Archives par mot-clé : coupe de France

Résumé de la coupe de France jeunes de bloc de Valence

La saison de compétitions est lancée ! Petit retour sur la 1ère étape de coupe de France jeunes de bloc qui avait lieu à Valence. Merci à Sandrine pour le résumé et à Stéphane pour les photos.

Pour cette 1ère étape de coupe de France de bloc à Valence, l’US CAGNES s’est déplacée en masse, avec pas moins de 8 compétiteurs en lice.

On entend même parmi les compétiteurs, « vous êtes nombreux cette année » « et oui on est 8ème au classement club ». 

La compétition démarre tôt le samedi matin avec les minimes filles, Lisa et Juliette en forme et excitées par l’événement se régalent et font une bonne performance, se classant respectivement 30ème et 22ème.

Ce sera beaucoup plus dur pour les cadets garçons qui se frottent à des 2èmes années très musclés, ils sont concentrés et appliqués mais ça ne suffit pas. Seul Nicolas arrivera à tirer son épingle du jeu en cochant un 6ème bloc dans les 5 dernières minutes. Il termine ainsi à la 34ème place. Mathias se classe 39ème et Lenny 44ème.

Chez les cadettes, Océane progresse, avec 7 blocs au compteur, elle empoche une belle 14ème place, coachée par Lisa, Juliette, Ethan et Pauline.  

Viennent ensuite les juniors avec Jules et Pierre. Il y a du beau monde mais Pierre, très facile, terminera premier des qualifs, il disputera donc la finale, Jules quant à lui fini 7ème, un peu déçu, aux portes de la finale 

N’oublions pas les accompagnateurs sans qui tout cela ne serait pas possible : les 2 Olivier en juge, Sandrine aux photos et au ravitaillement en eau, Stéphane et Véronique et Ethan en coach et supporter.

Le dimanche laisse la place aux finales, seul Pierre a réussi à se hisser dans les 6 premiers.
La finale est serrée pour les juniors garçons. Les trois premiers réalisent 2 blocs. Ils se départagent aux nombres de 
zones et d’essais dans les blocs.
Pierre maîtrise complètement les équilibres du premier bloc et le réussit dès son 1er essai.
Il a plus de mal dans le deuxième bloc avec un jeté sur une prise sans 
grain, mais le sort quand même au 3ème essai.
Le troisième bloc avec des prises de pied  bien glissantes lui résistera et il ne parviendra pas à atteindre la zone.
Il finit 3ème derrière Émilien Casado et  Léo Ferrera.

Voici quelques photos et le classement complet :

Résultats coupe de France bloc Valence 2018

 

 

Coupe de France – Briançon 2018

Ce n’est pas les vacances pour tout le monde ! En ce début de semaine avait lieu la coupe de France de Briançon jeunes et vétérans. Quelques participants de chez nous ont fait le déplacement :
– Lisa participe à sa première demi-finale et prend une belle 15ème place en minime
– Nico et Lenny terminent respectivement 17ème et 21ème en minime
– Prune prend sa place en finale et termine 8ème chez les cadettes
– Bastien termine 24ème tandis que Jules prend la 1ère place en cadet
– Pierre remporte également la victoire en junior

Bravo les jeunes !

Chez les plus vieux, Alexis et Cécile participaient à leur deuxième coupe de France en vétéran et finissent 12ème et 4ème (soit derniers en fait )

Bravo les vieux !

Tous les résultats ici.

Le lendemain, Thierry attaquait sa première coupe du monde handi !
On était tous avec lui, et il a décroché l’or ! C’était énorme !!!

Bravo Thierry ! Respect.

Et les compétitions haut alpines ne sont pas terminées, puisque cette semaine enchaîne avec le Tout à Bloc à l’Argentière, où une forte délégation de l’US Cagnes sera présente… Au programme le micro TAB mercredi pour les jeunes, un rassemblement sur blocs extérieurs jeudi à Ailefroide, le Jurassik vendredi pour les vieux, et l’open international de bloc samedi. Si vous ne savez pas où aller cette semaine, ça va être the place to be ! Et en plus il fait beau 🙂


 

Coupe de France de Marseille

Deux semaines après les championnats régionaux, nous voilà de retour à Marseille, pour une nouvelle étape de coupe de France cette fois, sur le mur de Luminy, un mur qui fait rêver, dans un cadre magnifique, avec une équipe d’ouvreurs qui nous laissait présager le meilleur…

La compétition était ouverte aux catégories jeunes habituelles, ainsi qu’aux benjamins (en open) et aux vétérans, et c’était également la dernière étape pour les séniors qui jouaient là le classement général final de la saison, on a donc pu profiter d’un beau spectacle !

Lors des qualifications le samedi, Lenny, Nicolas I, Prune et Jules topent tous leurs 2 voies, et prennent ainsi sans problème leur ticket pour les demi-finales du lendemain. Ca passe également pour Bastien, et pour Nicolas H. qui monte assez haut dans la voie 2 des juniors au final bien exigeant et accède ainsi à sa 1ère demi-finale. La compétition s’arrête là en revanche pour Mathias, qui butte à la 27° place, à un petit plus des qualifiés en demi, ainsi que pour Lisa qui termine 36°, encore une fois un peu déçue.

