Archives par mot-clé : compétition

Championnat régional de difficulté PACA

Le week-end dernier se tenait au Vésubia Mountain Park le championnat régional de difficulté PACA. Après la faible fréquentation lors de notre championnat départemental, on se demandait à quoi s’attendre pour cette édition régionale dans l’arrière-pays, et au final les grimpeurs de tous les départements ont globalement répondu présents. Il faut dire que pour les meilleurs, il s’agit d’une étape importante puisque qualificative pour les championnats de France.

Voici notre résumé à 3 voix (merci à Nathalie et Sandrine !) :

Le samedi regroupait les catégories cadets et juniors.

Chez les cadets, côté filles le club est représenté par Lorna, Océane et Lucie. Seule Lorna va toper ses 3 voies, tandis qu’Océane et Lucie chutent au même niveau de la 3ème voie, et terminent respectivement à la 9ème et 10ème place.

Côté garçons,  on retrouve Nicolas et Lenny. Ce dernier semble manquer de concentration car il chute dans la 3ème voie de qualification et termine à la 16ème place. Nicolas lui, accède à la finale.

 Chez les juniors, Ninon ne parvient pas à toper la 3ème voie mais rentre cependant en finale, ainsi que Bastien qui lui a topé ses 3 voies.

L’après-midi les spectateurs sont plus nombreux pour assister aux finales. Nicolas profite de la pause pour se faire une petite sieste récupératrice avant l’isolement, tandis que les autres jeunes ont retrouvé Guillaume avec plaisir.

Océane reste fair-play et profitera d’être disponible pour prendre des vues des grimpeurs. Aucune compétitrice ne parviendra à sortir la voie de finale qui nécessite beaucoup de puissance, Lorna va atteindre la même prise que sa concurrente de Roc et Falaise mais mettra 23 secondes de plus. Elle terminera donc 2ème.

Chez les garçons, il est difficile de départager les concurrents. Ils seront 5 ex-aequo. Nicolas va  terminer 6ème comme 5 autres concurrents. Du coup, ils seront un peu plus nombreux pour les championnats de France (10 qualifiés à 18+), le concurrent de Briançon Escalade juste derrière ce groupe de chanceux (avec 18)  avait de quoi être déçu, mais il faut bien une règle …

Du côté des juniors la voie de finale donne rapidement des difficultés à Ninon comme à ses 3 concurrentes. Sa prestation va lui  permettre toutefois de terminer très honorablement à la 2ème  place.

Dans la voie des garçons, il fallait avoir de la résistance ! De nombreux finalistes vont chuter après un passage déstabilisant qui a sans doute consumé leurs dernières ressources. Bastien va bien négocier ce passage, mais Loïc  a déjà été un poil plus haut. Aucun finaliste ne parviendra à sortir cette voie et  Bastien monte donc sur la deuxième marche du podium.

L’US Cagnes « à domicile » est donc représenté sur les podiums mais pas de 1ère place, toutes remportées ce jour-là par des compétiteurs qui avaient fait le déplacement. Bravo à nos finalistes Lorna, Nicolas, Ninon et Bastien qui sont également qualifiés pour les championnats de France.  Un grand merci aux organisateurs.

Dimanche, St Martin Vésubie se réveille sous la neige, mais il en fallait plus que ça pour décourager les minimes, séniors et vétérans qui viennent s’affronter ce jour-là.

Au niveau des qualifications, il semblerait que nos chers ouvreurs aient légèrement sous-estimé la gent féminine, puisque les 3 vétéranes et 12 des minimes filles sortiront leurs 3 voies de qualif. Direction les finales donc pour tout ce petit monde. Charlotte, toujours motivée et en pleine progression cette année avance bien dans sa voie 3 mais bute sur le dernier crux de la voie. Très bel état d’esprit, tes efforts vont finir par payer !

Même constat pour le calage des voies chez les séniors femmes où toutes les concurrentes sortent leurs 2 voies de qualif. Demi-finale donc pour toutes les 5, que seules Roxane et Léna de l’AS Grimper enchaîneront.

Pour les gars, les voies proposées en qualif sont plus relevées et un peu plus spectaculaires (alors que franchement, les vétéranes aussi pourraient faire des jetés ;-)).

Dans la catégorie sénior, Jules surclassé est le seul représentant du club, d’autres vrais séniors s’étant lâchement dégonflés. Il avale ses 2 voies de qualif et sa voie de demi-finale sans trembler, et on le retrouvera donc un peu plus tard en finale.

Scénario identique pour Roxane, visiblement bien remise de sa blessure !

Chez les vétérans hommes, ça pique assez vite, et Alexis en fait les frais en buggant dès le début de la voie 2 (faudrait pas que ça devienne une habitude quand même !). Heureusement il se rattrape bien dans la dernière voie ce qui lui permet d’accéder aux finales. Thierry, solide comme à l’accoutumée, tope les 2 premières voies mais ne parviendra pas à saisir le bac final de la voie 3. Il sort ainsi 1er des qualifs.

Cécile ouvre le bal des finales, avec une voie qui n’a pas l’air si facile que cela à négocier et à lire. Elle progresse rapidement jusqu’à la moitié de la voie mais butera sur les 2 triangles avec des micro prises qui ne l’inspireront pas. Elle tente un jeté mais la prise d’arrivée est trop mauvaise pour lui permettre de continuer.  Hélène s’élance à son tour mais n’arrivera pas à bout d’un tracé de voie visiblement trop difficile à déchiffrer. Elles finissent respectivement 2ème et 3ème de la finale où Nadine de Roq Vertical  mettra tout le monde d’accord en étant la seule (minimes et vétéranes confondues) à parvenir à toper la voie.

Alexis s’élance à son tour et c’est beaucoup mieux que la 2ème voie des qualifs, il s’accroche comme un forcené sur les grosses boules bleues et finira par venir à bout des 4, ce qui lui permet de se classer 3ème ex-aequo de la finale ce qui n’est pas si mal mais son mauvais résultat sur la voie 2, le classe 4ème au général. Courage Alexis, tu progresses, nous on voit la différence.

Thierry démarre dans la même voie qu’Alexis et les grosses boules bleues ne seront qu’une formalité pour lui, il progresse bien dans sa voie avec des superbes placements de pieds millimétrés mais chutera quelques prises avant le top mais il termine tout de même bien plus haut que les autres concurrents.

C’est au tour des seniors sur une voie assez spectaculaire. Jules très à l’aise échoue à quelques prise de la fin d’une voie qui aura donné du fil à retordre à tous les compétiteurs, il finit  1er très loin devant les véritables séniors et empoche sa qualification pour les championnats de France.

Chez les femmes, Roxane survole également sa finale, elle tope sa voie et finit 1ère.

Les minimes filles sont nombreuses en finale (12 !) et grimpent dans la même voie que les vétéranes,  les 2 petits triangles ne sont qu’une formalité pour la plupart d’entre elles. L’habitude des coupes de France leur donne une meilleur lecture de cette voie tortueuse. Elles sont nombreuses et le suspense durera jusqu’au bout car elles sont 7 à tomber quasiment au même endroit, aucune d’entre elles n’arrivant à sortir la voie. A un point ou un plus prêt, Juliette et Lisa finissent respectivement 5ème et 6ème. Dommage que Lisa ait fait une mauvaise lecture sur la fin et que Juliette manque de rési en ce moment car elles ne sont pas passées loin de la qualification aux championnats de France.

