Coupe de France jeunes de Quimper

Une nouvelle étape de coupe de France jeunes (la 3° de la saison) se tenait ce week-end à… Quimper. Difficile de faire plus loin pour nous, mais cette année, le club met les petits plats dans les grands, puisque nous avons réussi à faire partir tous les jeunes qui souhaitaient participer. Cette fois, c’était au tour de Stéphane, le papa de Juliette, d’accompagner tout ce petit monde, un grand merci à lui pour sa disponibilité.

Voici le résumé de ce week-end, vu de l’intérieur par Juliette et Lisa :

Tout commença vendredi matin à 4 h 45 à l’aéroport de Nice où notre petit groupe se retrouva. Après avoir failli rater l’avion, nous arrivons finalement à 8h à l’aéroport de Rennes. Là nous attendrons de pouvoir louer la voiture pendant à peu près 1h, mais nous avons la journée devant nous… Enfin, nous sommes partis de Rennes avec cette voiture 7 places quand même très petite, avec les valises sur les genoux . Nous en avons profité pour faire du tourisme dans la petite ville de Concarneau (où nous avons gaspillé la moitié de nos sous dans des bonbons, ce qui fera office de repas de midi pour certains). Le soir nous avons mangé au Mcdo de Quimper après avoir pointé.
 
Après une bonne nuit de sommeil, dans notre habituel hôtel Ibis Budget, nous nous sommes rendus à la salle d’escalade de Quimper. Le mur n’était pas aussi impressionnant que ceux de Gémozac ou Arnas. Nous avons commencé ensuite à lire nos trois voies. La première minime à s’élancer est Juliette qui passe en 5ème position. Elle se rend dans sa première voie qu’elle réussit sans difficulté puis aurait sans doute fait de même dans sa voie 2 si elle ne s’était pas, une fois de plus, faite arrêter au temps ! Elle se remobilise afin de mettre un bon run dans sa voie 3 puis se met un beau
combat et chute une dégaine sous le relais, ce qui sera trop juste pour la qualifier en finale. Elle termine à la 24ème place.
 
 
La deuxième concurrente du club en minime fille est Lisa, qui termine elle aussi sa voie 1 facilement puis après une petite pause de 2 / 3 heures (la 2° voie est en dalle et ça prend du temps…) elle repart froide dans cette voie peu appréciée (une grosse dalle avec des minis prises) qu’elle réussit quand même à sortir. Enfin elle repart en ayant bien utilisé ses 20 minutes de pause dans la voie 3 (un bombé très rési). Elle finira par tomber après avoir bien avancé, 2 prises avant la fin, ce qui la classe 7ème des qualif ex-aequo avec 3 autres filles.
 
 
En cadet on retrouve deux représentants de l’US Cagnes : Lenny et Nicolas topent tous les 2 leur voie 1 et tombent à peu près au même endroit dans leurs 2 autres voies mais Lenny fait un peu mieux et se classe 17ème, assez déçu malgré une belle compétition. Nicolas finit quant à lui 27ème.
 
 
En junior, on retrouve Jules comme seul représentant du club, Pierre étant sur une étape de coupe d’Europe et Bastien… sur une étape du bac. Jules tope ses 2 premières voies mais échoue dans le haut de sa voie 3. Il finit 3ème de ces qualifs.
 
Le dimanche, il y a donc 2 grimpeurs du club qualifiés en finale : Lisa en minime fille le matin et Jules en junior homme l’aprèm. Avec grande suprise nous découvrons que les voies sont à la vue de tous et nous déduisons vite laquelle aura Lisa. Jules en fait la lecture avec elle, mais elle découvrira finalement lors de l’observation des voies que ce n’était pas celle-là ! Pas si mal en fait puisque le profil semble bien lui convenir. Toutes les premières filles à passer tombent assez bas, et Lisa sera la 1ère à monter plus haut. On retient son souffle jusqu’à la fin des passages, et on fait les comptes : Lisa termine 5° !! Sa meilleure perf de loin en coupe de France. Alors c’est sûr ce n’était pas l’étape la plus fréquentée, mais il fallait faire le job quand même.
 