DSC_0107

 

Chez les benjamins et les vétérans, le format est un peu différent avec 3 voies de qualif pour un accès direct aux finales. Juliette et Isane sont venues se frotter aux meilleures concurrentes françaises, et on peut dire que ça pousse fort chez les jeunes ! Juliette termine 19° et Isane 28°. Il y a encore du travail à faire au niveau de la concentration et de la lecture, et sans doute aussi au niveau de la rési car elles n’ont pas l’habitude de grimper sur un mur aussi haut.

DSC_0052

De mon côté, je me qualifie pour les demi-finales en sortant mes 2 premières voies et sans vraiment m’arracher sur la voie 3, il faut dire que chez les vétéranes la compétition n’est pas très disputée ! Du côté des hommes en revanche, il fallait sortir les 3 voies de qualif pour espérer accéder aux finales. Alexis se bat dans sa voie 3 mais ce ne sera pas suffisant, il termine à la 10° place pour sa première participation en coupe de France.

DSC_0013

Dimanche matin, place aux demi-finales dès l’aurore (ou presque). Bastien est le premier de nos jeunes à s’élancer, et parvient à bien avancer dans la voie, il chute comme pas mal d’autres sur un mouvement qui le laissera aux portes de la finale, et avec le rétro classement des qualifs, il finit à une belle 15° place. La compétition s’arrête là également pour Nicolas H. qui termine 23° chez les juniors, et pour Lenny, qui rate de très très peu la qualif en finale et finit 9°. Ca passe en revanche pour Nicolas I., Prune et Jules qui tope tranquille sa voie de demi.

L’après-midi place aux finales. Chez les minimes garçons, Nicolas se fait piéger assez tôt dans une voie où il fallait prendre des risques, il se maintient ainsi à sa 8° place. Du côté des cadettes, Prune déroule assez haut dans sa voie et termine 6° tandis que Jules prend la 2° place de la compétition en cadets. De mon côté je conserve ma 2° place… sur 4 ! (merci à Prune et Lisa pour l’aide à la lecture !).

IMG_20180520_154914

Après quelques podiums et une Marseillaise, nous prenons le chemin du retour. Place à l’entraînement maintenant, avant le championnat de France dans 2 semaines pour nos jeunes qualifiés… La dernière étape de Coupe de France aura lieu quant à elle à Briançon les 16 et 17 juillet prochain.

Les résultats complets de la coupe de France minimes à vétérans ici et ceux de l’open benjamins par là.

 

Coupe de France de difficulté à Aubenas

Après les lointaines étapes de Riom et Bischwiller, Aubenas c’était presque la « porte à côté ». Pour autant, pas de grasse matinée et dès 7 heures, samedi matin, toute l’équipe était prête à en découdre. Une belle météo, une superbe salle, un accueil vraiment sympa et l’ambiance habituelle de ce niveau de compétition, il n’en fallait pas moins pour donner à chacun l’envie de se faire plaisir.

Pour cette première journée, chez les minimes Lorna finira sans trop de difficulté ses deux voies de qualification. Lisa quant à elle après une première voie enchainée sans peine échoue à mi-chemin de la deuxième longueur et de façon assez inattendue sur un volume que ne semblait pas poser trop de problème. L’accès en demi lui échappe. Lorna assure.

Pour les minimes garçons, l’accueil était plus musclé sur des itinéraires franchement déversants. Mais cela convenait bien tant à Lenny qu’à Nicolas qui s’en tirent très honorablement et se qualifient sans trop de difficultés.

Chez les cadettes, l’aisance et la puissance de Prune nous étonnent une fois de plus (ou ne nous étonnent plus !). La concurrence était rude mais l’accès en demi est assuré.

thumbnail_P1110371

Côté cadets, la première voie donne du fil à retordre à bon nombre d’entre eux. Jules et Bastien sauront trouver la solution. En revanche grosse surprise dans la seconde ou l’un comme l’autre échouent dès les premiers mouvements. Ils ne seront pas les seuls et ne gagneront leur place en demi que grâce au fait d’avoir validé leur dernière prise (un + qui fait du bien !).

Moins chanceux, peut-être encore blessé et moins en forme, Nicolas est écarté de la demi après avoir été mis en difficulté sur les deux longueurs. Il faut dire que pour cette catégorie, rien ne semblait facile.

P1110382

Après un MacDo de circonstance, tout le monde se retrouve dès 20 heures 30 pour assister aux finales senior et rêver à un bel avenir. Les meilleurs sont là. Superbes démonstrations.

Plus de détails dans l’article de la fédé.

Dimanche 8 heures, tout le monde est prêt pour les demi. Cinq qualifiés et nous l’espérons, beaucoup de finalistes.

Lorna assure sa place en finale en sortant sa voie de demi. Elles seront 7 à en faire autant. Ca promet pour la suite, mais grosse déception en finale : partie très à l’aise dans une voie qui semblait à sa portée, elle est contrainte de stopper son effort en raison d’une dégaine mal clippée et qui a laissé s’échapper la corde. Elle prendra dans ces conditions, la 8ème place.

Chez les garçons, Lenny prend une belle 10 ème place mais qui le prive de la finale et Nicolas ne sera classé « que »  19ème en chutant dans une voie qu’il nous dit ne pas lui avoir convenue.

