Archives par mot-clé : compétition jeunes

Semaine de compétitions à Briançon

Le week-end du 14 juillet débutait à Briançon la 30ème édition du Mondial de l’escalade.

OPEN DES PETITS GIBBONS

Samedi 13 Juillet

Les festivités démarraient le samedi avec l’Open des petits gibbons, où étaient venus se confronter pas loin de 180 petits grimpeurs (de microbes à benjamins) issus de toute la France.

De notre côté, c’est Agathe, sa petite sœur Éline, Léane et Kilian qui étaient venus se tester sur cette compétition au format combiné avec les 3 disciplines de l’escalade au programme : bloc, difficulté et vitesse. Une grosse journée de grimpe donc, le tout sous un soleil de plomb (comme 300 jours par an dans le Briançonnais s’il est nécessaire de le rappeler).

Chez les poussins, Agathe arrive bien motivée, forte de son expérience sur le Championnat de France poussins benjamins. Deux blocs bien retors auront raison d’elle comme de nombreuses autres concurrentes, ce qui la classe en 4ème place sur l’épreuve de bloc, tandis qu’elle accroche une honorable 9ème place en vitesse. Pour la difficulté, les poussins ont 2 voies en dalle sans difficulté et 2 voies dans la face centrale du mur, dont une en tête, ce qui est plutôt inhabituel pour cette catégorie habituée à grimper en moulinette. Agathe s’élance vaillamment dans cette voie 4 et monte sans trembler jusqu’au début de la partie la plus déversante, ce qui la classe 8ème en difficulté et 9ème au général.

Les microbes filles attaquent directement par la vitesse et nos locales s’en sortent correctement, Éline à la 6ème place et Léane quelques centièmes derrière. En difficulté, on a pu regretter que les 3 premières voies en dalle ne présentent vraiment pas la moindre difficulté et n’ont pas permis de départager les grimpeurs. C’est donc la voie 4 dans le dévers qui fera la différence. Éline et Léane montent assez haut dans la voie, et tombent au même endroit que plusieurs autres grimpeuses qui se partagent ainsi la seconde place de la discipline. Le démarrage en bloc est difficile pour Léane mais elle parvient à reprendre confiance et réussit à toper un bloc stratégique à son dernier essai, ce qui la classe 4ème de l’épreuve et du classement général. Ce bloc résiste à Eline, qui prend tout de même la 6ème place du général.

Kilian a les mêmes voies de difficulté que les filles, et avec la combativité qu’on lui connaît, il s’arrache pour monter à une prise de plus avant de chuter, très déçu, même s’il termine 4ème en difficulté. Le calage des blocs n’est pas optimal pour les microbes garçons puisque deux blocs sont vraiment très morphos et Kilian comme pas mal d’autres petits microbes ne peut pas défendre ses chances, il finit 7ème sur cette discipline. Il fait un beau run de vitesse ce qui le propulse à la 4ème place en vitesse, et à la 5ème au général.

COUPE DE FRANCE DE DIFFICULTE JEUNES ET VETERANS

Dimanche 14 juillet – Qualifications

Le dimanche, toujours sous un grand soleil, place aux qualifications de la coupe de France de difficulté.

Les vétéranes ouvrent  le bal dès 8h, avec une voie 1 en dalle où il ne faut pas se rater et une voie 2 dans le dévers central. Je termine 4ème des qualifs (sur 6…) et décroche mon ticket pour la demi finale.

Alexis suit peu après avec également une voie en dalle nettement plus difficile avant d’attaquer le dévers du mur du mondial où il fait un beau run dans sa voie 2. Ça passe également pour lui, puisqu’il termine 11ème sur 19 des qualifs.

Les minimes filles suivent sur la même voie 1 que les vétéranes… avec les quelques bacs en moins, ça devient une voie de pure dalle bien piégeuse sur plats fuyants. Dommage pour ceux qui s’étaient dit qu’à Briançon au moins on est sûr de ne pas avoir de dalle !

Lisa passe en fin de catégorie et tombe vers le haut de la voie comme de nombreuses autres compétitrices, sur une prise où on a beaucoup entendu « mais ça tient pas !! ». Elle se rattrape en montant assez haut dans la voie 2 qui correspond plus aux habitudes de nos grimpeuses, mais lâche un peu prématurément, ne parvenant pas à effectuer un clippage. Elle prend la 22° place des qualifications, ce sera suffisant pour passer en demi-finale.

Juliette passe la toute dernière de sa catégorie, le stress a eu le temps de bien monter et elle démarre dans sa voie 1 très crispée . Elle ne parvient pas à se libérer et tombe au 1er crux de la voie. Cela ira mieux dans la voie 2, mais ce ne sera pas suffisant et la compétition s’arrête là pour elle, elle finit 29ème. Pas mal de frustrations cette année pour elle sur les coupes de France de diff, mais c’est aussi de l’expérience engrangée, il faut s’accrocher ça va finir par payer !

Les cadets et les juniors échapperont aux voies en dalle, et devront s’attaquer à deux voies violettes assez soutenues sur le dévers principal. C’est Nicolas qui s’élance le premier pour le club, un peu à cours d’entraînement depuis les épreuves du bac, il aura du mal à grimper à son niveau habituel et chute dans ses 2 voies. Il termine à la 38ème place.

Lenny part peu après, il grimpe de façon propre et fluide et monte un peu plus haut dans les 2 voies. On le retrouvera demain en demi-finale.

