Sortie Falaise le Dimanche 9 Juin Jeune à la Turbie Secteur Big Ben

Le dimanche 9 Juin aura lieu la prochaine sortie falaise pour les enfants des groupes 4 à 7.

Les beaux jours arrivent ainsi que les dernières sorties jeunes, il ne faut donc pas louper le rendez vous pour ce Dimanche 9 Juin nous irons à la Turbie Secteur Big Ben 

Pour vous inscrire, c’est comme d’habitude via le formulaire.

 

Voir la liste des inscrits 

Opération Besson, on prépare la saison prochaine !

Et oui, c’est déjà presque la fin de l’année et il est temps de penser à la suite. Et à Besson, ça signifie laver les prises et changer les voies. La date retenue pour cet événement festif est le jeudi 20 juin, à partir de 18h. Et c’est cool, il fait bien moins froid qu’en février ! Comme d’habitude, ceux qui ont un peu de matériel peuvent l’apporter, notamment au niveau des Karsher.

On terminera la soirée avec la traditionnelle commande de pizzas. Notre président nous fera l’honneur de nous inviter à la dégustation autour de sa piscine (information à confirmer tout de même) !  Venez donc nombreux, et n’oubliez pas de vous inscrire histoire que l’on puisse anticiper les besoins en matériel.

Liste des inscrits

Dernière sortie de l’année pour les adultes : y’aura du monde aux balcons

Que dire de plus après ce titre à la fois humoristique et cette photo accrocheuse ? Que la sortie se déroulera là où il fait un peu frais : dans les gorges du loup, secteur des balcons.

Et pour vous y inscrire, comme d’habitude, merci de bien vouloir renseigner ce magnifique formulaire spécialement créé pour l’occasion ! Attention, départ un peu plus tard que d’habitude, histoire de ne pas trop subir le soleil.

Venez nombreux !

 

Liste des inscrits

Sortie Petits dimanche 9 Juin

Bonjour à tous,

Dimanche 09 Juin aura lieu une sortie falaise pour les plus petits du club.  Elle se déroulera au secteur de la Bagarée à la Colle sur Loup.

Le secteur est à l’ombre le matin et passe au soleil en début d’après-midi. Pensez à prendre pas mal d’eau et la crème solaire !

Merci de remplir le formulaire pour valider l’inscription de votre enfant.

Rdv à 9h30 à sauvaigo ou 9h45 au parking du secteur.

Cette sortie sera encadrée par Matteo.

Voir la liste des inscrits

 

Coupe de France jeunes de Quimper

Une nouvelle étape de coupe de France jeunes (la 3° de la saison) se tenait ce week-end à… Quimper. Difficile de faire plus loin pour nous, mais cette année, le club met les petits plats dans les grands, puisque nous avons réussi à faire partir tous les jeunes qui souhaitaient participer. Cette fois, c’était au tour de Stéphane, le papa de Juliette, d’accompagner tout ce petit monde, un grand merci à lui pour sa disponibilité.

Voici le résumé de ce week-end, vu de l’intérieur par Juliette et Lisa :

Tout commença vendredi matin à 4 h 45 à l’aéroport de Nice où notre petit groupe se retrouva. Après avoir failli rater l’avion, nous arrivons finalement à 8h à l’aéroport de Rennes. Là nous attendrons de pouvoir louer la voiture pendant à peu près 1h, mais nous avons la journée devant nous… Enfin, nous sommes partis de Rennes avec cette voiture 7 places quand même très petite, avec les valises sur les genoux . Nous en avons profité pour faire du tourisme dans la petite ville de Concarneau (où nous avons gaspillé la moitié de nos sous dans des bonbons, ce qui fera office de repas de midi pour certains). Le soir nous avons mangé au Mcdo de Quimper après avoir pointé.
 
Après une bonne nuit de sommeil, dans notre habituel hôtel Ibis Budget, nous nous sommes rendus à la salle d’escalade de Quimper. Le mur n’était pas aussi impressionnant que ceux de Gémozac ou Arnas. Nous avons commencé ensuite à lire nos trois voies. La première minime à s’élancer est Juliette qui passe en 5ème position. Elle se rend dans sa première voie qu’elle réussit sans difficulté puis aurait sans doute fait de même dans sa voie 2 si elle ne s’était pas, une fois de plus, faite arrêter au temps ! Elle se remobilise afin de mettre un bon run dans sa voie 3 puis se met un beau
combat et chute une dégaine sous le relais, ce qui sera trop juste pour la qualifier en finale. Elle termine à la 24ème place.
 