P1110389

Chez les cadettes, la concurrence n’est pas moins rude que la veille, et la voie de demi pas moins facile que les précédentes. Prune se classe 9 ème.

Enfin les cadets garçons se battent bien. Bastien se positionne en 22ème place et Jules fait oublier sa contre-performance des qualifs  en se qualifiant pour la finale. On en espérait pas moins ! Une finale dans laquelle il se classe deuxième, confortant ainsi sa première place au classement général. Bravo !

En conclusion, un bon et beau week-end pour tout le monde. 7 participants, 5 en demi, 2 en finale, un podium. Mais surtout et quelle que soit la place de chacun, le plaisir de se retrouver et grimper ensemble. Merci à tous et rendez-vous dans deux semaines…

Coupe de France de difficulté et de vitesse de Bischwiller, 14 et 15 Avril 2018

Le week-end dernier Bischwiller accueillait la Coupe de France jeunes de difficulté et de vitesse, voici le résumé vu par Alison, la maman de Prune et Nicolas :

Le club Altitude 137 organisait sa première coupe de France et a tout mis en œuvre pour assurer aux compétiteurs et accompagnateurs un weekend splendide. En raison d’un stage de l’équipe de France, de nombreux forts grimpeurs étaient absents dans toutes les catégories.

Journée de Samedi : qualification de diff et épreuve de vitesse

Les 4 jeunes de l’US Cagnes (Jules, Prune, Lenny et Nicolas) topent les 2 voies de qualifications avec facilité, voire avec une certaine esbroufe (comme Nicolas qui fait le show pour la vidéo).

En fin de journée démarre l’épreuve de vitesse à laquelle Jules et Nicolas ont décidé de participer… pour s’amuser. Et ils se sont vraiment amusés. Jules, avec ses nombreux « copains », a mis la salle en ébullition quand Nicolas a fait ses essais sur la voie du record (raccourcie de quelques mètres). L’ambiance sur cette épreuve est frénétique, bien sûr, mais aussi très joviale. Le nombre de participants était important et les organisateurs ont décompté 388 runs au total dans la soirée. Nicolas et Jules tiennent le coup jusqu’en ¼ de finale, ils améliorent leur temps à chaque passage. Nicolas se classe 5ème minime et Jules 8ème cadet. Bravo ! Pour une première, ils nous ont épatés. Il est 22h30 quand nous quittons Bischwiller à l’issue de leur dernier run.

Les ouvreurs attendront la fin de l’épreuve de vitesse pour monter les voies de demi…jusqu’à 3 heures du matin. Le pied du mur est transformé en dortoir…

Journée de Dimanche : les demi-finales

Jules sort sa voie de ½ finale avec aisance et il se place en 1ère position pour les finales.

La voie proposée aux minimes est un enchainement de grosses boules placées dans un dévers. Lenny et Nicolas chutent au même endroit, pas très haut et nous avons tous pensé que l’aventure s’arrêtait là pour eux. Finalement, ils prennent la 6ème place ex-aequo et se qualifient pour une finale composée de 13 grimpeurs.

La voie des cadettes est tout en équilibre et réta qui sélectionnent dès le démarrage. Prune grimpe bien, passe les premiers pas et monte très haut dans la voie. Elle prend la 8ème place.

Journée de Dimanche : les finales

Prune est la 1ère des 4 à grimper. La voie lui semble très difficile, et cela se confirme : c’est dur dès les 1ers mouvements. Elle prend finalement la 5ème place, un peu déçue d’être tombée si bas dans la voie.

Le suivant est Jules, il grimpe vraiment bien et passe les 3 minuscules prises sur volume que personne n’avait réussi à négocier. Son regret : ne pas être arrivé jusqu’au jeté… Il prend la 1ère place. Bravo Jules !

Les minimes homme ont la même voie de finale que les cadettes.

Nicolas est le 3ème à s’élancer. Il grimpe bien, se fait une belle frayeur en clippant une dégaine au niveau de ses chevilles. Il tombe haut dans la voie, à bout de force. Il a vraiment tout donné, il dit qu’il était mal dans chaque mouvement dès le tout début de la voie. Nico finit 3ème.

Lenny manque son départ : il cherche plusieurs solutions pour atteindre la 1ère pince qui est loin. Mais son pied glisse. Quelle déception ! Nous sommes tous frustrés de ne pas savoir ce qu’il aurait pu faire de cette voie vraiment exigeante.

Pour finir, je souhaite rendre hommage aux organisateurs, ouvreurs, juges, bénévoles qui œuvrent pour que les jeunes puissent briller sur les murs de compétitions. Je tiens à remercier US Cagnes qui a financé ce déplacement et Cédric qui incite les jeunes à se surpasser en entrainement et leur permet ainsi de donner le meilleur d’eux même en compétition. Merci à tous.

Coupe de France de Riom

Ce week-end se tenait la première étape de coupe de France jeunes de difficulté à Riom (qu’on prononce Ri »on » pour information, et qu’il est difficilement possible de confondre avec Rio…).

Le calendrier des compétitions est serré pour nos jeunes, car 15 jours seulement après la fin du circuit national de blocs, il fallait être fin prêt pour cette première confrontation de difficulté sur du long. Et les meilleurs jeunes des 4 coins de la France répondaient à l’appel, cette première épreuve étant sélective pour la prochaine coupe d’Europe de difficulté qui aura lieu dans 2 semaines à Voiron. A la clé donc pour les 6 meilleurs classés de chaque catégorie, une place dans l’équipe de France jeunes de difficulté, autant dire que les concurrents qui jouent le haut du tableau n’étaient pas venus pour faire de la figuration !