Les résultats complets sont ici.

Et de nombreuses photos et vidéos de Vincent sur la page FB de la ligue PACA Montagne et Escalade.

Retour sur la coupe de France de difficulté d’Arnas

Le week-end dernier, nous étions à Arnas pour la coupe de France jeunes, seniors et vétérans, 1ère confrontation nationale en diff pour nos jeunes après l’étape annulée de Bischwiller. Arnas, petite bourgade de 3600 âmes au coeur du Beaujolais, abritant un immense espace sportif avec un mur national de difficulté à faire pâlir d’envie tous les grimpeurs de résine des Alpes Maritimes.

 
Près de 600 grimpeurs étaient venus s’affronter, dans les catégories minimes, cadets, juniors, seniors et vétérans pour la coupe de France, et les benjamins sur un open de difficulté. Le club s’était déplacé en masse puisque nous étions 13 compétiteurs : Juliette, Lisa, Océane, Lenny, Nicolas, Jules, Pierre et Bastien chez les jeunes, Alexis et moi-même du côté des vétérans et Emmie, Ethan et Mathis pour les benjamins, ainsi qu’une belle troupe de dévoués parents accompagnateurs.
 
Le matin débutait par les qualifications jeunes avec au programme 2 voies de qualif pour espérer passer dans les 26 meilleurs sélectionnés en demi finale.
 
Chez les minimes filles, Lisa n’arrive pas à rentrer dans sa 1ère voie et un manque de lucidité la fera échouer en fin de voie. Elle parvient à se remotiver et signe un très beau run dans la voie 2 mais ce ne sera pas suffisant, la majorité des concurrentes ayant sorti la voie 1, elle termine 35ème. Juliette quant à elle parvient à aller au bout de sa voie 1 mais tombe un peu plus bas dans la 2, elle finit à la 27ème position, aux portes de la finale pour un petit + !
 
IMG-20190406-WA0021
 
Lorna était notre seule cadette. Peu enchantée à la vue des voies en dalle, elle sort sans difficulté sa voie 1 et randonne sa voie 2… jusqu’au mouv final où elle fait une petite erreur. Elle termine 11ème des qualifs et passe donc en demi.
 
IMG-20190406-WA0031
 
Du côté des cadets, on le répète à chaque fois mais le niveau est très relevé et ça a été compliqué pour nos jeunes. Lenny ne parvient pas à toper sa 1ère voie et tombe assez tôt dans la seconde. Nico chutera au même endroit dans la Q2 après avoir topé sa voie 1. Ils finissent respectivement 52ème et 45ème.
 
Le club était bien représenté chez les juniors avec Jules, Pierre et Bastien. Jules était le tout premier à s’élancer dans les voies et subira un peu les prises grasses, il tombe en toute fin de la voie 1. Mais il en fallait plus que ça pour le déstabiliser, et il enchaîne sa voie 2 avec précision et style, notamment dans le passage du toit la tête en bas. Pierre coche ses 2 voies de qualif et prend donc lui aussi sans problème son ticket pour la demi. Bastien sort sa 1ère voie dans la sérénité, la voie 2 avec un début assez rési l’entame bien et il ne parviendra pas à négocier la sortie du toit en mode chauve souris, mais ça suffira pour passer en demi.
 
IMG-20190406-WA0018
 
L’après-midi, place aux vétérans puis aux benjamins. Pour nous les règles changent un peu, avec 3 voies de qualif et un accès direct en finale pour les 8 meilleurs. 
 
Alexis et moi n’avions pas de gros enjeux, mais en découvrant les voies, on s’est quand même un peu demandé ce qu’on faisait là ! Finalement bonne surprise pour moi car une fois dedans, les voies ne sont pas si dures, je sors la voie 1 et arrive presque au bout de la voie 2, toutes les deux en dalle. La voie 3 est plus typée bloc mais j’avance un peu quand même. Je termine 6ème des qualifs et aurai droit à la finale.
C’est plus difficile pour Alexis, ça rigole pas chez les vétérans hommes et le niveau des voies est vraiment relevé. Il parvient assez haut dans sa voie 1, la voie 2 tout en plats et compression ne lui convient pas du tout et il tombe assez tôt, tandis qu’il se met un beau combat dans la voie 3 pour arriver au 1er dévers. Il finit 24ème, mais pas dernier !
 
IMG-20190406-WA0010
 
Chez les benjamines, Emmie s’élancera dans les mêmes voies que les vétéranes, de la dalle, des toutes petites prises, certainement pas ce qu’elle préfère. Un peu stressée, elle ne parvient pas au bout de sa voie 1, elle se reconcentre malgré sa déception mais n’arrivera pas à terminer sa voie 2. Des clipages dans des positions improbables dés le début de la voie 3 ne lui permettront pas d’exprimer son potentiel. Elle termine 36eme et aurait sûrement pu faire beaucoup mieux en grimpant plus libérée dans les voies des benjamins garçons qui étaient plus dans son style. 
 
IMG-20190406-WA0004
 
Du côté de nos plus jeunes garçons, Mathis, content de retrouver ses copains marseillais, papote en attendant son tour, pas assez concentré au regard du niveau des voies, il part un peu trop décontracté dans la voie 1 et ça devient rapidement difficile quand il se retrouve mauvaise main.  Il échoue donc dans sa 1ère voie à cause d’une erreur de lecture. Il parvient ensuite à se remotiver et gravira presque la totalité de la voie 2. La voie 3 est très difficile mais il ne s’en tire pas trop mal. Sans son erreur de parcours sur la voie 1 , il aurait été 28ème, il termine finalement à la 40ème place du classement.
 
IMG-20190406-WA0000
Ethan quant à lui toppe ses 2 premières voies sans trop de difficulté. Comme il passe dans les premiers, il s’interroge sur la méthode à adopter dans la voie 3. Il se lance, appliqué et fait un beau run dans sa Q3, un mauvais placement de pied ne lui permettra pas de sortir du toit, et ce ne sera pas suffisant pour la finale. Il termine tout de même à une belle 13ème place, très content de son après midi.
 
IMG-20190406-WA0039
 
Le dimanche matin, après une bonne nuit de sommeil (ou pas), place aux demi finales pour Lorna, Bastien, Jules et Pierre.
 
Le début de la voie des cadettes tout en dalle et en placements pas évidents convient mal à Lorna. Elle y laisse pas mal d’énergie et malgré une suite en dévers où elle est plus à l’aise, elle tombe au crux qui fera chuter pas mal de concurrentes. Malheureusement son résultats en qualif ne jouera pas en sa faveur, ce qui la prive de finale et la classe 12°.
 
