25 ans du club, ou presque !

Bonjour à tous !

Le dimanche 24 septembre, nous organisons une journée spéciale pour fêter les 25 ans du club ! Qui s’avèrent en réalité n’être que les 22 ans… C’est pas mal quand même, sachant que la durée de vie moyenne d’une association en France est de 7 ans.

Mais qu’importe, l’événement est maintenu et sera l’occasion de rassembler les adhérents du club et leur famille, de souder un peu tout ça autour d’un barbecue et de quelques prises d’escalade.

L’événement se déroulera à Val de Grimpe, qui nous prête gentiment la salle pour l’occasion.

Programme:

11h00 Accueil et rétrospective du club
11h30 Discours et échanges
12h00 Apéritif et barbecue
13h30 Grimpe
 
La journée est gratuite et la salle Val de Grimpe sera ouverte pour l’occasion et il sera possible d’y grimper. Nous vous préparerons peut-être quelques défis/animations si nous en avons le temps, ce qui, l’événement approchant, nous semble de plus en plus compromis. Pas de promesse donc.
 
Pour ce qui est du repas, nous mettons à disposition un barbecue. Il reste à chacun d’apporter sa viande (ou autre), un accompagnement ou un dessert à partager, et ses boissons.
Bref, une grande journée conviviale comme le club en a l’habitude, pleine de bonne humeur, de rencontres et de partage.
 
Encore une fois, nous comptons sur vous, venez nombreux !
 

Rendez-vous de la rentrée et inscriptions

Nous espérons que vous avez passé un bel été et que nous allons vous retrouver en pleine forme pour cette rentrée sportive.

Vous trouverez les différents renseignements concernant la nouvelle saison qui s’annonce (horaires et tarifs notamment) sur cette page.

Nous serons présents au forum des sports de Cagnes sur Mer le samedi 9 septembre au matin, ainsi que sur celui de la Colle sur Loup le 9 également, toute la journée. Comme chaque année, nous avons besoin de jeunes et moins jeunes volontaires pour porter les couleurs du club lors du défilé des clubs sportifs cagnois (t-shirt du club de rigueur !). Pour cela, rendez-vous à 11h sur notre stand, pour un retour vers midi, merci de vous faire connaître par mail pour que l’on puisse anticiper.

Les permanences pour les inscriptions débuteront le samedi 9 septembre après-midi à Val de Grimpe de 14h à 17h, puis tous les samedis du mois de septembre. Afin de gagner du temps, vous pouvez d’ores et déjà télécharger et remplir les documents d’inscription ici.

Les cours reprendront à partir du mardi 12 septembre. D’ici là, n’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez des questions.

A très bientôt,

L’équipe de l’US Cagnes Escalade

PS : En avant-première en photo ci-dessus, le mur de Besson version rentrée 2017, grâce au travail de nos ouvreurs cet été 🙂

Retour sur les compétitions jeunes du mois de juillet

En cette période estivale, pas de farniente à la plage, mais direction les Hautes Alpes pour nombre de jeunes grimpeurs. Plus précisément le Briançonnais, ses montagnes, ses torrents, ses fortifications, ses 300 jours de soleil par an (si, si), ses marmottes… et ses compétitions d’escalade !
Et ces derniers jours, on peut dire que les compétitions se sont enchaînées dans le coin, prétexte idéal pour profiter de quelques jours de vacances en famille et de venir poser ses valises (et sa tente pour les plus courageux) dans cette belle région.

Le marathon de compétitions démarre par le Tout à Bloc à l’Argentière la Bessée, et après l’épreuve sénior où notre BE Matteo empoche la 22ème place de cette compétition très relevée tandis que Jules encore cadet termine 33ème, place aux plus jeunes avec le micro TAB le samedi 22 juillet.
Cette compétition (de bloc, comme son nom l’indique) était ouverte aux catégories poussins, benjamins et minimes et a attiré de nombreux grimpeurs y compris d’autres pays.
Le concept est simple, il s’agit de réussir le plus grand nombre de blocs proposés pour chaque catégorie, peu importe le nombre d’essais, mais dans un temps imparti. Et vu le grand nombre de participants, la gestion du temps et une bonne stratégie sont indispensables pour arriver à tirer son épingle du jeu.
Grosse performance pour Emmie qui sort tous ses blocs et finit donc à la première place ainsi que 5 autres poussines !
Beaucoup moins de réussite chez les benjamins, où Juliette termine 21ème, tandis que Lisa finit à la 26ème place avec un bloc de moins et beaucoup de déception. Du côté des garçons, Adrien souffre des doigts et se classe 27ème.
Chez les minimes garçons, Lenny passe lui aussi à côté de cette journée et finit 25ème, tandis que Mathias quant à lui s’en sort très bien en accrochant la 10ème place, pendant que son frère Ethan se classe 13ème  chez les poussins.
Du côté des minimes filles, Océane termine 20ème, un peu déçue de son classement malgré une grimpe efficace notamment dans un bloc en compression de plats dont elle viendra à bout brillamment (elle m’a soudoyée pour que je le mentionne ;-)).


