone de confort. Les garçons sont 3 à s’affronter, et c’est Bastien qui l’emporte en sortant 18 blocs, devant Vincent à 1 bloc de moins.

Voici les résultats en détail :

Au final une grosse journée donc, qui s’est déroulée de façon plutôt fluide, grâce aux organisateurs et aux bénévoles présents, ce d’autant plus que le format de compétition officielle implique des contraintes spécifiques et une certaine rigidité.

On peut regretter cependant que la compétition ait pu paraître plus élitiste qu’un contest amical habituel. D’autre part, la sélection des blocs et / ou le format retenu n’ont souvent pas permis de départager les grimpeurs. On a ainsi retrouvé pas mal de grimpeurs ex-æquo, notamment aux premières places, ce qui est un peu dommage. Des petites finales rapides sont généralement appréciées, pour le spectacle comme pour les grimpeurs.

On peut souligner que malgré l’engouement généralisé pour notre sport, notre département semble touché par une léthargie bien particulière. Au niveau des compétitions, nous assistons depuis plusieurs années maintenant à une certaine régression, à l’image de  ce que nous avons pu voir ce samedi où un événement qui est organisé maintenant depuis pas mal d’années en tant que contest non officiel se voit fusionné avec 2 autres compétitions (le championnat départemental de bloc ET la manche 2 du challenge Berhault !) On peut se demander légitimement pourquoi nous en sommes venus à bricoler pareil montage quand on devrait bien avoir 3 événements distincts et étalés tout au long de l’année pour faire vivre le dynamisme de l’activité. Au lieu de ça, aucun moyen ne semble vouloir être mis en place pour améliorer les choses, les dates sont établies selon un calendrier qui ne dépend en réalité pas des organisateurs, les organisateurs et les ouvreurs se voient demander de travailler avec toujours moins de moyens (3 voies par couloir à St Jeannet avec un stock de prises vieillissant !!) et un club qui voudrait mettre en place une compétition se voit imposer tellement de contraintes qu’il faut une sacré dose de courage pour s’y lancer. On verra si Escale y arrivera. Pour couronner le tout, les projets d’envergure en terme de construction/implantation de structures semblent ne pas arriver à franchir la frontière du département. A part quelques pauvres murs départementaux pour les collèges et lycées, quasiment rien ne se passe. Nous avons eu Bloc Party, on devrait avoir Arkose, mais on voit bien qu’aucune volonté politique réelle ne se dégage pour aider au développement de notre sport. Devons-nous tout miser sur le privé ? Même la fac de sciences de Valrose a réussi à se doter d’un meilleur mur que tout ce qui se fait ailleurs en dehors de Bréa et Vesubia, avec le premier mur de vitesse du département… non accessible aux licenciés FFME ! C’est triste pour notre sport.

Et à côté de ça, on demande toujours plus d’efforts aux clubs, aux pros, aux familles, pour faire sortir du lot un certain nombre de grimpeurs. C’est à se demander à quoi cela nous sert-il de nous fédérer ?
On a pu constater le niveau des grimpeurs marseillais qui ont fait le déplacement… Le manque de structures d’entraînement dignes de ce nom dans les Alpes Maritimes est un problème qui devient de plus en plus présent, et il faut bien être conscient du fait que nos jeunes ne pourront pas continuer à jouer au meilleur niveau sans qu’on leur donne les moyens de s’entraîner sur des structures adaptées, à l’heure où le niveau d’escalade monte de plus en plus, et dès les plus jeunes catégories… A ce rythme-là, l’USCagnes, actuellement 13ème club national, ne gardera pas sa place bien longtemps et ce seront tous les jeunes grimpeurs sportifs du 06 qui en pâtiront.

On vous donne rendez-vous malgré tout le week-end prochain à Roquebillière pour la 3° (et nous n’espérons pas dernière) étape du challenge Berhault. Les infos et le lien pour vous inscrire ici.

Cécile et Sylvain

3ème manche du challenge Berhault : Roquebillière !

VOICI LE LIEN VERS LES HORAIRES DE PASSAGE :

Horaires de passage Roquebillière

On vous l’avait dit, en cette fin d’année, ça ne s’arrête pas, un peu comme la pluie ! La troisième (et dernière ?) manche du challenge Berhault se passera le dimanche 15 décembre à Roquebillière.

Il s’agit d’une épreuve de difficulté, c’est à dire que les enfants devront savoir grimper sur corde (en moulinette pour les plus jeunes, en tête à partir de la catégorie benjamins). La compétition est ouverte aux catégories microbes à cadets.