 
IMG-20190407-WA0002
 
La voie des juniors commence avec des mouvs assez aléatoires. Bastien tombe à la fin de la section en dalle sur arquées, comme pas mal de grimpeurs. Jules se fait piéger un peu plus loin dans une traversée, alors que Pierre nous offre une belle démonstration et sera le seul à sortir sa voie. Direction la finale donc, et ça passe aussi in extremis pour Jules. Bastien termine lui 17ème et peut être satisfait de sa compétition. 
 
IMG-20190407-WA0006
 
Pour la voie de finale des juniors, direction les gros dévers, convenant à nos deux grimpeurs cela devrait permettre à Jules de gratter les quelques places perdues en demi, et ça marche puisqu’il remonte à la 4ème place à seulement deux prises du troisième. Pierre et un autre concurrent auront la force de rajouter encore deux prises dans cette portion très sélective, et grâce à ses voies de qualifications Pierre montera sur la première marche du podium.
 
De mon côté, nous aurons une voie de finale à la lecture plutôt déroutante sur laquelle les benjamines se sont cassé les dents, mais l’expérience et la solidarité des vétéranes nous permet d’arriver à peu près à la décrypter. Le profil me convient plutôt bien et me permet de remonter à la 4° place.
 
Les résultats complets ici.
 
Prochaine étape de coupe de France de diff le week-end prochain à Gémozac. A suivre…
 
 
 

Championnat départemental : le plein de podiums !

Après les plus jeunes qui s’affrontaient sur leur compétition régionale samedi, le mur de Bréa faisait place dimanche au championnat départemental de difficulté, pour les catégories minimes à vétérans.

Petite parenthèse puisque que dans le même temps, Thiery Delarue, notre champion du monde en titre handi (AL2) participait au championnat de France. Apparemment, une erreur de méthode a beaucoup coûté à Thierry, et à ce niveau de compétition, ça ne pardonne pas. Il finit à la 4ème place, aux portes de la finale dans la catégorie RP3 (regroupement de catégories). A noter aussi la belle 3ème place de Noël Gérard d’Escale pour sa première participation dans la catégorie RP2. Tous les résultats et une petite vidéo ici. Parenthèse fermée, retour au championnat départemental.

On pourra regretter le faible nombre de participants sur cette compétition pourtant ouverte en open, avec moins de 50 compétiteurs sur 10 catégories. Il serait intéressant de comprendre les raisons de cette désaffection tant au niveau des adultes que des jeunes : crainte que le niveau soit trop relevé, conditions d’inscription nécessitant d’avoir des juges bénévoles formés dans les clubs, mauvaise communication au niveau interne des clubs ou tout simplement une culture de la compétition peu ancrée dans le département ?

Pourtant, pour les compétiteurs présents, la journée a été bien appréciée, avec au programme 4 voies de qualif flash en mode contest assez bien étalonnées (bien qu’un peu trop faciles pour certaines catégories), et 1 voie de finale à vue pour départager les meilleurs. Pas d’ordre de passage, on peut prendre le temps de regarder les démos des voies en vidéo, les méthodes des autres concurrents, choisir l’ordre de ses voies, son assureur fétiche… le tout dans une ambiance plutôt décontractée et bon enfant. Bref un championnat départemental, c’est plutôt cool, faut (re)venir l’an prochain !

Au niveau du club, nous étions 22 représentants, soit presque la moitié des participants, et comme d’habitude, les résultats ont été à la hauteur.

Du côté des minimes filles, les voies étaient sans doute un brin trop faciles, car elles seront 3 à sortir toutes leurs voies de qualif et leur voie de finale. Elles seront donc départagées au chrono, et c’est Pauline (hors département) qui sera la plus rapide devant Lisa qui frôle la correctionnelle en oubliant de clipper une dégaine mais qui remporte quand même le titre de championne départementale suivie de tout près par Juliette. Dommage que ces 3 concurrentes n’aient pas pu mieux se départager sur une voie plus exigeante en finale… Charlotte et Lou participaient également à la finale, et c’est Charlotte qui termine au pied du podium devant Lou qui tombe un peu plus bas et finit 5°.

Les minimes garçons étaient seulement deux, Alexis étant le seul représentant du club. bien que n’étant pas un grand spécialiste de la difficulté, on peut le féliciter de s’être motivé pour cette compétition. Les 2 premières voies ne lui poseront pas de problème et nous offrira un beau combat dans sa voie 3. Mais il manquera d’un peu de combativité et peut-être de confiance en lui dans sa dernière voie de qualif. Il ne parvient pas à se rattraper en finale, et finit second derrière Méric le local d’Escale.

Chez les cadets, l’US Cagnes était en force avec Lenny, Mathias (lui non plus pas un grand amateur de difficulté), Nicolas et Félix. C’est Nicolas qui gère le mieux la compétition (pourtant en grimpant également dans la catégorie sénior) et remporte la victoire. Lenny termine second et Mathias troisième. C’est plus compliqué pour Félix, dans cette catégorie au niveau très relevé, il finit 7°.

Du côté des cadettes, Lorna survole sans surprise la compétition en sortant la totalité des voies et sans avoir à forcer dans la finale (la même voie que les minimes, décidément encore trop facile). Lucie signe une très belle prestation et s’arrache en finale pour monter à quelques prises du top et empocher la 2° place.

Chez les juniors, là encore un gros niveau chez les garçons, avec Pierre et Bastien comme représentants du club. Jules de son côté est déjà qualifié pour la suite et ne fera la compétition qu’en senior. Pierre l’emporte logiquement en sortant ses 4 voies de qualif et sa finale et Bastien second.

Les juniors filles étaient peu nombreuses et seule Ninon représentait le club. Elle parvient à se hisser en finale mais une petite erreur de méthode la fera tomber prématurément dans la voie. Elle finit sur la 3° marche du podium.

Place aux adultes où chez les seniors hommes seul Sylvain aura eu le courage d’affronter nos jeunes surclassés Jules, Pierre et Nicolas. Ils seront les 4 seuls à sortir toutes leurs voies de qualif, et à s’attaquer à la voie de finale taillée sur mesure par Cédric. Au final, Jules valorise une prise de plus que Pierre, peut-être un peu plus fatigué par sa finale en junior et devient ainsi champion départemental 2019, tandis que Sylvain, porté par son fan club en délire termine honorablement 3° devant Nico lui aussi un peu usé par ses 7 voies de qualif.

Du côté des vieux vétérans, Alexis avait peu de concurrence puisqu’ils n’étaient que 2 courageux participants. Il sort ses 4 voies de qualif, et monte assez haut dans la voie de finale, ce qui lui permet de décrocher son premier titre.

Chez les vétéranes, l’ambiance était au top grâce à mes deux non moins courageuses partenaires Delphine et Isa qui se sont bien battues dans les voies mais on semble-t-il manqué de conseils judicieux (mais que fait le coach ??). Peu importe, on forme un très bon podium 100% US Cagnes ! D’humeur joueuse, j’ai également fait la compétition dans la catégorie senior, histoire de tester quasiment toutes les voies de la salle, et je termine 4°, à la porte de la finale.

En conclusion, une belle journée de compétition, où chacun a pu grimper dans une ambiance vraiment sympa. Le faible nombre de participants a sans doute contribué au déroulement fluide de la journée et au respect du timing, mais c’est toujours appréciable alors on peut le souligner.