De notre côté, 5 jeunes du club ont donc pris la direction du Massif Central, accompagnés par de dévoués parents : Lenny, Bastien, Jules, Pierre, et Lisa qui découvrait sa 1ère coupe de France. Enorme frustration en revanche pour Lorna, malade la veille du départ et qui ne pourra donc pas participer à cette épreuve sélective.

Après quelques agréables heures de route et une arrivée plus ou moins tardive, nous nous installons dans la très bucolique périphérie de Riom, où les parkings des hôtels sont pris d’assaut par les minibus des clubs venus de toutes les régions (eh oui certains chanceux ont des minibus). La nuit sera courte car l’échauffement débute à 7h le lendemain ! Le tirage au sort aura tout de même été plutôt clément pour nos grimpeurs, qui ne débutent pas trop tôt.

Au programme du samedi matin :  qualifications des minimes et cadets, avec 2 voies à enchaîner le plus haut possible.

C’est Jules qui sera le premier grimpeur du club à s’élancer sur le mur. Les voies des cadets sont vraiment très relevées, autour de plats et autres prises fuyantes, il s’agit de soigner ses placements et de rester concentré jusqu’au bout. La première voie sera une formalité pour Jules, qui parvient à monter assez haut également dans la voie 2, avant de lâcher après la sortie du dévers. Il termine 6ème des qualifications, et empoche donc sans souci sa place en demi-finale.

Bastien passe un peu plus tard dans ces mêmes voies de cadets, qui lui paraissent extrêmes pour des voies de qualifs. Il clippe le relais de la voie 1 sans encombres, et s’arrache sur chaque mouv de la voie 2 dont le profil ne lui convient pas trop. Ce ne sera pas suffisant pour passer au tour suivant. Il termine 32ème de la compétition, assez déçu car il a les moyens de faire beaucoup mieux… Revanche à prendre la prochaine fois !

Chez les minimes les voies ne sont pas données non plus, mais à l’image du niveau des compétiteurs. Ils seront tout de même nombreux à venir buter sur le réta à la sortie du toit de la voie 2. Lenny lui nous fait une belle démonstration, et avale ses 2 voies avec l’art et la manière, il se place donc en tête des qualifications avec 13 autres grimpeurs.

Du côté des minimes filles, Lisa était donc notre seule représentante, et passait 74ème sur 75, ce qui lui a laissé tout loisir de connaître les voies par coeur… et de faire monter la pression. Elle arrive tout de même à se relâcher en grimpant, ce qui lui permet d’enchaîner sa voie 1 et de monter assez haut dans la voie 2. Les boules auront finalement raison de sa résistance, et elle rate les portes de la demi-finale à un petit mouvement près. Elle finit 31ème, et est satisfaite de cette première expérience dans le circuit national.

 

L’après-midi, place aux qualifications des juniors, ainsi que des vétérans qui jouent là leur championnat de France (on attend toujours des représentants de l’US Cagnes…). Pierre est notre unique et vaillant représentant chez les juniors. Il finit 8ème de ces qualifications, un peu déçu, mais les sensations n’étaient pas au rendez-vous et les bras ont vite daubé. Pas facile de démarrer les épreuves de difficulté dans les meilleures conditions physiques après la saison de bloc démente qu’il vient de faire…

Le bilan de la journée est quand même plutôt positif puisque Jules, Lenny et Pierre prendront part aux demi-finales du lendemain. Après un bon repas pas typiquement local, tout le monde va se coucher tôt car le lendemain, on remet ça avec une ouverture de l’échauffement à 7h et une heure de sommeil en moins pour cause de passage à l’heure d’été.

Lenny attaque sa voie de demi-finale le premier, il nous a fait vibrer la veille et est déterminé à faire aussi bien. Le début de la voie ne lui pose pas de problème, mais malheureusement il lâche prématurément sans trop savoir pourquoi alors qu’il n’est même pas daubé. La compétition s’arrête pour lui sur cette déception, il termine à la 22ème place, avec un petit plus non comptabilisé qui lui aurait fait grappiller quelques places (nous avons encore des progrès à faire au niveau des réclamations).

Les demi-finales ne poseront pas trop de soucis à Jules et Pierre, qui obtiennent tous les deux leur place en finale l’après-midi.

Nous deux grimpeurs s’élanceront sur leur voie respective avec quelques secondes d’écart, et on ne savait pas trop où donner de la tête ! La voie des cadets avait déjà été enchaînée par un grimpeur, Alistair Duval, impressionnant d’aisance, et on se prenait à espérer que Jules pourrait en faire autant. Il n’ira pas aussi haut mais s’en sort pourtant très bien, et termine à la 4ème place des finales, ce qui signifie qu’il obtient ainsi sa place en équipe de France de diff, bravo Jules, on est super contents pour toi !