Et voilà une première grosse journée qui s’achève, avec le beau spectacle des finales adultes, certains profitant même de la musique jusqu’au bout de la nuit (notamment les courageux campeurs mentionnés plus haut).

Le lendemain, dimanche 23 juillet, direction Briançon (plus haute ville d’Europe, célèbre pour ses fortifications Vauban avec option chants mystiques pour les campeurs sauvages sus-mentionnés, son climat et ses 300 jours de soleil par an, etc, etc, j’arrête ici la promotion, venez plutôt découvrir par vous-mêmes). Direction Briançon donc pour l’open des Petits Gibbons, compétition destinée aux 8/13 ans, avec un format combiné : bloc / difficulté / vitesse et donc une grosse journée de grimpe en perspective.
5 jeunes du club étaient prêts à en découdre sur cette compétition : Emmie avec l’envie de confirmer sa performance de la veille, Lisa bien décidée à prendre sa revanche, Juliette, Ethan et Adrien, tous motivés et prêts à se faire plaisir.
L’ouverture des blocs est un peu plus traditionnelle qu’au TAB et donc moins déroutante pour nos jeunes, le niveau proposé est globalement assez facile, et ce n’est donc pas vraiment sur l’épreuve de bloc que les concurrents se départageront.
Emmie confirme que le bloc est bien sa discipline de prédilection en cochant tous ses blocs, de même que plusieurs autres concurrentes. Pour Juliette et Lisa, il manquera un bloc à valider (malgré un bonus pour Lisa) ce qui leur fait perdre pas mal de places au classement de bloc.


Chez les garçons Ethan se classe 3ème de cette épreuve chez les poussins, et Adrien 17ème chez les benjamins.


En vitesse, après un bug au niveau de l’enrouleur automatique pas assez rapide pour les fusées en lice, on passe à un assurage classique, mais avec un seul chronomètre manuel, on peut dire que le classement de cette épreuve sera quelque peu aléatoire.
C’est donc bien l’épreuve de difficulté qui va permettre de grappiller de précieux points pour le classement général. Emmie, moins à l’aise en difficulté ne parviendra pas au bout de sa voie 4, bien difficile il faut le dire. Elle se classe tout de même 9ème au général sur 25 poussines.


Ethan, pourtant bien parti sur cette même voie, lâche un peu avant la fin de cette voie qui ne verra que peu de grimpeurs au sommet. Il empoche la 5ème place au classement général, sur 23 concurrents.
Les deux dernières voies des benjamins se trouvaient sur le mur du mondial : 18 mètres de haut et 23 mètres de développé avec donc une grosse partie déversante c’est une superbe expérience pour nos jeunes grimpeurs mais quand on a l’habitude de s’entraîner sur le mur de Besson, c’est un peu impressionnant, et les avant-bras vont vite chauffer !


Juliette aura plus de mal aujourd’hui et ne se sortira pas de sa voie 3 (6c/7a+), ni de la dernière (7b+). Elle termine 20ème sur 23 au classement général benjamins.

Le profil de ces deux dernières voies convient bien à Lisa, qui se met en mode machine et clippe la voie 3 avec quelques positions de repos originales dans la voie. Elle avance bien dans la voie 4 aussi mais explose à bout de rési aux 2/3 de la voie juste avant la sortie du dévers. Elle retrouve le sourire puisqu’elle atteint son objectif d’intégrer le top 10 au général, elle finit juste 10ème.


C’est plus compliqué pour Adrien, qui joue vraiment de malchance en cette fin de saison et se blesse sur une mauvaise réception en chutant après la 1ère dégaine dans la voie 4. Cette fois contrairement à Marseille il aura quand même pu profiter de son week-end, et termine 24ème au classement général.
Voilà encore une belle journée de grimpe qui s’achève, c’est terminé pour nos plus jeunes grimpeurs, qui vont laisser leur place le lendemain à leurs aînés qui vont disputer la coupe de France.