Mention spéciale à l’équipe d’ouvreurs qui nous a offert des voies variées et bien calées, à tous les bénévoles, juges, assureurs et autres petites mains invisibles sans qui ces compétitions ne pourraient avoir lieu, et un merci particulier à Pippa notre nouveau président du jury, pour son sourire et son efficacité, ainsi qu’à Vincent et Julie qui ont œuvré dans l’ombre d’un bureau glauque tout le week-end !

Rendez-vous les 4 et 5 mai prochain au Vesubia pour le championnat régional de diff. Tous les compétiteurs du championnat départemental sont qualifiés  !

Résumé du championnat régional de bloc 2019

Après un départ matinal à 7h du matin, l’équipe arrive à Marseillle dans la salle de Bloc Session pour le championnat régional de bloc.

Les qualifications commencent avec Bastien, Océane et Lucie dans la 1ère vague. Les 1ers blocs sont plutôt faciles et les plus difficiles sont en dalle, pas vraiment ce que préfère l’équipe. Ça ne correspond pas au style d’ouverture de Val de Grimpe.
Océane s’en sort bien et sortira 8 blocs en 11 essais, ce qui lui assure la 4ème place des qualifications . Lucie prendra beaucoup de plaisir à grimper mais il y a de plus en plus de niveau en PACA ! Avec 6 blocs en 7 essais, elle terminera 12ème des qualifications.
Bastien quand à lui éprouvera quelques difficultés dans les blocs en dalle où il touchera le top de certains sans arriver à les valider, il sortira 6 blocs en 8 essais et terminera néanmoins 5ème des qualifications.
 


Dans la 2ème vague, Nicolas, Mathias et Vincent sont présents. C’est finalement Mathias qui s’en sortira le mieux en sortant le 9ème bloc avec la méthode de Nicolas qui avait grillé tous ses essais. Il finit 3ème des qualifications avec 9 blocs en 16 essais dont 5 sur le 9ème bloc. Nicolas est 7ème avec 8 blocs en 10 essais, à 1 place de la finale. Ça s’est joué à pas grand chose (un top pas tenu assez longtemps dans le bloc 9). Vincent qui s’entraîne beaucoup moins que les autres à cause de ses études finit a une belle 9ème place avec 8 blocs en 13 essais.
Dans la même vague, Ninon grimpe en junior et les blocs sont vraiment très durs pour les filles. Elle se classe 5ème avec 5 blocs en 5 essais à 1 place de la finale.
 


Ça passe donc en finale pour Mathias, Océane et Bastien.
Mathias sortira facilement le bloc 1 mais n’arrivera pas à se hisser sur les 2 grosses boules du deuxième passage à 1 prise du top et  il ne parviendra pas à serrer suffisamment le top de la voie 3. Le niveau est très relevé en cadets. Il finira donc 6ème de la finale, malheureusement à 1 place de la qualification pour les championnats de France.
Les 2 premiers blocs de la finale juniors garçons ne sont pas très difficiles et sont cochés par tous les compétiteurs, Bastien tirera sont épingle du jeu en réussissant la zone du 3ème bloc avant ses concurrents. C’est un de ceux qui ira le plus loin dans cette voie mais il n’arrivera pas à saisir le top (dommage que toutes les prises ne comptent pas). Il finit 4ème de la finale.
 


Océane sortira facilement le bloc 1, un jeté dès le départ sur le bloc 2 verra beaucoup de vols planés spectaculaires des concurrentes ! Elle finira par se hisser en haut de la voie mais n’arrivera pas à tenir le top assez longtemps. Le bloc 3 qui lui correspond bien ne sera qu’une formalité pour elle, elle se classe 2ème et sera la seule des 3 finalistes de chez nous à monter sur le podium.

Bastien et Océane peuvent être très contents, ils participeront à leur 1er championnat de France !
 

 

Le dimanche, place aux catégories minimes, séniors et vétérans, avec pour représenter le club Lisa, Alexis et Joseph chez les minimes, Jules et Pierre surclassés en séniors, et Isabelle, Alexis et moi-même en courageux vétérans.

Chez les minimes, les blocs de qualification ne permettront pas vraiment aux jeunes de se départager, la plupart sortant sans difficulté 7 à 8 blocs, et un bloc en skate restant invaincu. Il fallait donc être irréprochable dans sa grimpe et perdre le moins d’essais possible pour espérer accrocher une place en finale. Juliette en fera la triste expérience en lâchant un essai dans un bloc tout en équilibre et placement, elle termine à la 10° place de la compétition. Lisa de son côté sort 7 blocs et 1 zone à vue, manquant de peu un jeté final dans le bloc 10 qui lui aurait ouvert les portes de la finale. Elle termine à la position, 1ère non qualifiée en finale. Même scénario et même classement pour Alexis, qui sort 8 blocs à vue mais à qui il manquera une petite zone pour accéder aux finales. Pour sa part, Joseph coche 6 blocs et 8 zones, il termine 12°.

En ce qui concerne les vétérans, pas trop d’enjeux de notre côté, mais juste l’envie de se faire plaisir sur les blocs. Gros niveau et beaucoup d’expérience chez les hommes, Alexis se donne à fond et réussit vaillamment 5 blocs. Il termine . Côté féminin, mention spéciale à Isabelle qui a eu le courage de m’accompagner, qui sort 4 blocs à vue et s’arrache pour accrocher une zone supplémentaire, à 2 doigts de sortir le bloc. Elle termine. Pour ma part, j’accède aux finales où j’arrive tant bien que mal à sortir un bloc, et je finis (suite à une défection de la 3° finaliste !, et derrière la championne de France en titre).

 

Enfin, Jules et Pierre, déjà qualifiés pour les championnats de France dans leur catégorie junior sont donc venus se frotter aux blocs proposés aux séniors. Ils feront partie des 3 seuls grimpeurs à toper les 10 blocs de qualification et prennent ainsi la tête du classement provisoire. Gros spectacle en finale avec des blocs impressionnants bien physiques et en coordination. Tous les premiers grimpeurs de la finale viennent se casser les dents sur les blocs 2 et 3 avant que nos jeunes nous offrent une magnifique démonstration en les pliant sans trop de difficulté. Ils seront les 2 seuls à sortir les 3 blocs de finale, et avec la manière, et devront se départager au nombre d’essais. Jules avait mis la pression à son pote après avoir sorti les 2 premiers blocs à vue, mais c’est finalement Pierre qui l’emporte, Jules lâchant plus d’essais dans le dernier bloc, après avoir pourtant réussi le gros jeté en coordination au premier run. Belle performance de nos 2 grimpeurs, on attend de voir ce que ça va donner aux France !!

Voici le lien vers les résultats complets de la compétition.