C’est plus compliqué pour Pierre, dans une voie junior où plusieurs grimpeurs ont déjà placé la barre assez haut. Les sensations ne sont de nouveau pas très bonnes, il parvient à sortir du dévers mais n’arrive pas à clipper la dégaine, il tente le mouv suivant pour obtenir le + mais ne pourra malheureusement aller plus loin. Il termine ainsi 5ème ex-aequo, extrêmement déçu par cette place non représentative du niveau de ce grimpeur talentueux.

Le week-end s’achève donc sur cette note un peu amère, mais nous pouvons être fiers de nos grimpeurs qui ont leur place parmi l’élite nationale.

Voici les résultats complets.

Et quelques photos :

Retour sur la coupe de France de bloc de Chamonix

Petit retour en arrière… l’année dernière, en décembre 2017, se tenait une nouvelle étape de coupe de France de bloc jeunes à Chamonix. Voici le résumé de Sandrine. Bravo aux jeunes… et aux parents qui ont une nouvelle fois fait preuve de bonne volonté malgré les conditions difficiles !

En ce WE du 9 et 10 décembre, les prévisions météos sur Chamonix étant très mauvaises, certains parents étaient un peu inquiets à l’idée de faire les 600 km qui nous séparent de Chamonix sous la neige.
Il a donc été décidé de faire louper l’école aux minimes le vendredi après midi afin de ne pas arriver de nuit au milieu de la tempête de neige.
Deux voitures sont donc parties en début d’après midi et ont rencontré la neige dès Grenoble. Après une séance de chaînage pour Olivier (le papa de Lenny) et une poussette par Nicolas et Mathias de la voiture de l’autre Olivier (le papa de Mathias) pour gravir la côte qui mène à l’hôtel (même avec les pneus neiges ça ne montait pas), ils ont fini par arriver.
Le lendemain, malgré un froid polaire, le spectacle était magnifique. La 3eme voiture qui avait aussi les pneus neiges a réussi à rejoindre le groupe pour les cadets juniors.
Quelques batailles de boule de neige plus tard, finalement de bon résultats pour l’équipe, une finale pour Lorna (3eme après les qualifs, elle finira à la 5eme place), une finale pour Pierre qui empochera sa 2eme victoire de la saison, ce qui le place à la 3eme place du classement provisoire.
Ensuite dans le désordre, Mathias 11eme, Océane 18eme, Nicolas 13eme, Lenny 39eme, Jules 13eme, Bastien 32eme, Prune 17eme. 
​Une accalmie a permis à la 1ere équipe de rentrer le dimanche dans l’après midi, la 3ème voiture finira par rentrer à 4h du matin pour cause de finale de Pierre à19h, dur dur pour le chauffeur Philippe (le papa de Bastien).
Comme dit Cédric, ça laissera des souvenirs, il faut vraiment être motivé pour faire les coupes de France !!!!!!!!!  

Résumé de la coupe de France de bloc de Chambéry

Voici le résumé de la deuxième étape de coupe de France de blocs à laquelle plusieurs jeunes du club ont participé le week-end dernier. Un grand merci à Flora pour ce compte-rendu complet !

Debouts de bonne heure samedi matin, Matthias C, Nicolas I, Prune, Océane et Lenny sont en route pour Chambéry 🙂 accompagnés d’Olivier, le papa de Mathias, et de Flora. Dans la voiture, après quelques dodos, de belles photos (compromettantes)… On arrive enfin à Chambéry où l’on retrouve Lorna, déjà sur place ! Après une lecture des blocs et un échauffement, nos minimes, Matthias C, Lorna, Océane, Nico et Lenny, s’élancent dans leurs blocs avec le sourire !
Il est 13h45… 🙂 et ils ont 3h pour tenter d’enchaîner 10 blocs avec pour chaque bloc 5 essais maximum ! Bon courage !! Durant les qualifications, Stéphane a jugé les minimes garçons sur un bloc. Ces derniers sont d’ailleurs très bien ouverts et assez variés (des dalles avec petites prises, des jetés, des skates qui demandent de la coordination) ! Les résultats se tiennent dans un mouchoir de poche et nos minimes se sont bien battus : Lenny (59ème) tope  5 blocs en 6 essais ! Nicolas et Matthias arrivent à enchaîner 6 blocs en 5 essais. Les bonus (une prise marquée qui représente la moitié du bloc) vont les départager : 7 bonus pour Nico et 6 pour Mat ! Ainsi ils terminent respectivement 15 et 16ème ! Bravo les garçons !!
Du côté de nos minimes filles, Océane (30ème) toujours avec le sourire, enchaîne 8 blocs en 13 essais ! Lorna très proche de la finale terminera 9 blocs en 11 essais (il fallait enchaîner les 10 blocs pour entrer en finale) ! 
 
Cette fin de journée s’est terminée dans une friterie puis devant de belles finales seniors avec le reste de l’équipe (Jules, Matthias, Nicolas et Pierre), accompagnés de Stéphane le papa de Nicolas Halter.
 
Le dimanche matin (7h) à Chambéry il fait froid : 6°… Et nos cadets (Prune et Jules) ont pris le temps de s’échauffer malgré une contraction du cou pour Jules en plein échauffement ! Bien sûr nos minimes et nos juniors sont restés dormir à l’hôtel. Seuls Olivier et Flora étaient présents pour nos cadets ! À la fin des qualifications, qui ont duré 3h30, Prune (18ème) enchaîne 6 blocs en 9 essais (avec 7 bonus), c’était vraiment beau ! Julio (33ème) bloqué du cou, reste impressionnant en faisant aussi 6 blocs en 11 essais ! Bravo c’était chouette !
 