Bastien était le premier de la catégorie junior à passer mais il avait pu observer les passages des cadets dans les mêmes voies. Sa grimpe est posée et précise et il tope la voie 1 sans encombres. Il parvient assez haut dans sa voie 2 et accroche ainsi la 9ème place des qualifications. Cela fait plaisir de le voir s’exprimer à son meilleur niveau en coupe de France !

Pas de souci pour Pierre, qui enchaîne tranquillement les 2 voies de qualifs et prend donc la tête du classement provisoire.

Jules était le tout dernier des juniors à passer, l’attente a été longue, et pour détendre un peu l’atmosphère, il se présente pour grimper avec une bouée… ce qui lui vaudra un carton jaune. Peut-être du fait de cet excès de décontraction, où plus probablement effet post bac oblige, il ne clippe pas le relais de sa 1ère voie et tombe vers le milieu de sa seconde. Il termine ainsi 17ème des qualifs, ce qui est tout de même suffisant pour accéder aux demi-finales.

Lundi 15 juillet – Demi-finales

En ce lundi matin, fait rarissime dans l’histoire du Mondial de l’escalade à Briançon, le ciel bleu a fait place à la pluie et la température est plutôt fraîche. L’organisation décide tout de même de maintenir les demi-finales, et si la pluie persistera toute la matinée ce ne sera pas trop gênant sur le mur.

Comme d’habitude, les vétérans ouvrent le bal, et ce n’est pas encore aujourd’hui que je sortirai du toit du mur du mondial. Nous sommes 3 concurrentes à chuter au même mouvement à l’entrée du dévers, mais grâce au classement des qualifs, je vais pouvoir disputer ma première finale à Briançon.

C’est compliqué pour les vétérans dans une voie qui démarre sur une succession de plats esthétiques mais visiblement pas évidents à tenir. Alexis s’en sort plutôt honnêtement au vu de l’ensemble des concurrents, et finit 12ème de l’épreuve, sans doute sa meilleure performance en coupe de France, ça progresse tranquillement !

Chez les cadets aussi, la voie de demi est plutôt exigeante, et même s’il redescend plutôt déçu, Lenny a réussi à gagner quelques places et finit 21ème.

Pour Bastien ça ne se passe pas aussi bien qu’en qualifs, puisqu’une petite erreur de lecture ne lui permet pas de sortir du toit. Il termine tout de même 15ème, ce qui est plutôt une belle performance !

Pas d’accroc  ni pour Pierre ni pour Jules, qui prennent respectivement la 1ère et 2ème place à l’issue de la demi-finale.

Lundi 15 juillet – Finales

Nous sommes donc 3 grimpeurs du club à nous présenter en finale le lundi soir : Jules et Pierre en habitués, et moi en outsider.

Je suis la première à m’élancer, et cette fois les vétéranes ont une voie dédiée dans laquelle on peut avancer et se faire plaisir. Là encore nous sommes 2 à tomber sur le même mouv et c’est encore les résultats des qualifs qui vont nous départager. Je finis donc 4ème de l’étape de Briançon et 3ème au classement général de la coupe de France (rappelons qu’il s’agit de la catégorie vétérane, on n’est pas 400 non plus ;-)).

Les juniors sont les derniers à grimper et à assurer le show en fin de soirée.

Jules ayant très peu grimpé à cause de son bac se bat dans sa finale et parvient à accrocher la 3ème place du podium de cette coupe de France, peut-être porté par l’effet licorne ;-).

Pierre est solide dans les 2/3 de sa voie mais cumule ensuite des petites erreurs (dixit le coach) qui lui font perdre de l’énergie et également la 1ère place. Il finit second de cette étape et remporte le classement général de la coupe de France juste devant Jules. Félicitations à tous les 2 !

Malheureusement, une petite prise d’écart dans cette finale prive Pierre de la participation aux championnats du monde, et ce malgré son titre au général et sa grande régularité cette année tant en coupe de France qu’en coupe d’Europe où il finit 2 fois 4ème. C’est frustrant, sans doute un peu injuste, mais la règle fédérale est immuable…

Les résultats de la coupe de France de Briançon.

Et le classement final de la coupe de France de difficulté.

 

CHAMPIONNAT DU MONDE HANDI ESCALADE

Mardi 16 juillet

Après plusieurs coupes du monde handi, Briançon accueillait pour la première fois cette année les championnats du monde d’handi escalade, compétition phare de l’année.

Admiration et belle leçon de respect pour le public, avec notamment un silence religieux lorsque les grimpeurs non voyants s’élèvent sur le mur, orientés par les seules instructions de leur guide au sol.

De notre côté, les yeux étaient rivés sur Thierry, venu défendre son titre de champion du monde dans la catégorie AL2 (amputés membres inférieurs).

Il passe juste en finale, mais est solide et assure dans la voie de finale, laissant son concurrent espagnol Urko (impressionnant lui aussi !) à une prise derrière lui. Deuxième titre de champion du monde donc, bravo Thierry !

La semaine n’est pas terminée, puisque jeudi c’est Romain qui ira défendre les couleurs du club sur l’Open « Baby Grimpe », avant de laisser la place aux tous meilleurs grimpeurs mondiaux pour une nouvelle étape du circuit de coupe du Monde. Et la semaine suivante, c’est toujours dans les Hautes Alpes que ça se passe, avec le Tout à Bloc à l’Argentière et encore plusieurs participants du club en lice. A suivre…

Petit retour sur le championnat de France de diff à Marseille

Le championnat de France jeunes de difficulté se tenait à Marseille le week-end dernier, et 6 jeunes du club étaient parvenus à se qualifier : Lorna AÏSSAOUI en cadette, Nicolas INZERILLI en cadet, Ninon BAILLEUX en junior fille, Bastien DON, Jules MARCHALAND ET Pierre LECERF en junior homme.