Lundi 24 Juillet – Briançon – qualifications de la coupe de France de difficulté jeunes et vétérans
Nous revoilà donc une nouvelle fois à Berwick sous le mur du Mondial, et sous le soleil haut alpin. On risque la déshydratation mais heureusement, la buvette du grimpeur n’est pas loin.
Au programme aujourd’hui les qualifications des catégories minimes, cadets, juniors et vétérans. Aucun représentant du club chez les vétérans (allez promis, l’année prochaine on se motive..), mais Océane, Lenny, Mathias, Bastien, Jules et Pierre sont bien décidés à porter haut les couleurs du club.
C’est Océane qui ouvrira le bal le matin dans la catégorie minimes filles. Inscrite en dernière minute, sans prétentions et sans pression elle est surtout là pour s’amuser et profiter de ce beau mur, après avoir coaché et soutenu sa copine toute la journée de la veille. Et elle s’en sort plus que bien puisqu’elle arrive tout en haut de sa première voie de qualif, les bras bien tétanisés. Ce sera un peu plus dur dans la deuxième voie, où elle lâche à la moitié du dévers, mais c’est suffisant pour se qualifier en demi-finale, grosse joie !


Du côté des minimes garçons, Lenny avale sa voie 1 sans aucune difficulté. Il semble aussi très bien parti dans sa voie 2 pourtant très exigeante, mais tombe à la sortie du dévers. Il empoche la 14ème place des qualifs, ce qui lui ouvre les portes de la demi-finale.


Pour Mathias, la voie 1 sort aussi, mais il tombe plus bas dans la voie 2, ce qui le place en 30ème position du classement, à quelques places de la demi-finale, mais malheureusement ce ne sera pas pour cette fois.


Nous avions 3 représentants du club chez les cadets. Pierre sera un des deux seuls à toper ses deux voies de qualif ce qui lui assure la tête du classement de cette première manche. Jules tombe juste avant le top et termine 4ème, pour lui aussi la demi-finale est acquise. Bastien n’ira pas aussi loin mais grimpe propre et efficace et il assure aussi sa place en demi-finale.


Au final donc 5 grimpeurs du club sur 6 se qualifient pour les demi-finales, les stats sont plutôt bonnes !

Mardi 25 Juillet – Briançon – Demi-finales  et finales de la coupe de France de difficulté jeunes
Les jours se suivent et se ressemblent presque. Nous voilà de nouveau à Berwick, mais le mur arbore de nouvelles voies toutes fraîches (bien exigeantes à première vue, ce qui va être confirmé par la suite), et le soleil est un peu moins présent (en fait ça caille, ce qui ne va pas aider les grimpeurs).

Notre outsider Océane est parmi les premières à s’élancer. Ca ne montera pas très haut pour elle dans une voie qui tourne autour du 7c. Mais pour une première participation en coupe de France et vu le niveau chez les minimes elle est largement satisfaite de sa 26ème place.


Lenny s’élance un peu après dans une voie très exigeante techniquement. Il nous offre une grimpe très fluide et est l’un des premiers à monter aussi haut dans la voie. On croise les doigts en regardant les concurrents suivants, mais le niveau est vraiment très relevé et plusieurs grimpeurs iront plus haut que lui. ll termine 13ème,  un peu déçu de ne pas accéder en finale.
Nos 3 concurrents cadets participent donc à cette demi-finale. Bastien manque un peu de confiance et est bien moins inspiré que la veille par cette voie à la lecture peu évidente et d’un niveau technique élevé. Il tombe au début du dévers et termine 25ème de la compétition, assez déçu vu qu’il terminait 14ème des qualifs et pouvait certainement espérer mieux.
Jules s’élance parmi les derniers grimpeurs, la voie ne semble pas lui poser problème, sa grimpe est fluide et précise, il monte de plus en plus haut et chute quelques prises seulement avant le top. Il a fait le boulot avec la manière, sa place en finale est assurée.
Pierre s’élance en dernier, personne n’a encore sorti la voie et on sait qu’il en est capable. Il grimpe précis et posé comme à son habitude, mais lâchera exactement au même endroit que Jules, les doigts engourdis par le froid (le vent souffle pas mal sur le haut du mur) n’arrivent plus à serrer les prises. Mais l’essentiel est fait, ça passe en finale pour lui aussi.