Un quart d’heure après la fin des cadets, prennent place aux pieds des blocs nos 3 juniors (Matthias, Nico et Pierre) ! Ils ont les mêmes blocs que les cadets avec de légères modifications !
 
A la suite de ces qualifs, Matthias  (49ème)  à deux doigts d’enchaîner le bloc 5, tope 4 blocs en 5 essais avec 7 bonus dans la poche ! Pour Nico (26ème) c’est une très belle performance : il termine 6 blocs à vue, avec 8 bonus !! C’est génial ! 
Pierre (5ème des qualifs) enchaîne 9 blocs en 10 essais, il est content car il obtient une place en finale ! C’est à 17h15 que Pierre termine 4ème en enchaînant les 3 blocs de finale en 9 essais, avec 5 essais en moins il serait arrivé 1er…
 
 Merci au club de Chambéry pour cette belle compétition avec toujours une superbe ambiance ! Merci à Muriel pour ces magnifiques photos, et merci aux bénévoles des autres clubs car sans eux, la compétition n’aurait pas lieu (Olivier a jugé chaque catégorie)… et à Stéphane ! Merci à notre club ! Les jeunes  sont contents de leur week-end à Chambéry 😋

Retour sur la coupe de France jeunes de bloc à Valence

Merci à Sandrine pour ce résumé de la 1ère étape de coupe de France de bloc et à Planète Grimpe pour les photos : 

La saison est lancée pour les minimes/cadets /juniors avec la 1ère étape de la Coupe de France de blocs qui a eu lieu à Valence le 21 et 22 octobre.

Cette 1ère étape a souri à nos jeunes grimpeurs puisque Jules MARCHALAND gardera sa 3ème place des qualifs en finale cadets avec une ouverture de blocs un peu particulière qui ne permettra à aucun finaliste de sortir le moindre bloc.
Pierre LE CERF, très en forme, sortira tous ces blocs et ravira la 1ère place de la finale juniors.
Mathias CHANDY pour sa 2ème année en minime atteindra ses objectifs avec une belle 7ème place, à une place de la finale.
Lorna AISSAOUI, qui n’a finalement pas trop mal réussi à gérer son stress, empoche une belle 10ème place.
Ensuite dans le désordre, nous avons Lenny COHENDET (à peine remis d’une grosse gastro) 45ème, Nicolas INZERILLI 20ème, Mathias NOIREL 43ème, Nicolas HALTER 38ème, Prune INZERILLI 23ème, Océane PASTOR 21ème.

En bonus, les impressions des 2 nouveaux de l’équipe :

Nico :
« En plus de passer un bon moment avec les autres grimpeurs du club, j’ai découvert à Valence la compétition de bloc au niveau Coupe de France. Il faut gérer le temps et les essais, ce qui apporte une autre dimension à l’escalade où une tactique est nécessaire. De manière générale, il s’agit d’une bonne expérience et je compte continuer à grimper en compet de bloc, lors des prochaines Coupes de France de la saison. »
 
Prune :
« Ma première compet avec le T-Shirt US Cagnes : La Coupe de France de Valence au début des vacances de la Toussaint. J’ai réussi 6 blocs à vue mais je reste cependant un peu frustrée de ne pas avoir sorti le bloc 10 dans lequel je tombais avec la dernière prise en main, dans un mouvement pas si dur intrinsèquement… »
 
Prochaine étape le 11 et 12 novembre à Chambéry…

Retour sur les compétitions jeunes du mois de juillet

En cette période estivale, pas de farniente à la plage, mais direction les Hautes Alpes pour nombre de jeunes grimpeurs. Plus précisément le Briançonnais, ses montagnes, ses torrents, ses fortifications, ses 300 jours de soleil par an (si, si), ses marmottes… et ses compétitions d’escalade !
Et ces derniers jours, on peut dire que les compétitions se sont enchaînées dans le coin, prétexte idéal pour profiter de quelques jours de vacances en famille et de venir poser ses valises (et sa tente pour les plus courageux) dans cette belle région.

Le marathon de compétitions démarre par le Tout à Bloc à l’Argentière la Bessée, et après l’épreuve sénior où notre BE Matteo empoche la 22ème place de cette compétition très relevée tandis que Jules encore cadet termine 33ème, place aux plus jeunes avec le micro TAB le samedi 22 juillet.
Cette compétition (de bloc, comme son nom l’indique) était ouverte aux catégories poussins, benjamins et minimes et a attiré de nombreux grimpeurs y compris d’autres pays.
Le concept est simple, il s’agit de réussir le plus grand nombre de blocs proposés pour chaque catégorie, peu importe le nombre d’essais, mais dans un temps imparti. Et vu le grand nombre de participants, la gestion du temps et une bonne stratégie sont indispensables pour arriver à tirer son épingle du jeu.
Grosse performance pour Emmie qui sort tous ses blocs et finit donc à la première place ainsi que 5 autres poussines !
Beaucoup moins de réussite chez les benjamins, où Juliette termine 21ème, tandis que Lisa finit à la 26ème place avec un bloc de moins et beaucoup de déception. Du côté des garçons, Adrien souffre des doigts et se classe 27ème.
Chez les minimes garçons, Lenny passe lui aussi à côté de cette journée et finit 25ème, tandis que Mathias quant à lui s’en sort très bien en accrochant la 10ème place, pendant que son frère Ethan se classe 13ème  chez les poussins.
Du côté des minimes filles, Océane termine 20ème, un peu déçue de son classement malgré une grimpe efficace notamment dans un bloc en compression de plats dont elle viendra à bout brillamment (elle m’a soudoyée pour que je le mentionne ;-)).