Voici le résumé du coach Cédric :

Les qualifs

Comme d’habitude sur un championnat de France les voies de qualifs sont dures et il est très difficile de réaliser la voie 2 de chaque catégorie.

Ninon découvre le niveau d’un championnat de France et n’arrivera pas à s’exprimer dans sa voie 1, elle tombera malheureusement assez bas, peut-être un peu surprise de la difficulté. Elle fera un peu mieux au niveau de l’engagement dans sa voie 2 et terminera à la 60ème place de la compétition.

Lorna aura très bien grimpé dans sa voie 1 qu’elle enchainera. Malgrè une petite erreur en voie 2 elle prendra largement sa place pour la demi-finale.

Nico atteindra le top de sa voie 1 et fera preuve d’une grosse combativité dans la voie 2 où il montera bien haut, mais pas assez pour poursuivre la compétition. Il sera 30ème du championnat.

Bastien passera sa voie 1 sans encombre mais n’arrivera pas à s’exprimer dans le passage bloc de sa voie 2 où il tombera sans vraiment se battre. Dommage, il pouvait vraiment faire mieux mais finit à la 37ème place.

Jules top la voie 1 et zippe de la main au sommet de sa voie 2 ce qui le propulse aisément en demi-finale.

Pierre sort ses 2 voies et prend la 1ère place des qualifs avec 3 autres compétiteurs

La demi-finale :

Lorna grimpe bien dans la première moitié de sa voie et d’un seul coup zippe de la main et se retrouve au bout de la corde sans pouvoir défendre ses chances dans la deuxième partie. Vraiment dommage car la finale était à sa portée !!! Elle termine donc 20ème.

Pierre et Jules montent tous les deux très haut dans cette très belle voie de demi et seront 2ème ex-aequo de ce tracé.

La finale :

Une belle voie de finale avec des belles prises, et dans un beau dévers est proposée aux juniors.

Jules comme à son habitude grimpe vite et bien et tombe dans la dernière partie de la voie en se précipitant un peu après avoir fait un beau rattrapage un bras tout en blocage qu’il avait certainement travaillé avec Roch lors d’une séance de poutre à la salle. Il échoue malheureusement au pied du podium à la 4ème place pour le jour de ses 18 ans !!!

Pierre grimpera un peu mieux qu’en demi au niveau du rythme et trouvera un repos avant la dernière partie de la voie. En repartant la machine se dérègle un peu et il ne gère pas bien les difficultés suivantes tant au niveau du rythme que des méthodes. Il repart tout de même avec une belle médaille d’argent autour du cou et était tout proche du doublé après son titre de champion de France de bloc de cette année.

Bravo Pierrot pour tes derniers championnats de France jeunes !

Voici les résultats complets de la compétition.

Coupe de France jeunes de Quimper

Une nouvelle étape de coupe de France jeunes (la 3° de la saison) se tenait ce week-end à… Quimper. Difficile de faire plus loin pour nous, mais cette année, le club met les petits plats dans les grands, puisque nous avons réussi à faire partir tous les jeunes qui souhaitaient participer. Cette fois, c’était au tour de Stéphane, le papa de Juliette, d’accompagner tout ce petit monde, un grand merci à lui pour sa disponibilité.

Voici le résumé de ce week-end, vu de l’intérieur par Juliette et Lisa :

Tout commença vendredi matin à 4 h 45 à l’aéroport de Nice où notre petit groupe se retrouva. Après avoir failli rater l’avion, nous arrivons finalement à 8h à l’aéroport de Rennes. Là nous attendrons de pouvoir louer la voiture pendant à peu près 1h, mais nous avons la journée devant nous… Enfin, nous sommes partis de Rennes avec cette voiture 7 places quand même très petite, avec les valises sur les genoux . Nous en avons profité pour faire du tourisme dans la petite ville de Concarneau (où nous avons gaspillé la moitié de nos sous dans des bonbons, ce qui fera office de repas de midi pour certains). Le soir nous avons mangé au Mcdo de Quimper après avoir pointé.
 
Après une bonne nuit de sommeil, dans notre habituel hôtel Ibis Budget, nous nous sommes rendus à la salle d’escalade de Quimper. Le mur n’était pas aussi impressionnant que ceux de Gémozac ou Arnas. Nous avons commencé ensuite à lire nos trois voies. La première minime à s’élancer est Juliette qui passe en 5ème position. Elle se rend dans sa première voie qu’elle réussit sans difficulté puis aurait sans doute fait de même dans sa voie 2 si elle ne s’était pas, une fois de plus, faite arrêter au temps ! Elle se remobilise afin de mettre un bon run dans sa voie 3 puis se met un beau
combat et chute une dégaine sous le relais, ce qui sera trop juste pour la qualifier en finale. Elle termine à la 24ème place.
 
 
La deuxième concurrente du club en minime fille est Lisa, qui termine elle aussi sa voie 1 facilement puis après une petite pause de 2 / 3 heures (la 2° voie est en dalle et ça prend du temps…) elle repart froide dans cette voie peu appréciée (une grosse dalle avec des minis prises) qu’elle réussit quand même à sortir. Enfin elle repart en ayant bien utilisé ses 20 minutes de pause dans la voie 3 (un bombé très rési). Elle finira par tomber après avoir bien avancé, 2 prises avant la fin, ce qui la classe 7ème des qualif ex-aequo avec 3 autres filles.
 