Les finales ont lieu dans la soirée, et vu le niveau proposé en demi-finale, on s’attend encore à du beau spectacle.
Jules part parmi les derniers des cadets. La voie est une nouvelle fois très technique mais il avance bien, mouv après mouv, on retient notre souffle, pour le voir sortir du dévers et continuer à avancer… jusqu’à un jeté qui ne passera malheureusement pas. Mais il est le premier à être monté aussi haut, et il ne reste plus que deux grimpeurs après lui, c’est donc une place assurée sur le podium pour Jules !
Et c’est au tour de Pierre juste derrière lui. Il monte aussi tranquille, avec une grimpe propre et des repos optimisés, pour sortir du dévers et avaler quelques prises supplémentaires, jusqu’à ce fameux jeté qui aura raison de lui également. Les deux potes ont fait exactement le même résultat en finale et en demi-finale, mais comme Pierre avait fait mieux aux qualifs, c’est lui qui sera devant au général.
Le dernier grimpeur de la catégorie sortira presque la voie, Pierre finit donc 2ème et Jules 3ème. Deux grimpeurs de l’US Cagnes sur un podium de coupe de France, on savoure et on en redemande ! Et ce d’autant plus que  cela les positionne respectivement 1er et 2ème du classement général final de la coupe de France, bravo les gars !!

Clap de fin pour les compétitions jeunes. A Briançon on laisse la place aux grimpeurs handi-escalade, avant d’accueillir les meilleurs athlètes du moment pour la coupe du monde de difficulté (il paraîtrait que des groupies attendent Sean Mc Coll avec impatience). Mais pour le résumé de cette compétition, je passe la main aux journalistes professionnels 😉

Nous n’avons pas de photos des phases finales de la coupe de France (on avait les yeux rivés sur le mur !), si vous en avez vous pouvez nous les faire parvenir par mail : uscescalade06@gmail.com

NextGEN Gallery

TNPB Marseille 2017

Le week-end dernier avait lieu le Trophée National Poussins Benjamins à la salle Altissimo de Marseille. Et pour une fois qu’il n’y avait pas à traverser la France pour participer à une épreuve nationale, 6 jeunes du club ont fait le petit déplacement, après un passage obligé par une participation à un TRPB.

Cette compétition est LA compétition de référence pour les plus jeunes qui ne peuvent pas encore intégrer le circuit national qui démarre en catégorie minime. Comme présenté par le président du jury, le TNPB c’est pour certains l’équivalent d’un championnat de France et il y a du très lourd dans le haut du classement, pour d’autres c’est surtout le début des vacances… En ce qui concerne nos jeunes les objectifs se trouvaient plutôt à mi-chemin entre ces deux extrêmes : se faire une expérience et essayer de prendre du plaisir tout en donnant le meilleur de soi-même.

Le TNPB se déroulait sur 2 jours, sous forme de combiné représentant les 3 épreuves de l’escalade de compétition : bloc, difficulté et vitesse. Et l’on peut dire que le niveau proposé était plutôt relevé : 4 voies à sortir entre le 6b et le 7c+, et 8 blocs ouverts selon les tendances actuelles avec modules, gros volumes, skate, jetés, équilibres, coordination… pas vraiment ce sur quoi nos jeunes ont l’habitude de s’entraîner, mais une belle opportunité de se frotter à ce genre de problèmes.

Parmi nos jeunes de l’US Cagnes personne ne prétendait vraiment jouer le haut du classement, bien que ce soit l’occasion de se comparer avec les concurrents des autres régions (et je le répète, il y a du gros gros niveau, à la Réunion entre autres). Dans l’ensemble, nos participants ont été pas mal intimidés par le niveau des voies proposées et ont eu bien du mal à surmonter leur stress et libérer leur grimpe. C’est dommage, mais ça fait partie de l’expérience, et il va falloir travailler le mental !

Isane s’en sort toutefois très bien en prenant la 11° place du classement général des poussines (sur 54), grâce une nouvelle fois notamment à une belle performance en vitesse (7°). Elle tire aussi bien son épingle du jeu en difficulté en finissant 11°, mais s’en sort un peu moins bien en bloc (21°).

De son côté Emmie se classe plutôt bien en vitesse (13°), mais lâche plusieurs essais sur des blocs ce qui lui fait perdre pas mal de places au classement par rapport à sa copine, malgré un bonus de plus (28°). Le lendemain, elle est assez stressée sur l’épreuve de difficulté et termine 32° de l’épreuve. Au final elle se classe à la 22° place du classement général poussines et peut être satisfaite de ses performances.