L’après-midi, c’est au tour de Jules de se présenter en finale, nettement plus habitué lui ! Son objectif : faire un maximum de points pour dépasser son pote Pierre au classement général ;-). Au programme pour les juniors, une voie aux prises violettes extrêêêême ! Personne n’en viendra à bout, et ils seront plusieurs à tomber au même endroit. Il y aura un appel contre Jules, mais son + restera validé, et grâce à son classement des qualifs il monte sur la 2° marche du podium. Verdict au général provisoire : Pierre et Jules sont ex-aequo en 1ère position avec 200 points chacun ! Affaire à suivre…
 
 

Voici les résultats complets de la compétition, le classement provisoire de la coupe de France après l’étape de Quimper (il restera une dernière étape en juillet à Briançon), et de nombreuses photos prises par Stéphane :

Sortie petits à la Trinité : on frôle la surfréquentation !

Les sorties petits, on peut dire que ça crée de l’engouement ! Ce sont pas loin de 20 jeunes qui ont répondu présents, et presque autant de parents. En comptant les frères et sœurs de tous âges, on peut dire qu’on avait envahi un peu le site. En tout cas les extrémités car les voies faciles à la Trinité se trouvent de part et d’autre du secteur. Et j’en profite pour remercier Cécile et Alexis qui se sont occupés encore une fois d’une partie du groupe, parce que seul, ça n’aurait pas été la même en terme d’encadrement.

Malgré le monde, la journée s’est déroulée dans un calme relatif. Pas trop de pleurs, de cris, et autres hurlements intempestifs. Juste ce qu’il faut pour maintenir une attention de tout instant.

Alors voilà, comme d’habitude, on est arrivé, on a posé le matériel, on l’a distribué, on a aidé à l’équipement, on a posé des cordes sous la pression constante d’Anaïs qui n’a pas encore trop appris la patience ;), et les jeunes ont pu commencer à grimper. Beaucoup de parents présents se sont proposés pour participer à l’assurage, ce qui a énormément aidé au bon déroulement du cours. Les enfants ont pu grimper à foison, des voies de 10 à 25m du 3 au 6a. Il y avait du choix, et ils se sont bien servis !

Et il faut avouer, autant ces sorties sont épuisantes de part l’attention qu’elles nécessitent, autant elles sont plaisantes de part la joie et la connaissance qu’elles apportent aux participants. On ne le dira jamais assez, l’escalade est un sport d’une richesse incommensurable et apporte tellement au développement des enfants : entraide, courage, persévérance, habileté…

Donc, encore une fois, bravo aux jeunes présents, merci aux parents, à Alexis et Cécile, et au club pour réussir à créer ce genre d’événement. Prochaine sortie pour cette tranche d’âge : le 9 juin, réservez la date !

Championnat régional de difficulté PACA

Le week-end dernier se tenait au Vésubia Mountain Park le championnat régional de difficulté PACA. Après la faible fréquentation lors de notre championnat départemental, on se demandait à quoi s’attendre pour cette édition régionale dans l’arrière-pays, et au final les grimpeurs de tous les départements ont globalement répondu présents. Il faut dire que pour les meilleurs, il s’agit d’une étape importante puisque qualificative pour les championnats de France.

Voici notre résumé à 3 voix (merci à Nathalie et Sandrine !) :

Le samedi regroupait les catégories cadets et juniors.

Chez les cadets, côté filles le club est représenté par Lorna, Océane et Lucie. Seule Lorna va toper ses 3 voies, tandis qu’Océane et Lucie chutent au même niveau de la 3ème voie, et terminent respectivement à la 9ème et 10ème place.

Côté garçons,  on retrouve Nicolas et Lenny. Ce dernier semble manquer de concentration car il chute dans la 3ème voie de qualification et termine à la 16ème place. Nicolas lui, accède à la finale.

 Chez les juniors, Ninon ne parvient pas à toper la 3ème voie mais rentre cependant en finale, ainsi que Bastien qui lui a topé ses 3 voies.

L’après-midi les spectateurs sont plus nombreux pour assister aux finales. Nicolas profite de la pause pour se faire une petite sieste récupératrice avant l’isolement, tandis que les autres jeunes ont retrouvé Guillaume avec plaisir.