 
En cadet on retrouve deux représentants de l’US Cagnes : Lenny et Nicolas topent tous les 2 leur voie 1 et tombent à peu près au même endroit dans leurs 2 autres voies mais Lenny fait un peu mieux et se classe 17ème, assez déçu malgré une belle compétition. Nicolas finit quant à lui 27ème.
 
 
En junior, on retrouve Jules comme seul représentant du club, Pierre étant sur une étape de coupe d’Europe et Bastien… sur une étape du bac. Jules tope ses 2 premières voies mais échoue dans le haut de sa voie 3. Il finit 3ème de ces qualifs.
 
Le dimanche, il y a donc 2 grimpeurs du club qualifiés en finale : Lisa en minime fille le matin et Jules en junior homme l’aprèm. Avec grande suprise nous découvrons que les voies sont à la vue de tous et nous déduisons vite laquelle aura Lisa. Jules en fait la lecture avec elle, mais elle découvrira finalement lors de l’observation des voies que ce n’était pas celle-là ! Pas si mal en fait puisque le profil semble bien lui convenir. Toutes les premières filles à passer tombent assez bas, et Lisa sera la 1ère à monter plus haut. On retient son souffle jusqu’à la fin des passages, et on fait les comptes : Lisa termine 5° !! Sa meilleure perf de loin en coupe de France. Alors c’est sûr ce n’était pas l’étape la plus fréquentée, mais il fallait faire le job quand même.
 
L’après-midi, c’est au tour de Jules de se présenter en finale, nettement plus habitué lui ! Son objectif : faire un maximum de points pour dépasser son pote Pierre au classement général ;-). Au programme pour les juniors, une voie aux prises violettes extrêêêême ! Personne n’en viendra à bout, et ils seront plusieurs à tomber au même endroit. Il y aura un appel contre Jules, mais son + restera validé, et grâce à son classement des qualifs il monte sur la 2° marche du podium. Verdict au général provisoire : Pierre et Jules sont ex-aequo en 1ère position avec 200 points chacun ! Affaire à suivre…
 
 

Voici les résultats complets de la compétition, le classement provisoire de la coupe de France après l’étape de Quimper (il restera une dernière étape en juillet à Briançon), et de nombreuses photos prises par Stéphane :

Contest enfants à Val de Grimpe

Journée festive ce samedi à Val de Grimpe avec le deuxième contest de la saison. Comme d’habitude, que des nouveaux blocs, quelques séries de prises flambant neuves, et des ouvertures peaufinées au mieux pour satisfaire les petits et les grands.

La matinée commence avec les plus petits, et il y a du monde sur le tapis, la catégorie microbes étant toujours bien représentée ! Il y en a pour tous les goûts, des blocs très faciles pour que même les pitchouns puissent se faire plaisir, du plus classique, des réglettes à serrer très fort, un peu de dévers, un beau jeté latéral… Bref l’heure et demie de grimpe passera très vite et on en rajoute même un petit peu pour ne laisser personne sur sa fin.

Au niveau des résultats, chez les mini microbes Elise l’emporte devant Maya (la succession semble assurée chez les fratries Deville et Destouches !), tandis que chez les garçons c’est Romain qui s’impose devant Mani. Louis et Isaac se partagent la 5° place, tandis qu’Antoine finit 9° et Aris 11°. Bravo à eux tous qui ont eu bien du mérite car ils ne sont vraiment pas très grands !

Chez les microbes filles, les 2 copines Léane et Hanaé ne parviendront pas à se départager, et c’est en finale qu’Hanaé montera un peu plus haut au 1er essai ce qui lui permet d’empocher la victoire. Léane finit donc 2°, Eline 4°, tandis qu’une très belle équipe de filles bien motivées se partage le reste du classement. Félicitations à Lou, Clara, Lalie, Stella, Luna, Chloé, Laura, Lisandra, Eléa, Anna, Annabelle et Julia, leur entrain faisait plaisir à voir !

Du côté des microbes garçons, c’est Kilian qui s’impose facilement en sortant tous les blocs proposés (encore une histoire de fratrie !). Louka termine 4°, Antoine 5°, Jules 7°, Quentin 10°, Hugo 12° et Mathis 13°.

En fin de matinée, les poussins prenaient place sur les tapis.
Chez les gars, sans surprise, c’est Lucas, impérial, qui l’emporte en cochant tous ses blocs. Nathan finit second, malgré une gestion de la compétition discutable, comme quoi l’acharnement paye ! Et c’est Mathis qui complète ce beau podium 100% US Cagnes, juste devant Arthur qui signe un très beau contest. Esteban, Noah et Antonin complètent le classement, respectivement 6°, 8° et 9°.

Chez les Poussines Emma l’emporte avec la quasi totalité des blocs réussis, seuls deux blocs lui ont manqué pour faire un sans faute.
Tandis qu’en 2ème position on retrouve Tiya. Derrière, Agathe prend la 5ème position à seulement 20 points du podium. Ilana finit 7ème et un grand bravo à toutes les poussines qui, comme les microbes, ont montré beaucoup d’entrain et de motivation.

Puis c’était au tour de la catégorie benjamins, un peu moins représentés en nombre mais tout aussi motivés.

On commence par les garçons et c’est Guillaume qui l’emporte de peu avec un seul bloc de différence sur le second Sandro. On a vu de la motivation et de l’acharnement de leur part avec un bloc 36 qui a donné du fil à retordre à Guillaume ainsi qu’à Sandro mais après un bon nombre d’essais cela finit par payer et tous les deux le réussiront.
Dans cette même catégorie Mathieu finit 4ème avec cette même hargne et un bel état d’esprit. Malheureusement le bloc 19 sur le bord de la grotte restera inachevé, peut- être essayé un peu tard dans la séance mais c’est le métier qui rentre. 