Et les nombreuses photos prises par Vincent :

https://www.facebook.com/pg/LiguePACA/photos/?tab=album&album_id=2066648483456765

https://www.facebook.com/pg/LiguePACA/photos/?tab=album&album_id=2069153523206261

Tout à bloc 2018

Voici l’article et les photos de Sandrine :

En ce début de vacances, une grosse délégation de l’US CAGNES (eh oui nous étions plus nombreux que les Briançonnais) est partie se frotter aux blocs du Tout à bloc, compétition de bloc internationale mythique. Avec des candidats dans presque toutes les catégories, nous n’étions pas là pour faire de la figuration. De nombreux pays étaient représentés (Ukraine, Belgique, Russie, Italie, et même des grimpeurs américains en vacances sont venus nous défier). 

La journée commence par les poussins, ils ont de la chance car ça va rapidement chauffer en cette belle journée. 30 blocs s’offrent à eux et seul Max Bertone, intouchable cette année, les sortira tous. Ethan sortira 22 blocs et prend la 3eme place du podium.

La journée s’enchaine avec les benjamins, il fait chaud, très chaud, Emmie, Juliette et Adrien se battent comme des lions et s’en sortent honorablement à la 18, 20eme et  27eme place. 

Ça devient quasiment irrespirable quand les minimes et les cadettes filles entrent en piste. Pauline (de Harmonie Cimes dans le 84) qui partage la semaine avec nous décide de concourir sous le t-shirt de l’US CAGNES, tous ceux qui ne grimpent pas dans cette catégorie lui servent de staff (brosseur, teneur d’ombrelle, porteur d’eau, et Ethan de coach technique), ce qui lui permettra de se hisser à la 10eme place, juste devant Océane 12eme. Prune quant à elle surclasse les qualifications en terminant avec le double de points de la 2eme ce qui lui vaudra une place en finale avec les seniors samedi sous le feu des projecteurs.

Le ciel devient menaçant et les minimes et cadets garçons entrent en piste à 17H. C’est dur, très dur et 2 interruptions auront raison de leur bonne humeur. Nicolas finira même par achever sa cheville qui n’aura pas résisté à l’entorse faite il y a 3 semaines, il repartira sur un pied. Josselin, notre président de jury décide de reporter la fin de l’épreuve au lendemain matin.
C’est donc reparti pour 1h30 de grimpe sans Nicolas qui ne peut définitivement plus poser le pied par terre pour quelques jours. Avec seulement 4 ou 5 blocs empochés la veille sur 30, les garçons sont surmotivés et ça leur réussit. Ils sont très concentrés, certains en sortiront même 10 à 12 de plus pour se classer respectivement, 11 pour Mathias (1 américain, 1 russe et 1 italien ayant réussi à se classer dans le top 10), 15 pour Lenny, 15 pour Bastien, et une belle 25eme place pour Alexis pour sa 1ere participation à une compétition de cette envergure. Le meilleur minime garçon n’aura au final sorti que 19 blocs sur 30. Jules, tombé de son hamac et tout contusionné, préférera valider son stage de juge.

Pour terminer cette semaine, Prune au top de ça forme fait le show et remporte la finale en cadette le samedi.
En senior, Pierre est 13, Mattéo 23, Jules à peine remis 33, Antoine 64 et il faut noter la belle performance de Thierry en vétéran parmi les valides qui se classe 8eme.

En conclusion une belle semaine avec de la grimpe, des via ferrata, du rafting, de l’accrobranche et une belle douche au lac sous l’orage. C’est promis on reviendra l’année prochaine, peut être encore plus nombreux. clin d'oeil

Coupe de France de Marseille

Deux semaines après les championnats régionaux, nous voilà de retour à Marseille, pour une nouvelle étape de coupe de France cette fois, sur le mur de Luminy, un mur qui fait rêver, dans un cadre magnifique, avec une équipe d’ouvreurs qui nous laissait présager le meilleur…

La compétition était ouverte aux catégories jeunes habituelles, ainsi qu’aux benjamins (en open) et aux vétérans, et c’était également la dernière étape pour les séniors qui jouaient là le classement général final de la saison, on a donc pu profiter d’un beau spectacle !

Lors des qualifications le samedi, Lenny, Nicolas I, Prune et Jules topent tous leurs 2 voies, et prennent ainsi sans problème leur ticket pour les demi-finales du lendemain. Ca passe également pour Bastien, et pour Nicolas H. qui monte assez haut dans la voie 2 des juniors au final bien exigeant et accède ainsi à sa 1ère demi-finale. La compétition s’arrête là en revanche pour Mathias, qui butte à la 27° place, à un petit plus des qualifiés en demi, ainsi que pour Lisa qui termine 36°, encore une fois un peu déçue.

DSC_0107

 

Chez les benjamins et les vétérans, le format est un peu différent avec 3 voies de qualif pour un accès direct aux finales. Juliette et Isane sont venues se frotter aux meilleures concurrentes françaises, et on peut dire que ça pousse fort chez les jeunes ! Juliette termine 19° et Isane 28°. Il y a encore du travail à faire au niveau de la concentration et de la lecture, et sans doute aussi au niveau de la rési car elles n’ont pas l’habitude de grimper sur un mur aussi haut.

DSC_0052

De mon côté, je me qualifie pour les demi-finales en sortant mes 2 premières voies et sans vraiment m’arracher sur la voie 3, il faut dire que chez les vétéranes la compétition n’est pas très disputée ! Du côté des hommes en revanche, il fallait sortir les 3 voies de qualif pour espérer accéder aux finales. Alexis se bat dans sa voie 3 mais ce ne sera pas suffisant, il termine à la 10° place pour sa première participation en coupe de France.

DSC_0013

Dimanche matin, place aux demi-finales dès l’aurore (ou presque). Bastien est le premier de nos jeunes à s’élancer, et parvient à bien avancer dans la voie, il chute comme pas mal d’autres sur un mouvement qui le laissera aux portes de la finale, et avec le rétro classement des qualifs, il finit à une belle 15° place. La compétition s’arrête là également pour Nicolas H. qui termine 23° chez les juniors, et pour Lenny, qui rate de très très peu la qualif en finale et finit 9°. Ca passe en revanche pour Nicolas I., Prune et Jules qui tope tranquille sa voie de demi.

L’après-midi place aux finales. Chez les minimes garçons, Nicolas se fait piéger assez tôt dans une voie où il fallait prendre des risques, il se maintient ainsi à sa 8° place. Du côté des cadettes, Prune déroule assez haut dans sa voie et termine 6° tandis que Jules prend la 2° place de la compétition en cadets. De mon côté je conserve ma 2° place… sur 4 ! (merci à Prune et Lisa pour l’aide à la lecture !).

IMG_20180520_154914

Après quelques podiums et une Marseillaise, nous prenons le chemin du retour. Place à l’entraînement maintenant, avant le championnat de France dans 2 semaines pour nos jeunes qualifiés… La dernière étape de Coupe de France aura lieu quant à elle à Briançon les 16 et 17 juillet prochain.

Les résultats complets de la coupe de France minimes à vétérans ici et ceux de l’open benjamins par là.

 

Résumé des championnats régionaux de difficulté PACA 2018

Le week-end dernier avaient lieu les championnats régionaux de difficulté où s’opposait une grosse centaine de grimpeurs de toute la région PACA, les meilleurs d’entre eux venant chercher leur qualification aux championnats de France.