Océane reste fair-play et profitera d’être disponible pour prendre des vues des grimpeurs. Aucune compétitrice ne parviendra à sortir la voie de finale qui nécessite beaucoup de puissance, Lorna va atteindre la même prise que sa concurrente de Roc et Falaise mais mettra 23 secondes de plus. Elle terminera donc 2ème.

Chez les garçons, il est difficile de départager les concurrents. Ils seront 5 ex-aequo. Nicolas va  terminer 6ème comme 5 autres concurrents. Du coup, ils seront un peu plus nombreux pour les championnats de France (10 qualifiés à 18+), le concurrent de Briançon Escalade juste derrière ce groupe de chanceux (avec 18)  avait de quoi être déçu, mais il faut bien une règle …

Du côté des juniors la voie de finale donne rapidement des difficultés à Ninon comme à ses 3 concurrentes. Sa prestation va lui  permettre toutefois de terminer très honorablement à la 2ème  place.

Dans la voie des garçons, il fallait avoir de la résistance ! De nombreux finalistes vont chuter après un passage déstabilisant qui a sans doute consumé leurs dernières ressources. Bastien va bien négocier ce passage, mais Loïc  a déjà été un poil plus haut. Aucun finaliste ne parviendra à sortir cette voie et  Bastien monte donc sur la deuxième marche du podium.

L’US Cagnes « à domicile » est donc représenté sur les podiums mais pas de 1ère place, toutes remportées ce jour-là par des compétiteurs qui avaient fait le déplacement. Bravo à nos finalistes Lorna, Nicolas, Ninon et Bastien qui sont également qualifiés pour les championnats de France.  Un grand merci aux organisateurs.

Dimanche, St Martin Vésubie se réveille sous la neige, mais il en fallait plus que ça pour décourager les minimes, séniors et vétérans qui viennent s’affronter ce jour-là.

Au niveau des qualifications, il semblerait que nos chers ouvreurs aient légèrement sous-estimé la gent féminine, puisque les 3 vétéranes et 12 des minimes filles sortiront leurs 3 voies de qualif. Direction les finales donc pour tout ce petit monde. Charlotte, toujours motivée et en pleine progression cette année avance bien dans sa voie 3 mais bute sur le dernier crux de la voie. Très bel état d’esprit, tes efforts vont finir par payer !

Même constat pour le calage des voies chez les séniors femmes où toutes les concurrentes sortent leurs 2 voies de qualif. Demi-finale donc pour toutes les 5, que seules Roxane et Léna de l’AS Grimper enchaîneront.

Pour les gars, les voies proposées en qualif sont plus relevées et un peu plus spectaculaires (alors que franchement, les vétéranes aussi pourraient faire des jetés ;-)).

Dans la catégorie sénior, Jules surclassé est le seul représentant du club, d’autres vrais séniors s’étant lâchement dégonflés. Il avale ses 2 voies de qualif et sa voie de demi-finale sans trembler, et on le retrouvera donc un peu plus tard en finale.

Scénario identique pour Roxane, visiblement bien remise de sa blessure !

Chez les vétérans hommes, ça pique assez vite, et Alexis en fait les frais en buggant dès le début de la voie 2 (faudrait pas que ça devienne une habitude quand même !). Heureusement il se rattrape bien dans la dernière voie ce qui lui permet d’accéder aux finales. Thierry, solide comme à l’accoutumée, tope les 2 premières voies mais ne parviendra pas à saisir le bac final de la voie 3. Il sort ainsi 1er des qualifs.

Cécile ouvre le bal des finales, avec une voie qui n’a pas l’air si facile que cela à négocier et à lire. Elle progresse rapidement jusqu’à la moitié de la voie mais butera sur les 2 triangles avec des micro prises qui ne l’inspireront pas. Elle tente un jeté mais la prise d’arrivée est trop mauvaise pour lui permettre de continuer.  Hélène s’élance à son tour mais n’arrivera pas à bout d’un tracé de voie visiblement trop difficile à déchiffrer. Elles finissent respectivement 2ème et 3ème de la finale où Nadine de Roq Vertical  mettra tout le monde d’accord en étant la seule (minimes et vétéranes confondues) à parvenir à toper la voie.