Pour les benjamines c’est en comité restreint que se déroula ce contest car seulement 4 filles était présentes et c’est Marine qui l’emporte suivie de son amie Mellie qui finit 3ème un grand bravo pour leur score et leur motivation .

Enfin, ce sont les minimes et cadets qui terminaient cette compétition jeunes, avant de laisser la place aux adultes.

Chez les minimes filles, Juliette et Lisa jouent au coude à coude et c’est finalement Juliette qui l’emporte devant Lisa. Marion complète le podium tandis que Charlotte pointe à la 4° position. On peut dire que l’USC domine la catégorie !

Chez les garçons, Théo finit 3°, devant Hugo 4° et Mathis 5°.

Les cadettes étaient particulièrement peu nombreuses (mais la qualité était au rendez-vous ;-)) et Jade sera la première surprise à monter sur la 2° marche du podium ! Et c’est Lucie qui s’impose pour la victoire sans trop de pression.

On assiste à un beau combat chez les cadets garçons puisqu’ils seront deux à sortir tous les blocs roses et rouges qui leur étaient proposés, dont Vincent qui finit donc 1er ex-aequo.

Un grand bravo à tous nos jeunes qui ont répondu présents, merci à l’équipe de Val de Grimpe pour l’organisation bien rôdée, et à tous les bénévoles qui sont venus donner un coup de main pour la préparation et le bon déroulement de la compétition.

Coupe de France de Gemozac

Deux semaines après Arnas, nous voilà de nouveau en périple à travers les petits villages de France pour la deuxième étape de coupe de France de diff.
Direction cette fois Gemozac, dans la verdoyante Charente Maritime. Vu la distance, on voyage en avion jusqu’à Bordeaux, et après avoir récupéré le minibus loué pour l’occasion et réussi à sortir de Bordeaux un vendredi soir de week-end de Pâques et de vacances scolaires, nous finissons la soirée au très traditionnel restaurant américain, recette inégalable pour perfer paraît-il…

On ne s’attarde pas car le lendemain, c’est frais et dispos que l’on décolle de l’hôtel sur les coups de 6h30 (oui c’est tôt).

À peine le temps de s’échauffer et d’observer les voies, et Juliette et Lisa sont les premières du club à s’élancer. Leur voie 1 démarre par une longue section sur une proue avec des micro prises avant de terminer dans un dièdre toujours sur mini prises. Bref rien qui déclenche un enthousiasme débordant chez nos grimpeuses. Juliette prend pas mal de repos dans la voie et passe malheureusement trop de temps, elle tope la voie mais a dépassé le chrono et les dernières prises ne lui seront pas validées. Lisa suite à son expérience à Arnas appréhende un peu cette voie mais elle arrive à poser sa grimpe et à sortir la voie.
La voie 2 convient beaucoup mieux à leur style et elles prendront plus de plaisir dans cette voie. Juliette après avoir dépassé sa frustration de la Q1 termine 29ème, encore pas très loin des demi-finales, et Lisa sort un beau run qui la classe 9ème des qualifs.

 

Du côté des cadets, les gros modules gris plutôt old school étaient de sortie pour la voie 1. Les placements et les préhensions ne sont pas évidents et la voie entame bien nos grimpeurs. Nicolas parviendra à clipper le relais en y laissant pas mal d’énergie tandis que Lenny tombera un peu avant. Leur voie 2 est très rési, Nico s’élance sans avoir vraiment récupéré et met un beau combat avant de chuter aux 2/3 de la voie environ. Quelques dizaines de grimpeurs plus tard, Lenny tombera au même endroit. Ça passe en demi pour tous les 2, ils sont 10ème et 17ème ça fait du bien au moral après Arnas !

Lorna était la seule cadette du club en lice. Une fois de plus la découverte des voies ne l’enchante pas. Pourtant la voie 1 en dalle sur colos et volumes ne lui pose pas de souci. La voie 2 est nettement plus exigeante et les concurrentes se cassent les dents les unes après les autres sur des placements improbables et des clipages difficiles. Lorna parvient à avancer pas mal dans la voie ce qui la positionne à la 9ème place des qualifs.

Chez les juniors, la voie 1 n’inquiète pas trop nos 3 gars. Bastien grimpe propre et sort la voie sans encombres. Pas de problème non plus pour Pierre. Jules, avec un peu moins de rési en ce moment, subit un peu plus la voie mais finit au mental en serrant fort les prises. La voie 2 est une pure dalle sur micro prises, pas vraiment le profil de prédilection de nos jeunes ! Pierre s’en sort parfaitement et sera l’un des deux seuls juniors à sortir les 2 voies de qualif. C’est plus compliqué pour Bastien qui tombe au premier module comme pas mal d’autres grimpeurs mais sans faire le +, ce qui le fait craindre un moment de passer à côté des demi-finales, mais son top dans la Q1 lui permet de finir 15ème et de se qualifier. Jules monte un peu plus haut mais chute à la 4ème dégaine. Ce sera largement suffisant, la voie laissera beaucoup de grimpeurs sur le carreau et Jules se classe 10ème des qualifs.

Quitte à passer un week-end enfermée dans un gymnase, j’en profite aussi pour participer à la compétition, d’autant que l’ambiance chez les vétéranes est plutôt sympa ! 3 voies de qualif pour nous et des finales le lendemain. Je m’en sors plutôt bien et termine 3ème des qualifs, histoire d’avoir la pression en finale.