 
La deuxième concurrente du club en minime fille est Lisa, qui termine elle aussi sa voie 1 facilement puis après une petite pause de 2 / 3 heures (la 2° voie est en dalle et ça prend du temps…) elle repart froide dans cette voie peu appréciée (une grosse dalle avec des minis prises) qu’elle réussit quand même à sortir. Enfin elle repart en ayant bien utilisé ses 20 minutes de pause dans la voie 3 (un bombé très rési). Elle finira par tomber après avoir bien avancé, 2 prises avant la fin, ce qui la classe 7ème des qualif ex-aequo avec 3 autres filles.
 
 
En cadet on retrouve deux représentants de l’US Cagnes : Lenny et Nicolas topent tous les 2 leur voie 1 et tombent à peu près au même endroit dans leurs 2 autres voies mais Lenny fait un peu mieux et se classe 17ème, assez déçu malgré une belle compétition. Nicolas finit quant à lui 27ème.
 
 
En junior, on retrouve Jules comme seul représentant du club, Pierre étant sur une étape de coupe d’Europe et Bastien… sur une étape du bac. Jules tope ses 2 premières voies mais échoue dans le haut de sa voie 3. Il finit 3ème de ces qualifs.
 
Le dimanche, il y a donc 2 grimpeurs du club qualifiés en finale : Lisa en minime fille le matin et Jules en junior homme l’aprèm. Avec grande suprise nous découvrons que les voies sont à la vue de tous et nous déduisons vite laquelle aura Lisa. Jules en fait la lecture avec elle, mais elle découvrira finalement lors de l’observation des voies que ce n’était pas celle-là ! Pas si mal en fait puisque le profil semble bien lui convenir. Toutes les premières filles à passer tombent assez bas, et Lisa sera la 1ère à monter plus haut. On retient son souffle jusqu’à la fin des passages, et on fait les comptes : Lisa termine 5° !! Sa meilleure perf de loin en coupe de France. Alors c’est sûr ce n’était pas l’étape la plus fréquentée, mais il fallait faire le job quand même.
 
L’après-midi, c’est au tour de Jules de se présenter en finale, nettement plus habitué lui ! Son objectif : faire un maximum de points pour dépasser son pote Pierre au classement général ;-). Au programme pour les juniors, une voie aux prises violettes extrêêêême ! Personne n’en viendra à bout, et ils seront plusieurs à tomber au même endroit. Il y aura un appel contre Jules, mais son + restera validé, et grâce à son classement des qualifs il monte sur la 2° marche du podium. Verdict au général provisoire : Pierre et Jules sont ex-aequo en 1ère position avec 200 points chacun ! Affaire à suivre…
 
 

Voici les résultats complets de la compétition, le classement provisoire de la coupe de France après l’étape de Quimper (il restera une dernière étape en juillet à Briançon), et de nombreuses photos prises par Stéphane :

Sortie petits à la Trinité : on frôle la surfréquentation !

Les sorties petits, on peut dire que ça crée de l’engouement ! Ce sont pas loin de 20 jeunes qui ont répondu présents, et presque autant de parents. En comptant les frères et sœurs de tous âges, on peut dire qu’on avait envahi un peu le site. En tout cas les extrémités car les voies faciles à la Trinité se trouvent de part et d’autre du secteur. Et j’en profite pour remercier Cécile et Alexis qui se sont occupés encore une fois d’une partie du groupe, parce que seul, ça n’aurait pas été la même en terme d’encadrement.

Malgré le monde, la journée s’est déroulée dans un calme relatif. Pas trop de pleurs, de cris, et autres hurlements intempestifs. Juste ce qu’il faut pour maintenir une attention de tout instant.

Alors voilà, comme d’habitude, on est arrivé, on a posé le matériel, on l’a distribué, on a aidé à l’équipement, on a posé des cordes sous la pression constante d’Anaïs qui n’a pas encore trop appris la patience ;), et les jeunes ont pu commencer à grimper. Beaucoup de parents présents se sont proposés pour participer à l’assurage, ce qui a énormément aidé au bon déroulement du cours. Les enfants ont pu grimper à foison, des voies de 10 à 25m du 3 au 6a. Il y avait du choix, et ils se sont bien servis !