Alexis s’élance à son tour et c’est beaucoup mieux que la 2ème voie des qualifs, il s’accroche comme un forcené sur les grosses boules bleues et finira par venir à bout des 4, ce qui lui permet de se classer 3ème ex-aequo de la finale ce qui n’est pas si mal mais son mauvais résultat sur la voie 2, le classe 4ème au général. Courage Alexis, tu progresses, nous on voit la différence.

Thierry démarre dans la même voie qu’Alexis et les grosses boules bleues ne seront qu’une formalité pour lui, il progresse bien dans sa voie avec des superbes placements de pieds millimétrés mais chutera quelques prises avant le top mais il termine tout de même bien plus haut que les autres concurrents.

C’est au tour des seniors sur une voie assez spectaculaire. Jules très à l’aise échoue à quelques prise de la fin d’une voie qui aura donné du fil à retordre à tous les compétiteurs, il finit  1er très loin devant les véritables séniors et empoche sa qualification pour les championnats de France.

Chez les femmes, Roxane survole également sa finale, elle tope sa voie et finit 1ère.

Les minimes filles sont nombreuses en finale (12 !) et grimpent dans la même voie que les vétéranes,  les 2 petits triangles ne sont qu’une formalité pour la plupart d’entre elles. L’habitude des coupes de France leur donne une meilleur lecture de cette voie tortueuse. Elles sont nombreuses et le suspense durera jusqu’au bout car elles sont 7 à tomber quasiment au même endroit, aucune d’entre elles n’arrivant à sortir la voie. A un point ou un plus prêt, Juliette et Lisa finissent respectivement 5ème et 6ème. Dommage que Lisa ait fait une mauvaise lecture sur la fin et que Juliette manque de rési en ce moment car elles ne sont pas passées loin de la qualification aux championnats de France.

Les résultats complets sont ici.

Et de nombreuses photos et vidéos de Vincent sur la page FB de la ligue PACA Montagne et Escalade.

Sortie petits du dimanche 12 mai à la trinité : inscriptions !

Les inscriptions pour la deuxième sortie pour les plus petits du club sont lancées ! Elle se passera à la Trinité et sera encadrée par Sylvain. Comme d’habitude, prenez pique-nique et boisson, de quoi se vêtir, crème solaire, etc… Parents bienvenus (merci de spécifier dans le champ remarques, comme ça je prends un peu de matos en plus).

Le rendez-vous est à 9h30 à Sauvaigo, et à partir de 10h00 sur place plan GMaps en fin d’article).

Venez nombreux !

 

 Liste des inscrits

 

Résumé de la sortie adultes à l’ermitage

Il est des jours où l’on se lève en sachant que la journée ne va pas être de tout repos… Ce dimanche matin, le corps courbaturé, la peau des doigts détruite par le contest de la veille, je sens qu’il va falloir plus qu’un café pour sortir de la léthargie matinale.

Je retrouve Seb et les adultes à Sauvaigo à 9h, on décolle rapidement pour Pont du Loup, direction l’Ermitage. Garés au parking, les difficultés commencent. Rassembler tout le monde, passer des coups de fil à ceux qui venaient directement, distribuer le matos… Il n’y a pas que moi qui suis mou ! On parvient tant bien que mal à attaquer la jolie marche d’approche au bord du Loup, jusqu’à l’embranchement fatidique où le chemin monte raide vers la paroi. Plus de Delphine et Isa ! J’apprends alors qu’elles se sont arrêtées. Comment ralentir tout un groupe en se perdant discrètement sur une marche d’approche ?

Bon, tant pis pour elles, elles se débrouilleront. Le groupe se sépare en 2. Grosso modo, les « débutants » viennent avec Seb et moi pour titiller les voies de 3 longueurs, tandis que les aguerris se partagent en 4 cordées les 2 voies de 7 longueurs, en autonomie totale, et en simple contact radio avec nous.

Seules Marine et Claire resteront les pieds sur terre en enchainant en toute autonomie quelques premières longueurs.