C’est Marseille qui accueillait la compétition, dans la salle atypique de la Boîte à Grimpe, avec son arche caractéristique installée au cœur de bâtiments anciens, un peu déroutant au premier abord, mais on se met vite dans l’ambiance.

Le samedi, ce sont les catégories cadets et juniors qui s’affrontaient. 5 jeunes du club avaient fait le déplacement (relativement court, pour une fois!) : Lucie et Prune en cadettes, Jules et Bastien pour les cadets, et Nicolas H. chez les juniors.

Il s’agit d’un championnat régional et le niveau des voies proposées est donc bien relevé. Ce sera un peu dur pour Lucie, qui enchaîne sa première voie, monte assez haut dans la seconde, et tombe à mi voie dans la dernière voie de qualif. Ce ne sera pas suffisant pour passer en finale, mais elle termine à une honorable 10° place.

Prune de son côté mène le jeu dans le haut du tableau, au coude à coude avec Lola d’Harmonie Cimes. Elles sont à égalité parfaite à l’issue des qualifications avec 2 voies sorties et la dernière toute proche, et atteindront toutes les deux la même hauteur en finale… C’est donc le chrono qui les départagera, et Prune devra se contenter de la seconde place, pour 8 secondes d’écart.

Chez les garçons, ils sont 6 à sortir leurs 3 voies de qualification, dont Jules dont on en attendait pas moins. Bastien tire également bien son épingle du jeu et parvient à accrocher la dernière place en finale. Il ne parviendra pas à grappiller quelques places supplémentaires sur la voie de finale et termine 8°, tandis que Jules finit 1er, laissant ses concurrents directs à quelques prises derrière lui.

Du côté des juniors, Nicolas était notre seul représentant, Pierre étant au Portugal sur une coupe d’Europe de bloc (où il empoche une très belle 5° place au passage). Il termine 4° de la compétition, malheureusement pas suffisant pour lui assurer la sélection au championnat de France.

Le dimanche, place aux minimes, séniors et vétérans.

Du côté des minimes filles, seule Lisa était présente pour l’US Cagnes, tandis que chez les garçons on retrouvait Lenny, Nicolas I. et Joseph.

Aujourd’hui encore les voies sont exigeantes et ce sera compliqué pour Joseph qui termine 23ème, dans cette catégorie où il y a vraiment du lourd ! Nos deux autres garçons s’en sortent plutôt très bien puisqu’ils passent tous les deux en finale. Lenny, après avoir topé ses 3 voies de qualif monte presque au top de la voie de finale et termine 2ème. Nicolas chute 2 prises plus bas et finit au pied du podium, mais ce sera suffisant pour la sélection, tous les deux seront aux championnats de France !

Lisa quant à elle est venue en visant la place en finale, elle arrive à grimper sans trop de pression et propre, et ça paye puisqu’elle termine 5° des qualifs. Elles sont 9 en finale et la voie à la lecture compliquée peut être assez piégeuse, mais elle s’en sort bien et monte assez haut dans la voie avant de tomber sur un clip sans trop comprendre pourquoi. Elle finit 4°, un petit plus la privant du podium et de la qualif aux France, mais c’est l’expérience qui rentre…

Chez les adultes, pour une fois nous étions 3 à nous être motivés (il paraît qu’on fait gagner des points au club parce que chez les vétérans il n’y a pas foule…) : Thierry, en préparation des championnats de France handisport, Alexis et moi-même. Les hommes ont les mêmes voies que les minimes garçons et les femmes les mêmes que les minimes filles, bref c’est pas rando ! Du côté des vétérans hommes, ils ont beau être vieillissants, la concurrence est rude. Alexis et Thierry topent tous les deux leurs 2 premières voies de qualif, et Thierry arrive à avancer pas mal dans sa voie 3, tandis qu’Alexis tombe plus bas après un beau combat en apnée dans cette voie bien exigeante physiquement. Ils se qualifient quand même tous les deux en finale. A l’issue de la finale, Thierry monte sur le podium à la 3° place et Alexis, toujours un peu stressé en compétition mais y a du progrès, finit 5°.

Chez les femmes, 6 vaillantes et courageuses concurrentes s’affrontent dans la bonne humeur (on n’a pas vraiment d’enjeu majeur au niveau de la compétition !) et le niveau est plus disparate. La voie 1 est rando, ça sort sans problème, la voie 2 est une jolie dalle à croûtes qui finit par un toit, j’arriverai à accrocher le bac final sans parvenir à clipper le relais (note personnelle : après un jeté aux départementaux, un toit pour les vétéranes, je pense que les ouvreurs ont un petit côté sadique quand même…) et la voie 3 est bien dure, je ne monterai pas très haut. Je finis 2° des qualifs, et je conserve cette place à l’issue de la finale.

Dans la catégorie sénior, seule Prune concourrait pour le club, Sébastien grimpant sous les couleurs d’un autre club (le traître !) et Jules n’ayant pas réussi à se faire inscrire pour cause de délai dépassé.

Pour Prune, c’est à peu près le même topo que la veille : elle sort ses 2 voies de qualif, la voie de demi-finale, de même que Lola (on prend les mêmes et on recommence), ainsi que Kenza de l’AS Grimper. La voie de finale est impressionnante, avec des mouvs spectaculaires. Prune est la première à réussir à négocier le passage avant le toit, mais deux concurrentes restent encore à passer : Lola tombera plus bas, mais Kenza ira plus loin. Prune termine donc comme chez les cadettes à la seconde place, et se qualifie également pour les championnats de France sénior ! Bravo !

Chez les hommes, la finale sénior est exclusivement composée de jeunes surclassés, et Seb finalement plus si jeune se classe 10ème, aux portes de la finale.

Au final un bilan plutôt positif de ce week-end, avec de bons résultats et plusieurs qualifiés pour les championnats de France : Lenny et Nicolas en minime, Jules en cadet, et Prune en cadette et sénior.

On a pu apprécier de belles ouvertures bien calibrées, et un superbe spectacle dans les finales séniors en particulier, chapeau à l’équipe d’ouvreurs.

Un grand merci également à toutes les personnes qui se sont mobilisées pour la réussite de ces championnats régionaux, avec une mention spéciale chez nous à Alison qui a jugé tout le week-end, Olivier C. en assureur, de même que Jules qui à défaut de pouvoir grimper, a assuré toute la journée de dimanche.

Retour à Marseille dans 2 semaines, pour une prochaine étape de coupe de France sur le mur de Luminy…

Les résultats complets de la compétition sont ici.

Quelques photos du dimanche (merci Isabelle !) :

Et de très nombreuses autres photos du week-end grâce à Vincent, à retrouver sur notre page FB.

Championnat départemental de bloc jeunes : résultats

Hier, j’ai passé la journée à Mougins pour suivre nos jeunes inscrits au championnat départemental de bloc qui s’est déroulé à la nouvelle salle de Mougins : Bloc Party. En voici donc un petit résumé.

Le format de compétition retenu a été celui du contest à essais illimités, le décompte de points se faisant par 1000pts par bloc, divisés par le nombre de réussites. Et vu que la participation n’a pas été énorme, il fallait la jouer un peu stratégique pour gagner, car tous les blocs comptaient, même les plus faciles.