Chez les poussins, Ethan était notre seul représentant. Il a souffert sur l’épreuve de difficulté d’un manque de musculature sur des voies techniques et du coup beaucoup trop longues pour lui. Il peut nourrir des regrets car après avoir loupé le top sur la voie 2, il n’a pas réussi à se ressaisir sur la voie 3 alors qu’ensuite une bonne performance sur la voie 4 aurait pu lui faire accrocher une place dans les 15 premiers. A la vitesse, il se classe dans le milieu du tableau et finit par une 18 ème place en bloc où 2 essais de trop lui  font perdre quelques places.
Il finit 28ème sur 52 au général, content d’avoir pu retrouver sa bande de copains de Voiron.

L’US Cagnes avait 2 représentantes chez les benjamines : Juliette et Lisa qui finissent respectivement 45° et 32° sur 56 compétitrices.

C’était dur pour Juliette, encore benjamine 1ère année. Samedi elle ne parvient à sortir qu’un bloc et un bonus sur les 8 proposés (le niveau des blocs étant vraiment relevé) et finit 44°. A noter par ailleurs sa très belle progression sur l’épreuve de vitesse qui n’est pas vraiment sa discipline favorite, elle explose son chrono et arrive à toper dans les 12 secondes mais ce ne sera pas suffisant pour se classer dans le haut du tableau (les meilleures sortent la voie dans les 6 secondes…), elle accroche la 40° place. Sur l’épreuve de difficulté le lendemain, elle part dans les dernières concurrentes après avoir vu chuter pas mal de ses copines, pas facile de garder la foi dans ces conditions ! Elle finit 45° dans cette discipline, ainsi qu’au général.

En bloc, Lisa sort 3 blocs sur 8 et un bonus mais en concédant pas mal d’essais ce qui la place en 35° position. Elle se rattrape sur la vitesse où elle atteint son objectif de passer sous la barre des 10 secondes et finit 19°. La journée du lendemain sera plus difficile pour elle avec l’épreuve de difficulté qui est normalement sa discipline de prédilection. Très tendue, elle ne parvient pas au top de la 1ère voie et n’arrive pas à se remobiliser pour la suite de l’épreuve. Elle chute aussi dans la voie 2 et butte sur un jeté en voie 3. Elle finit par se ressaisir dans la voie 4, mais sur une 7c+ malgré un départ propre elle ne peut espérer aller très haut. Au final, elle est contente de ce week-end et de sa 32° place au général.

Et chez les benjamins, malheureusement Adrien se blesse à la fin de sa 1ère voie dès le premier jour, ce qui le prive du reste de la compétition…

Tous les résultats ici.

 

Au final un gros week-end pour les enfants… comme pour les parents !

Et au-delà des résultats, une belle expérience pour nos jeunes, parmi lesquels certains participaient à leur première compétition nationale, avec quelques axes de travail pour la saison prochaine…

On en profite pour saluer la qualité d’organisation et d’ouverture de ce TNPB qui s’est vraiment déroulé de façon très fluide tout le week-end, alors bravo et merci à tous les officiels, ouvreurs et autres bénévoles qui ont contribué à cette réussite.

Pour les compétiteurs ce n’est pas encore tout à fait les vacances, puisqu’il y aura fin juillet le Tout A Bloc à l’Argentière, puis à Briançon l’Open des Petits Gibbons suivi de la coupe de France jeunes (et vétérans, avis aux amateurs:-)). A suivre donc…

 

 

 

Sortie club de fin d’année : encore une réussite !

Et voilà, la saison d’escalade est terminée. Pour les cours du moins, car il reste encore le TNPB ce week-end et quelques compétitions cet été. On espère aussi que nos jeunes sortiront souvent en falaise. Comme chaque année, nous avons organisé un grand rassemblement club à la Bagarée, à la Colle sur Loup.

Avec Cédric et Cécile, nous sommes venus tôt le matin pour installer un maximum de moulinettes dans les voies faciles et commencer à tendre la tyrolienne aquatique.

Au fur et à mesure, les gens sont arrivés, surtout en famille. Parents, enfants, petits frères, grandes soeurs, amis, tout le monde s’y est mis !

La matinée a vu l’ascension de nombreuses voies, souvent assurées par les parents (merci à eux) et sous l’oeil des moniteurs et bénévoles.

Après une pause repas bien méritée, les petits ont goûté aux joies de la tyrolienne en binôme. Après quelques réglages, ça a fusé !!

Les plus motivés ont continué à affronter la chaleur et le soleil sur les voies pendant que les autres profitaient de la fraîcheur de la rivière. On notera les performances d’Océane et Lisa qui enchainent leur premier 7a en tête. Bravo les filles !