Au pied des voies, il faut encore attribuer les cordées, vérifier que tout le monde a tout, définir un leader capable de grimper en tête et d’assurer les manips. Pas simple ! Surtout quand Cyril débarque alors que tout est calé et qu’il faut de nouveau adapter !

Le pire est passé, tout le monde est prêt, les premiers attaquent leur première longueur, Seb s’installe déjà au R1 de Camille danseuse étoile (5+, 5+, 5+) pour superviser le tout. Il aura avec lui André, Justine et Virginie. Moi, je prends le jumar pour grimper dans  Chasseurs de miel (5, 5+ 6a), juste à sa gauche dans la cordée Isa, Delph et Sandra, tout en gardant un oeil sur les deux cordées autonomes à ma gauche que sont Brice et Xavier, ainsi que David et Cyril dans Super Louise (6a, 5+, 5+).

Et ça marche bien ! Seb a toujours un relais d’avance sur moi, ça nous permet de garder un oeil sur tout le monde. Car nos grimpeurs , s’ils se débrouillent bien, commettent bon nombre d’erreurs ! Les manips en salle, c’est une chose. Rajoutez le stress de la hauteur, l’émotion de la grimpe en tête et vous perdez une bonne partie de vos moyens. On corrige, on conseille, on surveille. Finalement, après de petits réarrangements de parcours qui ont laissé Brice en situation indélicate et à qui Sandra pourra dire un gros merci, tout le monde se retrouve sur la main courante sommitale. Il ne reste plus qu’à attaquer les rappels. Et par expérience, on sait que c’est long !!

Je m’attèle à installer le premier et descends au fractionnement pendant que Seb s’occupe des grimpeurs en haut. C’est long, mais ça avance bien. L’ombre nous rattrape, on commence à avoir froid, il est temps d’en finir. Soulagement et satisfaction quand tout le monde est en bas ! Des grimpeurs des grandes voies de 7 longueurs, seuls Cécile, Alexis et Marina sont dans les temps. Les autres en auront encore pour un moment, alors après s’être assuré qu’ils n’avaient plus besoin de nous, on décide d’aller étancher notre soif au bar de Pont du Loup.

Tout le monde est bien crevé, mais les sourires sont là. J’aime ce moment où je peux enfin me détendre et écouter les anecdotes des uns et des autres, un bon verre à la main.

Rendez-vous à la prochaine sortie, où on ira cette fois s’arracher la pulpe des doigts sur les grès d’Annot !

Contest enfants à Val de Grimpe

Journée festive ce samedi à Val de Grimpe avec le deuxième contest de la saison. Comme d’habitude, que des nouveaux blocs, quelques séries de prises flambant neuves, et des ouvertures peaufinées au mieux pour satisfaire les petits et les grands.

La matinée commence avec les plus petits, et il y a du monde sur le tapis, la catégorie microbes étant toujours bien représentée ! Il y en a pour tous les goûts, des blocs très faciles pour que même les pitchouns puissent se faire plaisir, du plus classique, des réglettes à serrer très fort, un peu de dévers, un beau jeté latéral… Bref l’heure et demie de grimpe passera très vite et on en rajoute même un petit peu pour ne laisser personne sur sa fin.

Au niveau des résultats, chez les mini microbes Elise l’emporte devant Maya (la succession semble assurée chez les fratries Deville et Destouches !), tandis que chez les garçons c’est Romain qui s’impose devant Mani. Louis et Isaac se partagent la 5° place, tandis qu’Antoine finit 9° et Aris 11°. Bravo à eux tous qui ont eu bien du mérite car ils ne sont vraiment pas très grands !

Chez les microbes filles, les 2 copines Léane et Hanaé ne parviendront pas à se départager, et c’est en finale qu’Hanaé montera un peu plus haut au 1er essai ce qui lui permet d’empocher la victoire. Léane finit donc 2°, Eline 4°, tandis qu’une très belle équipe de filles bien motivées se partage le reste du classement. Félicitations à Lou, Clara, Lalie, Stella, Luna, Chloé, Laura, Lisandra, Eléa, Anna, Annabelle et Julia, leur entrain faisait plaisir à voir !