La compétition a commencé avec les microbes, fort peu nombreux pour cette première édition. Ils sont moins de 15 à se disputer la réussite des 25 blocs proposés dans leur catégorie. Mais les présents sont motivés et l’ouverture a été très bien pensée pour leur taille. Les blocs fonctionnent bien et les jeunes s’amusent sans faire la queue. Ce qui pose un autre problème parce qu’à cet âge-là, la gestion du temps de repos, ce n’est en général pas un point fort. Les essais s’enchainent donc et très vite les bras fatiguent. Au bout d’une heure déjà, on sent que beaucoup d’énergie est passée et que peu de blocs sortiront encore. Mais ça s’acharne et à la fin des 2h30, c’est l’indétrônable Emma Bossert du COV qui termine sur la première marche devant Hanaé Pons qui nous prouve une fois de plus qu’elle en a à revendre ! Juliette Goldinger, qui a bien grimpé également, termine à la cinquième place. Chez les garçons, c’est Gabriel Cros de Grimp’Azur qui aura été le meilleur, devant un Lohan Géa-Levasseur qui, quand il est sérieux, montre qu’il a du potentiel. Théo Dillet et Léo Bottéro terminent respectivement 5ème et 6ème.

C’est ensuite au tour des poussins et benjamins d’investir les tapis et les murs. Certains découvrent la compétition, d’autres ont déjà une bonne expérience à l’image d’Ethan Chandy qui rafle la première place, un instant inquiété par Valentin Puypalat de Bloc Session, venu faire le déplacement depuis la Ciotat. Chez les filles, notre toute petite Tiya Amato-Basso fait une belle deuxième place derrière Eva Celeschi, de Bloc Session également, pas bien grande non plus ! Que d’énergie chez ces deux-là !

Chez les benjamins déjà, c’est l’expérience qui parle. Les plus affinés prennent le temps de se choisir une stratégie, de repérer les blocs, et d’optimiser leurs essais. Chez les filles, les 5 concurrentes étaient de chez nous. Emmie Coppolani confirme qu’elle a beaucoup progressé en bloc et remporte la victoire avec une belle marge. Son sérieux et sa motivation à l’entrainement payent bien. Derrière, c’est Juliette Abram et Lou Girard qui suivent. Isane Batocchi finit 4ème et Marine Ricci engrange de l’expérience et prend la 5ème place.
Chez les petits gars, la victoire revient à Théo Bossert du COV, qui permet à la famille de signer un joli doublet ! Chez nous, c’est Guillaume Deville qui se débrouille le mieux avec une troisième place bien méritée ! Hugo Amato-Basso et Adrien Borée suivent juste derrière (et pas loin à mon avis !) Romain Nicolaï, Mathieu Guarnieri, Kylian Couanon et Pierre Potez terminent aux 7, 8, 9 et 10ème places.

L’après-midi, les choses se corsent. Les jeunes des catégories minimes, cadets et juniors concourent ensemble et ont 40 blocs à faire, ce qui est énorme. Ils sont aussi plus nombreux et l’attente entre les essais est plus longue. Une stratégie est nécessaire pour gagner.
Chez les minimes filles, c’est du sérieux. Lorna Aïssaoui remporte la victoire assez facilement devant Océane Pastor et Lisa Lerebours pour un beau podium 100% US Cagnes.
Côté garçon, les forts marseillais de l’AS Grimper ont fait le déplacement et Léo Chauvet prend la tête devant Lenny Cohendet qui fait une belle deuxième place. Matthias Chandy n’a pas récupéré aussi bien de ses vacances et son décalage horaire et prend la 4ème place. Yoan Schwesinger aura donné tout ce qu’il pouvait et termine 6ème. Mathis Vinuesa, toujours présent termine 9ème et Ilane Koskas, qui préfère jouer au baby foot finit bon dernier 😉 !

Pour les cadettes, Prune Inzerilli prend logiquement la première place. Ninon Bailleux et Lucie Guilielmo terminent 5ème et 6ème, desservies par un manque d’engagement certain. A ce niveau de compétition, il faut y mettre la niaque et savoir contrôler ses émotions.
Chez les gars, Jules Marchaland gagne haut la main devant Bastien Don et une très belle 3ème place de Vincent Isnard. En constante progression depuis qu’il a commencé l’escalade il y a peu. Il passe devant Mathis Schwesinger à la 4ème place.

En junior, notre club n’était pas représenté. Ce sont Jules Astier du COV et Manon Laine de Tourrette-Levens qui finissent 1ers.

Les résultats complets sont ici :

Microbes, poussins et benjamins

Minimes, cadets et juniors

Au final, on peut dire que cette première fois a été une belle réussite, malgré une organisation pas complètement au point. Parmi les points à améliorer, on reprochera une communication bien trop tardive pour un événement officiel, ce qui a visiblement empêché certains clubs de participer (le Baou et Escale notamment manquaient cruellement à l’appel) et une organisation de l’ouverture bien trop compliquée qui a donné un travail monstre à  Kevin Aglaé, Stéphanie Crouvizier, Julien Ferrando et Bérenger Boulvert, dont je salue une fois de plus la qualité de prestation, particulièrement de Kevin, chef ouvreur, qui a mis les bouchées doubles et est revenu de façon bénévole le jour même, ce que, pour ma part, je ne trouve pas normal car le déroulement de la compétition aurait été beaucoup plus anarchique sans sa présence (les scotchs auront posé un certain nombre de problèmes aux juges). Mais rappelons que l’organisation d’un tel événement se fait de façon bénévole, on peut donc remercier tous ceux qui ont fait en sorte qu’il aboutisse (et je ne citerai personne parce que je ne connais pas tous les travailleurs de l’ombre).
On peut également remercier tous les juges qui font un boulot pas toujours super drôle et dont la patience me rend admiratif.

Et bien sûr, je ne peux pas terminer cet article sans remercier les gérants de Bloc Party pour leur accueil. Ils ont chaleureusement prêté une partie de leur salle pour l’événement. Espérons que cela aura été suffisamment avantageux pour eux pour que cela puisse se reproduire ! N’hésitez pas à leur faire de la pub !

Rendez-vous pour les régions les 3 et 4 février !