Au final, ce fut une belle journée pleine d’animation, de cris d’enfants et de sourires. Une journée comme on les aime. Merci à tous les participants. Je vous donne tous rendez-vous en septembre pour une nouvelle année !

Merci à Cécile, David, Cassandra, Lisa, Océane, Delphine, Xavier et Phil pour leur coup de main. Merci aussi à ceux que j’oublie.

Sortie de fin d'année pour l'USCagnes escalade ! Beaucoup de monde comme à chaque fois ! Merci à tous d'être venus !

Publié par Sylvain Carletti sur mardi 27 juin 2017

Premier 8a pour Lorna !

A tout juste 14 ans, Lorna signe son 1er 8a en enchaînant Déversé Satanique, au secteur Déversé dans les gorges du Loup.

RESPECT.

Je remercie Cédric, Steph, Pierre et Jules pour les méthodes, Bastien et Nicolas pour l’assurage, et surtout un grand merci pour les encouragements et cris de tous. Grâce à vous j’ai pu accéder au 8° degré, une première qui j’espère sera suivie de nombreuses autres croix !

Isane remporte le TRPB à Massy

Isane, qui était forfait au TRPB de Marseille sélectif pour le prochain TNPB s’est déplacée en région parisienne le week-end dernier, pour gagner son ticket au Trophée National Poussins Benjamins qui aura lieu à Marseille les 1er et 2 juillet prochain. Voici le résumé de Pascal, son papa.

Isane a participé au TRPB de MASSY (près de Paris) par la grâce d’une dérogation … (la compétition n’était pas « open »)

Elle a fait le déplacement
– D’abord pour être qualifiée pour le TNPB de Marseille, début juillet (puisqu’elle avait manqué la séance qualificative de notre TRPB à Marseille …)
– Ensuite pour voir le niveau des parisiennes ! (Massy est un des meilleurs club de la région)

Encouragée par sa famille, elle s’est défoncée et à réalisé « le hold-up » !!!
Elle sort première du combiné et finit en haut du podium, première de la compétition ! (mais pas première d’Ile de France, puisqu’elle n’est pas licenciée de la région )

Les voies de Diff. n’étaient pas très sélectives (alors que le mur de 15 m est superbe), mais les pans de Blocs étaient très durs et les Parisiennes très fortes ; heureusement, elles ne brillaient pas en Vitesse !

Au total : une qualif pour Marseille … Et un super WE !!!

 

Résumé du Duo Battle 2017 à Gap

Résumé de Lisa suite à une petite compétition amicale de diff sur le beau mur de Gap le week-end dernier :

Le dimanche 11 juin avait lieu la deuxième édition de la « Duo Battle » à Gap. Nous étions trois à représenter le club : Ethan, Juliette et moi-même dans les catégories poussins et benjamines.
Il y avait au total 22 voies pour les benjamines et 18 pour les poussins dans lesquels nous avions 2 vagues (une le matin et une l’après midi)
pour faire un maximum de points dans chaque voie.
C’est les microbes et les benjamins qui commencent à grimper donc dans cette première vague on retrouve Juliette et moi. Juliette grimpe bien, monte haut dans une voie dans le 6 sans doute 6c et tombe presque en haut après s’être bien battue ! De mon côté je suis assez satisfaite de ma grimpe et je réussis toutes les voies cotées dans le 6 et j’arrive au sommet d’une voie dans le 7 mais je glisse en haut sans parvenir à clipper le relais…


La première vague se termine, place aux poussins et aux minimes, l’occasion pour nous de se reposer, de regarder les plus forts grimper et d’encourager Ethan ! 😜 Ethan qui grimpe très bien comme à son habitude. Le matin il sort les voies les plus dures jusqu’à la 16 (sur 18) en tombant à la dernière zone de la 18 (qui était très dure je confirme😂…) et je crois en tombant à la deuxième zone également de la 17 !


Leur vague est finie, c’est de nouveau notre tour…l’après- midi, Juliette est moins contente de sa grimpe car on réussit moins de choses, nous somme allées dans des voies plus dures pour essayer d’accrocher les points des premières zones qui en valaient beaucoup. Juliette part donc faire les voies plus « ludiques » sur des poteaux ou des sortes de barres en métal qui rapportaient aussi des points !


Mais Juliette s’en sort quand même très bien et termine 6 ème. L’après midi je grimpe un peu moins bien que le matin mais en accrochant quand même des points précieux qui me permettent de terminer à la 3ème place, à deux points de finir deuxième…
L’après midi Ethan ne sort aucune voie de plus que le matin, et finit 2 ème derrière un autre poussin qui a sorti toute les voies  donc il s’est très bien débrouillé et peut être fier de sa deuxième place.
Après la tombola et la remise des prix nous remontons tous dans les voitures pour rentrer chez nous se reposer !