Et voilà une première grosse journée qui s’achève, avec le beau spectacle des finales adultes, certains profitant même de la musique jusqu’au bout de la nuit (notamment les courageux campeurs mentionnés plus haut).

Le lendemain, dimanche 23 juillet, direction Briançon (plus haute ville d’Europe, célèbre pour ses fortifications Vauban avec option chants mystiques pour les campeurs sauvages sus-mentionnés, son climat et ses 300 jours de soleil par an, etc, etc, j’arrête ici la promotion, venez plutôt découvrir par vous-mêmes). Direction Briançon donc pour l’open des Petits Gibbons, compétition destinée aux 8/13 ans, avec un format combiné : bloc / difficulté / vitesse et donc une grosse journée de grimpe en perspective.
5 jeunes du club étaient prêts à en découdre sur cette compétition : Emmie avec l’envie de confirmer sa performance de la veille, Lisa bien décidée à prendre sa revanche, Juliette, Ethan et Adrien, tous motivés et prêts à se faire plaisir.
L’ouverture des blocs est un peu plus traditionnelle qu’au TAB et donc moins déroutante pour nos jeunes, le niveau proposé est globalement assez facile, et ce n’est donc pas vraiment sur l’épreuve de bloc que les concurrents se départageront.
Emmie confirme que le bloc est bien sa discipline de prédilection en cochant tous ses blocs, de même que plusieurs autres concurrentes. Pour Juliette et Lisa, il manquera un bloc à valider (malgré un bonus pour Lisa) ce qui leur fait perdre pas mal de places au classement de bloc.


Chez les garçons Ethan se classe 3ème de cette épreuve chez les poussins, et Adrien 17ème chez les benjamins.


En vitesse, après un bug au niveau de l’enrouleur automatique pas assez rapide pour les fusées en lice, on passe à un assurage classique, mais avec un seul chronomètre manuel, on peut dire que le classement de cette épreuve sera quelque peu aléatoire.
C’est donc bien l’épreuve de difficulté qui va permettre de grappiller de précieux points pour le classement général. Emmie, moins à l’aise en difficulté ne parviendra pas au bout de sa voie 4, bien difficile il faut le dire. Elle se classe tout de même 9ème au général sur 25 poussines.


Ethan, pourtant bien parti sur cette même voie, lâche un peu avant la fin de cette voie qui ne verra que peu de grimpeurs au sommet. Il empoche la 5ème place au classement général, sur 23 concurrents.
Les deux dernières voies des benjamins se trouvaient sur le mur du mondial : 18 mètres de haut et 23 mètres de développé avec donc une grosse partie déversante c’est une superbe expérience pour nos jeunes grimpeurs mais quand on a l’habitude de s’entraîner sur le mur de Besson, c’est un peu impressionnant, et les avant-bras vont vite chauffer !


Juliette aura plus de mal aujourd’hui et ne se sortira pas de sa voie 3 (6c/7a+), ni de la dernière (7b+). Elle termine 20ème sur 23 au classement général benjamins.

Le profil de ces deux dernières voies convient bien à Lisa, qui se met en mode machine et clippe la voie 3 avec quelques positions de repos originales dans la voie. Elle avance bien dans la voie 4 aussi mais explose à bout de rési aux 2/3 de la voie juste avant la sortie du dévers. Elle retrouve le sourire puisqu’elle atteint son objectif d’intégrer le top 10 au général, elle finit juste 10ème.


C’est plus compliqué pour Adrien, qui joue vraiment de malchance en cette fin de saison et se blesse sur une mauvaise réception en chutant après la 1ère dégaine dans la voie 4. Cette fois contrairement à Marseille il aura quand même pu profiter de son week-end, et termine 24ème au classement général.
Voilà encore une belle journée de grimpe qui s’achève, c’est terminé pour nos plus jeunes grimpeurs, qui vont laisser leur place le lendemain à leurs aînés qui vont disputer la coupe de France.

Lundi 24 Juillet – Briançon – qualifications de la coupe de France de difficulté jeunes et vétérans
Nous revoilà donc une nouvelle fois à Berwick sous le mur du Mondial, et sous le soleil haut alpin. On risque la déshydratation mais heureusement, la buvette du grimpeur n’est pas loin.
Au programme aujourd’hui les qualifications des catégories minimes, cadets, juniors et vétérans. Aucun représentant du club chez les vétérans (allez promis, l’année prochaine on se motive..), mais Océane, Lenny, Mathias, Bastien, Jules et Pierre sont bien décidés à porter haut les couleurs du club.
C’est Océane qui ouvrira le bal le matin dans la catégorie minimes filles. Inscrite en dernière minute, sans prétentions et sans pression elle est surtout là pour s’amuser et profiter de ce beau mur, après avoir coaché et soutenu sa copine toute la journée de la veille. Et elle s’en sort plus que bien puisqu’elle arrive tout en haut de sa première voie de qualif, les bras bien tétanisés. Ce sera un peu plus dur dans la deuxième voie, où elle lâche à la moitié du dévers, mais c’est suffisant pour se qualifier en demi-finale, grosse joie !