Du côté des microbes garçons, c’est Kilian qui s’impose facilement en sortant tous les blocs proposés (encore une histoire de fratrie !). Louka termine 4°, Antoine 5°, Jules 7°, Quentin 10°, Hugo 12° et Mathis 13°.

En fin de matinée, les poussins prenaient place sur les tapis.
Chez les gars, sans surprise, c’est Lucas, impérial, qui l’emporte en cochant tous ses blocs. Nathan finit second, malgré une gestion de la compétition discutable, comme quoi l’acharnement paye ! Et c’est Mathis qui complète ce beau podium 100% US Cagnes, juste devant Arthur qui signe un très beau contest. Esteban, Noah et Antonin complètent le classement, respectivement 6°, 8° et 9°.

Chez les Poussines Emma l’emporte avec la quasi totalité des blocs réussis, seuls deux blocs lui ont manqué pour faire un sans faute.
Tandis qu’en 2ème position on retrouve Tiya. Derrière, Agathe prend la 5ème position à seulement 20 points du podium. Ilana finit 7ème et un grand bravo à toutes les poussines qui, comme les microbes, ont montré beaucoup d’entrain et de motivation.

Puis c’était au tour de la catégorie benjamins, un peu moins représentés en nombre mais tout aussi motivés.

On commence par les garçons et c’est Guillaume qui l’emporte de peu avec un seul bloc de différence sur le second Sandro. On a vu de la motivation et de l’acharnement de leur part avec un bloc 36 qui a donné du fil à retordre à Guillaume ainsi qu’à Sandro mais après un bon nombre d’essais cela finit par payer et tous les deux le réussiront.
Dans cette même catégorie Mathieu finit 4ème avec cette même hargne et un bel état d’esprit. Malheureusement le bloc 19 sur le bord de la grotte restera inachevé, peut- être essayé un peu tard dans la séance mais c’est le métier qui rentre. 

Pour les benjamines c’est en comité restreint que se déroula ce contest car seulement 4 filles était présentes et c’est Marine qui l’emporte suivie de son amie Mellie qui finit 3ème un grand bravo pour leur score et leur motivation .

Enfin, ce sont les minimes et cadets qui terminaient cette compétition jeunes, avant de laisser la place aux adultes.

Chez les minimes filles, Juliette et Lisa jouent au coude à coude et c’est finalement Juliette qui l’emporte devant Lisa. Marion complète le podium tandis que Charlotte pointe à la 4° position. On peut dire que l’USC domine la catégorie !

Chez les garçons, Théo finit 3°, devant Hugo 4° et Mathis 5°.

Les cadettes étaient particulièrement peu nombreuses (mais la qualité était au rendez-vous ;-)) et Jade sera la première surprise à monter sur la 2° marche du podium ! Et c’est Lucie qui s’impose pour la victoire sans trop de pression.

On assiste à un beau combat chez les cadets garçons puisqu’ils seront deux à sortir tous les blocs roses et rouges qui leur étaient proposés, dont Vincent qui finit donc 1er ex-aequo.

Un grand bravo à tous nos jeunes qui ont répondu présents, merci à l’équipe de Val de Grimpe pour l’organisation bien rôdée, et à tous les bénévoles qui sont venus donner un coup de main pour la préparation et le bon déroulement de la compétition.

Résumé de la sortie Club à la source

Dimanche 21 Avril nous nous sommes rendus à Saint Jeannet pour une sortie Club, la première de l’année suite à l’annulation des précédentes à cause des caprices de la météo…

Donc autant dire qu’elle était très attendue ! Et j’ai bien eu confirmation le jour J,  vu le nombres d’enfants, de parents, d’amis, de cousins qui étaient présents au rendez-vous.

Sébastien et moi étions en charge de l’encadrement, je tiens à remercier Alexis et Jérôme qui étaient présents sur place pour nous donner un bon coup de main pour le bon déroulement de la journée.