Et il faut avouer, autant ces sorties sont épuisantes de part l’attention qu’elles nécessitent, autant elles sont plaisantes de part la joie et la connaissance qu’elles apportent aux participants. On ne le dira jamais assez, l’escalade est un sport d’une richesse incommensurable et apporte tellement au développement des enfants : entraide, courage, persévérance, habileté…

Donc, encore une fois, bravo aux jeunes présents, merci aux parents, à Alexis et Cécile, et au club pour réussir à créer ce genre d’événement. Prochaine sortie pour cette tranche d’âge : le 9 juin, réservez la date !

Championnat régional de difficulté PACA

Le week-end dernier se tenait au Vésubia Mountain Park le championnat régional de difficulté PACA. Après la faible fréquentation lors de notre championnat départemental, on se demandait à quoi s’attendre pour cette édition régionale dans l’arrière-pays, et au final les grimpeurs de tous les départements ont globalement répondu présents. Il faut dire que pour les meilleurs, il s’agit d’une étape importante puisque qualificative pour les championnats de France.

Voici notre résumé à 3 voix (merci à Nathalie et Sandrine !) :

Le samedi regroupait les catégories cadets et juniors.

Chez les cadets, côté filles le club est représenté par Lorna, Océane et Lucie. Seule Lorna va toper ses 3 voies, tandis qu’Océane et Lucie chutent au même niveau de la 3ème voie, et terminent respectivement à la 9ème et 10ème place.

Côté garçons,  on retrouve Nicolas et Lenny. Ce dernier semble manquer de concentration car il chute dans la 3ème voie de qualification et termine à la 16ème place. Nicolas lui, accède à la finale.

 Chez les juniors, Ninon ne parvient pas à toper la 3ème voie mais rentre cependant en finale, ainsi que Bastien qui lui a topé ses 3 voies.

L’après-midi les spectateurs sont plus nombreux pour assister aux finales. Nicolas profite de la pause pour se faire une petite sieste récupératrice avant l’isolement, tandis que les autres jeunes ont retrouvé Guillaume avec plaisir.

Océane reste fair-play et profitera d’être disponible pour prendre des vues des grimpeurs. Aucune compétitrice ne parviendra à sortir la voie de finale qui nécessite beaucoup de puissance, Lorna va atteindre la même prise que sa concurrente de Roc et Falaise mais mettra 23 secondes de plus. Elle terminera donc 2ème.

Chez les garçons, il est difficile de départager les concurrents. Ils seront 5 ex-aequo. Nicolas va  terminer 6ème comme 5 autres concurrents. Du coup, ils seront un peu plus nombreux pour les championnats de France (10 qualifiés à 18+), le concurrent de Briançon Escalade juste derrière ce groupe de chanceux (avec 18)  avait de quoi être déçu, mais il faut bien une règle …

Du côté des juniors la voie de finale donne rapidement des difficultés à Ninon comme à ses 3 concurrentes. Sa prestation va lui  permettre toutefois de terminer très honorablement à la 2ème  place.

Dans la voie des garçons, il fallait avoir de la résistance ! De nombreux finalistes vont chuter après un passage déstabilisant qui a sans doute consumé leurs dernières ressources. Bastien va bien négocier ce passage, mais Loïc  a déjà été un poil plus haut. Aucun finaliste ne parviendra à sortir cette voie et  Bastien monte donc sur la deuxième marche du podium.

L’US Cagnes « à domicile » est donc représenté sur les podiums mais pas de 1ère place, toutes remportées ce jour-là par des compétiteurs qui avaient fait le déplacement. Bravo à nos finalistes Lorna, Nicolas, Ninon et Bastien qui sont également qualifiés pour les championnats de France.  Un grand merci aux organisateurs.

Dimanche, St Martin Vésubie se réveille sous la neige, mais il en fallait plus que ça pour décourager les minimes, séniors et vétérans qui viennent s’affronter ce jour-là.

Au niveau des qualifications, il semblerait que nos chers ouvreurs aient légèrement sous-estimé la gent féminine, puisque les 3 vétéranes et 12 des minimes filles sortiront leurs 3 voies de qualif. Direction les finales donc pour tout ce petit monde. Charlotte, toujours motivée et en pleine progression cette année avance bien dans sa voie 3 mais bute sur le dernier crux de la voie. Très bel état d’esprit, tes efforts vont finir par payer !