Nos velléités de visites touristiques ayant tourné court, on passe la fin de la journée tranquille à l’hôtel.

Dimanche matin, retour à la salle de Gemozac pour des demi-finales à vue.

Chez les premières concurrentes minimes filles ça tombe assez bas. La voie impressionne un peu Lisa, elle grimpe assez tendue et chute à la 6ème dégaine. Ses bons résultats en qualif lui permettent tout de même de terminer 16ème de la compétition. 

Chez les cadettes en revanche les filles montent bien haut et la plupart bloquent à l’entrée du petit toit final. Lorna montera plus haut et décroche sa place en finale en terminant 5ème.

La voie des cadets se trouve dans la partie en dalle… et a l’air à première vue assez extrême. Hypothèse vérifiée puisque seuls 3 grimpeurs tenteront le mouv final tandis que la grande majorité des autres auront bien du mal à dépasser le milieu de voie. Lenny s’y reprend à plusieurs fois avant d’arriver à négocier le premier crux de la voie et tombera un peu plus haut. Nico de son côté ne lâche rien et parvient à trouver les bons placements pour avancer dans la voie. Il grapille ainsi quelques places et décroche le dernier ticket pour les finales !

La voie des juniors, en plein dévers central, est ponctuée de volumes plus ou moins fuyants. Pierre sera celui qui montera le plus haut dans cette voie exigeante, en tombant à 2 prises du top. Jules avance bien aussi dans cette voie de finale et termine 5ème. Bastien signe un beau run également, il se fait suprendre sur un des modules piégeux, au même endroit que plusieurs autres grimpeurs. C’est le classement des qualifs qui les départagera, et lui fait rater de peu la finale. Il finit tout de même à une belle 11ème place.

L’après-midi, retour à l’isolement pour Lorna, Jules, Pierre, Nico et moi-même. 

A l’issue des finales, Lorna termine 4ème, moi 6ème, Nico conserve sa 8ème place, Jules remonte à la 3ème place tandis que Pierre remporte la victoire. 

Bref, on ne s’est pas déplacés pour rien, de beaux résultats pour le club, et on ne vous parle même pas de la chasse aux oeufs sur snapchat 😉

Pour ma part, je remercie les jeunes qui ont été vraiment au top tout le week-end ! 

 

 

 

Championnat de France jeunes de bloc – Pierre rafle le titre pour la 2° année consécutive !

Le week-end dernier se tenait le championnat de France jeunes de bloc 2019. 4 jeunes du club avaient réussi à se sélectionner et ont donc fait le déplacement, sous la houlette de leur coach Cédric, qui nous offre un compte-rendu vibrant de ce week-end riche en sensations !

Pour cette édition 2019 direction Mâcon avec Océane, Bastien, Pierre et Jules dans une super salle « privée » et vraiment démente, tant au niveau des profils que de l’espace spectateurs, pour en découdre avec les meilleurs jeunes français.

Côté grimpe, comme d’habitude sur un championnat de France, les circuits sont très durs et aucun bloc n’est donné.

Océane ouvre les hostilités pour le club en cadette. Elle valide en quelques essais le bloc 3, puis réussit le 1 du premier coup et met quelques essais dans le jeté du 4 pour empocher ce bloc. Malheureusement elle ne décollera pas dans le numéro 2 et 7, tombera au dernier mouv du 5 (bien plus facile pour les grands gabarits), et atteindra la moitié du 6. Malgré les 3h30 de rotation elle ne mettra même pas d’essai dans le bloc 8, seulement réussi pas la future championne de France. Avec 3 blocs en 8 essais et 5 zones en 11 essais elle se classe 39ème de son premier championnat de France. Cela lui fait une bonne expérience et il va falloir continuer à s’entraîner pour se rapprocher des meilleures l’année prochaine.

thumbnail_299

En fin de journée c’est au tour de nos trois juniors de défendre leur chance. Je crois que c’était le circuit le plus extrême avec 2 blocs abordables et 6 autres très durs. Bastien pour qui c’était le premier championnat de France (enfin…..) valide les blocs 1 et 2 mais se fait bousculer dans tous les autres. Il se lâche un peu plus vers la fin du temps et saisit 2 zones supplémentaires. Il termine en 38ème position mais avec un peu plus de hargne et d’efficacité il aurait certainement pu entrer dans le top 20……

thumbnail_333

Jules était en grande forme et j’en attendais beaucoup de sa part. Son entrée dans la compétition avec 2 chutes dans le bloc 3 et son échec à 4 reprises au dernier mouv du bloc 5 ont complètement déréglé la machine. Ce manque de réussite l’a fait craquer psychologiquement (et oui c’est aussi ça la gestion d’une compet), et son état d’esprit n’était plus positif. Incapable de grimper à son niveau et de se transcender il aura subi cette compétition et ne validera que 2 blocs et 5 zones. Résultat une modeste 23ème place qui ne reflète vraiment pas le niveau du bonhomme, dommage.

Pierre se sort les doigts…. (désolé pour l’expression)

Contrairement à Jules, je trouve qu’il n’était pas au meilleur de sa forme sur cette compet. Mais alors quel mental !!! Mis à part les 2 blocs abordables, Pierre se sera battu comme un diable dans tous les autres blocs. En échec par moment il change de bloc pour essayer de retrouver de la réussite. Stratégie payante pour lui, il validera les blocs les uns après les autres. Seul le réta du bloc 4 lui résistera mais il savait déjà que la qualification en finale était acquise.

thumbnail_307

Jour 2

PIERRE CONSERVE LE TITRE……

Quelle finale junior homme !!! Sur les 6 qualifiés se trouve le champion de France en titre (Pierrot), le vice-champion de France en titre, le champion du monde cadet 2018 et le 3ème des championnats du monde cadet 2018. Les ouvreurs l’ont bien compris et auront bien bétonné ces blocs de finales.