Ce type de sortie est l’occasion pour les parents de voir grimper leurs enfants en dehors du cadre de la salle, dans un environnement bien différent… Les prises, la façon dont on grimpe, le type d’effort, tout change ! Certains enfants adhèrent très facilement à cette partie de l’activité, d’autres ont un peu plus de mal, parfois surpris par la hauteur, l’ampleur des voies, la difficulté à trouver les prises de mains et surtout de pieds. Pour les plus petits, il est fréquent que la position de descente soit difficile à mettre en place et nécessite de les rassurer pour qu’ils prennent confiance et qu’ils commencent à faire confiance au matériel et à leur assureur.

Je tire mon chapeau aux parents, à chaque sortie falaise je me rends compte qu’un grand nombre d’entre eux savent maintenant assurer en toute sécurité. Attention toute fois pour les novices à ne pas hésiter à faire appel à un référent afin qu’il vienne s’assurer de la bonne mise en place de l’appareil d’assurage ainsi que du nœud de huit et confirme le départ. Cette participation active a permis aux enfants d’en profiter un maximum, et même certains parents se sont pris au jeu d’essayer quelques voies. Parfois avec des chaussons qui ont été ressorti du placard après plusieurs années !

La météo elle n’aura pas trop été au rendez-vous, mais heureusement pas de pluie.

La prochaine sortie club aura lieu en fin de saison normalement le 23 juin à la Colle sur Loup. Restez branchés, on vous prépare plein d’autres choses d’ici là !

A bientôt.

Matteo

Sortie jeunes du dimanche 5 mai : direction l’Estérel

Et voilà, la prochaine sortie pour les jeunes se déroulera au rocher des Monges, non loin de Théoule sur mer, histoire de découvrir la rhyolithe ocre de l’Estérel avant le grès d’Annot (spoiler alert !)

Et oui, on voyage, on découvre, on se cultive avec le club. Je compte sur la participation d’une bonne majorité des enfants présents au stage pour enfoncer le clou de leur progression sur caillou !

Inscription via le formulaire ci-dessous.

Venez nombreux !

 

Liste des inscrits

Coupe de France de Gemozac

Deux semaines après Arnas, nous voilà de nouveau en périple à travers les petits villages de France pour la deuxième étape de coupe de France de diff.
Direction cette fois Gemozac, dans la verdoyante Charente Maritime. Vu la distance, on voyage en avion jusqu’à Bordeaux, et après avoir récupéré le minibus loué pour l’occasion et réussi à sortir de Bordeaux un vendredi soir de week-end de Pâques et de vacances scolaires, nous finissons la soirée au très traditionnel restaurant américain, recette inégalable pour perfer paraît-il…

On ne s’attarde pas car le lendemain, c’est frais et dispos que l’on décolle de l’hôtel sur les coups de 6h30 (oui c’est tôt).

À peine le temps de s’échauffer et d’observer les voies, et Juliette et Lisa sont les premières du club à s’élancer. Leur voie 1 démarre par une longue section sur une proue avec des micro prises avant de terminer dans un dièdre toujours sur mini prises. Bref rien qui déclenche un enthousiasme débordant chez nos grimpeuses. Juliette prend pas mal de repos dans la voie et passe malheureusement trop de temps, elle tope la voie mais a dépassé le chrono et les dernières prises ne lui seront pas validées. Lisa suite à son expérience à Arnas appréhende un peu cette voie mais elle arrive à poser sa grimpe et à sortir la voie.
La voie 2 convient beaucoup mieux à leur style et elles prendront plus de plaisir dans cette voie. Juliette après avoir dépassé sa frustration de la Q1 termine 29ème, encore pas très loin des demi-finales, et Lisa sort un beau run qui la classe 9ème des qualifs.

 

Du côté des cadets, les gros modules gris plutôt old school étaient de sortie pour la voie 1. Les placements et les préhensions ne sont pas évidents et la voie entame bien nos grimpeurs. Nicolas parviendra à clipper le relais en y laissant pas mal d’énergie tandis que Lenny tombera un peu avant. Leur voie 2 est très rési, Nico s’élance sans avoir vraiment récupéré et met un beau combat avant de chuter aux 2/3 de la voie environ. Quelques dizaines de grimpeurs plus tard, Lenny tombera au même endroit. Ça passe en demi pour tous les 2, ils sont 10ème et 17ème ça fait du bien au moral après Arnas !