Même constat pour le calage des voies chez les séniors femmes où toutes les concurrentes sortent leurs 2 voies de qualif. Demi-finale donc pour toutes les 5, que seules Roxane et Léna de l’AS Grimper enchaîneront.

Pour les gars, les voies proposées en qualif sont plus relevées et un peu plus spectaculaires (alors que franchement, les vétéranes aussi pourraient faire des jetés ;-)).

Dans la catégorie sénior, Jules surclassé est le seul représentant du club, d’autres vrais séniors s’étant lâchement dégonflés. Il avale ses 2 voies de qualif et sa voie de demi-finale sans trembler, et on le retrouvera donc un peu plus tard en finale.

Scénario identique pour Roxane, visiblement bien remise de sa blessure !

Chez les vétérans hommes, ça pique assez vite, et Alexis en fait les frais en buggant dès le début de la voie 2 (faudrait pas que ça devienne une habitude quand même !). Heureusement il se rattrape bien dans la dernière voie ce qui lui permet d’accéder aux finales. Thierry, solide comme à l’accoutumée, tope les 2 premières voies mais ne parviendra pas à saisir le bac final de la voie 3. Il sort ainsi 1er des qualifs.

Cécile ouvre le bal des finales, avec une voie qui n’a pas l’air si facile que cela à négocier et à lire. Elle progresse rapidement jusqu’à la moitié de la voie mais butera sur les 2 triangles avec des micro prises qui ne l’inspireront pas. Elle tente un jeté mais la prise d’arrivée est trop mauvaise pour lui permettre de continuer.  Hélène s’élance à son tour mais n’arrivera pas à bout d’un tracé de voie visiblement trop difficile à déchiffrer. Elles finissent respectivement 2ème et 3ème de la finale où Nadine de Roq Vertical  mettra tout le monde d’accord en étant la seule (minimes et vétéranes confondues) à parvenir à toper la voie.

Alexis s’élance à son tour et c’est beaucoup mieux que la 2ème voie des qualifs, il s’accroche comme un forcené sur les grosses boules bleues et finira par venir à bout des 4, ce qui lui permet de se classer 3ème ex-aequo de la finale ce qui n’est pas si mal mais son mauvais résultat sur la voie 2, le classe 4ème au général. Courage Alexis, tu progresses, nous on voit la différence.

Thierry démarre dans la même voie qu’Alexis et les grosses boules bleues ne seront qu’une formalité pour lui, il progresse bien dans sa voie avec des superbes placements de pieds millimétrés mais chutera quelques prises avant le top mais il termine tout de même bien plus haut que les autres concurrents.

C’est au tour des seniors sur une voie assez spectaculaire. Jules très à l’aise échoue à quelques prise de la fin d’une voie qui aura donné du fil à retordre à tous les compétiteurs, il finit  1er très loin devant les véritables séniors et empoche sa qualification pour les championnats de France.

Chez les femmes, Roxane survole également sa finale, elle tope sa voie et finit 1ère.

Les minimes filles sont nombreuses en finale (12 !) et grimpent dans la même voie que les vétéranes,  les 2 petits triangles ne sont qu’une formalité pour la plupart d’entre elles. L’habitude des coupes de France leur donne une meilleur lecture de cette voie tortueuse. Elles sont nombreuses et le suspense durera jusqu’au bout car elles sont 7 à tomber quasiment au même endroit, aucune d’entre elles n’arrivant à sortir la voie. A un point ou un plus prêt, Juliette et Lisa finissent respectivement 5ème et 6ème. Dommage que Lisa ait fait une mauvaise lecture sur la fin et que Juliette manque de rési en ce moment car elles ne sont pas passées loin de la qualification aux championnats de France.

Les résultats complets sont ici.

Et de nombreuses photos et vidéos de Vincent sur la page FB de la ligue PACA Montagne et Escalade.

Sortie petits du dimanche 12 mai à la trinité : inscriptions !