Le bloc 1 restera invaincu. Pierrot validera la zone à vue mais échoue dans la dernière partie en essayant une méthode qui n’était pas celle imaginée par les ouvreurs.

Le bloc 2 résistera à Pierre ainsi qu’à 2 autres sur l’avant dernier mouv. Seul Léo Favot, le dernier à essayer le bloc parviendra à valider la dernière prise dans la dernière seconde du temps imparti. Il venait donc de prendre une grosse option pour la victoire.

Le bloc 3 était le bloc dans le style de Pierre. Il fallait réussir une méchante coordination. Lorsqu’il est arrivé devant le bloc on s’avait qu’il serait au minimum 3ème de cette compétition. Il ne nous aura pas déçu et c’est avec la motivation et la combativité qui l’animait ce week-end qu’il réussit le mouv clef du bloc et s’envole ensuite vers la prise finale. Après le passage de Sam, seul Léo qui avait un bloc en poche pouvait aller chercher Pierre. Après un dernier suspense de 4 minutes l’affaire était faite, seul Pierre avait réussi le bloc et conserve le titre de champion de France.

BRAVO MEC !

Ordre de passage competition st Jeannet

Voici les horaires de passage pour la compétition de demain :

Il faut prévoir d’arriver environ 30mn avant l’heure de passage pour avoir le temps de s’équiper et de repérer les voies (la démonstration des voies aura lieu 15 mn avant le démarrage de chaque catégorie, mais ce n’est pas vraiment indispensable d’y assister pour les plus jeunes).

Matteo sera présent sur place pour prêter le matériel si besoin, orienter et conseiller les enfants.

Bonne compétition à tous !

Inscription challenge des Baous le 13 janvier

Les compétitions s’enchaînent, puisque la prochaine étape du challenge Berhault aura lieu le dimanche 13 janvier au gymnase de St Jeannet.

Il s’agit cette fois encore d’une épreuve de difficulté, c’est à dire que les enfants devront savoir grimper sur corde (en moulinette pour les plus jeunes, en tête à partir de la catégorie benjamins). La compétition est ouverte aux catégories microbes à cadets.

L’inscription est prise en charge par le club, à condition de vous inscrire via le formulaire ci-dessous avant le mercredi 9 janvier.

Toute inscription vaut engagement et le montant de la participation sera retenu en cas d’annulation de dernière minute ou de non présentation.

Les horaires de passage sont généralement communiqués la veille de la compétition. Nous les relaierons sur le site et par mail dès que le club organisateur les aura diffusés.  Il faut prévoir d’arriver environ 30mn avant l’heure de passage de votre enfant  (ou plus tôt pour ceux qui veulent assister à la démonstration des voies qui a lieu au début de chaque catégorie).

 

Voir la liste des inscrits

Résumé du challenge de Roquebillière

Direction la vallée de la Vésubie ce dimanche pour la 2° étape du challenge départemental Patrick Berhault. Après une première étape en bloc il y a quelques semaines à Mougins, on retrouvait le format traditionnel de cette compétition sur le mur de difficulté de Roquebillière.

La date est un peu avancée dans la saison, mais une trentaine de jeunes du club a fait le déplacement, et pas pour rien puisqu’on ne va pas laisser traîner le suspense : toutes les premières places ont été raflées par nos vaillants grimpeurs de l’US Cagnes !!

Commençons par les microbes, à qui 3 voies relativement abordables étaient proposées, ce qui mènera un certain nombre de concurrents en finale. Afin d’éviter des super finales, les organisateurs prévoient de départager les éventuels ex-aequo au temps, il faudra donc grimper vite et propre ! Chez les filles, Léane nous fait une belle démonstration de force tranquille et sort la voie. Hanaé en fait de même quelques minutes après, mais tout à sa joie, elle oublie d’attraper la prise finale et perd donc quelques points (pas de regret puisqu’elle était un peu derrière au chrono, mais certainement une erreur qu’elle ne refera plus !). Eline tombe un peu plus bas dans la voie et finit 3°. Voilà un podium microbes filles auquel on commence à être habitués… Eléa, pour sa première année d’escalade et sa première compétition accroche une prometteuse 4° place.

IMG_4787

Du côté des garçons, ils sont 5 en finale, et c’est Kilian qui épate une nouvelle fois le public en sortant la voie de finale et empoche la 1ère place grâce au chrono. Son petit frère Romain, parmi les plus jeunes de la compétition (et probablement le plus petit en taille !) livre un beau combat et finit à la 5° place, très déçu mais tellement prometteur… Enfin, Baptiste finit 6° de la catégorie.

IMG_4763

Les poussins et poussines seront également plusieurs à s’affronter en finale sur la voie 3 des benjamins, bien ardue dès le départ. Emma est la première fille à s’élancer et malgré toute sa technique et sa volonté, elle ne parviendra pas à s’exprimer très haut dans la voie, et redescend très frustrée. Elle sera pourtant la seule à parvenir à tenir et valoriser cette prise, et remporte donc la victoire. Agathe et Tiya terminent au pied du podium, respectivement 4° et 5° à cause d’un choix de méthode en finale qui ne leur aura pas réussi.