Du côté des minimes garçons, Lenny avale sa voie 1 sans aucune difficulté. Il semble aussi très bien parti dans sa voie 2 pourtant très exigeante, mais tombe à la sortie du dévers. Il empoche la 14ème place des qualifs, ce qui lui ouvre les portes de la demi-finale.


Pour Mathias, la voie 1 sort aussi, mais il tombe plus bas dans la voie 2, ce qui le place en 30ème position du classement, à quelques places de la demi-finale, mais malheureusement ce ne sera pas pour cette fois.


Nous avions 3 représentants du club chez les cadets. Pierre sera un des deux seuls à toper ses deux voies de qualif ce qui lui assure la tête du classement de cette première manche. Jules tombe juste avant le top et termine 4ème, pour lui aussi la demi-finale est acquise. Bastien n’ira pas aussi loin mais grimpe propre et efficace et il assure aussi sa place en demi-finale.


Au final donc 5 grimpeurs du club sur 6 se qualifient pour les demi-finales, les stats sont plutôt bonnes !

Mardi 25 Juillet – Briançon – Demi-finales  et finales de la coupe de France de difficulté jeunes
Les jours se suivent et se ressemblent presque. Nous voilà de nouveau à Berwick, mais le mur arbore de nouvelles voies toutes fraîches (bien exigeantes à première vue, ce qui va être confirmé par la suite), et le soleil est un peu moins présent (en fait ça caille, ce qui ne va pas aider les grimpeurs).

Notre outsider Océane est parmi les premières à s’élancer. Ca ne montera pas très haut pour elle dans une voie qui tourne autour du 7c. Mais pour une première participation en coupe de France et vu le niveau chez les minimes elle est largement satisfaite de sa 26ème place.


Lenny s’élance un peu après dans une voie très exigeante techniquement. Il nous offre une grimpe très fluide et est l’un des premiers à monter aussi haut dans la voie. On croise les doigts en regardant les concurrents suivants, mais le niveau est vraiment très relevé et plusieurs grimpeurs iront plus haut que lui. ll termine 13ème,  un peu déçu de ne pas accéder en finale.
Nos 3 concurrents cadets participent donc à cette demi-finale. Bastien manque un peu de confiance et est bien moins inspiré que la veille par cette voie à la lecture peu évidente et d’un niveau technique élevé. Il tombe au début du dévers et termine 25ème de la compétition, assez déçu vu qu’il terminait 14ème des qualifs et pouvait certainement espérer mieux.
Jules s’élance parmi les derniers grimpeurs, la voie ne semble pas lui poser problème, sa grimpe est fluide et précise, il monte de plus en plus haut et chute quelques prises seulement avant le top. Il a fait le boulot avec la manière, sa place en finale est assurée.
Pierre s’élance en dernier, personne n’a encore sorti la voie et on sait qu’il en est capable. Il grimpe précis et posé comme à son habitude, mais lâchera exactement au même endroit que Jules, les doigts engourdis par le froid (le vent souffle pas mal sur le haut du mur) n’arrivent plus à serrer les prises. Mais l’essentiel est fait, ça passe en finale pour lui aussi.

Les finales ont lieu dans la soirée, et vu le niveau proposé en demi-finale, on s’attend encore à du beau spectacle.
Jules part parmi les derniers des cadets. La voie est une nouvelle fois très technique mais il avance bien, mouv après mouv, on retient notre souffle, pour le voir sortir du dévers et continuer à avancer… jusqu’à un jeté qui ne passera malheureusement pas. Mais il est le premier à être monté aussi haut, et il ne reste plus que deux grimpeurs après lui, c’est donc une place assurée sur le podium pour Jules !
Et c’est au tour de Pierre juste derrière lui. Il monte aussi tranquille, avec une grimpe propre et des repos optimisés, pour sortir du dévers et avaler quelques prises supplémentaires, jusqu’à ce fameux jeté qui aura raison de lui également. Les deux potes ont fait exactement le même résultat en finale et en demi-finale, mais comme Pierre avait fait mieux aux qualifs, c’est lui qui sera devant au général.
Le dernier grimpeur de la catégorie sortira presque la voie, Pierre finit donc 2ème et Jules 3ème. Deux grimpeurs de l’US Cagnes sur un podium de coupe de France, on savoure et on en redemande ! Et ce d’autant plus que  cela les positionne respectivement 1er et 2ème du classement général final de la coupe de France, bravo les gars !!

Clap de fin pour les compétitions jeunes. A Briançon on laisse la place aux grimpeurs handi-escalade, avant d’accueillir les meilleurs athlètes du moment pour la coupe du monde de difficulté (il paraîtrait que des groupies attendent Sean Mc Coll avec impatience). Mais pour le résumé de cette compétition, je passe la main aux journalistes professionnels 😉

Nous n’avons pas de photos des phases finales de la coupe de France (on avait les yeux rivés sur le mur !), si vous en avez vous pouvez nous les faire parvenir par mail : uscescalade06@gmail.com

NextGEN Gallery