Open jeunes et vétérans de Briançon

Lundi, place aux vétérans, minimes, cadets et juniors sur le mur du Mondial de Briançon.

Comme d’habitude c’est les vétéranes qui ouvrent le bal avec un échauffement à la fraîche à 7h30 du matin. Au programme 1 voie en dalle puis la voie 2 dans le gros dévers. Nous sommes encore moins nombreuses que d’habitude, les confinements successifs et le manque d’entraînement en ayant découragé pas mal. Pas trop de suspense pour moi, entre la championne de France et une concurrente non classée pour défaut de pointage, je finis officiellement 2ème (et dernière 😁) des qualifs et aurai droit aux demi-finales.

Thierry s’élance peu après dans la même voie en dalle mais avec quelques prises joker en moins et de petits pieds gauches à charger. Il s’en sort plutôt très bien malgré tout mais se fait piéger à la fin de la voie. Il se rattrape dans la voie 2 avec des méthodes d’un autre monde, et finit 6ème sur cette voie, mais ça ne sera pas suffisant, il finit 12ème, 1er non qualifié en demi. Espérons que ce petit échauffement l’aura mis en bras pour la coupe du monde handi-escalade de jeudi !

Côté jeunes, ce sont les minimes garçons qui débutent, avec une 1ère voie en dalle qui ne réjouit pas tout le monde. Ethan s’en tire bien, avec des méthodes bien personnelles et peu reproductibles par les copines qui passeront ensuite. Il monte bien haut dans la voie 2 et se classe 14ème des qualifs, ça passe donc pour les demies.

Ça se passe moins bien pour Mathis qui bute sur un crux à mi parcours de la voie en dalle. Il signe un beau run dans la voie 2 plus dans son style, mais ça ne suffira pas, il termine à la 27ème place, lui aussi 1er des non qualifiés… 

Pour les juniors hommes, pas de mauvaises blagues, les 2 voies de qualif sont dans le mur central. Lenny tope la voie 1 sans difficulté, il met du rythme et monte haut dans la 2, ce qui le classe 6ème, on le retrouvera donc boosté à fond en demi-finale.

Les cadettes ont les mêmes voies qu’Ethan. La dalle fait peur mais Lisa parvient à toper tandis que Juliette tombe un peu avant la fin. Dans la voie 2, Lisa reste sur sa faim en tombant avant la sortie du dévers sans trop comprendre pourquoi.

Juliette tombe à l’entrée du dévers, le manque de resi se faisant sentir. Elles terminent respectivement 17ème et 26ème des qualifs. Juliette est donc la dernière des qualifiées et va pouvoir disputer sa 1ère demi-finale, tant pis pour ses projets de jacuzzi !

Les prévisions météo étant plutôt mauvaises pour la journée du lendemain, les demi-finales sont avancées au soir même.

Je suis la première à m’élancer, toujours sans pression, mais dès l’attaque du dévers, je me rappelle que ça penche sérieusement et cette année blanche niveau entraînement se fait bien sentir ! Pas de surprise, je finis à nouveau 2ème.

Lenny part peu après, il est efficace et parvient à sortir du dévers, il négocie les quelques mouvs pour se rétablir mais chute, peut être par manque de temporisation. Peu importe, c’est un très beau run, qui le propulse à la 5ème place. Lui qui a souvent accumulé les mauvaises performances en compétition, ça fait plaisir de le voir s’exprimer à son juste niveau et de le retrouver en finale !

La voie des minimes semble bien complexe à la lecture et probablement piégeuse. Ethan s’en tire bien, il monte jusqu’à la fin du dévers avant de chuter. Il est parmi ceux qui sont montés le plus haut à ce moment là et on se prend à espérer une place en finale, mais plusieurs autres grimpeurs iront plus loin. Il termine finalement 12ème.

Les cadettes sont les dernières à grimper, avec Juliette pour lancer la catégorie. Elle parvient jusqu’au milieu du dévers avant de se faire rattraper par la gravité. D’autres grimpeuses tomberont plus bas qu’elle ce qui lui permet de remonter quelques places au classement et de finir 21ème.

La météo devient de plus en plus menaçante, le vent souffle fort depuis le début de la soirée, et quand les premières gouttes arrivent on croise les doigts pour que la compétition ne soit pas interrompue. Ce sera juste une averse et les grimpeurs ne seront pas trop perturbés. Lisa part dans sa voie et avance jusqu’à la fin du dévers. Elle descend encore déçue, jusqu’à ce qu’on lui annonce qu’elle est la première à être montée aussi haut. Plusieurs des grimpeuses suivantes tombent plus bas et la finale semble se rapprocher… Finalement elle termine 8ème ex-aequo des demi-finales, mais 9ème au rétro classement des qualifs, 1ère non qualifiée des finales donc, rejoignant le club des « à 1 place près » avec Mathis et Thierry.

Les finales semblaient compromises vu les conditions météo, mais elles ont pu être maintenues le mercredi soir. Ambiance nocturne, projecteurs et speaker… Pour ne pas changer, c’est moi qui débute, au moins je pourrai profiter de la suite du spectacle. Une erreur de lecture et un manque de réorganisation me font chuter dès l’entrée du dévers, je confirme donc ma seconde place.

Lenny est en forme et semble à l’aise dans sa voie de finale. Malheureusement, son talon lâche sur un clipage, et il se retrouve dans le baudrier alors qu’il en avait probablement encore sous le coude, déception… Il finit tout de même à la 8ème place, un beau résultat vu le niveau dans sa catégorie !

Bravo à tous, compétiteurs, organisateurs, et mention spéciale aux ouvreurs grâce à qui on a pu vraiment se faire plaisir sur ce mur dément. Petits remerciements persos à Valentin pour son coaching pendant l’isolement, ainsi qu’à mon coach préféré qui rejoint les vétérans en ce jour 😉

Voici tous les résultats :

Résultats Open National Briançon

Et des photos :

Une réflexion sur « Open jeunes et vétérans de Briançon »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.