Les inscriptions pour la deuxième sortie pour les plus petits du club sont lancées ! Elle se passera à la Trinité et sera encadrée par Sylvain. Comme d’habitude, prenez pique-nique et boisson, de quoi se vêtir, crème solaire, etc… Parents bienvenus (merci de spécifier dans le champ remarques, comme ça je prends un peu de matos en plus).

Le rendez-vous est à 9h30 à Sauvaigo, et à partir de 10h00 sur place plan GMaps en fin d’article).

Venez nombreux !

 

 Liste des inscrits

 

Résumé de la sortie adultes à l’ermitage

Il est des jours où l’on se lève en sachant que la journée ne va pas être de tout repos… Ce dimanche matin, le corps courbaturé, la peau des doigts détruite par le contest de la veille, je sens qu’il va falloir plus qu’un café pour sortir de la léthargie matinale.

Je retrouve Seb et les adultes à Sauvaigo à 9h, on décolle rapidement pour Pont du Loup, direction l’Ermitage. Garés au parking, les difficultés commencent. Rassembler tout le monde, passer des coups de fil à ceux qui venaient directement, distribuer le matos… Il n’y a pas que moi qui suis mou ! On parvient tant bien que mal à attaquer la jolie marche d’approche au bord du Loup, jusqu’à l’embranchement fatidique où le chemin monte raide vers la paroi. Plus de Delphine et Isa ! J’apprends alors qu’elles se sont arrêtées. Comment ralentir tout un groupe en se perdant discrètement sur une marche d’approche ?

Bon, tant pis pour elles, elles se débrouilleront. Le groupe se sépare en 2. Grosso modo, les « débutants » viennent avec Seb et moi pour titiller les voies de 3 longueurs, tandis que les aguerris se partagent en 4 cordées les 2 voies de 7 longueurs, en autonomie totale, et en simple contact radio avec nous.

Seules Marine et Claire resteront les pieds sur terre en enchainant en toute autonomie quelques premières longueurs.

Au pied des voies, il faut encore attribuer les cordées, vérifier que tout le monde a tout, définir un leader capable de grimper en tête et d’assurer les manips. Pas simple ! Surtout quand Cyril débarque alors que tout est calé et qu’il faut de nouveau adapter !

Le pire est passé, tout le monde est prêt, les premiers attaquent leur première longueur, Seb s’installe déjà au R1 de Camille danseuse étoile (5+, 5+, 5+) pour superviser le tout. Il aura avec lui André, Justine et Virginie. Moi, je prends le jumar pour grimper dans  Chasseurs de miel (5, 5+ 6a), juste à sa gauche dans la cordée Isa, Delph et Sandra, tout en gardant un oeil sur les deux cordées autonomes à ma gauche que sont Brice et Xavier, ainsi que David et Cyril dans Super Louise (6a, 5+, 5+).

Et ça marche bien ! Seb a toujours un relais d’avance sur moi, ça nous permet de garder un oeil sur tout le monde. Car nos grimpeurs , s’ils se débrouillent bien, commettent bon nombre d’erreurs ! Les manips en salle, c’est une chose. Rajoutez le stress de la hauteur, l’émotion de la grimpe en tête et vous perdez une bonne partie de vos moyens. On corrige, on conseille, on surveille. Finalement, après de petits réarrangements de parcours qui ont laissé Brice en situation indélicate et à qui Sandra pourra dire un gros merci, tout le monde se retrouve sur la main courante sommitale. Il ne reste plus qu’à attaquer les rappels. Et par expérience, on sait que c’est long !!

Je m’attèle à installer le premier et descends au fractionnement pendant que Seb s’occupe des grimpeurs en haut. C’est long, mais ça avance bien. L’ombre nous rattrape, on commence à avoir froid, il est temps d’en finir. Soulagement et satisfaction quand tout le monde est en bas ! Des grimpeurs des grandes voies de 7 longueurs, seuls Cécile, Alexis et Marina sont dans les temps. Les autres en auront encore pour un moment, alors après s’être assuré qu’ils n’avaient plus besoin de nous, on décide d’aller étancher notre soif au bar de Pont du Loup.

Tout le monde est bien crevé, mais les sourires sont là. J’aime ce moment où je peux enfin me détendre et écouter les anecdotes des uns et des autres, un bon verre à la main.

Rendez-vous à la prochaine sortie, où on ira cette fois s’arracher la pulpe des doigts sur les grès d’Annot !

Club d'escalade de Cagnes sur Mer