L’inscription est prise en charge par le club, à condition de vous inscrire via le formulaire ci-dessous avant le mercredi 11 décembre. Passé ce délai, le club ne prendra plus en charge l’inscription et vous devrez voir directement avec le club organisateur : la roche aux abeilles. Merci de votre compréhension.

Toute inscription vaut engagement et le montant de la participation sera retenu en cas d’annulation de dernière minute ou de non présentation.

Les horaires de passage sont généralement communiqués l’avant-veille de la compétition. Nous les relaierons sur le site et par mail dès que le club organisateur les aura diffusés.  Il faut prévoir d’arriver environ 30mn avant l’heure de passage de votre enfant  (ou plus tôt pour ceux qui veulent assister à la démonstration des voies qui a lieu au début de chaque catégorie).

Je serai présent pour distribuer des baudriers à ceux qui n’en ont pas, aiguiller parents et enfants qui découvrent la compétition, et coacher nos jeunes grimpeurs.

Merci également de bien prendre connaissance de l’itinéraire (carte ci-dessous) car nous n’avons pas trop le temps de répondre aux appels des parents perdus ! ;D

 

 

Résumé de la coupe de France de bloc de Chamonix

Pendant que certains s’acharnaient sur les voies de St Jeannet, ce week-end, l’US CAGNES s’est déplacé également en force à la coupe de France de bloc de Chamonix. Après les défections d’Emmie et de Lorna, en baisse de forme en cette fin d’année, ce n’est pas moins de 7 grimpeurs qui se sont frottés à ce qui se fait de mieux en France en matière d’escalade pour les minimes, cadets et juniors.

Les blocs sont ouverts par Romain Desgranges dont le palmarès n’est plus à rappeler donc c’est physique, c’est loin, il faut être souple, il y a des arquées, des réglettes, ça fait mal aux doigts….en colère
Bref, comme chaque année, la coupe de France de bloc de Chamonix, c’est DUR !!!!!!!

Ça commence par les juniors et Bastien est le seul courageux à se lever aux aurores. Il n’est pas vraiment du matin et des mauvaises lectures lui feront regretter une honorable 37ème place. Il se dit qu’à un autre horaire et en ayant pris le temps de mieux regarder passer les autres concurrents, il aurait pu faire mieux.

S’élancent ensuite les cadets et cadettes. Les 2 catégories sont remplies, il y a beaucoup de queue sur les blocs. Lisa et Océane passent leur 1ère demi-heure à attendre leur tour, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour rentrer dans la compétition. Les blocs sont très durs et très physiques (pas vraiment là où nos jeunes sont le plus forts), voire un peu loin pour Océane qui aura vraiment du mal à exprimer tout son potentiel, elle finira à la 44ème place, un peu loin de ce qu’elle est capable de faire d’habitude. Lisa s’accroche est fini à la 40ème place.

​Mathias manque vraiment de physique cette année, il a choisi de privilégier son dossier scolaire et ça se ressent. Passé un moment de découragement, il s’accroche et finira à une 34ème place en accord avec son niveau du moment.
Lenny quant à lui réussira la plus belle performance du week-end, en forme depuis le début de l’année, il concrétise enfin par une belle 15ème place. Dommage que le top du bloc 7 lui ait résisté après 5 tentatives pour ramener la 2ème main car cela l’aurait fait rentrer de façon méritée dans le top 10.

La journée se termine avec les minimes. C’est dur pour Mathis qui participe à sa 1ère coupe de France. Pour sa 1ere année dans le groupe perf, il n’a pas encore eu le temps de se muscler assez pour le niveau national. Il se bat comme un lion et mettra tous les essais dans les 9 blocs proposés. Il se classe 64ème. Juliette, toute détendue, se ballade dans les blocs. Elle donnera même une leçon aux meilleures dans le bloc 9. C’est dommage que le style du bloc 4 ne lui ait pas correspondu car sans cela elle aurait pu rentrer dans le top 10, elle finit à une belle 21ème place, prometteuse pour la suite.

Ce fut une belle parenthèse d’échanges et de partages, loin des terribles conditions météos.

Résumé de la première étape du challenge Berhault à Saint Jeannet

En ce week-end de mauvais temps se tenait la première étape du challenge Berhault à Saint Jeannet et ce n’est pas la pluie qui a découragé les organisateurs et compétiteurs à faire le déplacement, puisque pas moins de 120 participants ont répondu présent à l’événement.