Merci à tout le monde pour cette journée, vraiment une super organisation et à l’année prochaine pour une troisième édition !

Petit retour sur les dernières compétitions régionales et nationales de difficulté

Ces dernières semaines ont été riches en compétitions de diff pour la jeune élite régionale et nationale. Petit retour du point de vue de nos grimpeurs et de leur coach, en commençant par le championnat régional qui se tenait à Gap les 13 et 14 mai derniers, avec le résumé de Jules :

Chez les minimes garçon Mathias CHANDY et Lenny COHENDET étaient venus représenter notre club. Ils terminent respectivement 10 et 12ème et malheureusement ils n’obtiendront pas leur billet pour le championnat de France de Quimper.

En cadet homme, Pierre LE CERF, Jules MARCHALAND et Bastien DON ont fait le déplacement. Dommage pour Bastien qui termine 13ème, mais Jules et Pierre prennent eux leur ticket pour Quimper le 3 et 4 juin en terminant à la 4ème et 2ème place.

Puis le lendemain, Jules et Pierre ont fait la compet surclassés en catégorie sénior. Pierre s’arrête en demi-finale avec une 12ème place alors que Jules se qualifie en finale où il prendra la 9ème place sur 10 finalistes. Hélas ce sera insuffisant pour prendre une place pour participer au championnat de France sénior de Valence. On espère qu’ils y parviendront l’année prochaine tout comme Mathias, Lenny et Bastien dans leur catégorie respective.

Cette compétition était également l’occasion pour des jeunes des autres groupes de goûter à leur première expérience hors département et de se confronter aux meilleurs grimpeurs de la région PACA.

Chez les minimes filles, Océane, pas au mieux de sa forme après une semaine intense et une courte nuit, rate de peu une place en finale et termine à la 9° place, sûrement motivée pour faire mieux l’année prochaine, tandis que Carla finit 11° et Lucie 13°.

En minimes garçons Vincent participait à l’une de ses toutes premières compétitions officielles, et il a pu se rendre compte que le niveau était bien relevé, il termine 22°.

Ninon était la seule qualifiée du club dans la catégorie cadettes où là aussi le niveau est bien dense, elle finit 13°.

Deux semaines plus tard, Pierre et Jules se rendaient à Thionville pour une nouvelle étape de coupe de France de diff, bien décidés à engranger des points supplémentaires au classement général. Voici les commentaires de Pierre sur ce week-end :

Le week-end des 27 et 28 mai, deux jeunes du groupe compet de l’USC ont participé à la Coupe de France 2017 de Thionville, ce qui a permis de se mesurer aux autres une semaine avant les Championnats de France, et aussi de gagner des points au général des Coupes de France…
La compétition s’est organisée sur deux jours : le premier jour se sont déroulées les qualifications. En cadet tout se passe bien pour Jules qui sort les deux voies de qualification les doigts dans le nez, mais ce n’est pas le cas pour Pierre qui tape la main en plein milieu d’une prise lors d’un mouvement dynamique… Malgré tout il décroche sa place pour les demi-finales du lendemain.
Après une récupération active, dans un parc d’attraction, une bonne bouffe le soir et surtout une bonne nuit de sommeil, Pierre et Jules attaquent la compétition le lendemain matin.
Pour Pierre la compétition commence tôt, vu le résultat de la veille, alors après une bonne lecture et un échauffement efficace il tope la voie de demi sans trop de problème. Malheureusement Jules perd des places après une chute prématurée sur un mouvement qui demandait pas mal d’énergie, mais néanmoins il parvient à avoir sa place en finale…
L’après midi se déroulaient les finales. Jules décroche la troisième place avec un run plutôt correct et se place donc avec Louna Ladevant à la deuxième place du général avec 191 points. Au tour de Pierre qui, après une mini erreur de lecture (mais fatale) il tombe plus tôt que prévu et finit quatrième… Mais garde tout de même sa première place au classement général avec 370 points !