Lorna était la seule cadette du club en lice. Une fois de plus la découverte des voies ne l’enchante pas. Pourtant la voie 1 en dalle sur colos et volumes ne lui pose pas de souci. La voie 2 est nettement plus exigeante et les concurrentes se cassent les dents les unes après les autres sur des placements improbables et des clipages difficiles. Lorna parvient à avancer pas mal dans la voie ce qui la positionne à la 9ème place des qualifs.

Chez les juniors, la voie 1 n’inquiète pas trop nos 3 gars. Bastien grimpe propre et sort la voie sans encombres. Pas de problème non plus pour Pierre. Jules, avec un peu moins de rési en ce moment, subit un peu plus la voie mais finit au mental en serrant fort les prises. La voie 2 est une pure dalle sur micro prises, pas vraiment le profil de prédilection de nos jeunes ! Pierre s’en sort parfaitement et sera l’un des deux seuls juniors à sortir les 2 voies de qualif. C’est plus compliqué pour Bastien qui tombe au premier module comme pas mal d’autres grimpeurs mais sans faire le +, ce qui le fait craindre un moment de passer à côté des demi-finales, mais son top dans la Q1 lui permet de finir 15ème et de se qualifier. Jules monte un peu plus haut mais chute à la 4ème dégaine. Ce sera largement suffisant, la voie laissera beaucoup de grimpeurs sur le carreau et Jules se classe 10ème des qualifs.

Quitte à passer un week-end enfermée dans un gymnase, j’en profite aussi pour participer à la compétition, d’autant que l’ambiance chez les vétéranes est plutôt sympa ! 3 voies de qualif pour nous et des finales le lendemain. Je m’en sors plutôt bien et termine 3ème des qualifs, histoire d’avoir la pression en finale.

Nos velléités de visites touristiques ayant tourné court, on passe la fin de la journée tranquille à l’hôtel.

Dimanche matin, retour à la salle de Gemozac pour des demi-finales à vue.

Chez les premières concurrentes minimes filles ça tombe assez bas. La voie impressionne un peu Lisa, elle grimpe assez tendue et chute à la 6ème dégaine. Ses bons résultats en qualif lui permettent tout de même de terminer 16ème de la compétition. 

Chez les cadettes en revanche les filles montent bien haut et la plupart bloquent à l’entrée du petit toit final. Lorna montera plus haut et décroche sa place en finale en terminant 5ème.

La voie des cadets se trouve dans la partie en dalle… et a l’air à première vue assez extrême. Hypothèse vérifiée puisque seuls 3 grimpeurs tenteront le mouv final tandis que la grande majorité des autres auront bien du mal à dépasser le milieu de voie. Lenny s’y reprend à plusieurs fois avant d’arriver à négocier le premier crux de la voie et tombera un peu plus haut. Nico de son côté ne lâche rien et parvient à trouver les bons placements pour avancer dans la voie. Il grapille ainsi quelques places et décroche le dernier ticket pour les finales !

La voie des juniors, en plein dévers central, est ponctuée de volumes plus ou moins fuyants. Pierre sera celui qui montera le plus haut dans cette voie exigeante, en tombant à 2 prises du top. Jules avance bien aussi dans cette voie de finale et termine 5ème. Bastien signe un beau run également, il se fait suprendre sur un des modules piégeux, au même endroit que plusieurs autres grimpeurs. C’est le classement des qualifs qui les départagera, et lui fait rater de peu la finale. Il finit tout de même à une belle 11ème place.

L’après-midi, retour à l’isolement pour Lorna, Jules, Pierre, Nico et moi-même. 

A l’issue des finales, Lorna termine 4ème, moi 6ème, Nico conserve sa 8ème place, Jules remonte à la 3ème place tandis que Pierre remporte la victoire. 

Bref, on ne s’est pas déplacés pour rien, de beaux résultats pour le club, et on ne vous parle même pas de la chasse aux oeufs sur snapchat 😉

Pour ma part, je remercie les jeunes qui ont été vraiment au top tout le week-end ! 

 

 

 

 

Club d'escalade de Cagnes sur Mer