Les premiers départs ont eu lieu à 9h30 avec les microbes et sa quarantaine de participants, dont une petite dizaine de l’US Cagnes. Tout se met en place et on voit de beaux combats dans les voies. Seuls 2 filles et 4 garçons ont réussi à venir à bout des 3 voies, cela signifie qu’il y aura des finales. 

Chez les filles, Éline finit non loin devant Eloïse du GMA500 et remporte la victoire.

Tandis que chez les garçons ils sont 4 en finale : Maxime et Gabriel de Cannes et Killian et Romain de l’US Cagnes. La finale ne s’annonce pas facile car c’est la voie 3 poussins un peu durcie sur laquelle ils se départageront. Aucun des 4 ne viendra à bout de cette voie même si Killian et Romain tomberont à une prise de la fin, le classement est donc fait : Killian 1er, Romain 2ème, Gabriel 3ème et Maxime 4ème. Bravo à tous les microbes.

En même temps que les microbes, les nombreux poussins se sont élancés et là un peu moins de la moitié des participants était de l’US Cagnes, on a vu de belles choses sur cette catégorie notamment avec le beau combat de Laura dans la voie 2, au final seuls 2 garçons et 4 filles ont réussi les 3 voies et comme dans la catégorie précédente, des finales s’imposent. On commence avec les filles et c’est 3 compétitrices de l’US Cagnes : Léane, Agathe et Emma et une compétitrice de l’ASSA, Mia, qui se frotteront à la finale, avec une voie qui se déroule dans l’énorme dévers de Saint Jeannet. C’est une première pour ces finalistes avec une voie très physique et un joli pendule lors des chutes. C’est finalement Emma qui l’emporte suivie d’Agathe et Léane puis Mia.

Chez les garçons seul Nathan était resté sur les finales, la victoire lui est donc assurée (par forfait de Raphaël Payot d’Escale) mais il souhaite quand même grimper cette voie de finale et pour se rajouter un bon challenge il y va en tête. Son essai était très impressionnant et il finit par chuter la mains dans le bac à l’entrée du toit. 

Bravo à tous les poussins pour les efforts fournis !

La catégorie suivante était les benjamins et moins de participants ont fait le déplacement comme souvent. Là ça se corse à partir de cette catégorie car tout le monde grimpe en tête, ce qui change pas mal de choses en cette première compétition de l’année. Seul un garçon réussit à venir à bout des 3 voies proposées, c’est Lucas de l’US Cagnes suivi de Sandro qui tombe en touchant la dernière prise de la voie 3, une petite erreur sur le dernier clipage lui ayant sans doute coûté l’énergie nécessaire pour toper cette voie 3.  Il finit donc 2ème suivi de Quentin en 3ème position. Encore un podium intégralement US Cagnes. Bravo à tous les benjamins qui se sont élancés.

Chez les benjamines on a 2 compétitrices qui sont tombées au même endroit dans la voie 3, là encore une finale a dû les départager. C’est Iris de l’US Cagnes et Angèle de Baou Escalade qui s’affrontent sur cette voie. Iris commence, monte assez haut et tombe sous le toit sommital. C’est ensuite au tour d’Angèle de s’élancer et comme Iris elle avance bien dans cette voie et touche la prise qu’Iris avait tenue juste avant. C’est donc d’une prise qu’Iris prend la tête et remporte cette 1ère place.

Pour finir il restait les minimes et cadets. Chez les minimes on avait Théo, Mathieu, Kaï et Marine qui étaient présents. Pour commencer chez les garçons, Mathieu a pu un peu se frotter au niveau des voies qui dans cette catégorie ne sont vraiment pas faciles. Il vient a bout de la première mais tombe dans la seconde et la troisième.

Puis place à Kaï qui comme Mathieu réussit la première et tombe dans les 2 suivantes un peu plus haut que Mathieu. Pour finir chez les garçons Théo passe sur les 3 voies et après un beau combat tombe à l’avant dernière prise de la voie 3. C’est le seul compétiteur à atteindre cette prise et il remporte donc la compétition.

Chez les filles seules 4 minimes se sont présentées et Marine après de beaux efforts s’offre la deuxième place de la compétition.

Pour clôturer cet article, je remercie le club des Baous ainsi que son staff de proposer cette compétition malgré une organisation de plus en plus compliquée et encore un grand bravo aux grimpeurs. Merci également à Cédric et Sandrine pour les photos !