Dernière manche du challenge Berhault : encore du changement

Bonjour à tous,

Le samedi 20 mai, à l’occasion des 10èmes Journées Verticales du Département, le comité départemental assurera avec l’appui de plusieurs clubs du Département la dernière manche du Challenge Patrick Berhault.
Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour accompagner le comité d’organisation qui œuvre pour proposer une compétition dans le Vesùbia Mountain Park et vous pouvez vous faire connaître au plus vite par ici :

Retrouvez toutes les informations sur ces Xèmes Journées Verticales : http://cd06ffme.fr/WordPress3/jvresa

Cette dixième édition verra plusieurs temps forts :
– Le challenge Patrick Berhault et sa remise des prix
– Le spectacle de Danse Escalade « Lignes de Vie » (dans la continuité de notre remise des prix) de la compagnie Lézards Bleus avec les Traceurs
– La conférence sur l’alpinisme dans les Alpes-Maritimes vers 19h30 à la médiathèque départementale
– De nouvelles activités comme la transhumance verticale qui proposera une itinérance entre Valdeblore et Saint Martin Vésubie, entre sites naturels et sites artificiels.
Escalade, rappel, canyon, randonnée, sensibilisation environnementale et sécu..
– Une promotion « Journées Verticales » sur toutes les activités du syndicat mixte vésubie valdeblore – valable plusieurs semaines

Le club se charge comme d’habitude des inscriptions ainsi que des frais d’inscription pour le challenge, nous vous demandons juste de remplir ce formulaire :

Voir les inscrits

Comme d’habitude, nous vous communiquerons l’ordre de passage dès qu’il sera rendu public. Cependant, il semble que l’accueil des participants ne se fasse que jusqu’à 10h le matin. Il faudra donc que tout le monde se lève un peu tôt.

Petite modification : les cours se passant à Val de Grimpe seront bien assurés par Mattéo.

Pour vous rendre au Vesubia Moutain Park :

 

Championnat départemental de difficulté – Bréa 2017

Hier se tenait pour la 2ème année le championnat départemental de difficulté des Alpes Maritimes, dans la salle du gymnase Bréa à St Martin du Var, superbement liftée pour l’occasion par l’équipe d’ouvreurs Kévin, Cédric et Bérenger.

Lisa, encore benjamine, était un peu frustrée de ne pas participer à l’épreuve, mais elle a ainsi pu avoir un regard extérieur sur la journée, et nous livre ici son résumé de la compétition, agrémenté de quelques commentaires de Sylvain :

Aujourd’hui avait lieu la deuxième édition du championnat départemental à Bréa, où environ 90 grimpeurs motivés  du département se sont déplacés pour jouer le jeu de la compétition.

Du côté des minimes, les 4 voies étaient relativement faciles puisque chez les filles 8 les ont topées, et chez les garçons 6 sont arrivés au bout de toutes leurs voies de qualif. A l’issue de la finale, c’est finalement Lorna qui monte sur la première marche du podium et signe sa troisième victoire en 8 jours, en étant la seule à sortir la voie de finale, les autres participantes tombant à peu près toutes au même endroit seront départagées au temps. Grâce à un très bon chrono, c’est Océane qui finit deuxième.
Chez les garçons, la voie de finale avait un niveau assez élevé, et Lenny est le seul à la toper, finissant ainsi premier. Mathias tombe un petit peu plus bas et termine 3°, devancé par Nicolas du COV.

Les cadettes ont profité de jolies voies, avec une dernière voie de qualif avec un mouv un peu loin et une fin difficile. Dans cette catégorie, c’est Prune du COV qui remporte très logiquement la 1ère place, devant Héloïse, du COV également. Ninon termine 3ème, signant une jolie performance en finale. 

Chez les cadets, c’est sans surprise que nos jeunes du groupe perf se qualifient pour la finale, malgré une erreur de Nicolas dans la voie 2 qui aurait pu lui coûter très cher ! En finale, seul Pierre sortira la voie, talonné de près par Jules, lui même talonné par Nicolas, alors que Bastien termine 4ème.

Du côté des juniors, on ne peut pas dire qu’il y ait eu beaucoup de concurrence puisqu’il n’y avait qu’un seul compétiteur chez les hommes, et pareil chez les femmes. Marie finit donc 1ère, en allant loin dans sa voie de finale.

Chez les séniors hommes, le niveau était assez relevé et les deux dernières voies de qualif physiques et bien dures. L’indétrônable Max Guigonnet sera le seul à sortir la voie de finale et conservera donc son titre, tandis que Pierre (qui concourrait donc dans 2 catégories différentes) et Sylvain chutent à quelques quelques prises de la fin, et seront départagés au chrono. C’est donc finalement Sylvain qui prend la 2ème place devant Pierre 3ème. Autres détails à noter dans cette catégorie : la 5ème place de Guillaume et la 10ème place d’Ismaël pour sa première compétition officielle, et le beau vol d’Alexis dans la voie 4, qui a fait peur à de nombreuses personnes dans le public…

Passons aux séniors femmes qui avaient les mêmes voies que les vétérans et vétéranes. Très (trop ?) faciles, puisque les 4 concurrentes en lice ont sorti toutes leurs voies de qualif. La finale (même voie que les minimes filles) sera vraiment très serrée puisque toutes tombent dans le 1er crux de la voie, et le classement se fera à une valorisation près et au chrono. Ce seront finalement les plus jeunes qui prendront les premières places : Louisa du Ski Club de Nice, devant Alicia d’ASSA. Enfin, Karine du COV (et un peu d’ASSA aussi) mérite largement sa 3ème place sur le podium.

Chez les vétéranes, 3 représentantes du club étaient présentes : Céline, Cécile, et Delphine (bon pas tout à fait du club mais le cœur y est ;-)). Sur 4 participantes, 3 seulement étaient sélectionnées pour la finale. Cette sélection s’est jouée sur un seul mouvement dans la voie 4 et c’est Delphine qui, à défaut de passer des heures en isolement, prendra quelques photos !
En finale, c’est donc Cécile qui monte le plus haut, et Céline qui termine troisième.

Chez les vétérans, Pippa prend facilement la tête du classement, tout en accédant malgré tout à une 8ème place bien méritée chez les seniors.

Les résultats complets à voir sur le site du CT 06.

La journée fut rondement menée et, malgré un peu de retard et des règles du jeu un peu trop strictement appliquées (comment ça on n’a pas le droit de grimper avec un chapeau !?!), tout le monde s’est bien régalé. Les jeunes et les moins jeunes s’en sont donné à cœur joie, dans une ambiance fort sympathique où finalement, la victoire est souvent loin d’être la préoccupation première.

Comme d’habitude, nous remercions les bénévoles, les spectateurs, et tout particulièrement les ouvreurs qui ont bossé dur pour nous offrir des voies pile comme il fallait (à part une voie de finale qui n’a pas très bien marché).
Nous disons bravo à tous ceux qui ont fait l’effort de participer (je pense notamment à Ismaël et Delphine qu’il a fallu travailler au corps ;)). Ce fût une belle journée d’escalade et le format assez libre des qualif est vraiment un régal !
Les voies de qualif proposées étaient certes assez faciles, mais c’était un parti pris pour attirer les grimpeurs les moins forts, que chacun puisse grimper suffisamment et se faire plaisir à son niveau, quitte à ensuite profiter du spectacle des finales qui elles ont fait leur boulot pour départager les grimpeurs. Espérons que l’événement attire encore plus de monde l’an prochain !

D’ici là, sont qualifiés pour les régions à Gap les 13 et 14 mai 6 minimes : Lorna, Océane, Carla, Lenny, Mathias et Vincent; 5 cadets Ninon, Pierre, Jules, Nicolas et Bastien; 1 junior : Marie; et 3 seniors : Sylvain, Guillaume et Ismaël !

Ici quelques photos d’Ismaël et de Delphine, le reste sur Facebook !