Enfin, point d’orgue de la saison de diff, les championnats de France jeunes se sont tenus à Quimper au début du mois de juin. Cédric nous en fait un retour complet, comme si on y était :

 

Après le bloc c’est la deuxième fois de l’année qu’il a fallu effectuer la grande diagonale vers la Bretagne pour permettre à Jules MARCHALAND et Pierre LE CERF d’aller défendre leur chance sur le championnat de France jeune de difficulté. Sur cette compet, Nicolas INZERILLI du club du COV nous accompagnera également (c’est ça la solidarité entre club).
Pierre et Jules sont en cadets et c’est une génération « TOP GUN ». Les compétiteurs français de cette catégorie trustent les finales et podiums au niveau international.
La compet commence par une voie 1 assez sympa et pas si facile car seul un peu plus de la moitié des garçons dont Pierre et Jules parviendront à sortir.


La voie 2 est exigeante et se termine par une section de rési difficile sur petites prises. Jules fera une belle grimpe mais trop pressé d’en finir il se précipite sur le dernier mouv et échoue la main dans le bac final. Il prend la 7ème place de ces qualifications. Pierre lui prend son temps, un peu trop même, il se repose là où il n’y a pas de repos et se hisse au sommet de la voie. Il prend la tête de la compétition avec 5 autres concurrents qui atteindront également le top. Cool, les 2 garçons sont en demi et il va falloir maintenir leur place pour prétendre à la finale.

Nicolas lui est minime garçon et pour ses premiers championnats de France il ne se fait pas impressionner et fait partie des 33 garçons à réussir les 2 voies de qualif et ainsi prendre leur ticket pour la demi-finale.
La demi-finale :
La voie est assez courte donc très rési avec une première partie en mur suivie d’un beau dévers.
Les premiers concurrents passent et certains montent assez haut. On se dit alors que la qualif va se jouer dans les toutes dernières prises. Le milieu de la voie est très piégieux car un scotch noir pas des plus visibles empêche d’utiliser une partie du mur. On assiste alors à une série de surprises où plusieurs prétendants à la finale se font arrêter par le juge pour avoir utilisé cette zone interdite. Jules sera le premier à passer, il grimpe bien, il est bien fluide mais touche avec le pied la zone interdite voyant à ce moment-là le scotch. Il enlève immédiatement son pied, mais le mal est fait, il aura posé son pied une seconde mais cela suffit au juge pour lui demander de descendre. Grosse déception de se faire sortir ainsi et de finir à la 18ème place, vraiment dommage.


Pierre passe un peu après. Il avale bien le début et arrive à l’endroit de Jules. Il envoie son pied en direction de la zone interdite. On se dit qu’il va hélas faire lui aussi partie des éliminés. Mais non MIRAAAAACLE , en une fraction de seconde il voit le scotch et arrête son mouvement de pied à 3cm de la zone !!!!! Grondement de soulagement dans la salle, on lui crie alors dessus pour l’aider à atteindre le sommet et il y parvient prenant ainsi son ticket pour la finale.
Il seront 5 à atteindre le top de cette demi-finale.
Quant à Nico il se donne bien dans sa demi et chute un peu court physiquement à un jeté tout comme 10 autres garçons. Il termine à la 16eme place pour ses premiers championnats de France. Bravo !
La finale :
Une belle voie de finale avec des belles prises est proposée aux cadets. Les premiers à passer montent bien et échouent entre la moitié et le dernier tiers. Puis arrive le premier des 5 garçons à avoir sorti la demi-finale. C’est Nathan Martin (champion du monde minime de bloc en titre et avec plusieurs podiums et finales internationales en diff). Il grimpe bien, vite, prend des risques et sort la voie avec une belle aisance. Sam Avezou (entre autre double champion du monde minime de diff en titre) sait qu’il faut sortir et comme à son habitude grimpe vite et parvient lui aussi à toper. Pierre arrive ensuite il sait lui aussi qu’il faut atteindre le sommet et que les autres grimpent plus vite que lui. La voie est très rési, physique et il est quasi impossible de trouver des repos. Ce n’est pas son style de prédilection mais il avance, se bat et échoue à 4 prises du sommet.

Ensuite Louna Ledevant tombera plus bas que Pierre et Leo Ferrera (5 de la dernière coupe d’Europe de diff cadet) sortira lui aussi la voie.
Pierre prend donc une belle 4ème place derrière trois garçons plus forts que lui dans cette finale.
Bravo mec !
Fin du week-end à la super salle de Vertical Art à Nantes avant de reprendre l’avion. Ils sont jamais fatigués ces minots.

Félicitations à tous ces jeunes qui se sont investis à l’entraînement et lors des grandes échéances, à leurs coachs qui leur donnent l’envie de se dépasser et les moyens d’y arriver, sans oublier les parents qui sillonnent la France au gré du calendrier des compétitions…