Chez les garçons, seul Lucas, impérial, parviendra au bout de la voie de finale. Les 4 autres finalistes se tiennent dans un mouchoir de poche et seront départagés sur une prise touchée / pas touchée quelque peu litigieuse, ainsi qu’au chrono. Mathis finit ainsi 3°, et Nathan 4°. Derrière, on retrouve Lohan et Matteo ex-aequo à la 10° place, et Adam 17°.

20181216_154809

Les benjamins avaient donc une voie 3 assez sélective, qui laissera pas mal de grimpeurs sur le tapis dès les premières dégaines. Emmie sera la seule à réussir cette voie ce qui lui permet d’empocher une victoire logique, et lui offre le droit de participer à la finale avec les garçons. Marine livre un beau combat, et si elle ne monte pas très haut dans la voie, ce sera suffisant pour accrocher la 2° place.

IMG_4784

Les garçons sont en revanche 5 à sortir toutes leurs voies de qualification et à s’affronter en finale. A l’issue d’un beau spectacle, seul Ethan parviendra à clipper le relais, et termine donc sur la plus haute marche du podium, devant Mathis qui prend très logiquement la seconde place. Guillaume, finaliste également, termine au pied du podium à la 4° place. Un peu plus loin on retrouve un triplé de l’US Cagnes avec Sandro, Kaï et Solal, respectivement 6°, 7° et 8°.

20181216_155006

Enfin, les minimes et les cadets s’élancent sur les mêmes voies. Alexis est le seul concurrent à atteindre le sommet de la voie chez les minimes garçons, et empoche donc la 1ère place, devant Théo. Adrien finit 4° et Hugo 6°.

IMG_4761

Chez les cadettes, nous n’aurons pas le plaisir de voir Lucie dans le jeté final de la voie 3 puisqu’elle tombe juste un peu plus bas, mais c’est suffisant pour qu’elle remporte la victoire.

Direction les finales pour Lisa et Juliette en minime et Vincent, Félix, et Yann de la Roche aux Abeilles en cadets, dans une voie à la lecture peu évidente. Vincent s’élance en premier et parvient en haut de la voie en serrant fort les prises, puis Lisa en fait de même dans un style plus en souplesse. Félix adopte la même méthode que Vincent mais lâche avant le top et termine 2°, tandis que Juliette ne parvient pas à se sortir de son choix de lecture en début de voie.

20181216_123315

On enchaîne rapidement sur les podiums (toujours bien garnis et appréciés à Roquebillière) avant de prendre le chemin du retour sous une petite pluie qui ne nous fait pas regretter de ne pas être allés en falaise aujourd’hui…

Comme à l’habitude, on a pu apprécier l’organisation désormais bien rôdée de ce challenge par le club de la Roche aux Abeilles, soutenu par tous les bénévoles présents ce jour. Un merci spécial également aux ouvreurs (Seb et Bérenger pour cette étape), car il n’est vraiment pas évident d’ouvrir des voies pour que chaque grimpeur puisse s’exprimer au mieux, le niveau pouvant être très hétérogène au sein de chaque catégorie.

Et bien entendu, un grand bravo à tous les grimpeurs !

Voici les résultats complets.

Et de nombreuses photos :

Coupe de France de bloc de Chamonix

Petit retour sur la dernière étape de coupe de France de bloc qui se tenait le week-end du 8/9 décembre à Chamonix.

Le samedi matin, réveil aux aurores pour les 2 minimes Juliette et Lisa, afin d’arriver à temps au gymnase, malgré les quelques imprévus liés aux manifestations des gilets jaunes sur la route. Après un échauffement dans le froid, les qualifs débutent, avec 9 blocs au programme. Au final, Juliette sortira 5 blocs au 1er essai et 1 zone ce qui la place 20°, tandis que Lisa en validera 5 en lâchant 1 essai et en réalisant 1 zone elle aussi, elle finit 22°.

L’après-midi, place aux cadettes, où seule Océane représentera le club (Lorna étant blessée au dos). Elle sortira 4 blocs en 7 essais plus 2 zones, certains blocs en dalle ne lui correspondant pas trop. Elle termine 30° de cette épreuve.

Chez les cadets garçons, seul Mathias réussira à tirer son épingle du jeu en terminant 23° grâce à 5 blocs validés en 9 essais. C’est un peu plus dur pour Nicolas et Lenny, qui finissent respectivement 35° et 45°. On le répète depuis le début de la saison, mais le niveau national est vraiment relevé dans ces catégories !

En fin d’après-midi, les filles partiront apprécier Chamonix sous quelques flocons de neige, tandis que Jules et Pierre s’élancent dans leurs blocs de qualifications chez les juniors. Jules finira 9° à l’issue de ces dernières, aux portes de la finale. Ca passe pour Pierre qui termine second et est donc qualifié pour la finale du lendemain.

Le samedi soir, toute l’équipe fête l’anniversaire de Juliette à l’hôtel, autour d’une raclette et autres plats diététiques.

Il semble que ce régime convienne bien à Pierre qui sortira ses 3 blocs de finale le dimanche. Il remporte ainsi la coupe de France de Chamonix, et finit également 1er au classement général de la coupe de France de bloc !

Voici le lien vers les résultats complets de la compétition de Chamonix : https://www.ffme.fr/uploads/escalade/resultats/2019/bloc/2018-cdf-bloc-chamonix.pdf

Et celui vers le classement général de la coupe de France de bloc 2019 : https://www.ffme.fr/uploads/escalade/resultats/2019/classt-prov-cdf-bloc.pdf